Photos et Debrief du Bar à Jeux de septembre 2016

Captain Sonar. Du pur délire

Une soirée différente. Un lieu différent. Une ambiance différente.

Pour cause de rénovation de notre local, nous avons exceptionnellement dû nous délocaliser pour passer la soirée ailleurs. Hyper loin. A 3 mètres.

Autre ambiance, plus… froide, comme la météo, mais tous les gens présents et leur bonne humeur ont réussi à réchauffer la salle.

Pendant la soirée, en plus des nombreux jeux à disposition, nous avons eu la chance de pouvoir proposer:

Une version XXL impressionnante de Mare Nostrum (merci à Asyncron)

Un tournoi des Aventuriers du Rail – Autour du Monde (merci à Days of Wonder / Asmodée)

Captain Sonar chez Matagot expliqué par David le gérant de Helvétia Games Shop Genève (merci à Helvétia Games Distribution)

Et en grande avant-première, une Panic Room Experience en jeu de rôle. 4 joueurs enfermés dans une salle. 60 minutes pour en sortir.

Bref, une soirée riche en expériences!

Rendez-vous au prochain Bar à Jeux (cette fois de retour dans le vrai Bar à Jeux)

samedi 8 octobre.

Avec un éditeur invité. Et peut-être une nouvelle Panic Room Experience JDR. On vous en dira plus tout bientôt.

Le Bar à Jeux tient à remercier chaleureusement tous ses partenaires. Vraiment. C’est grâce à vous que les joueurs peuvent passer des soirées inoubliables!

Et merci aussi à tout le staff d’hier soir, Magda, Saha, Ambrine, Ilaria, Adé, Solenn, Kou, Altaripa et Matthieu, qui ont super bien géré la soirée et ont dû courir entre 17 différentes cuisines.

Le CPV pour le local

La boutique de jeux online Philibert

logo-phili_WEBmedium

Espace-Terroir, pour les fruits de la région et de saison

1335198568884

Pour les jeux, le magasin de jeux à Carouge, Genève

Helvetia Games, éditeur et distributeur de jeux en Suisse

hg logo

Plato Magazine, un mag chatoyant francophone qui parle de jeux de société, à découvrir au Bar à Jeux

plato-logo

Asmodée, le plus grand éditeur et distributeur de France (voire du monde?)

Logo_Asmodée

Iello, important éditeur et distributeur en Europe

LOGOIELLO

Blackrock, éditeur et distributeur familial et sympathique français

logo_blackrok_games_noir

Matagot, éditeur de jeux riches et immersifs

logo-matagot

Ludibay, boutique en ligne avec un beau et solide catalogue.
ludibayLudikBazar, boutique en ligne avec des jeux d’occasion, mais pas que.

ludikbazar-logo

Cocktail Games, éditeur de jeux ultra-fun.

logo-cocktailgames

Helvétia Games Shop Genève, la toute nouvelle boutique de jeux à Genève, aux Pâquis. Énorme choix, belle sélection.

HG-genève

Helvetiq, éditeur suisse de jeux suisse. Mais pas que.

helvetiq

Weekend pluvieux. Jouons!

girls-wallpapers-in-rain-wallpapers-hd-resolution

girls-wallpapers-in-rain-wallpapers-hd-resolution

Pluie. Vent. Frais.

Trois bonnes raisons de se retrouver ce soir entre gens de bonne compagnie pour partager une soirée à jouer.

Venez nous rejoindre ce soir entre 17h et 23 au Bar à Jeux de Genève. Avec de nouveaux jeux à découvrir, un tournoi et une version XXL.

Et cerise sur le gâteau, nous vous préparons une expérience surprise: une Panic Room Experience version jeu de rôle.

ddroom_by_tohad-dadh8b4

Maximum 60 minutes de partie. Maximum 4 joueurs. Première partie à 20h30.

Si l’expérience vous intéresse, susurrez ce mot de passe à l’oreille d’un membre du staff du Bar à Jeux:

labyrinthe

Vous serez alors inscrit à l’événement.

A ce soir!

Toutes les infos sur le Bar à Jeux

Mais au fond, le Mana, c’est quoi?

magic_the_gathering_mana_wallpaper___2_by_amphetamine_ashley-d6l0gta

magic_the_gathering_mana_wallpaper___2_by_amphetamine_ashley-d6l0gta

Le Mana, c’est cette énergie magique utilisée par les sorciers dans plusieurs jeux, de rôle, de cartes, de plateau. Dans Magic, surtout.

C’est cette ressource non-renouvelable, puissante, cruciale pour les lanceurs de sort. Une analogie avec le… pétrole?

Mais quelle est son histoire? Quelle est son étymologie?

L’émission (religieuse, certes) Hautes Fréquences de la Radio Suisse Romande s’y intéresse à raison de 3 minutes chaque dimanche à 19h pendant 5 semaines. Les deux premiers épisodes sont déjà sortis. Les 3 autres suivront.

Si voulez en savoir plus, vous pouvez déjà écouter les deux premiers épisodes.

Gamedesign: le CNPR, ou comment créer des donjons mémorables

bgee_wallpaper_02__2560x1080

56785_baldurs_gate

L’excellentissime chaîne Youtube Extra Credits vient de sortir 5 épisodes sur la Tour de Durlag, un donjon particulièrement savoureux dans Baldur’s Gate, ce cultissime jeu vidéo sorti en 1999 et basé sur la deuxième édition de Donjons et Dragons.

Si vous êtes MJ de jeu de rôle ou auteur de jeux, cet article pourra vous intéresser.

Extra Credits se livre à une autopsie précise et détaillée de ce donjon pour nous expliquer quelques fondements en gamedesign. Ou comment créer le parfait donjon.

Selon eux, la formule magique repose sur le CNPR.

CNPR

CNPR, pour

Combat

Narratif

Puzzle

Récompense

Pour Extra Credits, chaque salle du parfait donjon devrait contenir au moins 3 sur 4 de ces éléments.

Le combat, pour placer un obstacle dans la salle, pour augmenter la tension et tester le courage et la valeur des personnages.

L’aspect narratif, pour immerger le joueur dans une aventure passionnante, dans un univers riche et cohérent. Un aspect placé grâce à une interaction avec des PNJ et/ou grâce au décor-même de la salle.

Des puzzles, pour pousser le joueur à réfléchir et à être fier de lui quand les puzzles seront résolus.

Une récompense, pour le féliciter d’avoir réussi à surmonter les difficultés de la pièce et pour l’aider dans sa quête.

Une formule extrêmement intéressante du point de vue mécanique. Les MJ pourraient s’en inspirer pour créer des donjons trépidants, équilibrés, mémorables.

fichier-11-09-2016-06-10-31

Regardez surtout la deuxième dans laquelle le CNPR est expliqué en détail. Les autres sont un peu redondantes…

Qu’en pensez-vous, est-ce que cette formule CNPR peut vous aider? Vous l’appliquiez déjà?

Stranger Things. Foncez!

netflix stranger things poster

stranger-things

Avertissement: cet article ne contient aucun spoiler. Mais vous donnera méchamment envie de voir la série!

OK, j’arrive un peu tard. Vous avez peut-être déjà vu cette série-événement. Mais avec deux enfants en bas âge, ce n’est pas facile-facile de trouver du temps à dégager pour bingewatcher une saison de 8 épisodes de 48 minutes. Mais j’ai enfin trouvé du temps. Et de courtes nuits.

Si vous avez déjà vu Stranger Things, sortie sur Netflix il y a 3 semaines, mi-juillet 2016, je suis sûr que vous serez d’accord avec tout ce qui va suivre.

Si vous ne l’avez pas encore vue, voici toutes les raisons pour lesquelles vous devriez foncer. Enfin, finissez la lecture de cet article d’abord.

Décor

La série se passe dans les années 80. Tout s’y retrouve: coupes de cheveux à la Playmobil, téléphones jaunes AVEC fil, groupes de l’époque (Joy Division, The Clash, Corey Hart, Toto,…), même la police du titre fait très Starman / Tron, deux films sortis respectivement en 1984 et 1982.

Bref, si comme moi vous êtes nés avant Facebook (oui, c’est possible), et que vous gardez un plus ou moins bon souvenir des années 80, hormis votre coupe de cheveux, Stranger Things sera un pur voyage dans le temps. Même si vous ne viviez pas forcément dans un trou de l’Indiana (Hawkins, dans la série, un patelin très Halloween).

Hommage (ou pastiche, c’est selon)

Même si les jumeaux et frangins (oui, on peut être les deux, enfin, je crois) Duffer, les créateurs de la série, sont nés en 1984, et qu’ils étaient trop jeunes, pour se souvenir des années 80, leur série est bourrée de références slash hommages slash copies slash pastiches de films pop et fantastiques des années 70 et 80. Tout y passe: The Goonies  et Stand by Me, bien sûr, avec la bande de potes, Rencontre du 3e Type, The Thing (dont on aperçoit plusieurs fois l’affiche, et un extrait), Alien, Les Dents de la Mer, Halloween surtout pour sa bande-son très synthé-Carpenter, E.T. pour les fameuses courses à vélo au guidon très Harley, et Star Wars bien sûr. Beaucoup, beaucoup de Star Wars. Bref, un gros medley. Ad nauseam. Pas loin.

Mais malgré cette grosse salade mêlée de clins d’œil, ou de clichés, c’est selon, la série parvient à convaincre car la mayonnaise prend. Et parce que toutes ces références, même si on a moins de 40 ans en 2016, reste ancrée dans l’héritage culturel populaire américain et européen. Geek, comme on dirait aujourd’hui. Attachant. Comme ce vieux pull qu’on a reçu quand on avait 20 ans et qu’on continue de remettre à chaque Noël. Parce que.

Personnages

La série est extrêmement bien jouée par ses acteurs, au casting impressionnant. Winona Ryder, qui a pris de l’âge, campe une mère dépassée et borderline. Les 4 (enfin, 3, voir plus bas) garçons sont hyper-crédibles en nerds multiclassés outsiders. Matthew Modine et sa crinière de lion d’argent. Avec parfois des personnages à la limite du cliché nauséabond: le fils marginal, trituré mais quand même artiste. Le playboy jaloux au groupe d’amis relous, le flic alcoolique déprimé et désenchanté.

Mais les frangins créateurs de la série parviennent à les sortir de leurs ornières pour leur offrir un parcours plus surprenant, plus grand. Comme si le message de la série était de clamer haut et fort que la réalité n’est pas comme on l’imagine, plate, immuable, mais liquide.

Pour finir, c’est 11, la jeune fille, mi-Ripley mi-Leeloo, qui crève l’écran.

Scénario

Au niveau scénario, comme pour les références cinématographiques, on retrouve toute la culture pop et fantastique, ludique et rôlistique, avec du Lovecraft et du DnD bien sûr.

Sans spoiler l’histoire, tout commence avec l’étrange disparition d’un des quatre garçons. Disparition qui a lieu juste après une de leur partie de jeu de rôle de Donjons et Dragons matinée du Seigneur des Anneaux. Pour bien les stigmatiser comme nerds et marginaux. Puis débarque un nouveau personnage, une fille du même âge que les garçons, aux pouvoirs télékinétiques mais pas que, enfuie d’un centre de recherche. Forcément. Elle s’appelle 11. C’est tout dire.

Thèmes

La série est servie par des thèmes qui parleront à tous: l’amitié, les familles dysfonctionnelles, l’amour, la mort d’un proche, David et Goliath, la fin de l’innocence, le mal, la rédemption, les premiers émois, science VS croyance VS magie. Tout un fatras universel et surtout humain. Moderne.

Voilà. L’article est fini. Foncez! Et laissez-nous un commentaire pour nous dire ce que vous avez pensé de la série.

Et avec un peu plus de spoil, toutes les références / copies des films des années 70-80

Quoi, vous êtes encore là?

Et vous vous demandez certainement s’il y aura une 2e saison? Peut-être. Certainement. Pour l’instant, Netflix n’a rien annoncé d’officiel, mais les jumeaux sont déjà tout bouillants, surtout vu le succès de la série.

Après, vu comme ils ont pompé tous les films des années 80, ça ne va pas être facile d’innover pour une nouvelle saison. Ou un prologue dans les années 70? C’est tendance ça, les prologues. Ou un « 20 ans plus tard »?

Quoi? Un TED sur… Dungeons and Dragons?

Fichier 31.07.16 11 17 18

TED.png

C’est une période formidable pour être un rôliste!

Les jeux de rôle connaissent actuellement un véritable âge d’or. Depuis 15 ans et la Revanche des Geeks, le jeu de rôle est sorti des canaux nerds underground pour aujourd’hui devenir mainstream. 

Au point d’apparaître en mai 2016 dans un TED (=des conférences pointues et innovantes données par des spécialistes en Technology, Entertainment, Design).

Alors oui, il s’agit d’un TED « mineur », un TEDx. Niveau 1. On est loin d’un TED à 10 millions de vue (Ken Robinson…). Mais quand même. Le fait que TED invite Ethan Gilsdorf, journaliste, professeur et surtout… MJ, prouve bien que le jeu de rôle est en plein essor.

Dans ce TED, le conférencier présente 5 éléments que le JDR, et Dungeons and Dragons plus spécifiquement, peuvent apporter dans la vraie vie. Plutôt que vous spoiler, je vous laisse les découvrir.

Alors, ça vous donne envie de (re)jouer?

La folie des Escape Rooms s’empare d’Essen

632614_1000_667

messe-sued

Oui, la folie des Escape Rooms va également s’emparer du salon du jeu d’Essen (du 13 au 16 octobre 2016).

Il y aura 4 vraies salles proposées dans l’enceinte du salon.

Et en plus de cela, des jeux de plateau reprenant cette mécanique devraient y être présentés. 

Matagot, avec une extension pour Room 25 slash stand-alone Escape Room.

escape2

Et deux jeux Escape the Room chez Thinkfun.escape1

Et si on a de la chance, on pourra apercevoir le proto de 59:59 chez Ystari (dont Cyril en parle brièvement ici).

Et au fait, vous allez déjà lu tous les secrets pour monter une (bonne) Escape Room?

Sherlock est de retour!

img_2804-3

img_2804-1

Ombres est le tout nouveau chapitre Sherlock Holmes Live à Neuchâtel Dans le cadre du NIFFF.


Neuchâtel, juillet 1896.

Une étrange maladie s’étend dans Neuchâtel. Plusieurs individus sont touchés par un mal mystérieux. Sherlock Holmes décide d’enquêter sur l’affaire. Il redoute le pire. Il a besoin de vous. Dépêchez-vous!


Cette aventure est indépendante, elle ne suit pas le Continent Oublié de Genève.

Sherlock Holmes Live. Une expérience urbaine, narrative, interactive et multimédia. Plongez dans un polar, entre jeu vidéo, expérience littéraire et cinématographique. Pour découvrir le patrimoine de la ville de Neuchâtel immergé dans une réalité fantasmée.

Participation offerte, en partenariat avec le NIFFF et le Département de la Culture de la Ville de Neuchâtel.

Inspiré des films de John Carpenter (Halloween, The Thing) qui sera présent au NIFFF.

inscriptions

Sherlock Holmes Live 2016. Les photos

sherlock2016_0018

Une édition de folie ce samedi 21 mai et dimanche 22 mai 2016 1896.

  • Plus de 1’023 enquêteurs se sont lancés dans l’aventure dans Genève.
  • 338 équipes.
  • Une météo de folie.
  • Une ambiance extrêmement conviviale
  • Un scénario corsé.
  • Et des lieux de dingue.

Certainement le chapitre le plus épique de nos Sherlock Holmes Live.

Voici quelques photos, et beaucoup plus ici.

Vivement 2017 pour le prochain chapitre. Ou… avant?

Genève. Ville Augmentée

Geneve_sans_grue1800-1500x430

Dans 12 jours exactement aura lieu la prochaine aventure Sherlock Holmes Live.

Samedi soir 21 mai et dimanche 22 mai 1896 2016 pendant la Nuit des Musées.

Un jeu vidéo grandeur nature en vrai. Plongez dans un polar et partez enquêter dans Genève pour résoudre une affaire mystérieuse. Armé de votre smartphone pour accéder à du contenu multimédia, déambulez dans la ville pour résoudre l’affaire. Vous choisissez où aller, qui rencontrer, quoi faire. Une totale liberté. Une expérience de ville augmentée!

« Genève, mercredi 18 mai 1896. Le corps d’un homme sans vie a été découvert au fin fond d’une cour. L’affaire est des plus intrigantes…

L’identité de la victime est inconnue. L’arme qui a été utilisée est bien étrange. Et surtout, une antique et obscure lame de Tarot a été abandonnée près du corps. La Mort.

Sherlock Holmes a été dépêché par la police. Il vous a alors appelé en renfort.

L’enquête ne va pas être simple. Préparez-vous. »

Vous pouvez consulter les premiers indices sur l’enquête ici.

Les inscriptions fermeront vendredi 20 mai à 15h.

sherlock-continentoublie-inscriptions

Découvrez le tout premier indice sur l’enquête

expo-nationale-plainpalais-1896

Il y a quelques jours nous vous parlions du nouveau système de crafting dans le prochain Sherlock Holmes Live. Découvrez aujourd’hui le tout premier indice pour l’enquête qui vient d’être publié.

Ces prochaines semaines des éléments vont peu à peu aider les enquêteurs dans l’Affaire du Continent Oublié.

galerie

gazette-article1

Vous voulez en savoir plus sur cette aventure multimédia et interactive? C’est ici que ça se passe!

Du crafting dans Sherlock

scr_craftingtable

scr_craftingtable

Le Continent Oublié sera le 14e volet de ces jeux grandeur nature. 12 à Genève, 2 à Neuchâtel. Mais pas besoin d’avoir participé aux autres.

L’une des grandes nouveautés dans la prochaine aventure Sherlock Holmes Live, les 21 et 22 mai 2016 pendant la Nuit des Musées, sera la possibilité de réaliser du crafting.

Du craquoi?

Ou autrement dit, de récupérer de l’équipement pendant l’enquête, de le combiner, et de le réparer si nécessaire.

Pendant l’enquête, les participants pourront en effet obtenir des pièces d’équipement, données ou échangées par des informateurs, ou trouvées en fouillant des lieux.

Quand ils le désireront, à n’importe quel moment de l’aventure, les équipes disposeront de la possibilité de se rendre dans leur atelier pour associer, examiner ou réparer ces éléments.

Le tout virtuellement bien entendu.

Et pourquoi?

Une fois récupéré, combiné, réparé, cet équipement pourra très certainement aider les enquêteurs dans leur périple.

Et comment?

Ces pièces d’équipement pourront être obtenues de trois manières. Le tout toujours virtuellement:

  • Auprès d’informateurs.
  • Dans des lieux inclus dans l’enquête.
  • Dans des lieux cachés. Alors comment faire pour les trouver? Certains indices disséminés par-ci par-là pourraient vous aider. Petite astuce rien que pour vous: lisez bien la Gazette que vous recevrez au départ, il est probable que vous y débusquiez quelques éléments…

 

Rendez-vous dans un prochain article dans lequel on vous parlera d’une autre nouveauté du Sherlock 2016, les vidéos interactives. Une incrustation du virtuel dans le réel.

Si vous aussi vous voulez vous lancer dans l’aventure, c’est par-ici.

 

outils2

 

Découvrez le trailer pour le prochain Sherlock Holmes Live

Sherlock-ContinentOublie

Le prochain Sherlock Holmes Live n’est plus que dans quelques semaines. Samedi 21 et dimanche  22 mai 2016.

C’est avec un énorme plaisir que nous partageons le trailer avec vous aujourd’hui!

Pour plus d’infos sur l’événement et pour ne pas rater les inscriptions, c’est ici.

Vous aussi vous jouez au jeu de rôle Star Wars? Voici une bédé hyper pratique

strip_067_en

star-wars-aux-confins-de-l-empire-livre-de-base

Je suis lancé sur une campagne Star Wars – Aux Confins de l’Empire. Epique. Sombre. Passionnant.

La mécanique à la base de brouette de dés n’est pas forcément la plus instinctive.

dicefanEt pourtant, à l’usage, une fois dans l’action, le tout devient aussi fluide que cohérent. On pourrait même dire que les dés deviennent des dés… narratifs, puisqu’ils ouvrent des possibilités surprenantes: j’ai réussi mon action, mais pas aussi bien que j’espérais, il s’est quand même passé un truc foireux en même temps. Genre une pluie de loutres intersidérales inattendue.

Il faudra un petit temps d’apprentissage pour comprendre tous les dés, mais une fois maîtrisés, on est lancé en plein dans l’action. Pour moi, Star Wars est clairement l’un des meilleurs jeux de rôle sur le marché.

Le site et webcomic Up to Four Players vient de sortir deux planches pour expliquer l’utilisation des dés. Hyper pratique!

strip_066_en-2

strip_067_en

Un jeu vidéo. A vivre EN VRAI

Sherlock-ContinentOublie

Sherlock-ContinentOublie

Genève, 21 mai 1896. Le corps d’un homme sans vie a été découvert au fin fond d’une ruelle. L’affaire est des plus intrigantes…

L’identité de la victime est inconnue. L’arme qui a été utilisée est bien étrange. Et surtout, une antique et obscure lame de Tarot a été abandonnée près du corps. La Mort.

Sherlock Holmes a été dépêché par la police. Vous avez alors été appelé à l’aide par le célèbre détective.

L’enquête ne va pas être simple. Préparez-vous.

Dans le cadre de la Nuit des Musées de Genève les 21 et 22 mai 2016 le Département de la Culture et du Sport de la Ville de Genève s’est associée à Gus&Co pour proposer une expérience ludique et multimédia exceptionnelle.

 

Avec 700 participants à l’aventure de 2015, voici la nouvelle aventure Sherlock Holmes Live. Ou comment transformer l’espace urbain en terrain de jeu narratif géant.

Découvrez la Ville de Genève comme vous ne l’avez jamais vécue, et plongez dans un véritable polar à vivre en vrai! Du jeu vidéo IRL.

Les inscriptions sont désormais ouvertes ici.

Nouveautés 2016

  • Un scénario inédit. Une enquête extrêmement libre. Un monde ouvert.
  • Du crafting (virtuel).
  • Moins de QR à scanner pour une expérience plus fluide.
  • Une expérience très « jeu vidéo » mais IRL.
  • Plus de vidéos, de multimédia.
  • Des lieux incroyables.

inscriptions1

Un excellent reportage sur le GN

L’association de Jeu de Rôle Grandeur Nature (GN, pour les intimes) Be Larper a sorti un documentaire sur le phénomène.

Nous vous avons déjà parlé d’autres vidéos sur le sujet. Celui-ce se démarque par sa qualité et sa richesse.

Ca dure une petite heure. Asseyez-vous et (re)découvrez ce qu’est le GN.

Via Scriiipt

Du jeu de rôle grandeur nature au lycée

LARPs_0100_02

Oui, organiser des GN (=jeux de rôle grandeur nature) en cours au lycée est possible.

C’est d’ailleurs une excellente opportunité pour les étudiants de se projeter dans une thématique, d’incarner des personnages, de se rendre véritablement compte des enjeux, des difficultés, des réalités.

Vous préparez des rôles pour les élèves, leur demandez de venir costumés, vous écrivez un petit scénario, et vous les laissez vivre une aventure et se plonger dans un contexte particulier. Vous voulez qu’ils découvrent une période historique, une oeuvre littéraire, une réalité politique? Le Grandeur Nature devient un outil pédagogique formidable.

Mercredi 10 février 2016 nous organisons un nouveau GN pour mes 4e matu / Terminales. Un jeu politique de négociation (et de trahison…) dans le cadre du cours de géopolitique.

Nous cherchons quelques joueurs pour incarner des PNJ (=personnages non-joueurs), des VIP. Hommes ou femmes, c’est égal.

Tout le jeu se fera en anglais. Il faut que vous soyez capables de vous exprimer suffisamment bien pour vous faire comprendre.

En détail:

GN politique sérieux, contexte contemporain.

Costume: actuel, élégant (costume-cravate / tailleur-robe).

Mercredi 10 février 2016.

De 13h à 17h.

Près de l’aéroport de Genève.

Vous parlez l’anglais, vous faites un peu d’impro ou de jdr.

Vous venez?

 

Envoyez-moi un petit message directement via le formulaire de contact.

 

Qu’en pensez-vous, est-ce une bonne idée d’organiser des GN à l’école?

Incroyable! Donjons et Dragons 5 bientôt en français. Enfin. Presque

dungeons

Il y a un petit séisme qui secoue le monde du jeu de rôle cette semaine. Wizards of the Coast, éditeur de Dongeons and Dragons, a publié ce mardi la 5e et excellente édition de DnD en OGL.

OGL?

Pour Open-Game License. Autrement dit, le jeu devient libre de droit, d’autres éditeurs peuvent utiliser le système, ou s’en inspirer, sans avoir à payer de droit d’auteur sur le système de base.

Mais bon, ils ne peuvent pas non plus obtenir de droits d’auteur sur le système, faut pas pousser non plus. Mais on parle bien ici de système, de mécanique, de règles du jeu, PAS d’univers ou de contexte. Le « décor » de DnD reste propriété de Wizards of the Coast, i.e. Hasbro.

C’était déjà arrivé en 2000 quand Wizards a lancé l’OGL de Dungeons and Dragons de la 3e édition, ce qui a alors par exemple poussé l’éditeur américain Paizo à lancer Pathfinder en 2007, un autre jeu de rôle médiéval-fantastique extrêmement connu aujourd’hui. Mêmes règles que DnD, à peu près, mais avec un univers différent.

Oui, un véritable petit séisme, car DnD5 vient donc de tomber dans la licence publique. N’importe quel éditeur depuis mardi peut s’approprier le système pour créer son propre jeu, sa propre gamme.

Contre-coup du séisme? Comme Wizards refusait de publier une traduction officielle en français, en n’importe quelle autre langue que l’anglais, en fait, c’est l’éditeur Black Book Editions, déjà traducteur de Pathfinder, qui vient juste d’annoncer vouloir lancer la VF. Donc oui, DnD5 arrivera enfin en français.

Bientôt.

Ou presque.

Qu’est-ce qu’un éditeur de jeu de rôle fait aujourd’hui pour lancer un jeu? Levez la main si vous avez la réponse…

Oui, vous avez trouvé, le financement participatif.

Enfin, appelons un chat un chat, parlons plutôt de précommande participative.

Dans 4 jour, les Hommes en Noir de BBE vont lancer le financement de la VF de DnD5 sur leur propre site sans passer par la plateforme KS. Evidemment pour éviter de devoir leur lâcher une commission au passage, et aussi parce que KS est plus contraignant.

Et comme les éditeurs n’ont pas le droit de reprendre le nom Dungeons and Dragons, protégé par copyright par Wizards, BBE et leur VF s’appellera… wait for it… Héros et Dragons. Oui, je vous l’accord, le nom n’est pas très sexy ni inspiré, plutôt creux et crétin, mais il a au moins le mérite d’être clair, efficace et générique.

En vue de la qualité indéniable de cette 5e édition, on peut s’attendre à un gros succès pour cette VF.

Mais ceci veut aussi dire qu’on n’aura jamais droit à la VF officielle de Wizards de DnD5…

H&D

Et BBE n’a pas été le seul éditeur francophone à se jeter dans l’aventure. Agate RPG a aussi décidé de lancer son financement participatif pour la VF, avec un titre moins cucul la praline que BBE. Dragons. Simple, efficace.

dragons

Mais ce n’est pas tout. En plus de publier leur OGL mardi, Wizards of the Coast a également lancé leur portail Dungeon Masters Guild.

DM.guild
Cette plateforme, cette « place de marché » permet aux auteurs de vendre leur création DnD directement et légalement sur le site de l’éditeur américain. Qui doit se prendre une comm au passage.

Une excellente initiative de la part de Wizards pour faire vivre et enrichir leur gamme. Même si en terme de qualité il y aura certainement à boire et à manger.

dnd5

Alors, heureux que DnD5 passe en OGL? Est-ce que vous allez le précommander en français?

Les jeux qui vont frapper fort en 2016

colorful-2016-hd-wallpaper-1920x1080

Demain, c’est 2016.

Après une année 2015 tonitruante et un record de près de 3’000 sorties de jeux de société, que nous réserve cette nouvelle année? Encore plus de jeux? Encore plus de meilleurs jeux?

Voici la liste des jeux que nous attendons le plus pour cette nouvelle année, des jeux forts, percutants, passionnants.

Et en passant, toute l’équipe Gus&Co profite de cet article pour vous souhaiter une année 2016 aussi chatoyante que ludique.

SeaFall

Seafall

SeaFall, on vous en parle depuis 1764 au moins. Il s’agit d’un monstre jeu de pirates, d’exploration maritime, d’aventures, une sorte de Fortunes de Mer, mais en mode Legacy puisque le jeu est signé par Rob Daviau, le papa des formats Legacy (Pandemic Legacy, Risk Legacy, tout ça Legacy).

Le jeu est annoncé depuis 2-3 ans. Retenez bien son nom puisque SeaFall fera beaucoup de bruit à sa sortie chez Plaid Hat Games (Dead of Winter). Devenu depuis Filosofia. Sortie prévue pour Cannes Gen Con Essen Noël 2017 lancez un dé, ça sera plus sûr. Croisons les doigts et les orteils pour que 2016 soit enfin l’année SeaFall.

Le 7e Continent

7th continent

1 224 220 €. C’est le montant récolté par le 7e Continent sur Kickstarter en octobre 2015. On est loin des chatons qui explosent, mais c’est beau quand même. Plus d’un million pour un jeu de société. Du coup, ce gros jeu d’aventure et d’exploration est censée sortir en 2016, certainement pour Essen.

Le 7e Continent, un savant mélange entre un Livre dont vous êtes le Héros, un jeu vidéo d’aventure à la Tomb Raider et un jeu de plateau. On l’attend avec joie et impatience. 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ludically

4Gods-ludically
Un visuel de la couv en avant-première qui peut encore changer

Chris Boelinger (Archipelago) a toujours environ 217 proto sur lesquels il travaille. En 2016 Ludically prévoit de sortir 4 Gods, un jeu de placement de tuiles en temps réel / simultané à la Galaxy Trucker, mais à plusieurs sur un seul plateau et dans un univers fantastique.

Original. On ne demande qu’à voir.

Ha ben tiens, voilà:

Star Wars Rebellion

 

rebellion-star

Pour être raccord avec l’épisode VII, nous vous avions présenté tous les jeux de la licence Star Wars. Dont les plus Ouate de Phoque aussi. Et nous vous avions parlé de Star Wars Rebellion. Un gros jeu de plateau tactique de contrôle de la galaxie, avec objectifs, planètes, invasions, unités. A sortir dans quelques mois chez FFG, et après en VF chez EDGE bien sûr.

Une sorte de Assaut sur l’Empire, mais à plus grande échelle. Pour se mettre dans la peau de généraux de l’Empire Galactique et de l’Alliance Rebelle à déplacer ses troupes pour contrôler les constellations. Un blockbuster de 2016 à n’en pas douter.

Victorian Masterminds

12122535_908582742558501_721607734597581825_n

Victorian. Ou Victorian Masterminds, on n’est pas encore très sûr.

Un jeu de plateau co-signé par les deux auteurs les plus bankables du milieu, Antoine Bauza (7 Wonders) et Eric M. Lang (Blood Rage). Et signé chez les perfectionnistes de Space Cowboys. Pas impossible que le jeu ne sorte qu’en 2017, surtout avec le gros gros line-up 2016 des Space. Mais après tout, impossible n’est pas Space Cowboys.

Road 666

Road666Tiens, restons un moment avec les Space, qui annoncent donc une quantité de jeux pour 2016, dont Route 666.

Route 666 est signé par Martin Wallace (Brass) et sera un jeu de zombies. Mais est-ce que le monde a vraiment encore besoin d’un nouveau jeu de zombies?

Non.

Et oui. Celui-ci. Road 666 sera un jeu de survie aux visuels et au parti-pris esthétique original puisque crafté par un survivant lui-même. Prévu pour la Gen Con. Prévu, j’ai dit. Parmi la tonne de titres annoncés chez les Space cette année, dont 3 scénarios pour Time Stories, Road 666 est celui que j’attends le plus.

London Dread

cover

Nous vous avons déjà parlé de London Dread, un jeu de programmation avec ambiance sonore dans le Londres Victorien lugubre et oppressant. Pas sorti en 2015, donc 2016 sent très très bon.

Un jeu à surveiller de très très près, surtout avec sa patte graphique très léchée bédé. Un éditeur francophone n’est pas encore sorti du bois pour en assurer la trad, mais au vu de la qualité indéniable du jeu, ce n’est plus qu’une question de temps.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Quadropolis

[QP] box 3D V1s
Après une année sans aucune nouveauté mais quelques extensions, et après avoir digéré le succès colossal de Five Tribes, Days of Wonder reviendra sur le devant de la scène en 2016 avec Quadropolis, un jeu de gestion / construction urbaine à la Suburbia mais pas du tout à la Suburbia.

Connaissant la finesse éditoriale de DoW, on peut s’attendre à du très très bon. Prévu pour Cannes, fin-février / mars.

Intrigue

intrigue

La réédition d’Intrigue, ce jeu de 1994 le plus cultissime de l’histoire des jeux d’enfoirés. Ou comment perdre ses amis à jamais sans avoir besoin de coucher avec leur copine / maman.

Prévu pour début 2016, distribué par Gigamic et édité par la nouvelle maison d’édition Igiari, avec de superbes illustrations. Pas trop difficile en même temps vous allez me dire, vu que le jeu de base était également connu pour avoir les illustrations les plus moisies de l’histoire des jeux de société.

Bon à savoir, Intrigue est souvent joué comme examen de fin d’études dans les meilleures universités de diplomatie et de relations internationales. Et de Krav Maga.

Roll for the Galaxy

roll-for-the-galaxy-vf

Sorti en 2014 en grande pompe, Roll for the Galaxy est enfin prévu deux ans plus tard en VF par Gigamic. Et tant mieux.

RFTG est l’un des meilleurs jeux de cartes slash SF slash gestion, et cette version dés (avec très beaucoup de dés, cf. photo) lui rajoute encore plus de fluidité.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Inis

mcol_closed_boxMatagot a un gros planning pour 2016: des mini-extensions pour Dice Town et Cyclades, une 2e grosse extension pour Room 25, Captain Sonar (ex-Polaris), un jeu über-fun dans un sous-marin de Roberto Fraga, et d’autres projets.

Mais c’est surtout le jeu Inis qui va faire parler de lui cette année. Inis, un peu de draft, un peu de deck-building, un peu de contrôle de territoire, et beaucoup de plaisir. Inis, l’un des jeux que j’attends le plus cette année.

Vous pouvez lire la preview du proto chez nos collègues et amis belges de Vin d’Jeu.

Degenesis

DegenesisLibros

Il n’y a pas que le jeu de plateau dans la vie, il y aussi le jeu de rôle.

Degenesis était prévu en VF chez EDGE en automne 2015, il a pris un peu de retard. La sortie est enfin annoncée pour dans 1d4 mois.

Degenesis est un jeu de rôle post-apo très sombre sorti en allemand en 2001, réédité 17’000 fois depuis, et jamais en VF. En 2016, 15 ans plus tard, ça sera enfin chose faite. Avec un matériel de très très grande qualité. L’un des titres les plus percutants de 2016.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et franchement, entre nous, regardez ces trailers pour le jeu, et osez me dire en face que vous n’avez pas envie d’y jouer.

Bunny Kingdom

bunny

Beaucoup beaucoup de jeux prévus chez IELLO cette année. Des trad, Through the Ages, Codenames, Happy Pigs, Candy Chaser, Star Realms, et aussi des jeux originaux, Oceanos d’Antoine Bauza, Sea of Clouds de Théo Rivière. 2016, l’année IELLO?

Entre autres, c’est surtout Bunny Kingdom que j’attends le plus, le nouveau jeu de Richard Garfield (Magic, King of Tokyo). On n’en sait pas plus pour l’instant, mais c’est Richard Garfield quand même.

Morning Players & Morning Family

Un gros gros line-up impressionnant pour l’éditeur toulousain extrêmement sympathique et des jeux forts, avec entre autres: le reboot de HOPE.

test 1 bd

Polders, qui s’annonce très très bon, un jeu de gestion avec une mécanique de roue à l’Awalé, dans lequel il sera question de redécouvrir et restaurer une cité enfuie à la Tomb Raider. Miam!

Muséum (Holy Grail Games), un jeu dans lequel il faudra faire des fouilles aux quatre coins du monde avec une forte interaction et un timer. Et des illustrations de Vincent Dutrait.

V-Commandos Triton Noir), déjà présenté à Genève, un jeu tactique à deux joueurs d’infiltration.

v-commandos

Scythe (Stonemaier Games), ainsi qu’une extension pour Euphoria.

scythe

Et d’autres projets encore secrets mais non moins intéressants.

En vrac

Ystari: après une année 2015 forte pour Ystari avec Starfighter et surtout l’excellent Shakespeare, que nous réserve Cyril? On se réjouit déjà. J’ai entendu parler d’un très très gros scénario pour Sherlock, à la poursuite de Jack l’Éventreur. Pour 2016?

Uwe Rosenberg: une année 2015 plutôt calme pour Uwe. On croise les doigts pour un gros jeu pour Essen 2016.

Vlaada Chvátil: 2015 était une année trépidante pour l’un des meilleurs auteurs de jeux de société contemporain, le tchèque Vlaada Chvátil. Deux titres forts: Codenames, au succès indiscutable, et la refonte de son jeu culte Through the Ages. Tous deux sont d’ailleurs en cours de traduction française chez IELLO pour sortir en début d’année 2016. Que nous réserve le Tchèque en 2016? On attend ça avec impatience!

Pearl Games: avec une Auberge Rouge plutôt moyenne en 2015, on espère retrouver Pearl Games en toute grande forme pour Essen 2016.

Ludonaute: après une année de folie pour les Ludonaute et leur Spiel des Jahres amplement mérité pour Colt Express, et la sortie également très remarquée pour Discoveries, à part une 2e extension pour Colt dans lequel on pourra incarner le shérif, 2016 sera une année calme pour les Ludonaute avant de revenir en force en 2017. On vous en reparlera le 31 décembre… 2016.

Helvetia Games: après Unita sorti en 2014, l’éditeur helvétique et valaisan nous prépare du lourd pour 2016. Vivement.

Et nous?

Parce que Gus&Co, ce sont également des concepteurs de jeux, des événements ludiques IRL, voici les jeux que nous allons lancer en 2016:

21 et 22 mai 2015 : le 11e Sherlock Holmes Live à Genève. Avec 900 joueurs à nos Sherlock en 2015, on rempile pour une grosse grosse aventure pendant la Nuit des Musées de Genève. Samedi soir 21 mai de 18h à minuit, pour une ambiance nocturne et mystérieuse, et dimanche 22 mai de 11h à 16h, plus familial.

Voici en avant-première un tout premier visuel à l’ambiance très pulp.

Le site officiel de l’événement.

affiche

Juillet 2016 (si tout va bien), The Panic Room Experience Saison 3 à Neuchâtel. Après une saison 2 plutôt sombre et inquiétante, la 3e saison sera très gore, un méchant mélange entre nos Zombies Invasion et les Panic Room Experience. Ou comment vivre une expérience intense sur 60 minutes.

Le site officiel de l’événement.

panicroom2

 

Et vous, quels jeux attendez-vous pour 2016?

Encore bonne année 2016!