• Jeux de plateau

    Comment prolonger la durée de vie d’un jeu, 5 recettes efficaces

    Avec plus de 2’000 jeux de société qui sortent sur le marché chaque année, les nouveautés en chassent d’autres, continuellement. Comment faire alors pour maintenir un jeu « en vie » le plus longtemps possible, pour qu’il ne disparaisse pas des tables, remplacé par d’autres? Et quels sont les avantages de prolonger la vie d’un jeu? Vider ses stocks, éviter de relancer la machine pour un nouveau jeu, avec tous les risques que cela signifie, et enfin maintenir des ventes, voire même les renforcer puisque le jeu à durée de vie rallongée jouit d’une aura augmentée. Les éditeurs l’ont bien compris, maintenir un jeu « en vie » représente une opération commerciale intéressante. Voici 5 propositions…

  • Jeux de plateau

    Y a-t-il vraiment trop de jeux?

    Cette semaine, c’est la rentrée littéraire. 607 nouveaux romans publiés, dont 404 français. 607 livres d’un coup, ça en fait un paquet. Qu’en est-il des jeux de société? 2 chiffres: Essen 2013 : 863 nouveaux jeux présentés GenCon 2014 : 296 nouveaux jeux présentés Deux records historiques jamais atteints! Déjà en 2011 nous relevions le fait qu’il y avait énormément de jeux produits. En 2011. Qu’en en est-il aujourd’hui, trois ans après? Peut-on véritablement dire qu’il y a trop de jeux publiés? Pour savoir s’il y a véritablement surproduction ludique, le mieux est de commencer avec quelques chiffres pour 1. se la péter matheux 2. avoir une base solide de travail…

  • Jeux de plateau

    Pour être vendu il faut être vu. Les 10 recettes pour ne pas rater son buzz ludique 2.0

    Cet article m’a été inspiré par la critique toute récente du jeu Camel Up qui vient de recevoir le prestigieux prix ludique du Spiel des Jahres 2014, le meilleur jeu de l’année, jeu qui pourtant ne connaît pas un succès phénoménal dans les pays francophones. Et pour cause, sorti en 2014 en mars en allemand et anglais et en mai en français, il n’a pas su « se vendre », certainement par manque de visibilité. Avec l’émergence des réseaux sociaux, le mot « buzz » est sur toutes les lèvres. Un buzz, le bruit de l’abeille qui vole, c’est le fait que « tout le monde » en parle, en tout cas c’est l’impression qu’on en a.…

  • Jeux de plateau

    Intégrité des blogueurs? La réponse (cynique) d’un comique américain

    Oula la transition est rude. Hier on vous présentait Robinson et des meeples, totale déconne, et là aujourd’hui paf on vous lance un sujet sérieux et profond qui fâche (certains). On en parle depuis plusieurs semaines: peut-on rester intègre sur son blog / podcast quand on reçoit des jeux d’un éditeur? Je suis tombé sur cet épisode de Maron l’autre jour, une excellent série américaine, dont la 2e saison vient juste de commencer, qui raconte l’histoire de Marc Maron, comédien et animateur de podcast. C’est sombre et plutôt cru, mais ça a au moins le mérite d’être clair. Pour lui en tout cas. Non, pas facile de rester objectif et intègre…

  • Jeux de plateau

    Peut-on être objectif quand on critique un jeu?

    Depuis quelques jours des commentaires extrêmement riches et intéressants affluent à la suite de l’article sur les critiques négatives des jeux. Du coup ça nous a donné envie de relancer le débat en posant la question suivante: peut-on être objectif quand on critique un jeu? Le jeu est avant tout un plaisir. On ne joue pas lorsqu’on est obligé, on joue parce qu’on en a envie. Ou alors on essaie de trouver toutes les excuses (bidon) pour ne pas jouer. Peut-on alors se montrer objectif quand on critique un jeu? Est-ce possible de faire la part des choses et séparer plaisir et aspects purement objectifs telle qu’une mécanique bien réglée ou déficiente,…

  • Éducation & jeux en classe,  Jeux de rôle

    Classcraft, gamifions l’éducation. Ou la dérive du grand n’importe quoi.

    Un enseignant canadien de physique a mis en place tout un système gamifié, ou ludifié, de l’enseignement. En gros, pour chaque activité et attitude des élèves, ceux-ci reçoivent, ou perdent des points d’expérience, de pouvoir et de vie. Si les joueurs élèves perdent tous leurs points de vie, ils peuvent même « mourir », i.e. qu’ils leur arrivent des « bricoles » : retenues, moins de temps à disposition pour faire des exercices, etc Le tout est extrêmement riche, et complexe, avec également un système de pouvoirs, de personnages, de niveau, et même des événements aléatoires plus ou moins chaotiques / fun. Même la BBC en a parlé, le Courrier International ainsi que la…

  • Jeux de plateau

    Jeux de société : la troisième voie

    Le jeu de société moderne est actuellement tiraillé entre deux catégories : d’un côté nous avons les blockbusters, des valeurs « sûres » indémontables / indémodables vendues à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires, tel que le Monopoly, les Aventuriers du Rail, Les Colons de Catane, Risk, Citadelles, Dixit, Carcassonne, Dobble, les Loups-Garous de Thiercelieux, 7 Wonders, Jungle Speed, Times’Up et quelques autres. De l’autre, les jeux plus « indie » à tirages et chiffres de vente plus restreints. La liste est ici bien évidemment beaucoup, beaucoup plus longue. Si les blockbusters veulent maintenir leur position tout en la renforçant, en proposant par exemple régulièrement quantité d’extensions plus ou moins farfelues / originales / nécessaires,…

  • Jeux de plateau

    Train, un jeu de plateau sur… l’Holocauste. SERIEUX?

    Brenda Romero (ou Brenda Brathwaite) est connue comme conceptrice de jeux vidéo aux USA. En 2009, elle a créé un jeu de plateau, Train, sur le thème de l’Holocauste, le but étant de placer des pions dans des trains pour les amener dans un camp de concentration. Si le thème est fort, et horrible, le but ici n’est pas de jouer avec l’histoire, mais bel et bien de créer des émotions grâce aux règles du jeu. Comme l’auteure le dit elle-même sur son site, “Will people blindly follow the rules?” et “Will people stand by and watch?”. Dans le jeu, les joueurs lisent des instructions sur une machine à écrire.…

  • Jeux de plateau

    Vous arrive-t-il de tricher en jouant?

    Voici un article fort intéressant de JulienG qui s’intéresse à la tricherie. Pourquoi triche-t-on, et surtout, est-ce pardonnable? Suite à diverses discussions avec la team de Gus&Co, ainsi qu’à quelques expériences pour le moins…surprenantes, j’ai décidé d’explorer plus en avant ce qui peut pousser les gens à tricher, mentir, ou encore frauder. On a tous – malheureusement – un ami ou une connaissance qui a une fâcheuse tendance à tricher en jouant, ou tout au moins arranger les règles à sa convenance. Je me suis donc demandé pourquoi certains d’entre nous sont amenés à tricher en jouant. J’ai utilisé quelques sources, dont principalement le livre The (Honest) Truth About Dishonesty;…

  • Jeux de plateau

    L’impression 3D va-t-elle tuer les magasins de jeux?

    Le blog du journal Le Monde vient de publier un article ce samedi, et une vidéo, montrant la fabrication / réalisation / impression d’une figurine Warhammer. Est-ce que Games Workshop, et les magasins qui vendent leurs produits, doivent s’inquiéter de cette innovation technologique? D’autant que les fichiers .STL pour passer à l’impression des figurines Warhammer sont désormais dispo sur le net. Si cela fait plusieurs mois que l’impression 3D existe, et qu’elle n’a pas pour l’instant révolutionné le milieu, il faut dire que les imprimantes étaient encore particulièrement chères, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui, on peut en trouver pour plusieurs centaines de dollars, presqu’au même prix que les…

  • Jeux de plateau

    Prends ça dans tes dents, Gus&Co!

    Vous souvenez-vous de l’un de nos tout vieux article qui remonte à 2012 (oui, 2012, certains être humains n’étaient même pas encore nés, dont mon fils), Nous, critiques de jeux, sommes inutiles? Et bien pour en faire écho nous venons tout juste de tomber sur cette illustration du comique américain Demetri Martin dans son tout récent ouvrage Point your Face at This (prêté par JulienG, merci). Vos réactions? Également à lire sur notre site Auteurs de jeux, comment réagir face à la critique de jeux? Nous, critiques de jeux, sommes inutiles

  • Jeux de plateau

    Qu’est-ce qu’un jeu? En fait on s’en bat les steaks

    Extra Credits vient de sortir une toute nouvelle vidéo avec cette question : qu’est-ce qu’un jeu? Et la réponse est claire : eh bien on s’en tamponne le coquillard. Car au final, chercher à définir un jeu est un exercice théorique stérile qui cherche juste à limiter le champ sémantique de l’activité. Il existe tellement de types et expériences différentes qu’au fond, oui, on s’en fout un peu de savoir ce qu’est un jeu. Il est par contre plus intéressant de chercher à savoir pourquoi on joue. Qu’en pensez-vous?

  • Éducation & jeux en classe,  Jeux de plateau

    Le jeu à l’école

    Peut-on intégrer le jeu à l’école? Comment procéder? Lundi prochain ça sera la rentrée des classes dans le canton de Genève en Suisse. Une nouvelle année scolaire. Ma 17e rentrée. Déjà. Pour nous, enseignants, une nouvelle année signifie la possibilité de mettre nos cours à jour, de réfléchir à notre pratique, voire à la modifier, l’améliorer, surtout. Il est clair que je n’enseigne pas aujourd’hui de la même manière que j’enseignais il y a 17 ans. Je prends plus de « risques », j’expérimente plus, je me sens plus en confiance dans ma pratique pédagogique quotidienne. Et non seulement j’ai évolué, mais nos élèves également. Quand j’ai commencé en 1997, internet était…

  • Jeux de plateau

    Le Crowdfunding, menace ou opportunité pour le monde du jeu?

    Les projets de jeux de société sur Kickstarter, entre autres, fleurissent pratiquement quotidiennement. Pas une semaine ne passe sans que les sites d’informations ludiques (JdJ, TT…) n’en relaient l’information. Depuis 2010, le crowdsourcing, ou crowdfunding, le financement participatif, est définitivement devenu une tendance lourde du marché du jeu de société. Si vous avez quitté la planète pendant plusieurs années, voici comment ça marche: les auteurs, ou plutôt les éditeurs, proposent un jeu à financer. Si le montant minimum est atteint, le jeu part à la production et est ensuite livré aux souscripteurs. De grands éditeurs se sont lancés dans l’aventure, tel que Queen Games par exemple, et des success-stories se…

  • Jeux de plateau

    La personnalité d’un auteur de jeux a-t-elle une influence?

      Je viens de me brouiller avec un éditeur français. J’entretenais d’excellentes relations avec lui, et puis pouf, comme ça, sans aucune raison, depuis deux mois, cet éditeur ne répond plus à aucun de mes messages, texto, appels, emails… Si j’appréciais avant énormément ses jeux, son irrespect flagrant me pousse à voir ses jeux d’un autre œil. C’est étrange, non? Suis-je teigneux et revanchard? Cela m’a précédemment fait le même effet quand, dans ma « longue » carrière de joueur, j’ai rencontré l’un ou l’autre auteur pas forcément très sympathique. Ben non, ce n’est pas parce que l’on crée des jeux que l’on est nécessairement agréable / avenant / ouvert / amical…

  • Jeux de plateau

    6 bonnes raisons de jouer aux jeux de société

    Le site MyTF1 a publié un article présentant 6 bonnes raisons de jouer aux jeux vidéo. Nous le reprenons pour l’adapter aux jeux de société modernes. Contrairement aux idées reçues, les jeux de société peuvent aussi avoir des effets bénéfiques. En voici quelques exemples. Jouer fait réfléchir, donc entraîne les fonctions mentales : mémoire, stratégie-plannification, abstraction, créativité, curiosité, concentration, gestion, observation, etc. Ceci a été scientifiquement prouvé. Quand on joue à des jeux de société on le fait forcément… en société. Jouer à 2 ou à plusieurs développe son écoute, son respect, son ouverture, la rencontre. Il n’y a pas que les réseaux sociaux (virtuels) dans la vie (à lire…

  • Nos événements

    Faut-il, selon vous, développer la gamification?

    Sur Gus&Co nous avons souvent parlé de gamification, ce processus qui intègre des éléments de jeux vidéo, points, fun, niveaux, dans des contextes divers : éducation, business, marketing, etc. Avec une courbe en progression aux USA depuis 2010, l’Europe voit récemment arriver plusieurs start-up et politiques de management qui mettent en place ce type de fonctionnement. Faut-il, selon vous, introduire et renforcer cette dynamique de gamification pour motiver les élèves, clients et employés? Ou au contraire l’éviter? Nous sommes invités ce soir mardi 26 février 2013 à 21h sur le podcast Jeux Video pour en discuter. L’émission sera en live sur BadGeek, n’hésitez pas à poser vos questions directement sur…

  • Jeux de plateau

    Pourquoi la profession d’auteur de jeux n’intéresse pas les femmes?

    Dans un de nos précédents articles nous nous intéressions au métier d’auteur de jeux (auteur de jeux de société, un métier?), mais nous avions complètement omis de parler de la parité hommes-femmes. Dans le monde du jeu, on peut facilement remarquer que la grande majorité des auteurs de jeux sont des hommes, les femmes auteurs se font très rares. Et encore, parmi celles-ci, beaucoup ont signé un jeu en collaboration avec un homme (Inka Brand, Nathalie Grandperrin…). Qu’est-ce qui fait que le métier d’auteur de jeux soit tellement masculin et ne semble pas attirer plus de femmes ? Est-ce que le monde du jeu serait machiste ? Ou est-ce que…

  • Jeux de plateau

    Peut-on motiver sans récompenser? 4 pistes efficaces

    Vous souvenez-vous de notre article sur les récompenses et la gamification paru il y a quelques semaines? De nombreux commentaires y ont été apporté, et notamment cette question récurrente : si récompenser était une très mauvaise idée, comment faire alors pour motiver sans? Comme présenté dans le précédent article, des expériences comparatives ont été menées, et à chaque fois que l’on utilisait des récompenses pour une tâche créative et / ou intellectuelle, celle-ci était toujours moins bien effectuée que si aucune récompense n’était promise. Les récompenses, argent, médaille, points, n’entraînent pas une motivation mais une stimulation qui ne parvient in fine pas à motiver la personne. La stimulation vient de…