• Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Détrak. Des dés qui détraquent

    Cette critique vous est proposée par Clément, membre de la Team Gus&Co Détrak, de quoi ça parle ? Il n’y a pas de thème plaqué sur le jeu. Ça parle de dés, et de cases qu’il faut remplir. Et comment on joue? Chaque joueuse va recevoir une feuille avec un carré de 5 cases sur 5. Elle choisira un des symboles qu’elle mettra dans la case en haut à gauche (chaque joueuse doit avoir un symbole différent, il y en a 6 en tout, donc 6 joueuses maximum). Les joueuses vont ensuite jeter les deux dés tour à tour. Quand une joueuse a effectué son lancer, toutes placeront les deux symboles…

  • Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Jouer en solo: Brains

    Clément nous revient avec un article pour jouer en solo à… Brains: Avant la déferlante Cthulhu, élévation dans le domaine public oblige, nous avions eu droit à une période Zombies. Surfant sur la vague The Walking Dead, les éditeurs nous ont gratifiés d’une palanquée de titres usant avec plus ou moins de succès de la thématique. Ce n’est pas le cas de Brains. Même pas un bout de viscère ou un œil globuleux qui traîne. Rien, nada, nix. Brains? Brains, c’est une série de quatre jeux (à l’heure où j’écris), de Reiner Knizia édités en VO chez Pegasus et en VF chez Matagot. Des casses-têtes, des puzzles qui peuvent se…

  • Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Critique de jeu: King’s Road. Pas royal

    Un jeu fast-food. Vite joué, vite consommé, vite oublié Date de sortie : septembre 2017 Auteur : Reiner Knizia Illustrateur : Vincent Dutrait Editeur : Grail Games pour la VO, Pixie Games pour la VF Nombre de joueurs : 2 à 5 (optimum 5) Age conseillé : dès 10 ans Durée : 30 minutes Thème : médiéval Mécaniques principales : majorité, connexion King’s Road, de quoi ça parle? D’une famille qui cherche à augmenter son pouvoir et influence sur un royaume composé de huit régions. Voilà, c’est tout Les cartes (somptueuses, comme toujours avec Vincent Dutrait) placent quelques éléments thématiques, des tours, des châteaux, des dragons, mais le thème est vraiment collé, on a essayé de lui conférer un souffle épique mais c’est…

  • Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Critique de jeu: Amun-Re, le jeu de cartes. Un mini format pour un maxi plaisir

    Une version allégée mais réussie du jeu de plateau. Court, intense, ramassé, profond. Un mini format pour un maxi plaisir Date de sortie: octobre 2017 Auteur: Reiner Knizia Illustrateur: Gael Lannurien Editeur: Super Meeple Nombre de joueurs: 2 à 5 (optimum 4) Age conseillé: dès 12 ans Durée: 45 minutes Mécaniques principales: enchères par expulsion, majorité Amun-Re, le jeu de cartes Vous l’aurez deviné Amun-Re le jeu de cartes est la version cartes d’Amun-Re le jeu de plateau. L’excellent jeu de plateau de Knizia sorti en 2003 et rebooté par Super Meeple en 2013 Donc le même thème. Egypte Antique. Construction de pyramides au bord du Nil. Agriculture Comme il…

  • Extensions,  Jeux de plateau

    Extension: Haine & Espoir. Pour rajouter de l’ambivalence dans Le Seigneur des Anneaux : Confrontation

    Sorti en 2002 en pleine folie Seigneur des Années au ciné, Confrontation, un jeu à 2 joueurs n’aura pas laissé un souvenir impérissable dans la mémoire des joueurs. Une sorte de Stratego amélioré dans l’univers de Tolkien. Créé par le fameux Reiner Knizia 15 ans plus tard, voici l’extension Mais non-officielle C’est Julien Fonck aka Super Canard sur YouTube qui vient de créer Haine&Espoir, une extension qui vient pimenter le jeu pour rajouter de l’ambivalence aux personnages face à l’ombre rampante de Sauron et son influence sur la communauté Pas mal du tout Faites chauffer votre plastifieuse. Ou même pas besoin en fait, juste votre imprimante, ça suffira Pour télécharger…

  • Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Critique de jeu: El Dorado. Run, Forrest, Run

    Un jeu au succès fonctionnel mais qui se complaît dans sa médiocrité Date de sortie: août 2017 en VO et VF Auteur: Reiner Knizia Editeur: Ravensburger Age: dès 10 ans Nombre de joueurs: 2 à 4 Durée de jeu: 30 à 60′ (pas tellement plus) Mécaniques: course, deck-building De quoi ça parle? De la légende de l’Eldorado, cette légende d’une cité d’or cachée dans la jungle quelque part en Amérique du Sud Bon, soyons lucides: Ravensburger. Knizia. Deck-building. Trois éléments qui nous font bien réaliser qu’il s’agit d’un jeu allemand à l’allemande. Autrement dit, la mécanique de jeu passe avant le thème Comme il s’agit d’un jeu de course servi par une…

  • Jeux de plateau

    Amun-Re, le jeu de cartes. Très bientôt

    Amun-Re revient. Après le somptueux reboot 2016 par Super Meeple, Knizia signe une adaptation cartes de son célèbre jeu d’enchères par expulsion dans l’Egypte Antique sorti en 2003. Egalement chez Super Meeple, à sortir (en quantité limitée) pour Essen. Le gros de l’arrivage sera pour 1d4 semaines plus tard Qu’est-ce qui change, par rapport à la version plateau? Déjà, on peut y jouer à 2! Pas le cas de la version plateau. Et ça c’est bien La première phase d’enchères est également une enchère par expulsion, avec une mécanique originale de cartes à utiliser. Au début de la manche, tous les jours placent un nombre de cartes Or à choix pour…

  • Jeux de plateau

    Critique de jeu : Medici le Jeu de Cartes. Ni cher ni enchères

    Un jeu fluide et nerveux sans ampleur ni grande saveur. Un filler. Un jeu kleenex. Mais un jeu parfait pour se chauffer les neurones avant un jeu plus costaud Medici le jeu de cartes est sorti en version multilingue chez Grail Games avec la VF assurée par Pixie Games. Pour 2 à 6 joueurs, d’une durée de 30 à 45 minutes, dès 10 ans. Créé par Reiner Knizia et (superbement) illustré par Vincent Dutrait Cette version cartes fait suite à la réédition 2017 chez le même éditeur du fameux jeu d’enchères Medici sorti en 1995. Hop, deux jeux pour le prix d’un Sauf que non Si la version cartes reprend…

  • Critiques de jeux

    Critique de jeu: Samouraï 2017. Mon royaume pour de l’aspirine

    Un jeu de traviole qui ravira les joueurs comptables. Samouraï 2017, ou juste Samouraï pour les intimes, est la réédition du « vieux » jeu de ce sacripant de Reiner Knizia sorti il y a près de 20 ans en 1998. Le jeu, pas Knizia. Pour 2 à 4 joueurs, pour des durées de 45 minutes dès 14 ans. Sorti en avril chez Windrider slash Asmodée slash EDGE pour la VF slash Asmodée. Ca parle de quoi? Tout est dans le titre. Des daimyo, des seigneurs dans le Japon médiéval s’affrontent sur Honshu, l’île nippone principale, pour contrôler trois castes: la religion, le commerce et l’armée. Le tout représenté par trois types de…

  • Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Critique de jeu: Râ, nouvelle édition. Le meilleur jeu d’enchères? Presque

    Râ, nouvelle édition, c’est la réédition de ce « vieux » jeu d’enchères créé par Reiner Kinizia sorti en 1999 (avec une petite réédition en 2006). Cette nouvelle édition est sortie en juin 2016 en VO chez Windrider Games, le nouveau studio de développement américain qui va rééditer des jeux, et en VF chez EDGE en août. Pour 2 à 5 joueurs. Mais à combien y jouer? On vous en parle plus bas. De quoi Râ parle? Dans Râ, les joueurs sont plongés dans l’Egypte Antique et doivent développer leur civilisation en construisant (aka achetant) des temples, des bâtiments, des ouvriers, en faisant appel au dieu Ra, le Dieu Soleil. Bon, autant dire…

  • Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Critique de jeu: Amun-Re. L’Egypte, c’est comme le plastique. C’est fantastique!

    Amun-Re est un « vieux » jeu sorti en 2003, créé par Reiner Knizia, de 3 à 5 joueurs, pour une durée de 90′, et JAMAIS traduit en français. Avant 2016. En avril 2016 c’est en effet l’éditeur français Super Meeple (Mexica) qui s’y est collé pour nous offrir une somptueuse édition. Mais vraiment somptueuse. On prend les mêmes et on change tout Super Meeple est parti pour rééditer les « grands anciens » et les mettre au goût du jour: nouvelles (et superbes) illustrations, nouveau design, nouvelle ergonomie. Et surtout, traductions françaises pour des jeux très germaniques précédemment réservés à un parterre de joueurs experts et collectionneurs. Après un Mexica fort remarqué, ils se sont…

  • Jeux de plateau

    Concours Vendredi 13, les résultats

    397. Oulà, franchement, de mémoire de Gus&Co, nous avons rarement eu autant de contributions pour un concours. Joli. Merci à vous tous pour vos réponses, la plupart du temps correctes. Puisque Vendredi 13 parle de superstitions, il fallait reconnaître des éléments qui portent chance / malchance selon les croyances populaires. Après tirage au sort, les deux vainqueurs sont: Aurélie COBAC et Stéphane BRUN. Ils recevront leur jeu par la poste, nous les contacterons par mail. Bravo à tous! Et merci aux éditions du Scorpion Masqué pour le partenariat! La semaine prochaine, un nouveau concours sur Gus&Co pour gagner King of New York chez Iello.

  • Jeux de plateau

    Concours : gagnez deux exemplaires de Vendredi 13, les questions

    Voilà, on vous en parlait vendredi (parce que Vendredi 13). En partenariat avec le Scorpion Masqué, voici les questions pour remporter deux exemplaires du très bon jeu de cartes Vendredi 13 de Reiner Knizia qui vient de paraître chez le Scorpion Masqué. Deux exemplaires ET des goodies, envoyés par la poste. Comment faire? Puisque Vendredi 13 parle de superstitions, voici quelques éléments, à vous de dire s’ils sont censés apporter bonne ou mauvaise fortune selon les croyances populaires, puis envoyez-nous le formulaire de réponse. Les deux vainqueurs seront tirés au sort. Délai de participation : jeudi 2 octobre à midi Annonce des résultats : dimanche 5 octobre à 18h 1. 2. 3.…

  • Jeux de plateau

    Preview : 1,2,3 Nimaux

    Limp nous propose ici la preview du tout nouveau jeu des éditions Asmodée, créé par Reiner Knizia, oui, Reiner Knizia, le plus grand auteur de jeux de la planète avec plus de 17’896 jeux publiés (OK j’exagère un peu, mais quand même). Dobble fut un jeu événement. A sa sortie, je faisais un parallèle avec Jungle Speed en me disant « Le roi est mort, vive le roi ». Je pourrais expliquer le pourquoi de ce ressenti, mais ce n’est pas le but de cet article. Alors, pourquoi le débuter ainsi ? Tout simplement parce que, quand un jeu de société se met à crever l’écran, on en fait des extensions et toutes…