Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Frosthaven : Glace, gloire et grands frissons

đŸ§Šâ„ïž Plongez dans l’Ă©popĂ©e glaciale de Frosthaven, la suite tant attendue de Gloomhaven. Notre critique du jeu.


Frosthaven

⚠ Avertissement : Dans le cadre de notre dĂ©marche de transparence, nous tenons Ă  vous informer que nous n’avons pas reçu ce jeu. Nous l’avons achetĂ© ou empruntĂ© nous-mĂȘmes et nous vous partageons ici notre expĂ©rience sans filtre. Nous vous indiquons les points positifs et nĂ©gatifs du jeu selon de nos attentes, critĂšres et expĂ©riences.


Les jeux de sociĂ©tĂ©, et si on inclut les jeux de rĂŽle, ont sĂ©duit des millions d’imagination Ă  travers le monde. La mienne y compris. Gloomhaven est un titre qui rĂ©sonne pour beaucoup d’entre nous, avec ses scĂ©narios captivants et son univers riche de ouf. AprĂšs l’avoir savourĂ© jusqu’Ă  la derniĂšre miette, sans pour autant parvenir Ă  bout de tous ses scĂ©narios, l’annonce de Frosthaven, son successeur, a suscitĂ© un engouement colossal chez moi.

Nous, mon Ă©quipe et moi, faisons partie de celles et ceux qui, faibles devant tant de promesses d’aventures, n’ont pu rĂ©sister Ă  le prĂ©commander sur KS quand il est sorti en mars 2020, en pleine crise aigĂŒe du Covid.

Et bim. AprĂšs trois ans d’attente, le colosse est enfin arrivĂ© ! C’est une vĂ©ritable bĂȘte en termes de taille, et la boĂźte regorge de contenu. Pourtant, il reste encore un obstacle pour certains d’entre nous : la barriĂšre de la langue, car le jeu est pour l’instant uniquement en anglais. Pour l’instant.

Frosthaven est un jeu d’aventure dans lequel 1 Ă  4 personnes doivent relever des dĂ©fis variĂ©s au cours d’une campagne Ă  embranchements divisĂ©e en 138 scĂ©narios. Oui, 138. 138 đŸ˜±

Ce jeu est complĂštement indĂ©pendant de Gloomhaven, il n’est donc pas nĂ©cessaire de jouer Ă  l’original pour apprĂ©cier Frosthaven. Mais je dois l’admettre, celles et ceux, comme nous, qui ont jouĂ© Ă  Gloomhaven apprĂ©cieront l’interchangeabilitĂ©, les crossovers possibles des personnages et des objets entre les deux jeux.

La carte du monde

Frosthaven. On déballe !

Enfin entre nos mains, la premiĂšre chose qui frappe est l’imposante boĂźte de Frosthaven, aussi lourde (presque
 20 kilos !!!!!!!!!!) que
 pleine de promesses.

Frosthaven est non seulement plus grand mais aussi plus lourd. Pesant un poids impressionnant de 16 kilos (oui, j’ai pesĂ©, pour rigoler), Frosthaven est Ă  peine plus grand que son prĂ©dĂ©cesseur, mais presque deux fois plus lourd. Ce jeu massif, qui comprend plus de 2 500 cartes et une pile de 27 planches Ă  dĂ©couper de 1cm d’Ă©paisseur, a Ă©tĂ© rendu possible grĂące Ă  l’expertise d’un
 ingĂ©nieur sous-marinier Ă  la retraite, Matt Healey.

Healey, qui avait auparavant travaillĂ© sur la recherche acoustique sous-marine et sur les moteurs Ă©lectriques Ă  haute puissance et Ă  faible vitesse de rotation pour les sous-marins, a Ă©tĂ© engagĂ© par Cephalofair Games pour l’aider Ă  faire entrer tous les Ă©lĂ©ments du jeu dans la boĂźte. Mais oui, sĂ©rieusement !

Les compĂ©tences de M. Healey se sont avĂ©rĂ©es particuliĂšrement utiles lors de la pĂ©nurie de conteneurs d’expĂ©dition qui s’est produite pendant la pandĂ©mie. Alors que la plupart des expĂ©ditions nationales sont basĂ©es sur le poids, les expĂ©ditions internationales dĂ©pendent davantage du volume. Par consĂ©quent, une boĂźte plus petite signifiait une facture globale moins Ă©levĂ©e pour le fret.

GrĂące Ă  la perspicacitĂ© de M. Healey en matiĂšre d’ingĂ©nierie et Ă  un bon timing, c’est l’Ă©diteur qui le raconte, les backers, comme moi, de Frosthaven n’ont pas souffert de l’augmentation des coĂ»ts d’expĂ©dition.

La boßte est donc remplie de composants de haute qualité, y compris des figurines, des fiches de personnages, des livres de rÚgles et de scénarios, ainsi que des pages de découpes de personnages et des cartes. Il faut bien trois heures pour organiser tout cela pour la premiÚre partie.

Oui, vous avez bien lu. Trois heures. Montre (suisse) en main. La quantitĂ© de piĂšces implique un temps d’installation considĂ©rable, ce qui nous rappelle son prĂ©dĂ©cesseur.

Frosthaven possĂšde la plus grande boĂźte de jeu que j’ai jamais vue. Franchement, si comme moi vous avez un chat, il va s’Ă©clater !

En dĂ©tail, parce que c’est mercredi et que je n’ai vraiment rien d’autre Ă  faire (le gag), voici les Ă©lĂ©ments du jeu :

  • 1 plateau
  • 1 livret de rĂšgles
  • 2 livres de scĂ©narios
  • 1 livre d’Ă©nigmes
  • 5 feuilles d’autocollants
  • 1 planche d’Ă©lĂ©ments
  • 1 plateau de campagne Ă  dĂ©puncher
  • 1 plateau d’alchimie Ă  dĂ©puncher
  • 4 cadrans de points de vie et d’expĂ©rience
  • 17 personnages miniatures
  • Plus de 30 tuiles de carte
  • Plus de 100 tuiles de recouvrement
  • 24 supports en plastique
  • 6 pochettes de stats de monstre
  • 36 quĂȘtes personnelles
  • 40 objectifs de bataille
  • Plus de 15 scĂ©narios alĂ©atoires
  • 250+ jetons (conditions, butin, dĂ©gĂąts). Oui, plus de 250

  • Plus de 50 groupes de monstres, cartes de statuts et de capacitĂ©s
  • 5 jeux de modificateurs d’attaque
  • 160 cartes d’Ă©vĂ©nements
  • 30 cartes de donjon
  • 48 cartes de butin
  • Plus de 200 cartes d’objets

J’espĂšre n’avoir rien oublié  Donc encore une fois, comptez bien trois heures pour tout prĂ©parer le matos. Mais comme on dit, quand on aime, on ne compte pas (son argent, son temps, etc.).

Les scénarios et leur cheminement

L’univers (polaire) de Frosthaven : survie en terres givrĂ©es

Frosthaven nous emmÚne dans un voyage glacé, avec un village en proie à une invasion, des donjons glacés et des scénarios complexes. Tout comme dans Gloomhaven, on y trouve une narration riche qui offre aux joueuses et aux joueurs différents chemins, intrigues, alliés et adversaires.

La capacitĂ© de faire des choix qui modifient le cours du jeu ajoute une couche de rejouabilitĂ©. Avec notre Ă©quipe, nous avons plongĂ© tĂȘte baissĂ©e dans cet univers fascinant, mĂȘme si nous savons qu’il nous faudra probablement des mois, voire des annĂ©es, pour en explorer chaque recoin. Miam !

Les persos possibles

Gameplay : comme le shampoing, du deux en un. Combat et stratégie

Le gameplay de Frosthaven est divisĂ© en deux sections : les phases de combat et les phases d’avant-poste. Les phases de combat sont au cƓur de l’action, oĂč les joueurs affrontent des ennemis en utilisant des cartes pour effectuer des attaques, des mouvements et des actions spĂ©ciales.

Les phases d’avant-poste sont les moments oĂč le village peut ĂȘtre construit et dĂ©veloppĂ©. Les joueuses et les joueurs utilisent alors les ressources pour acheter des objets, fabriquer des Ă©quipements et dĂ©velopper leurs persos. Cette phase inclut Ă©galement la gestion de Frosthaven, oĂč il est question de prendre des dĂ©cisions concernant la ville, gĂ©rer les Ă©vĂ©nements et prĂ©parer des dĂ©fenses contre les raids (trÚÚÚÚÚÚs) probables.

Des illustrations des personnages :

Un vent de fraĂźcheur dans les neiges Ă©ternelles (on dirait les paroles d’une chanson française des annĂ©es 80)

Frosthaven, tout comme Gloomhaven, est un dungeon crawler basĂ© sur des cartes. Les personnages disposent d’un ensemble unique d’aptitudes, avec des mĂ©canismes supplĂ©mentaires pour chaque classe, ajoutant une complexitĂ© digne des classes avancĂ©es de Gloomhaven.

Mais pas seulement. Frosthaven introduit de nouveaux Ă©lĂ©ments tels que la gestion de la ville, l’artisanat, des Ă©vĂ©nements saisonniers, des rĂ©compenses de butin et des scĂ©narios dynamiques, apportant un vent de fraĂźcheur dans l’univers dĂ©jĂ  de ouf de Gloomhaven.

Frosthaven pour les francophones : À quand la VF ?

Pour celles et ceux qui ne maĂźtrisent pas parfaitement l’anglais, le fait que Frosthaven soit uniquement en anglais peut poser problĂšme. Mais. Ce n’est pas perdu pour autant. Étant donnĂ© le succĂšs de Gloomhaven et certainement de Frosthaven, nous pouvons espĂ©rer que la version française sera disponible dans un avenir aussi proche que possible.

En attendant, les fans pourront s’entraider et partager des ressources pour rendre le jeu accessible Ă  celles et ceux qui ne parlent pas anglais, comme cela s’Ă©tait dĂ©jĂ  fait avec Gloomhaven quand une large et dynamique communautĂ© a transpirĂ© pour assurer une toute premiĂšre VF (gratuite).

Quelle place pour les noobies ?

Il est possible que celles et ceux qui n’ont pas jouĂ© Ă  Gloomhaven trouvent franchement intimidant de se lancer directement dans Frosthaven. Parce que Frosthaven est vraiment, vraiment balĂšze. En ce qui me concerne, j’ai vraiment trouvĂ© Frosthaven comme un Gloomhaven 1.5, voire 2.0.

Pour celles et ceux qui recherchent une version allĂ©gĂ©e, accessible, Gloomhaven – Les MĂąchoires du Lion est une excellente introduction et peut servir de passerelle vers l’univers plus vaste de Gloomhaven et Frosthaven.

Les méchants (pas trÚs gentils) :

Frosthaven, verdict. Une odyssée glaciale incontournable

Frosthaven est, pour moi, pour notre équipe, une véritable pépite pour les fans de jeux de plateau, mais également de jeux de rÎle. Car sans jamais se vautrer, le jeu virevolte avec grùce et désinvolture entre les deux.

Frosthaven emprunte et améliore les éléments qui ont fait le succÚs de Gloomhaven et parvient à captiver avec ses combats complexes, son univers captivant, et ses mécaniques de développement de personnages et de construction de ville.

Que vous soyez un ou une vĂ©tĂ©ran de Gloomhaven ou un ou une nĂ©ophyte de cet univers, Frosthaven est un voyage Ă©pique qui ne manquera pas de vous tenir en haleine. Et si vous vous demandez combien coĂ»te un tel mastodonte ? Il est annoncĂ© en sortie boutique pour dans quelques jours pour la « modique » somme de
 250 dollars. Mais si on compte 60 minutes par scĂ©nario, qu’il y en a plus de 130, ça fait 2 dollars / euros l’aventure. Ça va (pour autant qu’on ne joue qu’Ă  Frosthaven et qu’on n’achĂšte aucun autre jeu
).

Pour résumer, je vais finir avec une question : avec Frosthaven, est-ce que le plus grand, le plus gros jeu du monde (Gloomhaven) vient de grossir ? Question rhétorique bien sûr.

Maintenant, il « suffit » de prendre son mal en patience et d’attendre 1d3 annĂ©es pour voir la VF dĂ©barquer.

Bon j’y retourne, j’ai encore plusieurs dizaines de scĂ©narios / semaines de jeu Ă  accomplir.

N’hĂ©sitez pas Ă  partager vos impressions et expĂ©riences avec Frosthaven dans la section des commentaires !

Vous pouvez télécharger les rÚgles du jeu ici. Qui ne tiennent sur pas grand-chose, à peine 84 pages.


  • CrĂ©ation : Isaac Childres
  • Illustrations : Francesca Baerald, David Demaret, Alexandr Elichev, Josh T. McDowell
  • Édition : Cephalofair Games pour la VO
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 Ă  4 (mieux Ă  3 je trouve. Ni trop, ni trop peu)
  • Âge conseillĂ© : dĂšs 6 ans (Non je dĂ©conne. 14 ans. Pas moins !)
  • DurĂ©e : 30 Ă  120 minutes par scĂ©nario, avec 130+ scĂ©narios disponibles
  • ThĂšme : MĂ©diĂ©val-fantastique
  • MĂ©caniques principales : Évolutif, narratif, coopĂ©ratif, dungeon-crawler (et plein d’autres trucs aussi). Pour en savoir plus sur les diffĂ©rentes mĂ©caniques de jeux, c’est ici.

2007. Wahou ! Nous avons de la peine Ă  croire que cela fait depuis 2007 que nous sommes derriĂšre l’écran Ă  Ă©crire sur ce blog que nous aimons tant ! Cela n’aurait pas Ă©tĂ© possible sans votre fidĂ©litĂ©.

Pour vous offrir une expĂ©rience de lecture plus agrĂ©able, nous vous proposons un site sans aucune publicitĂ©. Comme nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in, nous touchons une petite commission lorsque vous achetez un jeu depuis notre site. Ce qui nous permet d’acheter des jeux que nous pouvons ensuite vous prĂ©senter.

Aujourd’hui, nous vous demandons votre soutien pour nous aider Ă  continuer Ă  produire du contenu que vous apprĂ©ciez. Chaque contribution, petite ou grande, nous permet de continuer Ă  faire ce que nous aimons et de vous offrir la meilleure expĂ©rience possible. Vous pouvez nous aider Ă  soutenir le blog directement en faisant un don avec Tipee.

Nous vous remercions du fond du cƓur pour votre soutien et avons hĂąte de partager encore de nombreuses annĂ©es avec vous.


Article Ă©crit par Andariel, chroniqueuse et rĂŽliste (JDR, GN) queer qui se consacre au jeux de rĂŽle, aux jeux narratifs et aux sujets LGBTQ+. Elle s’implique pour valoriser la prĂ©sence des personnes marginalisĂ©es dans l’industrie du jeu.

Votre réaction sur l'article ?
+1
7
+1
10
+1
0
+1
2
+1
1
+1
1

3 Comments

  • Chab

    C’est Ă©tonnant comme pour ma part je suis totalement passĂ© Ă  cĂŽtĂ© de Gloomhaven !
    Jeu de base testĂ© sur deux scĂ©narios, en rejoignant la campagne de base, et Les Machoires du lion sur les deux premiers scĂ©narios en me disant que j’avais loupĂ© qqlchose la premiĂšre fois… MĂȘme rĂ©sultat.
    Je crois que c’est surtout le timing du scĂ©nario par le vide du deck qui ne me correspond pas.
    Dans un second temps, vu le temps passé dessus justement, je pense que je préfÚrerais faire du JDR classique à la place. Pour en profiter plus.
    Cela reste tout de mĂȘme un des plus gros succĂšs de ses derniĂšres annĂ©es.

  • Ogotai

    Merci pour ce retour.
    J’avoue, j’espĂ©rais trouver dans cet article une info sur la VF. Je vais craquer pour la VO vu qu’un crowdfunding est en cours (Gloomjaven v2, figurines, Gloomhaven jeu de rĂŽle… et rĂ©edition de Frosthaven donc) et qu’Ă  force d’attendre la VF ben… les enfants grandissent et apprennent l’anglais 🙂 Avec ce jeu, ils vont ĂȘtre encore plus motivĂ©s !

    • Gus

      Bonjour,

      Nous vous remercions sincĂšrement pour votre message. Nous comprenons tout Ă  fait votre anticipation et votre enthousiasme pour une version française de Frosthaven. C’est Ă©galement notre cas ! Malheureusement, nous ne disposons actuellement pas d’informations sur une Ă©ventuelle sortie de la VF. Nous vous prĂ©sentons nos excusons si cet article n’a pas pu rĂ©pondre Ă  cette attente spĂ©cifique.

      Cela dit, nous sommes ravis d’entendre que vous envisagez de passer Ă  la version anglaise et que vos enfants sont motivĂ©s pour apprendre l’anglais grĂące Ă  ce jeu. C’est une merveilleuse façon d’impliquer toute la famille dans l’apprentissage des langues.

      Nous apprécions grandement vos commentaires et votre soutien à notre contenu. Nous espérons pouvoir vous fournir des informations sur la version française de Frosthaven dÚs que possible. Encore une fois, merci !

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :