Retour sur les jeux de l’année 2018. Rétrospective

Temps de lecture: 13 minutes

Il y a une année, le 5 janvier 2018, nous avions publié la sélection des jeux que nous attendions le plus cette année-là

Une année après, janvier 2019, quelles sont nos impressions de ces jeux? Ont-ils tenu leurs promesses? Ont-ils déçu? Petite rétrospective

Nemeton

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Chez Blam! (Celestia, Time Arena), le premier jeu de Johann Favazzo pour 2 à 4 joueurs, à partir de 10 ans

Le pitch :

« En ce début d’année Samain, les druides se mettent en route pour Nemeton, un lieu sacré caché au coeur d’une gigantesque forêt. Vous incarnez l’un de ces druides et pendant 10 lunes vous allez explorer la forêt en quête de chênes, de sources ou encore de mégalithes. Apprenez à connaitre cette immense labyrinthe végétal afin de dénicher plus rapidement des plantes aux vertus légendaires. Concoctez avec celles-ci des potions surprenantes, invoquez l’esprit des animaux afin qu’ils vous aident à démontrer votre grande maîtrise des arcanes druidiques et obtenez la reconnaissance de vos pairs. »

Nemeton, le jeu des druides

Un jeu de tuiles immersif, de combinaison, optimisation, collection et course

Pour l’instant, nous n’avons pu obtenir aucun visuel définitif, mais connaissant les Hauts-Savoyards de Blam! et leurs goûts pour une esthétique léchée, on peut s’attendre à du tout bon

Prévu pour Essen

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Nous venons tout juste d’en publier la critique

Un jeu de collecte de ressources qui poppent sur le plateau de manière originale, tout ça pour aller honorer des contrats slash potion

Un bon jeu certes, mais pas autant qu’on l’aurait imaginé ou espéré

Un 4 sur 5 pour nous

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Et vous pouvez trouver le jeu ici

Kero

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Chez Hurrican, prévu pour avril

Un jeu dans un univers très madmaxien en temps réel avec un sablier à gérer. Ressources, dés, stop-ou-encore. Nous avons joué au proto, et ça nous a emballés

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Un jeu que nous n’avons pas présenté sur blog, mais qui a plutôt très bien marché en 2018

Nous en parlerons peut-être plus tard

Rise to Nobility

Ce qu’on en disait en janvier 2018

La pseudo suite de Cavern Tavern

Même univers, même équipe, presque mêmes méca mais enrichies. De la gestion et du placement d’ouvriers de dés stratégique

En VF chez Pixie Games pour fin janvier

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Plus réussi que Cavern Tavern, mais pas un jeu incroyable non plus. Pas un must-have de 2018

Sneaky Cards

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Enfin la VF cette année par Cocktail Games. Qui d’autre qu’eux aurait pu le faire 😄

Un jeu de cartes avec des défis à réaliser. En vrai. Et à refiler ensuite une fois le défi accompli

Tellement bien

Gros carton aux US. Ça va aussi déchirer de ce côté-ci de l’Atlantique

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Cocktail Games ne l’a finalement pas sorti en 2018. Mais il est annoncé pour 2019

Sneaky Cards rejoint donc encore une fois nos 15 jeux les plus attendus pour la nouvelle année, et on se réjouit vraiment !

Jetlag

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Un autre jeu annoncé chez Cocktail Games, créé par Eric Flumian. Tout bientôt, pour fin janvier

Un jeu de quiz (mais pas vraiment) ultra fun

Le but est de citer la réponse, ou de mimer, ou d’imiter le son de la question précédente. Les associations sont donc très cocasses: mimer marcher comme un zombies mais en marchant sur des braises. Michel ou Michael: Sardou: Michael. Séance ciné, compléter les titres de film: Jurassic… Dalmatiens

56 cartes recto-verso, donc 112 propositions

Franchement, ça a l’air tout bête, mais Jetlag est vraiment, vraiment top. Nous y jouons non-stop depuis que nous l’avons reçu à la rédac en avant-première

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Gros succès chez nous, on a vraiment kiffé

Mais soyons honnêtes, le jeu n’a pas rencontré un succès de ouf en 2018

Peut-être dû au fait qu’il met le ou la joueuse face à son manque de mémoire, de capacité cognitive?

Scythe Legacy en mode campagne

The Rise of Fenris

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Vu l’énorme succès de Scythe en 2016 et 2017, et c’est mérité, il est évident qu’on n’a pas fini de voir des extensions et autres produits dérivés

Cette troisième extension pour Scythe n’est pas du Legacy, on ne touche pas au matos de base. Il s’agit en fait d’un mode campagne, avec un nouveau matos spécifique et accompagné de 8 scénar et 11 modules qui peuvent se combiner les uns aux autres à choix

Sortie prévue Q3. Et Matagot a déjà annoncé s’occuper de la VF

NB: il y a même une version junior de Scythe qui est en prépa, My Little Scythe, dès 5 ans. Oui

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Malheureusement, nous n’avons pas réussi à mettre la main dessus et à tester ce mode en campagne. Bien dommage

Peut-être en 2019?

En revanche, pour le petit aparté sur My Little Scythe, gros carton en 2018! 5 sur 5 pour notre rédac

Vous pouvez découvrir la critique complète de My Little Scythe ici

Et vous pouvez trouver My Little Scythe en VF ici

Imaginarium

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Un gros jeu de gestion signé Bruno Cathala et Florian Sirieix (Oh Capitaine) à paraître chez Bombyx

Ambiance Steam Onirique avec un matos de ouf

Sortie prévue pour Cannes

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Imaginarium, nous en avons parlé à sa sortie, et que nous avions beaucoup apprécié à sa sortie, un 5 sur 5 pour nous

Mais 10 mois après sa sortie, Imaginarium n’a pas réussi à s’imposer comme un indispensable de 2018, peut-être noyé sous d’autres jeux pareils, ressources-objectifs, peut-être noyé sous toutes les 3’000 sorties qui ont déferlé après

Sortir un jeu en tout début d’année est un risque évident, celui de caracoler en tête de tapis roulant et d’être repoussé par les autres nouveautés qui suivent

Vous pouvez découvrir la critique complète d’Imaginarium ici

Et vous pouvez encore trouver le jeu ici

Cuzco

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Chez Super Meeple (Tikal, Amun-Re) La réédition de Java, sorti en 2000 et créé par Kramer et Kiesling

Tout pareil que le jeu d’origine, juste avec un thème un poil différent pour clore le triptyque Inca avec Mexica et Tikal

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Pas essayé 😔

Dommage

Un KK chez Super Meeple, ça sonnait pourtant bien. Mais on ne pas pas tout acheter non plus…

Black Angel

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Un jeu qui va tout déchirer. Chez Pearl Games. Des trois mêmes auteurs que Troyes

Un jeu de gestion Space Op pour 1 à 4 joueurs avec différentes missions, des règles et du matos spécifiques

Un jeu qui utilise un mécanisme de choix d’action inspirés des dés de Troyes

Plus immersif, moins calculatoire et surtout plus varié puisque le jeu propose différentes missions

Sortie au premier semestre 2018. Vivement

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Black Angel n’est finalement pas sorti en 2018. Pearl Games a sorti un autre jeu à la place, Solenia, un petit jeu malin de ressources-objectifs, 4 sur 5 chez nous

Comme l’éditeur a actuellement de sérieux soucis de santé, pas certain que Black Angel ne sorte en 2019. Croisons les doigts, parce que le jeu a l’air vraiment, vraiment bien

Clash of Rage

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Déluge de fig et grosse baston pour Clash of Rage chez la Boite de Jeu (Outlive) et créé par Frédéric Guérard

Sortie prévue pour septembre-octobre

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Petit retard

Pas sorti en 2018, Clash of est confirmé pour 2019

Huns

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Egalement chez La Boîte de Jeu, Huns, créé par Fneup. Un jeu nerveux de draft de dés

Sortie en mars

Pour consulter les règles, c’est ici

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Le gros, gros carton de 2018

Un jeu de draft hyper tendu, hyper taquin

Un solide 5 sur 5 pour nous

Vous vous souvenez de ce qu’on a dit pour Imaginarium qui n’a pas réussi à s’imposer en 2018, peut-être parce que sorti trop tôt et vite évacué? Pas le cas de Huns

Vous pouvez découvrir la critique complète du jeu ici

Vous pouvez trouver Huns ici

La Nuit des Voleurs

Ce qu’on en disait en janvier 2018

La Nuit des Voleurs, chez EDGE. La traduction de Age of Thieves, sorti en 2016 chez Galakta et créé par Slawek Stepien, un auteur polonais

Dans ce jeu de plateau de 2 à 4 voleurs, les joueurs vont devoir aller chouraver le joyau de l’Empereur dans une ville méd-fan

Le pitch: « Le but du jeu est d’entrer dans la chambre forte du Palais pour y dérober le Joyau de l’Empereur, symbole de puissance revêtant une grande importance aux yeux de la dynastie au pouvoir. De plus, quiconque réussira à le voler devra sortir de la ville par l’une des portes. Il ne s’agit pas d’une tâche aisée : des patrouilles de gardes vigilants sillonnent les rues, accompagnées de capitaines chevronnés qui connaissent la plupart des astuces des voleurs. En outre, le temps passe très vite. À chaque tour, une nouvelle carte Événement sera révélée, ce qui augmentera la vitesse du jeu tout au long de la partie, ainsi que sa difficulté. »

Stop-ou-encore, programmation, gestion du temps. Et un thème (et un matos) immersif

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Sur le papier, tout paraissait pourtant bien s’annoncer

Mais après 2-3 parties, le jeu devient extrêmement répétitif et… ennuyant

Un 4/5 qui tombe 3/5 voire moins après plusieurs parties

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Rising Sun

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Un jeu Eric Lang. Donc puissant

De la fig, de la baston, de la négo. Miam!

Pour 3 à 5 joueurs

En VF chez EDGE en 2018

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

L’un des meilleurs jeux de 2018

Mais vraiment

Alliances, trahisons, matos de ouf, un gros, gros succès

6/5 chez nous, au moins

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Et vous pouvez trouver Rising Sun ici

Atrebatia

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Chez Catch Up Games (Paper Tales), créé par Cyrille Leroy. La suite de Sapiens

Un jeu de tuiles à la domino et de ressources extrêmement simple et fluide pour 2 à 4 joueurs. Sortie prévue en septembre

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Changement de titre, pour devenir Fertility

Un très bon jeu de tuiles, opportuniste, à l’interaction forte. Un 5/5 chez nous

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Et vous trouver Fertility ici

Decrypto

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Le Scorpion Masqué, éditeur québécois, nous propose des jeux fun, très fun. Mot pour Mot, Qui Paire Gagne, deux excellents jeux

Ils reviennent en 2018 avec Decrypto, un jeu de communication brouillée. Il faut donner suffisamment d’information à ses coéquipiers pour se faire comprendre, mais plus on donne d’information et plus les adversaires risquent d’intercepter le message

Pour 4-8 joueurs, prévu pour Cannes en février

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

L’un des jeux qui a la plus buzzé et cartonné en 2018. Gros succès dans notre Bar à Jeux

Unlock

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Après la sortie tonitruante du tout premier Unlock en février 2017 et les deux autres boîtes en juillet et décembre, les Space Cowboys annoncent déjà la suite pour 2018

Dream Adventures (titre provisoire), pour le deuxième trimestre, et une 5e boîte pour le troisième ou quatrième trimestre

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Deux boîtes Unlock sont sorties en 2018, Exotic (et pas Dream, finalement) Adventures, la 4, et enfin, Heroic Adventures en décembre

Autant Exotic Adventures était très moyenne, avec une appli trop présente et des scénarios plutôt bof bof, autant Heroic déchirait tout pour se montrer comme la meilleure boîte Unlock de tous les temps

Time Stories

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Tiens, restons encore un poil avec les Space Cowboys. Nous vous annoncions déjà toutes leurs sorties en octobre

Et Time Stories

Avec 3 scénarios prévus

Frères de la Côte, un scénario pirates qui va sortir d’ici sous peu en janvier-février

The Hadal Project, Q2, un scénario SF et sous-marin

Madame, Q3, un scénario à la cour du roi Louis croix vé bâton qui va révolutionner la mécanique du jeu

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Finalement, il n’y a eu qu’un seul scénario Time Stories qui est sorti en 2018, Frères de la Côte. Un gros scénario très classique plutôt moyen, hormis plusieurs fins possibles intéressantes

Hadal Project a été dégagé. Peut-être réapparaîtra-t-il plus tard?

Madame, le meilleur de tous, vient tout juste de sortir il y a quelques jours en 2019

Vous pouvez découvrir la critique complète de Madame ici

Time Stories est en train de préparer sa grande mue pour proposer un tout nouveau cycle prévu pour juin/juillet

Teamp Up

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Nous vous en avons déjà parlé il y a un petit moment. Le nouveau jeu des Suisses d’Helvetiq (qui fêtent leurs 10 ans en 2018!) co-créé par Sébastien Pauchon

Un jeu de construction coopératif

Yeeeeeah 🎉

Sortie tout prochainement en février

Les règles peuvent être consultées ici

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Team Up! était une excellente surprise de début 2018 qui a super bien marché au Bar à Jeux. Très, très sympa

Pelegrinus

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Chez Asyncron, créé par Julien Nigon, pour 2 à 4 joueurs. Un jeu qui sera lancé sur Kickstarter début mars et qui devrait sortir en fin d’année. Si tout va bien

Prog et majorité au 6e siècle pour la conquête spirituelle de l’Europe. Pelegrinus, parce que pèlerinages bien sûr. Un thème historique original

Le pitch: « ‭V‭Ième siècle… Saint-Benoît vient de terminer de rédiger sa règle. Il y décrit, en 73 chapitres, comment doit ‭être gérée la vie des moines. Voici venu le temps des ordres monastiques. Ils vont s’organiser et chercher à développer leur influence.

Dans Pelegrinus, vous êtes à la tête de l’un d’eux, lancez-vous dans la conquête spirituelle de l’Europe. Consolidez votre influence en construisant des commanderies aux quatre coins du continent, ‭puis érigez de puissantes abbayes pour affirmer votre puissance dans les différentes régions. Ne délaissez pas pour autant les intrigues de la cours papales car l’appui du souverain pontife vous sera souvent précieux. Enfin, rassemblez sous votre protection différentes reliques et maintenez un contrôle ferme sur les si lucratives routes de pèlerinage. Cependant, vous n’êtes pas seul; d’autres ordres intriguent dans l’ombre pour vous ‭doubler sur le chemin du pouvoir.

Les règles peuvent être consultées ici

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Il devait sortir fin 2018, mais ce ne fut pas le cas. 2019?

En Quête du Dragon

Ce qu’on en disait en janvier 2018

En 2016, la très sympathique maison d’édition grenobloise Game Flow a tout déchiré avec Chimère. Après une pause créative en 2017, ils nous reviennent en grande forme en 2018 avec deux jeux tout aussi fantasques, magiques et oniriques

En Quête du Dragon, une sorte de livre dont vous êtes le héros pour les tous petits (dès 3 ans)

Ecrit par Roméo Hennion (coéditeur) et illustré par Arnaud Boutle

Si tout va bien, deux autres livres dans la même gamme pour enfants sont annoncés pour 2018. Avec des univers crossover en préparation

Sortie en avril-mai pour le tout premier

Ou comment allumer l’étincelle du jdr chez les plus petits

Vivement

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Gros, gros carton pour ce livre-jeu pour jeunes enfants. 5/5 chez nous. Mes nains de jardin adorent, on y joue très souvent

Vous avez des enfants entre 3 et 7-8 ans, essayez-le, une véritable aventure épique

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Vous pouvez trouver En Quête du Dragon chez Philibert ici

Complicity

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Egalement chez Game Flow. Un jeu coopératif sur les émotions (qui sont désormais tendance, après Feelings)

Chaque joueur va fabriquer des phrases en associant 3 cartes (« début, milieu et fin de phrase ») en cohérence avec l’émotion qu’il aura reçu face cachée. Les autres joueurs devront après lecture de la phrase deviner l’émotion. Fun

Sortie prévue cet été

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Complicity est devenu Affinity. Un excellent party-game en mode « cadavre exquis » des émotions. Gros succès chez nous! 5/5

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Vous pouvez trouver Affinity chez Philibert ici

Baiam

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Décidément, les livres dont vous êtes le héros auront la cote cette année

Baiam, chez Blue Orange, sortie Q2, une BD dont vous êtes le héros mais qui se joue à plusieurs

Baiam sera une BD coopérative dans laquelle chaque joueur a son propre livre, correspondant à un personnage, et avance en même temps que les autres joueurs dans un univers épique

Original

Pas super super fan des BD dont vous êtes le héros, c’est saoulant de ne voir qu’une case après l’autre, on perd le fil et rapidement l’intérêt, Baiam a l’air d’innover dans son gameplay coop et multijoueurs

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Avec la Quête du Dragon (et Bandersnatch), décidément, 2018 était l’année des « Choose your own Adventure »

Baiam n’a pas déçu. Une excellente aventure à faire avec les enfants, même avec les plus jeunes, moyennant quelques petites adaptations

5/5

Vous pouvez découvrir la critique complète

Vous pouvez trouver Baïam chez Philibert ici

Château Aventure

Ce qu’on en disait en janvier 2018

L’année 2018 sera narrative ou ne sera pas

Après les Time Stories, Unlock et autres Legacy, la tendance est définitivement lancée

Et voici la réédition IELLO des Parsely Games, le jeu narratif entre jdr et jeu textuel PC des années 80. Un ou une joueuse remplace l’ordinateur et transmets aux autres les informations générées par le jeu. Vous décrivez ce que le personnage voit, les conséquences de ses actions et tout ce qui peut arriver en cours de partie. Tout au long du jeu, vous gardez aussi en mémoire l’endroit où se trouve le personnage, ce qu’il a dans son inventaire et son score. Durant la partie, tous les autres joueurs incarnent le même personnage à tour de rôle

Le jeu-concept Parsely est sorti en 2011 et créé par Jared Sorensen. Le voici rerebooté en 2018. En super-joli super-IELLO. Avec 12 scénars dispo

Une sorte de point and click slash jdr slash jeu de plateau slash ultra-fun

Sortie à Cannes

Vous pouvez déjà voir à quoi ça ressemble et même y jouer avec un scénario démo dispo ici, Port au Singe

Philibert a tourné une vidéo d’explication avec une partie de la TEAM IELLO

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Encore un jeu narratif, encore un gros carton de 2018

5/5

On peut même y jouer avec des enfants, moyennant quelques adaptations, comme pour Baiam

Vous pouvez découvrir la critique complète

Vous pouvez trouver Château Aventure chez Philibert

Legacy of Dragonholt

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Et devinez quoi? Voici encore un autre jeu de société crossover jeu de rôle crossover livre dont vous êtes le héros

Nous y avons joué en VO, et c’est vraiment, vraiment sympa. Beaucoup de texte, un superbe matos pour un LDVEH médfan en multijoueurs qui emprunte quelques idées à Sherlock Holmes Détective Conseil

Immersif, narratif, prenant, passionnant

Découvrez notre critique de la VO ici

Pas du jdr non plus, moins de liberté bien sûr, mais qui permet de vivre une aventure à plusieurs et surtout sans MJ

Sorti en décembre 2017 en VO chez FFG, nous nous permettons quand même de le mettre ici pour espérer une VF (chez FFG FR. Mmmmh, pourquoi pas???) en 2018. Et le jeu le mériterait

Oui, décidément, on est en plein dans la mode des jeux narratifs

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Le jeu qui a fait un flop

Sur le papier pourtant, tout semblait pourtant fonctionner et allécher

Mais en réalité, le jeu est beaucoup trop linéaire, beaucoup trop fermé pour véritablement enchanter

3/5, et encore, c’est très, très généreux. Une année plus tard, il chute dans notre classement

Toujours pas traduit en VF, et ce n’est au final pas d’une grande nécessité

Vaste gâchis

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Vous pouvez Dragonholt en VO chez Philibert ici

The Rise of Queensdale

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Encore un Legacy. Avec des dés. Jouable en 25 parties. Et créé par le talentueux couple Inka & Markus Brand (Exit, Le Village). Edité par Ravensburger, qui compte lancer toute une gamme de Legacy

Sortie en mars en allemand et pour la Gen Con en anglais. Et en français???

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Le jeu mystérieux de 2018. Impossible à trouver, même en allemand, dommage

Peut-être une traduction française en 2019?

Reykholt

Ce qu’on en disait en janvier 2018

Le Uwe Rosenberg d’Essen, chez Frosted Games

Dans lequel il sera question de faire pousser des fruits et légumes (forcément, on est dans un jeu d’Uwe) en… Islande. En utilisant la géothermie. Un thème… »fun »???

Mais c’est du Uwe Rosenberg, donc des mécaniques appétissantes

Vivement Essen

Ce qu’on en dit aujourd’hui en 2019

Vivement Essen?

Non

Reykholt s’est méchamment pris les pieds dans le tapis

Gros flop

Long, lent, poussif, indigeste, Reykholt a déçu et fait un four

Vous pouvez découvrir la critique complète ici

Et vous pouvez trouver Reykholt ici

Bref

Une longue mais intéressante rétrospective. Ce n’est pas un exercice facile d’annoncer les jeux à sortir dans l’année et essayer d’imaginer leur potentiel succès. Encore qu’il faudrait définir le terme de « succès ». Beaucoup de ventes? Des parties passionnantes?

Certains jeux valaient vraiment la peine, d’autres mais alors vraiment pas du tout

Il sera intéressant de faire pareil dans une année en janvier 2020 avec la liste des 15 jeux attendus pour 2019

Et vous, parmi cette liste, quels jeux vous ont enchanté.e, déçu.e?

9 Comments

  1. Belle année ludique que 2018 pour ma part ! Beaucoup de belles découvertes, peu de regrets dans les achats.

    Et c’est sans aucun doute grâce à vous !

    Vos articles sont assez bien construit que pour me permettre de choisir mes jeux en sachant que je vais les apprécier.

    Mais ils me permettent aussi d’avoir une réflexion sur ma pratique ludique. Les articles de fonds sont très intéressants et témoignent d’une grande maîtrise du sujet et d’une volonté d’approfondir les sujets pour délivrer souvent un contenu subversif qui enclenche la réflexion. Vous êtes le seul blog, à ma connaissance, à délivrer des articles francophones de cette qualité rédactionnelle.

    Pour 2019, je vais acheter moins/plus réfléchi/moins compulsif et partager plus. Etablir une liste des jeux que je possède, la diffuser dans mon réseau social et dans mon club de jeu, inciter mes amis ludophiles à faire de même et créer un réseau de jeu à « faire essayer », à présenter.

    En bref, merci pour votre travail, j’espère que vous porterez le flambeau pour un bout de temps encore et que vous continuerez de nous éclairer dans ce labyrinthe aux murs faits des innombrables sorties ludiques annuelles.

    Bonne année 2019 !

    Zoran

    1. 10000 exemplaires vendus pour un jeu de ce type…. moi j’appelle çà un succès et pas un échec. Ce n’est pas parce que les geeks n’ont pas placé au sommet du Panthéon ludique ce jeu qu’il n’à pas fonctionné.

  2. Merci pour cette intéressante rétrospective, qui témoigne aussi du fait que le succès d’un jeu peut s’avérer complétement hasardeux, quand bien même il est bon. Cela doit vraiment être un casse-tête pour les éditeurs de fixer une date de sortie vu la multitude de jeux en prévision.
    Cela pourrait-être d’ailleurs un futur article ? Sur le comment du pourquoi sort un jeu à telle date et non une autre, afin que nous comprenions un peu mieux les contraintes que les éditeurs subissent mais aussi éventuellement imposent ?

    Vos articles sont souvent responsables, nous orientent vers une nouvelle façon de consommer plus réfléchie, moins compulsive et j’apprécie énormémement le fait que vous souleviez des questions qui parfois fâchent, divisent, mais au moins vous les posez, sans consensus.
    Merci pour cela.

    Je ne suis pas toujours d’accord avec vos articles, mais je les lis avec interêt car ils ont le mérite d’être sincères.
    Ces derniers temps je ressentais comme une sorte de lassitude/aigreur dans les articles, comme si plus aucun jeux ne vous plaisaient réellement faute de nouveautés dans les mécanismes.
    Mais en fait, j’ai essayé de me mettre à votre place du point de vue « avons-nous besoin de ce jeu ? » et cela apporte un éclairage nouveau car souvent la réponse s’avère être… »et bien non… ».

    Nous croûlons sous les offres…c’est un fait, et c’est à nous d’inverser les choses en consommant plus responsables.
    Bon après si un petit jeu qui ne paye pas de mine plaît à quelqu’un, quand bien même il est peu innovant, ma foi, nous ne pouvons juger cela, et vous ne faîtes d’ailleurs pas cette erreur, et je vous en remercie.

    D’ailleurs, je tenais à vous remercier aussi de votre bienveillance envers l’auteur de Solenia (jeu que j’apprécie pour ma part, et dont je préfère la configuration à 2, comme quoi 🤣).
    Bien que je ne partageais pas votre avis sur le jeu, je le respectais mais je fus un peu déçu des « attaques » sur l’auteur. Cela ne vous ressemblait pas, je fus interloqué.
    Et ma foi, vous avez rectifié le tir dans cet article et je retrouve votre bienveillance envers les autres, ça me fait plaisir, mais vraiment, car cela prouve que vous savez vous remettre en question, tout en partageant vos avis quand même, avec argumentation mais sans jugement aucun.

    Et en cela je ne regrette pas de connaitre ce blog depuis quelques mois, continuez comme cela !

    En espérant pouvoir venir un jour au bar à jeux (étant proche d’Annemasse, c’est quand même un comble de ne pouvoir le faire 🤣)

    Sinon, niveau grosse attente des jeux à venir ou à peine sortis, il y a Black Angel. Mais aussi un petit jeux de cartes qui paye pas de mine mais Cthulhu L’avènement, de chez Bragelone me fait de l’oeil.
    Les suites de La Quête du Dragon car j’ai passé des supers moments avec mes petiots dessus.
    Zombies Kidz Evolution et enfin First Martians.

    Bref, désolé pour le pavé, et vivement le prochain article !
    D’ailleurs le nouveau Bioviva, axé gros jeu de placement, a l’air pas mal du tout.

    Merci de m’avoir lu/supporté 😆

      1. J’ai retrouvé le nom du jeu Bioviva, c’est Terristories ! Pas innovant certes, mais le concept « eco-responsable » pour un gros jeu est plutôt bien porté je trouve.
        Bref, j’arrête le « flood » et bonne journée (À lire avec l’accent suisse le « bonne journée » 😁)

        1. Accent suisse… On rigole on rigole, après on saigne du nez 😅

          (À lire avec l’accent Haut-Savoyard)

          Merci pour la référence nous allons y jeter un 👁

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.