Madame đŸ· Le tout nouveau scĂ©nario Time Stories. Dans les coulisses croustillantes et cruelles de l’histoire

Temps de lecture: 10 minutes

Cet article est découpé en deux parties

Cette premiùre page est 💯% sans spoilers

Et deux autres pages avec spoilers. Elles seront bien indiquées plus bas avec un avertissement

Le meilleur des neufs scĂ©narios. Tout simplement. Le plus technique et exigeant aussi. Une expĂ©rience Ă©tonnante, dĂ©tonante et mĂ©morable dans le Versailles du 17e siĂšcle. La fin d’un cycle en apothĂ©ose

Madame, de quoi ça parle?

Les agent.e.s de la Time sont envoyés pour résoudre une affaire en 1673 à la cour du Roi Soleil aka Louis XIV

Intrigues de cour, politique, romance

Le scĂ©nario se base sur des faits rĂ©els. ÉvĂ©nements, faits, personnages, les auteurs et Ă©diteur ont effectuĂ© un taf de dingue pour rester cohĂ©rents et vĂ©ridiques. Hormis les quelques incursions dans le fantastique liĂ©es au jeu

De quoi vivre une véritable aventure immersive et narrative au temps de la cour du roi. Un thÚme original trÚs peu présent dans les jeux de société

Et comment on joue?

C’est du pur Time Stories

On dispose d’un quota de temps Ă  gĂ©rer. Selon ses dĂ©cisions et lieux visitĂ©s, ce quota diminue peu Ă  peu. Quand on tombe Ă  zĂ©ro, la partie est pliĂ©e et on recommence

Sauf que

Sans spoiler (le cas plus bas), au contraire des 8 prĂ©cĂ©dents scĂ©narios officiels, quand un run / partie est « perdue », on n’a pas besoin de reprendre depuis le dĂ©but, on peut dĂ©couvrir un autre lieu et mĂȘme utiliser un nouveau « rĂ©ceptacle » aka personnage

A chaque nouveau run, on choisit un nouveau rĂ©ceptacle pour le run en cours, en fonction de ses compĂ©tences. RĂ©ceptacles qu’on dĂ©couvre et dĂ©bloque au fil de la partie

Et si vous ĂȘtes un.e. expert.e de Time Stories, vous vous posez certainement la question suivante: combien de runs faut-il prĂ©voir? Selon les scĂ©narios, c’est souvent le bĂąt qui blesse. 1-2 runs, OK, 3-4-5, ça commence Ă  faire beaucoup, trop

Dans Madame, il va falloir prévoir entre 6 et 10 runs

đŸ˜±

Mais vraiment

Sauf que ces runs sont trĂšs, trĂšs courts. Et encore une fois, pas besoin de recommencer au mĂȘme endroit, on peut reprendre la partie ailleurs. MalgrĂ© des runs concis, condensĂ©s, on peut tout de mĂȘme progresser

Ouf

Et comment on gagne?

DÚs que le scénario est réussi

Tout simplement

On se balade de lieux en lieux, de chapitres en chapitres, de deck en decks. Le jeu ne s’appelle pas du Decksploring pour rien. Et dans Madame, ce nĂ©ologisme nĂ©oludique prend tout son sens

Interaction?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, Madame atteint un 5/5

Pourquoi 5 sur 5?

Parce que dans Madame, comme tous les prĂ©cĂ©dents scĂ©narios Time Stories, on doit coopĂ©rer et communiquer pour avancer, pour rĂ©ussir

A combien y jouer?

C’est du Time Stories. A 2, 3 ou 4 le jeu tourne trĂšs bien

Mais

Vu la longueur du scĂ©nario, comptez bien 2h30-3h pour en venir Ă  bout, voire mĂȘme plus, prĂ©voyez de finir l’aventure la mĂȘme journĂ©e avec la mĂȘme Ă©quipe

A 3, c’est comme d’habitude la config la moins optimale puisqu’on ne dispose que de trois agent.e.s sur le terrain. A 2, on en prend chacun.e deux, donc il y a toujours 4 agent.e.s en jeu comme Ă  4

Mais c’est un dĂ©tail

Alors, Madame, c’est bien? Critique sans spoilers

AprĂšs un scĂ©nario FrĂšres de la CĂŽte trĂšs classique et peu extatique Ă  l’expĂ©rience trĂšs jeu vidĂ©o slash monde ouvert slash quĂȘtes annexes, la sortie de ce tout nouveau (et dernier) scĂ©nario dĂ©tonne. Des neufs scĂ©narios parus dans le commerce, Madame est le meilleur. Tout simplement

Historique, riche, complet et vraiment, vraiment surprenant, du début à la fin

Depuis ses dĂ©buts en 2015, Time Stories ne s’est jamais contentĂ© de se balader dans diffĂ©rentes Ă©poques. Le jeu a toujours cherchĂ© Ă  innover, Ă  se rĂ©inventer, Ă  nous proposer Ă  chaque fois une expĂ©rience, une mĂ©canique de jeu diffĂ©rentes

Avec Madame, cette velléité est exacerbée, et de loin, au point de repousser les limites du jeu. Une expérience étonnante, détonante et mémorable

Enfin, Madame est sans doute le scĂ©nario Time Stories le plus riche, le plus documentĂ©, le plus cohĂ©rent avec les faits rĂ©els qui se sont dĂ©roulĂ©s Ă  Paris Ă  la fin du 17e siĂšcle, sans jamais tomber dans la pastiche grand-guignolesque d’une cour pompeuse et lustrĂ©e

Pour offrir un scĂ©nario crĂ©dible et cohĂ©rent, les auteurs et Ă©diteurs ont rĂ©alisĂ© un travail de documentation de dingue. On ne joue pas avec l’histoire, mais dans l’histoire

Alors, Madame, faut-il y jouer?

Oui

Mais

Comme c’est le meilleur, on serait tentĂ©.e de ne jouer qu’Ă  celui-ci, et au diable les prĂ©cĂ©dents

Mais c’est tout juste impossible

Comme indiquĂ© au dos de la boĂźte, il est vraiment conseillĂ© de s’ĂȘtre dĂ©jĂ  fait « les dents » sur d’autres aventures tellement le jeu est profond, complexe, coriace. Un scĂ©nario destinĂ© Ă  un public d’expert.e.s en la matiĂšre

Faites jouer Madame Ă  des nĂ©ophytes et ils/elles risqueraient bien de patauger, voire d’ĂȘtre dĂ©goutĂ©.e.s au vu de la complexitĂ©. Mieux vaut commencer d’abord par un autre scĂ©nario, moins baroque, moins exigeant. Comme Asylum, par exemple, ou Marcy Case, ou FrĂšres de la CĂŽte

Madame est trÚs, trÚs technique. Certainement le scénario le plus technique et exigeant des neufs. Il va falloir bien gérer ses réceptacles, ses objets. Le temps passe presque au second plan, ce qui est surprenant et déroutant pour un scénario Time Stories

Alors oui, depuis 2-3 ans, les Space Cowboys nous servent et reservent toujours la mĂȘme soupe de nouveaux scĂ©narios pour Time Stories, Sherlock et Unlock, en mode Ă©volution, pas rĂ©volution

Dans Madame, les Space Cowboys parviennent à proposer certes une éniÚme déclinaison, mais surprenante et innovante. Un peu comme Unlock 5, somme toute

La fin d’un cycle en apothĂ©ose

Et si vous n’avez jamais jouĂ© Ă  Time Stories?

L’heure est peut-ĂȘtre venue de vous lancer

Avec Madame, c’est la fin d’un cycle. La fin de la premiĂšre saison, si vous voulez

Comme avec Netflix, il est maintenant possible de « bingeplayer » Time Stories et ses neuf scénarios slash épisodes du premier cycle plus ou moins reliés entre eux

Comptez environ 3h de jeu par aventure. 9x3h= 27h de jeu en tout. C’est faisable 😂

Mais

Le scĂ©nario souffre tout de mĂȘme de trois Ă©cueils, il faut le relever:

  1. Il y a un bug sur l’une des cartes. Rien de mĂ©chant, mais ça pourrait peut-ĂȘtre prĂȘter Ă  confusion. Cette carte et sa correction sont prĂ©sentĂ©es en deuxiĂšme page de cet article, mais spoiler-alert ⚠
  2. Comme dans Unlock 4, Madame propose des mini-jeux crĂ©tins, fades et inutiles. Des jeux dans le jeu. Certes intĂ©grĂ©s au jeu, cohĂ©rents avec l’histoire, mais qui sont plus de l’ordre du remplissage et du « fun ». Pas glop
  3. Et enfin, on passe sa partie Ă  rencontrer 17’000 personnalitĂ©s historiques. Ce sont les gens qui font l’histoire, pas le contraire. Mais lĂ , ça fait trĂšs galerie (des Glaces), comme si le but de l’aventure Ă©tait de placer le plus de personnages Ă  la minute. Au bout d’un moment, ça commence Ă  faire beaucoup, Ă  lasser, mĂȘme. On a bien compris le souci de vĂ©racitĂ© historique. Mais lĂ , ça en devient presque artificiel, voire ridicule

Score:

Anticipation: 3/5: Encore un nouveau scĂ©nario Time Stories? Depuis 2015, les 9 scĂ©narios sont en dent de scie. Et c’est normal, on ne peut pas plaire Ă  tout le monde. Certains scĂ©narios Ă©taient plus faibles que d’autres, parfois trĂšs alĂ©atoires et frustrants. Rater un run sur un jet de dĂ©, super… AprĂšs un FrĂšre de la CĂŽte peu affriolant, Ă  part pour sa fin ouverte, de quel cĂŽtĂ© est-ce que Madame va se ranger? Des tops ou des flops?

Pendant la partie: 5/5: Une expĂ©rience de ouf. Le cadre historique est cohĂ©rent, on se croirait dans Estrella Drive (sic(k)). Les mĂ©caniques de jeu sont innovantes et la fin est… plus que surprenante

AprĂšs la partie: 5/5. On y rejoue? Non, impossible. Dommage. Mais comme on dit: « don’t cry because it’s over. Smile because it happened »

Score: 5/5. Malgré les trois écueils énoncés plus haut, ce scénario est le meilleur. Tout simplement. Vivement le nouveau cycle prévu en 2019, qui annonce une refonte du jeu. Il faudra attendre juin-juillet pour connaßtre la suite

Et encore une chose

Sans ne rien spoiler, les Space Cowboys l’ont plus ou moins dĂ©jĂ  annoncĂ©, c’est la fin d’un cycle pour Time Stories

BientĂŽt un nouveau qui commence

Peut-ĂȘtre est-il temps de tirer un petit bilan des neuf scĂ©narios parus entre 2015 et 2019

Voici notre TOP 9 des scénarios Time Stories, des moins bons aux meilleurs

9. La Prophétie des Dragons (pas du tout emballé)

8. Marcy Case (trop de baston, et donc de hasard)

7. Estrella Drive (parce que tirĂ© d’une histoire vraie vraiment saugrenue. Il fallait oser. Ou pas)

6. Sous le Masque (sympa, sans plus)

5. FrĂšres de la CĂŽte (super ambiance, mais trĂšs classique)

4. Lumen Fidei (un scĂ©nario aux mĂ©caniques originales mais parfois Ă  la limite du politiquement correct. Les Juifs, les Arabes, toussa…)

3. Asylum (pour son ambiance poisseuse)

2. Endurance (pour son scénario tenu et tendu. A part la fin, gros flop)

1. Madame

Et pour vous?

Madame sort dans quelques jours, le 11 janvier 2019. Parmi les 8 scénarios déjà publiés, lequel est votre préféré? Vous pouvez voter ici

Et encore une derniĂšre chose

Vous pouvez trouver Madame chez Philibert ici

Et chez Jeu du Bazar ici

  • Date de sortie : 11 janvier 2019
  • Langue : Français
  • Auteurs : Manuel Rozoy pour le dĂ©veloppement du jeu, Fabien Riffaud et Juan Rodriguez pour le scĂ©nario
  • Illustrateurs : Pascal Quidault, John McCambridge
  • Editeur : Space Cowboys
  • Nombre de joueurs : 2-4 (optimum: 2 & 4)
  • Age conseillĂ© : dĂšs 12 ans (voire plutĂŽt 14, vu la complexitĂ© du jeu)
  • DurĂ©e : Il est indiquĂ© 90′. Mais faut pas pousser grand-mĂšre dans le scaphandre. Comptez plutĂŽt 150-180′ bien tassĂ©es
  • ThĂšme : Cours du Roi Soleil, 17e siĂšcle, aristocratie, France
  • MĂ©caniques principales : coopĂ©ration, narration

 âš ïžAvertissement 1⚠

 âš ïžBug sur une carte⚠

La suite de cet article spoile en partie le scénario, mais rien de méchant non plus

Il y a une erreur sur une carte, une carte qui intervient assez tĂŽt dans l’aventure

Cliquez sur la deuxiĂšme page pour la voir

ArrĂȘtez-vous ici si vous ne voulez pas ĂȘtre spoilĂ©.e.s

Cliquez ici sur pour la deuxiĂšme page

9 Comments

  1. Merci pour cette critique qui m’a vraiment donnĂ© envie d’acheter ce scĂ©nario. En revanche je suis trĂšs surprise par le classement des scĂ©narios. En effet, j’ai jouĂ© pour la premiĂšre fois Ă  time stories et donc asylum il y a quelques jours et j’ai adorĂ© la mĂ©canique, le dĂ©cor, les personnages et l’Ă©nigme. En revanche j’ai trouvĂ© le scenario catastrophique et mal Ă©crit. Attention spoiler—————————————————-

    Quel est le rapport entre la faille spatio temporelle, l’equipe medicale et les monstres?
    Et la fin est totalement expédiée.

    Le fait qu’il soit classĂ© 3eme ne me donne pas envie d’essayer les moins bien classĂ©s.
    A moins que ce soit bien l’univers que vous ayez plus apprĂ©ciĂ© qu’autre chose ?

    Merci en tout ca pour toutes ces chouettes critiques 🙂

    1. Merci Eve pour votre retour

      C’est surtout pour son ambiance, pour sa cohĂ©rence

      Vous avez raison de dire que sa fin est totalement expĂ©diĂ©e. Comme c’est trĂšs souvent le cas dans les autres scĂ©narios: Endurance, la pire fin de tous. Et pourtant, un excellent scĂ©nario

      En fait, c’est certainement dĂ» au fait qu’il faut bien finir, et aprĂšs avoir « runné » 2, 3, 4, 5x on s’attend Ă  une fin en apothĂ©ose, qui fait souvent pshiiit

      Quelle serait une bonne fin? Un combat (tout moisi)? Une rĂ©solution Ă  coups d’explication? Un objet / mcguffin enfin retrouvĂ© et pouf?

      Un exercice jamais facile

      Bonne année Eve

      1. Merci pour cette réponse rapide Gus.

        Mon problĂšme n’est finalement pas tant la fin que le manque de cohĂ©rence du scenario. On est entre le film de sciences fiction, le film sur la folie et puis film de genre avec des monstres.
        Alors que par exemple, le scĂ©nario sherlock du dernier unlock si il ne raconte pas une histoire trĂšs originale a je trouve le merite d’ĂȘtre cohĂ©rent et bien amenĂ©.

        Je pense qu’une histoire Ă  la shutter island ou shining aurait eu bien plus de force pour asylum.

        Il serait d’ailleurs bon qu’avec la forte tendance du jeu narratif, les editeurs pensent Ă  travailler avec des scĂ©naristes comme c’est le cas actuellement dans le jeu vidĂ©o, mĂȘme si malheureusement les moyens ne sont pas les mĂȘmes.

        Bonne année !

        1. C’est une remarque extrĂȘmement pertinente Eve, vous avez entiĂšrement raison

          « Il serait d’ailleurs bon qu’avec la forte tendance du jeu narratif, les Ă©diteurs pensent Ă  travailler avec des scĂ©naristes »

          TrĂšs, trĂšs juste, Eve

          Quand on Ă©tudie les aventures Time Stories, on rĂ©alise que la plupart ont Ă©tĂ© Ă©crites par des game designers et non des scĂ©naristes (Endurance, Marcy, Masque…), ce qui change en effet la narration

          Bien souvent, les game designers ont Ă  cƓur de faire fonctionner le jeu, sans mettre la narration en avant. Et ça se ressent ensuite dans les scĂ©narios: des personnages « écrits » Ă  la truelle, quand ils sont Ă©crits, de arcs narratifs minimes, quand il y en a, des respirations absentes, des fins bĂąclĂ©es

          Marrant, en relisant ma critique de Time Stories « de l’Ă©poque » (2015), je suis tombĂ© sur ça:

          Time

          Comme quoi, nous sommes d’accord Eve. Avec 3 ans d’Ă©cart â˜ș

          1. Pour Eve, apparemment ce dernier scĂ©nario « Madame » est surtout plaisant Ă  jouer si on connaĂźt dĂ©jĂ  bien l’univers Time Stories et que l’on a dĂ©jĂ  jouĂ© aux autres scĂ©narios, ce n’est donc peut-ĂȘtre pas une bonne idĂ©e de vous lancer dans ce scĂ©nario si vous n’avez jouĂ© qu’Ă  Asylum.

            Concernant le classement des scĂ©narios, les gens classent les scĂ©narios surtout en fonction du ressenti qu’ils ont eu en jouant et cette impression dĂ©pend en gĂ©nĂ©ral du nombre de runs nĂ©cessaires pour terminer le scĂ©nario, ce qui peut ĂȘtre trĂšs alĂ©atoire et dĂ©pendre d’un bon ou mauvais lancer de dĂ©.

            Si pour le mĂȘme scĂ©nario on rĂ©ussit Ă  faire un super truc juste avant de tomber Ă  0 unitĂ© de temps, alors on sera satisfait, on aura inconsciemment l’impression que le scĂ©nario a Ă©tĂ© bien construit. Tandis que si l’on rate juste un lancer de dĂ© qui nous fait perdre 1 ou 2 unitĂ©s de temps supplĂ©mentaires et que du coup on doive recommencer un run juste pour ça, alors on aura l’impression que le jeu devient « lourd », « pĂ©nible », …

            C’est pourquoi je me mĂ©fie beaucoup des classements des scĂ©narios, car c’est essentiellement dĂ©pendant du nombre de runs dont votre groupe aura eu besoin pour finir le scĂ©nario. Certes, le thĂšme entre aussi en compte quand on juge un scĂ©nario, mais l’impression du groupe juste aprĂšs la partie a un impact Ă©norme.

            Finalement, concernant le fait de prendre des vrais scĂ©naristes pour ce genre de jeux, je suis dubitatif. La plupart des jeux vidĂ©o qui ont un scĂ©nario approfondi avec des personnages Ă©laborĂ©s durent plusieurs heures et sont gĂ©nĂ©ralement des jeux solo. Le joueur est totalement investi dans l’expĂ©rience et de plus le jeu permet de flĂąner un peu pour profiter de tout ça si le joueur le dĂ©sire ou non. Une partie de Time Stories dure Ă  peine 2 Ă  3 heures, et encore, si on fait tous les runs Ă  la suite. Certains groupes de joueurs doivent arrĂȘter aprĂšs un run et ne peuvent reprendre qu’une semaine plus tard. Qui plus est, il s’agit d’une expĂ©rience collective dans laquelle l’histoire construite par le groupe est plus importante que le scĂ©nario brut. C’est pourquoi je suis ok avec le fait que le scĂ©nario soit caricatural et utilise des tropes connus, cela permet Ă  chaque groupe de joueurs d’Ă©laborer dessus ou non, en fonction des gens. Certains vont jouer le roleplay Ă  fond, d’autres veulent juste avancer dans l’histoire, rĂ©soudre des Ă©nigmes et finir le scĂ©nario au plus vite.

  2. Vraiment, vraiment vraiment surpris par votre classement des scénarios.
    Estrella drive infĂ©rieur Ă  sous le masque et Lumen Fidei? Asylum troisiĂšme? Meh…

    Bon, ceci dit, trĂšs curieux de jouer ce neuviĂšme et dernier scĂ©nar, vu qu’on a jouĂ© 7 des 8 autres (tous Ă  l’exception de frĂšres de la cĂŽtes qui ne nous attire vraiment pas.)

    Pas sur qu’on se lance dans une hypothĂ©tique saison 2 par contre. Un peu trop de jeux narratifs en attente.

    1. Merci pour votre réaction à chaud Loic

      Estrella, beaucoup de schlag, et surtout, faire jouer un drame saugrenu et véridique, une démarche trÚs, trÚs discutable

      Pour FrÚres de la CÎte, hormis son aspect « meta » et différentes possibles, le reste est trÚs, trÚs classique: du pur « PMT », porte pirates, monstre mer, trésor

      Bonne année Loic

A vous de jouer! Participez Ă  la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.