Jouer rend heureux. La preuve

img_4945

Hier soir, le Bar à Jeux organisait la toute première soirée Hygge. Un concept encore inédit à Genève.

Hygge (prononcez «hu-gueuh»), une idée du bonheur danois.

Le concept? Une soirée cocooning cosy:

Des boissons chaudes (pour l’occasion nous avons proposé un chocolat chaud artisanal). Pour se réchauffer

Tout le monde en chaussettes ou pantoufles. Pour se sentir comme à la maison

Aucune lampe, que des bougies. Pour une lumière plus chaude, plus douce

Des gaufres bio. Pour la gourmandise

Des jeux. Pour s’amuser

Et des gens, surtout. Pour faire des rencontres, discuter et partager une soirée conviviale tout en douceur

Less is more.

Et hop, tout le monde repart heureux pour bien commencer l’année.

Vivement la prochaine soirée Hygge au Bar à Jeux du 4 février.

Le Bar à Jeux de Genève remercie tous ses partenaires.

C’est grâce à vous que les gens peuvent passer des soirées mémorables.

MERCI!

Le CPV pour le local

La boutique de jeux online Philibert

logo-phili_WEBmedium

Pour les jeux, le magasin de jeux à Carouge, Genève

Helvetia Games, éditeur et distributeur de jeux en Suisse

hg logo

Plato Magazine, un mag chatoyant francophone qui parle de jeux de société, à découvrir au Bar à Jeux

plato-logo

Iello, important éditeur et distributeur en Europe

LOGOIELLO

Blackrock, éditeur et distributeur familial et sympathique français

logo_blackrok_games_noir

Matagot, éditeur de jeux riches et immersifs

logo-matagot

Ludibay, boutique en ligne avec un beau et solide catalogue.
ludibayLudikBazar, boutique en ligne avec des jeux d’occasion, mais pas que.

ludikbazar-logo

Cocktail Games, éditeur de jeux ultra-fun.

logo-cocktailgames

Helvétia Games Shop Genève, la toute nouvelle boutique de jeux à Genève, aux Pâquis. Énorme choix, belle sélection.

HG-genève

Helvetiq, éditeur suisse de jeux suisses. Mais pas que.

helvetiq

Space Cowboys, éditeur français de jeux immersifs et puissants.

space-cow-boy

En 2017, essayez le bonheur. Soirée Hygge au Bar à Jeux de Genève

cozy-winter-fireplace-knitted-socks-desktop-wallpaper

Selon les Nations Unies, le Danemark est le pays le plus heureux au monde. Pourquoi? Peu de soleil, et des impôts inversement proportionnels aux températures.

La raison pour expliquer ce bonheur?

Hygge

(prononcez «hu-gueuh»)

Des soirées régulières entre Danois avec

du chocolat chaud,

des bougies,

des chaussettes,

un feu de cheminée,

des jeux de société et des discussion entre amis.

Bref, une ambiance cocooning et cosy qui rend les gens heureux. Parce que partagée et vécue ensemble.

Pour la toute, toute, toute première soirée de 2017 du Bar à Jeux de Genève, nous vous proposons une soirée Hygge.

Bougies (et pas de lumières froides), chocolat chaud artisanal et gaufres faites maison, playlist cocooning. Laissez vos chaussures à l’entrée et passez la soirée en grosses chaussettes ou pantoufles. Prenez-les avec de la maison.

Venez seul-e. Ou à plusieurs. Pour rencontrer des gens. Pour découvrir des jeux. Pour passer une soirée cocooning. Pour commencer l’année heureux-se.

 

Et ce samedi, vous pourrez essayer plusieurs nouveautés. Cottage Garden. En VF chez Blackrock. Le nouveau jeu d’Uwe Rosenberg. Une sorte de Tetris malin de 1 à 4 joueurs (oui, comme Patchwork, mais en mieux).

Citadelles nouvelles version. Le retour du jeu culte. Dans une grande boîte.

Tikal. La somptueuse réédition chez Super Meeple.

Et d’autres.

A ce soir. On vous attend entre 17h et 23h. En chaussettes. Pour du Hygge.

 

Pour en savoir plus sur le Hygge, nous vous conseillons le livre de Meik Wiking (un vrai nom de Nordique ça), sorti en VF en novembre 2016

41ocycjkrl-_sx359_bo1204203200_

Toutes les infos du Bar à Jeux

Et les dates de 2017:

baj-2017

Vous venez?

Bonjour 2017. Vous cherchez un taf dans le monde du jeu?

shop

Gérez une boutique de jeux, ça vous tente?

Suite au départ pour d’autres horizons professionnels du gérant de la boutique de jeux de Genève, Helvétia Games recherchent un gérant qui souhaite s’investir dans le monde du jeu pour reprendre leur magasin. Dans le quartier des Pâquis. Magasin tout, neuf tout rutilant, ouvert en juin 2016.

Où?

Là:

paquis

Vous cherchez du taf? Ou vous vous embêtez dans votre taf actuel et vous voulez changer? Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure et gérer votre propre boutique de jeux de société à Genève, contactez Helvétia Games à info@helvetia-games-shop.ch.

Et à partir de quand? C’est flexible. Ces prochaines semaines.

Ils cherchent à établir un partenariat durable avec une personne motivée, pleine d’idée, intégrée dans la vie ludique genevoise, qu’ils proposent d’accompagner sur le chemin du succès. Tout un programme.

Ça vous branche?

Photos et debrief du Bar à Jeux de décembre 2017. La meilleure soirée du cosmos c’était demain

Profiler

Une soirée mémorable et bourrée de surprises.

Adé, ancienne staff du BàJ et vivant à présent Zürich, venue passer la soirée avec nous

Séb, éditeur de Blam!, venu présenter ses jeux (Edenia, l’extension pour Celestia)

Marion, productrice pour les studios de jeux vidéo Tourmaline, venue présenter Oniri, une superbe et surprenante interface entre jeu de figurines et tablette

David, gérant de la boutique de jeux Helvétia Games Shop, venu nous présenter Star Wars Destiny, un jeu de dés à collectionner dans l’univers Star Wars

Unlock, qui est sorti il y a quelques mois en mars 2017, toujours incroyable. Une Escape Room sur cartes avec une appli. Immersif. Démentiel

Profiler, qui est sorti en avril 2017, tellement fun. Le but étant de découvrir un personnage en en éliminant d’autres

Toutes les sorties de la fin d’année 2016 de Blackrock (éditeur+distributeur). Dont Kingdomino, très très bon

Et tellement de monde, passé jouer toute la soirée pour cette toute dernière date de 2017. Avant la prochaine en 2018. Et mettre une ambiance de ouf

Oui, une soirée dont on se souviendra dans le futur du passé pour son présent mémorable. Ou un truc du genre. On se serait presque cru en 2016 tellement c’était bien.

Vivement la prochaine date: le 14 janvier. Pour la toute première soirée de l’année du Bar à Jeux.

Le Bar à Jeux de Genève remercie tous ses partenaires pour leur soutien.

C’est grâce à eux que le Bar à Jeux permet aux participants de passer des soirées mémorables.

MERCI!

Le CPV pour le local

La boutique de jeux online Philibert

logo-phili_WEBmedium

Espace-Terroir, pour les fruits de la région et de saison

1335198568884

Pour les jeux, le magasin de jeux à Carouge, Genève

Helvetia Games, éditeur et distributeur de jeux en Suisse

hg logo

Plato Magazine, un mag chatoyant francophone qui parle de jeux de société, à découvrir au Bar à Jeux

plato-logo

Iello, important éditeur et distributeur en Europe

LOGOIELLO

Blackrock, éditeur et distributeur familial et sympathique français

logo_blackrok_games_noir

Matagot, éditeur de jeux riches et immersifs

logo-matagot

Ludibay, boutique en ligne avec un beau et solide catalogue.
ludibayLudikBazar, boutique en ligne avec des jeux d’occasion, mais pas que.

ludikbazar-logo

Cocktail Games, éditeur de jeux ultra-fun.

logo-cocktailgames

Helvétia Games Shop Genève, la toute nouvelle boutique de jeux à Genève, aux Pâquis. Énorme choix, belle sélection.

HG-genève

Helvetiq, éditeur suisse de jeux suisses. Mais pas que.

helvetiq

Space Cowboys, éditeur français de jeux immersifs et puissants.

space-cow-boy

Vivez un samedi soir. Différent. Ensemble

bar1

Ce soir, sortez jouer à Genève. Entre amis. En couple. Seul-e. Ensemble.

Pour la toute dernière soirée de 2016, le Bar à Jeux vous ouvre ses portes de 17h à 23h. Vous pourrez y découvrir des jeux, de 2016 et même déjà de 2017 avec Profiler et Unlock.

Et également, tous les nouveaux jeux Blackrock, (éditeur ET distributeur), partenaire du Bar à Jeux:

Edenia, un jeu de parcours dans les étoiles avec… des moutons de l’espace. Fun. Chez Blam!

edenia

Eternity. Un jeu de cartes de pli. Comme du Jass, mais en mieux. Avec de superbes illustrations oniriques. Edité par Blackrock.

news-cov-jeu-de-societe-eternity-editeur-blackrock

L’extension pour Celestia. De nouvelles cartes. De nouveaux pouvoirs. Toujours des décisions cruciales: je reste à bord? Je sors? Également chez Blam!

celestia-extension-coup-de-pouce

Kingdomino. Une sorte de domino mais en plus malin. En plus riche aussi. En plus passionnant surtout. De Bruno Cathala. Chez Blue Orange.

kingdomino

Bubblee Pop. Un jeu à deux joueurs avec des bulles à aligner. Une sorte de Candy Crush, mais à deux joueurs. Et fun. Chez Bankiiiz Editions.

bubblee-pop

Et en attendant la sortie de Rogue One la semaine prochaine, nous vous proposons également une démo du tout nouveau jeu Star Wars. Star Wars Destiny. Un jeu dés et d’affrontement entre les Rebelles et l’Empire. Une démo organisée par notre partenaire, la boutique Helvétia Games Shop Genève.

swd01_cardfan_1_good

Venez découvrir tout ça ce soir.

Nous nous réjouissons de vous voir pour la toute dernière soirée de l’année!

Toutes les infos sur le BàJ

Nous avons voyagé dans le futur. Voici le jeu que nous vous ramenons de 2017

mystere

Ce samedi 10 décembre vous pourrez découvrir et jouer à l’un des meilleurs jeux de 2017. Oui vous avez bien lu, 2017.

Le jeu sortira fin janvier 2017. Et comme au Bar à Jeux nous possédons une machine à voyager dans le temps, nous avons juste fait un saut de 2 mois pour vous le ramener. Mais chuuuut, merci de ne le répéter à personne. D’ailleurs, comme vous pouvez le constater, avec le voyage dans le temps, des créatures inter-temporelles sont venues parasiter la boîte.

Le jeu contient trois aventures. Pour ne pas vous les spoiler, vous pourrez découvrir le jeu avec l’Elite, une aventure supplémentaire inédite de démo.

Vous commencerez devant la porte d’une chambre d’hôtel de Las Vegas. Votre mission: infiltrer le repaire d’un suspect et y trouver des preuves. Mais… tout ne va pas se passer comme prévu…

Ce jeu vous plonge dans une aventure épique et immersive. Vous aurez 60 minutes pour la réussir. C’est une Escape Game/Panic Room Experience, qui se joue avec des cartes et une appli. Démentiel!

A samedi! Nous vous accueillons entre 17h et 23h.

Plus d’infos sur le Bar à Jeux de Genève

capture
Une illustration du jeu. Du frérot.

Profiler. Bientôt

boite_3d_profiler_1116

Profiler, c’est le tout prochain jeu Cocktail Games. Prévu pour Cannes 2017 et quelques semaines plus tard en boutique. Un jeu créé par Romaric Galonier (Casting) et illustré par Stivo.

Coopératif, de 3 à 8 joueurs.

Le but? Découvrir un personnage mystère.

Et comment on joue? On aligne six cartes personnages. L’un des joueurs connaît la solution. Les autres doivent retrouver le bon personnage grâce à des cartes indications (loufoques) et une échelle allant de -5 à +5pts. Du plus probable au moins probable.

Un jeu hyper, hyper malin. Avec une variante pour experts pour rendre le jeu un poil plus complexe.

Et grâce à Cocktail Games, venez découvrir ce jeu en grande avant-première plusieurs mois avant sa sortie ce samedi 10 décembre au Bar à Jeux de Genève.

profiler_visuel_1profiler_visuel_2 profiler_visuel_3

profiler_dos

La 🌙 du 🎲 de 🚿, c’est ce 1️⃣9️⃣

nuitdujeu2016-affiche

nuitdujeu2016-affiche

Après une pause en 2015, Joca revient avec sa fameuse Nuit du Jeu.

Plusieurs centaines joueurs qui se retrouvent à la salle communale de Plainpalais (rue de Carouge 52) pour partager des jeux et des animations aussi variées que multiples.

Et il y en a pour tous les goûts:

Dont:

Une escape room 25

Un tournoi de 7 Wonders Duel

Une initiation au jeu de rôle

Une initiation au Go, au Mahjong

Un GN

Du poker (en freeroll)

Et bien d’autres événements.

Et le tout est GRATUIT! La soirée ET la participation à toutes les anim. Faut juste apporter vos spécialités culinaires pour en faire profiter tout le monde.

Et comment vous inscrire?

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à demain 18 novembre (18h). Il sera possible de s’inscrire également durant la nuit s’il reste de la place.

Pour vous inscrire, une seule adresse : contact@joca.ch. N’oubliez pas de préciser votre nom, prénom et l’animation à laquelle vous aimeriez participer.

Le site officiel

PS Je n’ai pas trouvé un emoji pour représenter Genève. Du coup j’ai mis un pommeau de douche. Pour représenter le jet d’eau 😂

Photos et debrief du Bar à Jeux de novembre. Et maintenant, la vie est belle

Mysterium. Un classique (Libellud)

Hier soir samedi 12 novembre le Bar à Jeux était ouvert. Après une semaine de M (Trump, 13.11.15), cela faisait tellement de bien de passer la soirée ensemble et de partager des jeux.

Une belle soirée, avec des invités venus nous présenter leurs jeux. Seb, éditeur de Catch Up Games, pour son jeu Freak Shop. Pierre-Yves, éditeur d’Helvétia Games, venu avec toute l’équipe du jeu Sabbat Magica: Guillaume Ettori et Jérémy Fraile, les auteurs, et Ismaël, l’illustrateur.

Mais surtout, les invités, c’étaient vous! Plus de 80 personnes venus pour découvrir des jeux et passer une soirée mémorable. C’est pour cette raison que depuis 8 ans nous continuons d’organiser nos soirées au Bar à Jeux. Pour faire le plein de bonnes énergies, de belles rencontres. Un shot d’ocytocine, somme toute. Et de repartir de bonne humeur.

Et maintenant, la vie est belle.

Ne ratez pas le tout dernier Bar à Jeux de 2016, le 10 décembre. Avec un jeu en grande avant-première surprise.

Quelques photos prises à la volée:

Merci à toute l’équipe du staff!

img_0674

De gauche à droite: Ilaria, Adé, Sophie, Mahaut, Solenn, Saha, Julien, Magda, Kourosh. Il manque encore sur la photo Coco, Elodie, Julie, Jeanne, Loïc et Gus.

Le Bar à Jeux de Genève remercie également tous ses partenaires. C’est grâce à vous que le Bar à Jeux existe!

MERCI!

Le CPV pour le local

La boutique de jeux online Philibert

logo-phili_WEBmedium

Espace-Terroir, pour les fruits de la région et de saison

1335198568884

Pour les jeux, le magasin de jeux à Carouge, Genève

Helvetia Games, éditeur et distributeur de jeux en Suisse

hg logo

Plato Magazine, un mag chatoyant francophone qui parle de jeux de société, à découvrir au Bar à Jeux

plato-logo

Asmodée, le plus grand éditeur et distributeur de France (voire du monde?)

Logo_Asmodée

Iello, important éditeur et distributeur en Europe

LOGOIELLO

Blackrock, éditeur et distributeur familial et sympathique français

logo_blackrok_games_noir

Matagot, éditeur de jeux riches et immersifs

logo-matagot

Ludibay, boutique en ligne avec un beau et solide catalogue.
ludibayLudikBazar, boutique en ligne avec des jeux d’occasion, mais pas que.

ludikbazar-logo

Cocktail Games, éditeur de jeux ultra-fun.

logo-cocktailgames

Helvétia Games Shop Genève, la toute nouvelle boutique de jeux à Genève, aux Pâquis. Énorme choix, belle sélection.

HG-genève

Helvetiq, éditeur suisse de jeux suisses. Mais pas que.

helvetiq

Space Cowboys, éditeur français de jeux immersifs et puissants.

space-cow-boy

Semaine de M. Changeons-nous les idées ce soir

angry_chimp_spotlight_wallpaper_by_travistroy-d65n85t

bar1

Entre l’élection de Trump mercredi matin, le premier anniversaire des attentats de Paris demain 13 novembre, l’arrivée abrupte de l’hiver (qui coïncidait d’ailleurs avec l’élection de Trump. Une coïncidence? Je ne crois pas. N’est-ce pas, les Stark?), nous avons vraiment une semaine de M.

Du coup, pour nous changer les idées, retrouvons-nous ce soir autour d’un bon thé, d’une bonne gaufre, d’un bon jeu, bien entourés.

Et ça tombe bien, nous avons un beau programme à vous proposer. Des invités, des nouveautés, des jeux en grande avant-première.

Dont Watson & Holmes, le tout prochain jeu des éditeurs parisiens Space Cowboys. Qui sortira début décembre en boutique.

watson-holmes-vf

Un jeu d’enquête compétitif (avec un soupçon de jeu d’enfoirés. Oui, on peut mettre des bâtons dans les roues de ses voisins. Fun). On vous en parle plus en détail ici.

Trois semaines avant sa sortie, venez l’essayer en grande avant-première ce soir au Bar à Jeux de Genève. Et pour ne pas vous spoiler les 13 scénarios de la boîte, vous pourrez essayer une enquête inédite de démo. Une étrange affaire. L’aventure de la demoiselle en détresse.

Mais ce n’est pas tout

L’éditeur valaisan Helvétia Games sera présent pour nous présenter leur tout dernier jeu, Sabbat Magica, avec toute l’équipe du jeu, auteurs et illustrateur.

Mais ce n’est pas tout

Les éditeurs lyonnais de Catch Up Games seront également présents pour vous faire découvrir Freak Shop en avant-première, et leurs prochains jeux qui sortiront en 2017.

Mais ce n’est pas tout

Vous pourrez également essayer beaucoup d’autres jeux, dont: Inis (Matagot), A la Gloire d’Odin (Filosofia), Horreur à Arkham le jeu de cartes coopératif (Asmodée), L’Oracle de Delphes (Pegasus), Codenames Pictures (CGE), Scythe (Morning), Kanagawa (IELLO), 7 Wonders Panthéon (Repos Prod). Great Western Trail (Pegasus). Not Alone (Geek Attitude Games), tellement bien.

Et d’autres.

Bref

Un gros programme pour passer une belle soirée pour se remonter le moral. Avec cette semaine de M.

Le Bar à Jeux est ouvert de 17h à 23h.

A ce soir!

Le Freak (shop), c’est chic. La preuve ce samedi

freakshop_box_3d_web

catchup-logo-300dpi-1024x712

Ce samedi 12 novembre au Bar à Jeux de Genève, nous aurons l’immense plaisir d’accueillir les éditions lyonnaises extrêmement sympathiques de Catch Up Games (SOL), qui REviendront (ils étaient déjà venus en février 2016) passer la soirée avec nous pour vous présenter Freak Shop, leur tout nouveau jeu. Et quelques bricoles aussi en grande avant-première.

Freak Shop. Un jeu de cartes très malin, addictif et superbement illustré (qui sort d’ailleurs le 18 novembre en boutique).

freakshop_box_3d_web

freakshop_cartes_web

Le site du jeu avec les règles

Twelve Heroes. Qui sortira pour Cannes en mars 2017. La traduction française d’un petit jeu à deux japonais minimaliste.

couv-twelve-heroes-jap

Vorpals. Prévu pour mi-2017. Un jeu de draft à combos, de l’auteur de Welcome to the Dungeon (IELLO).

vorpals-couv-jap

A samedi!

Plus d’infos sur le Bar à Jeux de Genève

Ce samedi, c’est Sabbat. Sabbat Magica

sabbat-magica

sabbat-magica

Ce samedi 12 novembre au Bar à Jeux de Genève, toute l’équipe du jeu Sabbat Magica passera la soirée à Genève pour nous présenter leur jeu sorti à Essen (avec une sortie boutique le 18 novembre).

Il y aura les deux auteurs du jeu, Guillaume Ettori et Jérémy Fraile, l’illustrateur, Ismaël, ainsi que l’éditeur, Pierre-Yves Franzetti d’Helvétia Games.

Venez découvrir ce jeu en grande avant-première une semaine avant sa sortie. Incarnez un magicien et participez à un concours pour devenir le meilleur magicien d’Helvétia.

Sabbat Magica chez les valaisans d'Helvétia Games
Sabbat Magica chez les valaisans d’Helvétia Games

Plus d’infos sur le Bar à Jeux de Genève

Mais au fond, qu’est-ce qui nous pousse à aller à Essen?

minion_despicable_me_2-wallpaper1

img_4550

« Non, nous n’avons pas trouvé LE jeu incroyable, tout était trop noyé dans une soupe mainstream ».

« Il n’y a pas eu assez de goodies ».

« C’était l’arnaque, les jeux étaient beaucoup trop chers. »

« Finalement, il n’y avait pas besoin d’y aller, on pouvait tout précommander sur le net avant, et pour moins cher. »

Chaque année quand je rentre d’Essen toute la rédac de Gus&Co me demande comment ça s’est passé. Si c’était bien, s’il y avait du monde, si ça a valu la peine d’y aller. Et hormis les poncifs, nouveautés-rencontres-ambiance-et-spa, je fais rapidement le tour. Et je me dis alors: « tout ça pour ça? ».

Avec 174’000 visiteurs en 2016 sur 4 jours, certes pas 174’000 visiteurs uniques, mais 174’000 entrées totales sur toute la durée du salon, chaque année je me demande ce qui nous pousse à aller dans ce raout annuel. De placer autant d’attentes et autant d’effort pour cet événement unique, incroyable. Car qui dit attentes, dit forcément déception. A force de tellement attendre cette manifestation toute l’année, avec un niveau d’anticipation qui atteint son paroxysme quelques semaines, quelques jours avant l’ouverture des portes du salon, une fois dedans, on encoure le risque de déchanter rapidement. 

Finalement, Essen, ce ne sont que des stands couverts de jeux. Autrement dit, du carton, des bouts de papier et parfois un peu de bois et aussi du plastique.

Mais alors, qu’est-ce qui nous pousse à y aller? Et surtout, à y retourner?

Editeurs & distributeurs?

C’est plutôt évident. Pour les pro, Essen est LE moment de l’année où tout le monde se retrouve. Collègues éditeurs, distributeurs, auteurs. Des contrats, des rencontres vitales pour maintenir sa structure à flot. Les éditeurs y vont pour découvrir des protos, des jeux à traduire ou rééditer. Et signer des contrats de distribution avec des distributeurs et parfois directement avec des magasins, tout ce qui fera rentrer l’argent dans la boîte.

Et se faire voir. Un éditeur présent à Essen, c’est un éditeur qui « existe ». Même sans nouveauté.

Et enfin, profiter de l’événement pour lancer la com sur ses prochains jeux: proto, matos visuel, médias.

Et surtout, vendre des boîtes directement aux joueurs, sans passer par distributeurs et magasins, en touchant une marge plus juteuse. Avec toutefois une dépense conséquente pour être présent à Essen. Même si les ventes n’arrivent jamais à rembourser le déplacement.

Auteurs?

Pour les auteurs, Essen est évidemment un moment crucial puisqu’il permet de rencontrer des dizaines, des centaines d’éditeurs pour leur présenter les jeux sur lesquels ils travaillent. C’est souvent à Essen que les éditeurs font « leur achat » et signent leurs prochains jeux. Une véritable aubaine pour les auteurs.

C’est également à Essen que la plupart des jeux de l’année sortent en même temps. Donc les créations des auteurs. C’est alors l’occasion d’être présent sur les stands pour dédicacer les boîtes et rencontrer les joueurs.

Visiteurs?

Pour les visiteurs, la question est plus complexe, peut-être moins évidente. Pourquoi aller à Essen, se manger plusieurs centaines, milliers, parfois dizaines de milliers de kilomètres pour braver la foule, faire la queue devant des stands, ne pas avoir forcément la possibilité d’essayer les jeux, en tout cas pas dans les meilleures conditions (bruit, explication des règles parfois calamiteuses…), et beaucoup dépenser:

pour les jeux

pour la nourriture

pour le déplacement

pour le logement (les hôteliers à Essen doublent, triplent les coûts pendant le salon. Véridique!)

Alors malgré tous ces inconvénients, pourquoi aller à Essen? Certes, il y a l’envie impérieuse (narcissique?) de se sentir pionnier, de découvrir et posséder les jeux AVANT les autres, avant ceux qui n’ont pas été à Essen et qui doivent souvent attendre semaines/mois avant de pouvoir espérer y jouer.

Mais est-ce que la possibilité de trouver et d’acheter des jeux est une raison suffisante? Sachant qu’on peut de toute façon le faire dans sa boutique préférée dans sa ville, ou sur internet? Même si 1d6 semaines plus tard?

Non.

Non.

Si on va à Essen, ce n’est pas pour acheter des jeux. C’est pour l’expérience. L’expérience Essen.

A Essen, on sait qu’on finira déçu. Qu’on n’aura pas trouvé LA perle. Qu’on aura dépensé trop d’argent pour des jeux qui ne seront pas forcément joués, voire pas beaucoup. Qu’on n’aura pas eu le temps de tout voir, de tout essayer, qu’on en aura oublié certains sur le salon (surtout avec 1’300 jeux en 2016).

On se jure alors de ne plus jamais aller à Essen. Plus jamais. En tout cas pas avant celui de l’année prochaine… Mais finalement, ce qu’on consomme surtout à Essen (et à Cannes en mars, et à PEL en juin), c’est son expérience.

L’expérience Essen

Quel est le moment préféré de vos vacances?

L’avant, la préparation, l’anticipation?

Le pendant, le moment-même, le voyage?

Ou l’après, les souvenirs, les photos, la narration?

L’anticipation est souvent plus marquante car extrêmement riche en émotions: attentes, (im)patience, angoisses, (in)décisions, recherche. Même si le moment des vacances et l’après sont aussi importants, c’est souvent l’avant qui est le plus jouissif, le plus fort.

Essen, c’est pareil. On prend quelques minutes/heures/jours à composer sa liste de jeux, à préparer son plan, à réserver, à prendre des rendez-vous. A se réjouir.

Aller à Essen pour les jeux, c’est comme aller dans le désert pour son sable, ou à la montagne pour sa neige. C’est sympa deux minutes, mais au bout d’un moment on en a fait le tour.

Essen, c’est le temple de la consommation. Le temple. Le jeu de société transcendé en religion. Et pourquoi pas? Car la religion, c’est relier. Les hommes à Dieu, mais aussi les hommes entre eux. Quand on entre dans l’enceinte d’Essen, plus que des boîtes qui s’amoncellent, c’est le fait de communier avec des dizaines de milliers d’individus, tous mus par la même passion, la même flamme. On se sent alors moins seuls. Car oui, nous sommes des animaux sociaux.

Comparés aux objets, les expériences laissent des souvenirs. Les objets (ici, les jeux) sont liés à des achats personnels, individualistes. On achète pour soi-même. Alors certes, les jeux sont de société. On en achète un qu’on va partager.

Tandis que les expériences, elles, sont partagées, sociales, marquantes. Et nous sommes la somme de nos expériences. Nous ne sommes pas définis par ce que nous possédons mais par ce que nous vivons.

Qu’est-ce qui est le plus important? Qu’est-ce qui laissera une marque, un sillon plus profond dans nos vies? La possession d’un jeu? Ou le souvenir d’une anecdote, d’un moment unique, suave, surprenant? La réponse est manifeste.

Alors oui, Essen finira toujours par être décevant. On n’aura pas trouvé LA perle, on aura l’impression d’être passé à côté. Il y avait trop de monde. C’était trop cher. C’était mieux avant.

Mais au final, ce qui compte, c’est d’avoir été à Essen. C’est d’avoir vécu une expérience forte, unique. Et qu’importent les jeux.

Vivement Essen 2017!

Et vous, qu’est-ce qui vous pousse à aller à Essen?

Les FLOPS d’Essen 2016

angry_cat_2560x1600

angry-wallpaper-014

Après nos coups de cœur, voici nos pas-du-tout-coups-de-cœur, les flops d’Essen 2016.

Cheap

Colony chez Béziers, un matos vraiment cheap. Pour un jeu cher. Depuis leur carton Suburbia, les éditeurs américains ont de la peine à revenir, et c’est bien dommage.

Escape ta nausée (en moins de 60 minutes)

Des Escape Room. Partout. En live. Sur plateau.  Ad nauseam. Décidément un phénomène de mode. La mode est beaucoup plus passionnante quand elle ne l’est pas, à la mode.

Fumais

Les gens pouvaient fumer à l’intérieur du salon. Vraiment. 

E-cig / vapotage, mais c’est (presque, l’odeur en moins) pareil. Deutschland, WTF???

200 millions de mètres carrés (au moins)

Les halles 6 & 7 à moitié vides. Des panneaux bloquaient le passage pour utiliser le reliquat comme dépôt. Du coup, les 70’000 m² faisaient un peu effet de manche / d’annonce…

Allonge-toi sur mon plateau

Comme chaque année, règles vraiment mal expliquées par des hôtesses certes blondes, jeunes et avenantes, mais qui sont incapables d’expliquer les jeux. 

J’ai assisté à une partie lors de laquelle l’animatrice, allemande, ne savait pas comment dire « défausser » ou « piocher ». En allemand.

Alors oui, ça fait peut-être plus « vendeur » d’avoir de gentes demoiselles (cf le stand de Funforge, défilé de top-models, comme de par hasard) pour présenter un jeu, mais si c’est pour mal l’expliquer et au final dégoûter et faire fuir les acheteurs, à quoi bon?

Essen rattraperait-il les salons de l’auto, dans lesquels les pin-ups font venir le chaland pour leur carrosserie?

Sail bye bye

Sail Away chez Mattel. Créé par Marc André (Splendor. France). Illustré par Pierô (Mr Jack. France). Développé par ForgeNext (France). Donc à part l’éditeur, tout est du cocorico. Et pourtant, les règles ne sont uniquement qu’en allemand. Alors qu’elles auraient pu être multilingues, ça leur aurait pris 2 minutes à traduire. D’autant que le jeu ne contient aucun texte. J’ai de la peine à comprendre. Dommage, car le jeu est sympa (mais pas extraordinaire non plus).

Essen, c’est has-been

Pas vraiment un flop, mais un regret. Plusieurs éditeurs ont fait le choix de se passer cette année d’Essen pour sortir leur gros jeu. Notamment :

Pearl Games: juste une petite extension pour DEUS.

Libellud : queud

Ludonaute : juste une petite extension pour Colt Express

Repos Prod : juste une petite extension pour 7WD

Space Cowboys : queud

Days of Wonder : juste une extension pour SW et un stand-alone pour TtR

Hurrican : queud

Ces éditeurs préfèrent désormais sortir leur jeu à un autre moment de l’année. Pour Cannes, pour PEL, pour la Gen Con. Plus calme, sans le rush et la concurrence des 1’300+ titres.

Un choix pertinent ? Risqué ? Qu’en pensez-vous? Un bon sujet de débat, ça. Peut-on se passer d’Essen pour sortir un jeu? Sortez vos stylos, vous avez 4h.

Et vous, qu’est-ce qui vous a le plus énervé, déçu dans le salon cette année?

Voici nos coups de coeur d’Essen 2016

znwb5ez

znwb5ez

Essen 2016 s’est terminé dimanche passé, avec 174’000 visiteurs, une augmentation de visiteurs de 7% par rapport à 2015. Dingue.

Voici ce qui nous a le plus plu pendant ce salon 2016.

En vrac

Les stands qui deviennent de plus en plus en beaux, de plus en plus pharaoniques: Morning (tellement vaste on dirait un aéroport. Mais avec des croissants), Blackrock (chaleureux) FunForge (très bling-bling-pastel), Matagot (impressionnant), Asmodée (comme toujours), CGE et Ludonaute (qui années après années grandissent. Faut dire que le Spiel, ça aide…).

Des éditeurs qui venaient (presque) de toute la planète. En plus de habituels américains, japonais, français et bien sûr allemands, cette année nous pouvions voir les jeux des Macédoniens, Sud-Africains, Colombiens ou Azeri (Azerbaïdjan, si jamais). La mondialisation ludique est en cours.

carte-monde-essen

L’appli Through the Ages, développée par Vlaada lui-même. Superbe adaptation, très immersive et jeuvideoesque. À sortir en 2017.

L'appli Through the Ages
L’appli Through the Ages

Une extension prévue pour Through the Ages. Prévue. Pour Essen 2017? 2018?

La halle 1, ze place to be en 2016: vibrante et rutilante. Un poil moins commerciale et mainstream que la halle 3. Un poil.

Les halles 6 & 7, plus indé, plus calmes, plus accueillantes, plus originales.

La halle 1A réservée pour la presse avec tous les jeux présentés. Plus aérée et agréable que les années précédentes (en même temps, vu le nombre impressionnant de jeux, plus trop le choix!)

L’organisation du salon. Toujours aussi allemande (comprenez par-là, efficace et précise).

Avoir pu découvrir (et jouer) à Unlock, la future tuerie chez les Space Cowboys, prévue pour janvier 2017.

Avoir pu découvrir les prochains (bons) jeux pour 2017 (voire 2018?) chez Ferti (Fennecs), Blam! (Doggy Bag), Game Flow (Grobelin), Blackrock (Boooh!) et Morning (Kill the Unicorn, Ikan et Mines of Olnäk). Et j’en oublie peut-être encore.

Voir des visiteurs littéralement courir à l’ouverture (chaque jour, 10 minutes avant que prévu) pour être parmi les premiers à acheter, essayer.

Tellement bien manger (vegan et bio) à Essen. Des restos de folie! Et pas chers.

Le spa, magique, à 32cm du salon. Mais vraiment. Magique. Et à 32cm.

La raison principale pour aller à Essen (hormis le spa et la bouffe?)? Rencontrer les auteurs, les éditeurs, les amis, et VOUS, surtout, les joueuses et joueurs, lectrices et lecteurs fidèles de Gus&Co.

Les meilleurs jeux

Nous les avons déjà très brièvement listés, voici nos jeux coups de cœur du salon d’Essen 2016.

Cette année, avec 1’300 jeux, par facile de trouver les jeux qui sortaient du lot. Voici en tout cas ceux qui nous ont tapé dans l’œil. Et il est évident que d’autres jeux présents à Essen émergeront encore de la masse ces prochaines semaines.

Terraforming Mars

Terraforming Mars. Une perle d'Essen 2016
Terraforming Mars. Une perle d’Essen 2016

Gestion, exploration sur Mars. Un éditeur serait sorti du bois pour signer une VF.

Odin

Oding. Le nouveau Rosenberg. La boîte pèse 17kg (environ)
Oding. Le nouveau Rosenberg. La boîte pèse 17kg (environ)

Le gros, gros, gros jeu d’Uwe Rosenberg. Gestion à la Caverna, avec du placement à la Patchwork. Excellent (et chez et lourd).

Inis

Christian Martinez, l'auteur d'Inis. Qui explique Inis
Christian Martinez, l’auteur d’Inis. Qui explique Inis

Faut-il encore en parler?

Delphi

Delphi. De Feld. Du brain-burner (comme souvent)
Delphi. De Feld. Du brain-burner (comme souvent)

Le jeu de Stefan Feld d’Essen. Dés. Gestion. Exploration. Excellent!

7 Wonders Duel Panthéon

7WDP (je vous laisse décomposer l'acronyme)
7WDP (je vous laisse décomposer l’acronyme)

L’extension pour le blockbuster d’Essen 2015, avec l’apparition des dieux et une action supplémentaire disponible pour temporiser.

Railroad Revolution

railroad

Le nouveau What’s Up Games. Moins mind-fuck que Madeira, plutôt dans le genre Nippon. Brain-burner quand même.

Great Western Trail

L'un des must-have du salon
L’un des must-have du salon

Du même auteur que le carton de 2016 Mombasa. Un jeu qui va faire parler de lui en 2017 sans aucun doute.

Not Alone

not-alone

Un autre carton du salon. Not Alone. Un semi-coop à base de cartes. Avec une créature qui veut essayer de se débarrasser (en fait, assimiler à sa planète) des humains. Ambiance parano dans ce mini-jeu SF à base de bluff et de guess. Très très fort.

London Dread

Le meilleur jeu d'Essen 2016?
Le meilleur jeu d’Essen 2016?

Faut-il encore en parler?

Scythe

Un 4X dans une uchronie au superbe matos. Les tables de démo chez Morning n’ont pas désempli pendant toute la durée du salon.

Sabbat Magica

Sabbat Magica chez les valaisans d'Helvétia Games
Sabbat Magica chez les valaisans d’Helvétia Games

Le nouveau gros jeu chez Helvétia Games. Gestion, déplacement. Très bon. Et toujours avec son propre univers helvético-fantastique.

Kanagawa

kana

Le jeu IELLO du salon. Un stop ou encore un peu à la Black Jack au superbe matos et avec des cartes qui peuvent s’utiliser de deux manières différentes. Très bon.

Seafall

Seafall. Une autre claque d'Essen 2016
Seafall. Une autre claque d’Essen 2016

Un 4X pirates avec un mode Legacy. On en entend parler depuis un sacré bout de temps. Il est enfin sorti. Avec une VF chez Filo.

Lorenzo Il Magnifico

lorenzo

Placement, dés, gestion. Un pur jeu à l’allemande à la grammaire très feldienne.

Codenames Pictures

Codenames Pictures. Yeeeeah
Codenames Pictures. Yeeeeah

Codenames Pictures. Depuis le temps qu’on vous en parle. Vendu à plus d’un million d’exemplaires depuis une année, Codenames revient, mais avec des images. Et les sensations du jeu change. C’est presque mieux ainsi.

Et vous, quels furent vos coups de cœur du salon?

Essen 2016. Les photos

a01058d0ba431b59512b7b2c29ea8e5d_large

Nous voici de retour du salon du jeu d’Essen.

Hallucinant.

Un salon gigantesque. Plus de 1’300 nouveautés. Et encore plus de monde que les autres années. 174’000 visiteurs sur les 4 jours (chiffre officiel).

Voici les photos que nous vous ramenons.

Les TOP et les FLOP sont pour tout bientôt.

Tous les articles qu’il vous faut pour préparer votre Essen

reading_on_the_roof-wallpaper-1920x1080

messe-sued

Le Salon International du Jeu d’Essen ouvre ses portes dans deux jours, jeudi 13 octobre à 10h. Il y aura foule, sans aucun doute.

Voici tous les articles qu’il vous faut sur notre site pour vous préparer. Cliquez tout simplement sur l’image pour y accéder.

Le guide complet 2016

Comment se rendre à Essen? Où trouver un bancomat? Quelle est la meilleure boulangerie dans le coin en cas de frénétique fringale? Quel est le resto le plus chatoyant?

map-compass-travel-wallpaper

Les jeux à ne pas rater à Essen cette année

Tous les jeux qui nous semblent les plus intéressants

treasure_planet_2002-wallpaper-1920x1080

Des Escape Room à Essen

C’est la mode. Partout. Même à Essen. La preuve

632614_1000_667

N’allez pas à Essen sans savoir ça

Non mais vraiment

home-2-c74ec7c3b6d894d85d98793b9ebbdbf2cfd40aed580228721921be36545b75bc

Tous les éditeurs francophones présents à Essen

Tous, on vous dit

franco

Essen 2016. Tous les chiffres

Pour tout savoir sur Essen

full_behang_1406194566

Mais Encore

Et en cadeau-bonus, voici une infographie. L’Homo Essenus

homo-essenus

Quant à nous, nous serons sur le salon de mercredi à samedi. Nous vous préparerons des comptes-rendus, des reportages, des interviews, nos coups de coeur, les TOP et les FLOP. Nous vous ramènerons ça rapidement!

Faites-moi la bise si vous me croisez sur le festival ou au resto.

Et vous, vous y serez aussi?

Photos et debrief du Bar à Jeux d’octobre. OMG.

Clément explique son jeu Chimère

OMG. Une soirée de dingue!

A 17h35, juste 35 minutes après l’ouverture le Bar à Jeux affichait déjà complet. A tel point que nous avons dû chercher (construire?) de nouvelles tables et nous installer dans le hall d’entrée de l’immeuble voisin tellement il y avait de participants. Une soirée de dingue. Une soirée tellement chaleureuse.

Voir tant de personnes s’amuser, se rencontrer, discuter et partager des jeux DE SOCIETE est la seule raison qui nous pousse à continuer de faire ce que nous faisons depuis 8 ans.

Clément de Game Flow, l’éditeur Grenoblois et co-auteur de Chimère, nous a fait l’immense plaisir de passer la soirée avec nous pour nous présenter son jeu. Il en a également profité pour nous dévoiler le proto de leur prochain, une mystérieuse histoire de collier de… dents à collectionner. Surprenant!

Me réjouis déjà pour le prochain Bar à Jeux, samedi 12 novembre, avec d’autres éditeurs invités (de Lyon, entre autres, mais chuuuut), et toutes les nouveautés ramenées d’Essen à découvrir en grande avant-première.

Merci à tous nos partenaires qui nous permettent de vous offrir des soirées mémorables

Le CPV pour le local

La boutique de jeux online Philibert

logo-phili_WEBmedium

Espace-Terroir, pour les fruits de la région et de saison

1335198568884

Pour les jeux, le magasin de jeux à Carouge, Genève

Helvetia Games, éditeur et distributeur de jeux en Suisse

hg logo

Plato Magazine, un mag chatoyant francophone qui parle de jeux de société, à découvrir au Bar à Jeux

plato-logo

Asmodée, le plus grand éditeur et distributeur de France (voire du monde?)

Logo_Asmodée

Iello, important éditeur et distributeur en Europe

LOGOIELLO

Blackrock, éditeur et distributeur familial et sympathique français

logo_blackrok_games_noir

Matagot, éditeur de jeux riches et immersifs

logo-matagot

Ludibay, boutique en ligne avec un beau et solide catalogue.
ludibayLudikBazar, boutique en ligne avec des jeux d’occasion, mais pas que.

ludikbazar-logo

Cocktail Games, éditeur de jeux ultra-fun.

logo-cocktailgames

Helvétia Games Shop Genève, la toute nouvelle boutique de jeux à Genève, aux Pâquis. Énorme choix, belle sélection.

HG-genève

Helvetiq, éditeur suisse de jeux suisse. Mais pas que.

helvetiq

Tellement de choses à faire à Genève ce weekend. Où aller?

home0

Ce weekend 8-9 octobre, trois événements ludiques à Genève. Où aller?

GGC

logo_ggc_0

GGC, pour Geneva Gaming Convention, la toute première convention de jeux vidéo, avec LAN et tournois de LOL, Hearthstone, invités, Cosplay et tonnes d’autres trucs fun sur 4’800m² à Palexpo. Non-stop de samedi à dimanche 19h.

Le lien officiel avec la billeterie

LUDIDARX

affiche_2016

OK, ce n’est pas exactement à Genève, mais aux portes de. A Prévessin, dans le Pays de Gex, à 500m de la frontière.

Comme chaque année, l’association des DARX Fantastiques organise son festival ce samedi et dimanche. Avec un gros et beau programme.

Le lien officiel

BAR A JEUX

bar1

Et le Bar à Jeux de Genève organise sa soirée jeux mensuelle, avec un éditeur grenoblois invité, Game Flow, et tonnes de nouveautés à découvrir. Ce samedi soir, de 17h à 23h.

Le lien officiel

Bref, de quoi faire côté jeux à Genève ce weekend!

Vous irez où? Et pourquoi pas aux… trois?

Ce samedi, ça joue à Genève. Avec un éditeur de jeux invité

timthumb-php

bar1

Ce samedi 8 octobre, c’est Bàr à Jeux.

Avec la présence des grenoblois de Game Flow, l’éditeur de Chimère, qui nous fera l’immense plaisir de passer la soirée avec nous pour vous présenter leur jeu.

Un jeu über-fun dans lequel il faut créer un animal fantastique (et pourrir celui des autres). Excellentissime à 4 joueurs!

chimere

chimere-eclate-webNous aurons également plusieurs nouveautés à vous faire découvrir.

Dont CS Files chez notre partenaire IELLO, un jeu de déduction, d’enquête et de bluff qui peut se jouer jusqu’à 12 joueurs.

Et aussi la VF de Trambahn, un excellent jeu à 2 joueurs distribué par Helvétia Games Distribution.

trambahn_box-1024x779

Et bien d’autres nouveautés!

A samedi.

Le Bar à Jeux, ouvert de 17h à 23h dans le quartier de la Jonction à Genève

Plus d’infos ici