Kingdomino Duel. Ce royaume est trop petit pour nous deux

Temps de lecture: 4 minutes

Kingdomino Duel, de quoi ça parle ?

Comme son titre l’inique, Kingdomino Duel, d’un royaume à construire, à développer en mode… duel. À coup de dés. On repassera pour l’aventure et l’immersion. Un ITHEM à 2/5

Kingdomino Duel est donc l’adaptation du fameux Kingdomino, ce jeu de domino sorti en 2016 et qui a raflé le Spiel des Jahres en juillet de l’année suivante

Et comment on joue?

C’est du pur Roll&Write. On lance les dés, on coche des trucs, des machins sur son papier

Sauf que c’est Bruno Cathala (et Ludovic Maublanc), donc faut forcément s’attendre à des mécaniques taquines et subtiles

Sauf qu’ici, non

Si vous avez déjà joué Mr Jack Pocket, la mécanique de Kingdomino Duel est exactement la même. Copié, collé. On lance quatre dés, on en garde / drafte un, on laisse les trois autres à l’autre, qui en choisit deux, et on prend enfin le dernier, le quatrième

Oui, donc, exactement la même mécanique de Mr Jack Pocket. Si les auteurs s’auto-copient, c’est la fin de l’univers comme on le connaît (enfin, à peine)

Les deux dés ainsi obtenu dans cette phase de draft sont considérés comme un domino à deux parties, comme une tuile du jeu de plateau, qu’on va devoir cocher sur son papier en respectant une adjacence

Et selon les symboles cochés, on va pouvoir avancer sur des pistes mises en commun (le grimoire) pour débloquer un bonus, si on finit sa ligne plus vite que l’autre, un aspect de course, avec un décompte final de symboles multipliés par les groupes semblables

Des règles plutôt fluides, mais pas si simples pour un jeune public et / ou néophytes, beaucoup plus complexes qu’il n’y paraît : quels dés conserver pour cocher quoi et où

Et comment on gagne ?

Quand la carte d’un ou d’une joueuses est complète, on passe au décompte final

Chaque domaine = régions adjacentes semblable, rapporte autant de points de prestige que son nombre de blasons multiplié par le nombre de croix présents sur le domaine

Bref, donc oui, on score de la même manière que dans le jeu de base

Interaction ?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, Kingdomino Duel atteint un 3/5

Pourquoi?

Parce que dans Kingdomino Duel on ne peut jamais s’en prendre directement à l’autre, mais en pickant et contre-pickant les dés on va pouvoir freiner le développement de son ou sa partenaire de jeu

Et la mécanique de course vient rajouter une couche interactive directe

À combien y jouer ?

Euh, à deux uniquement, puisqu’il s’agit d’un jeu à deux uniquement

À partir de quel âge y jouer ?

Le jeu indique 8 ans. Ca me paraît ambitieux, vu qu’il faut quand même pas mal d’abstraction pour visualiser les régions connectées et choisir les bons dés pour construire et cocher tout ça

Disons 10 ans, et on reste amis

Alors, Kingdomino Duel, c’est bien ?

Non

Tout Spiel des Jahres qui se respecte subit de plein fouet la malédiction du Spiel des Jahres. On dirait le titre d’un (mauvais) film d’épouvante allemand des années 80. Je m’explique. Quand un jeu décroche le prix « ultime » et prestigieux, les auteurs et éditeurs sont tentés de surfer sur ce succès pour sortir pléthore d’extensions et de stand-alone. Entre les 600’00 licences Codenames sorties depuis (Marvel, Harry Potter), les 417 différents plateaux pour Ticket to Ride, la palette d’extensions pour Zooloretto, Colt Express, la tentation est grande de maintenir le souffle du jeu pour rallonger sa durée de vie (et de vente), ad nauseam. Au point, parfois, souvent, de sortir tout et n’importe quoi. Le cas ici avec ce Kingdomino Duel qui tombe plutôt dans la seconde catégorie

Savoir laisser « partir » un titre sans avoir besoin de lui raccrocher 600’000 extensions, c’est bien aussi. Ce n’est pas facile bien sûr, mais les attentes du public sont rarement satisfaites. On a envie de retrouver le plaisir de la découverte du jeu de base, alors qu’au final, il y a 99,9999999% de chance qu’on finisse déçu.e.s

Au final, on se retrouve ici face à un jeu fade. Vite joué, vite oublié. Kingdomino Duel ressemble fort à un jeu de commande qui tente de surfer sur le succès du jeu primé. Après le très décevant Queendomino qui rate sa cible, et aujourd’hui ce plat Kingdomino Duel, la saga prend l’eau (reste à peine l’Âge des Géants qui parvient à garder la ligne de flottaison). Dommage. Vivement la prochaine extension. Ou pas

🔴 Kingdomino Duel Score final : 2/5

Ce qui nous a plu 👍

✅ La mécanique de course par ligne pour obtenir un bonus

Ce qui nous a moins plu 👎

❌ Une adaptation fade du fameux (et excellent) jeu de plateau

❌ Une mécanique copiée-collée d’un autre jeu du même duo d’auteurs. Lazy designing

❌ Un jeu vite joué, vite oublié. Il y a de bien meilleurs Roll&Write sur le marché (essayez Très Futé ! ou l’excellentissime Cartographers)

Et encore une chose

Vous pouvez consulter les règles de Kingdomino Duel ici

Et vous pouvez trouver Kingdomino Duel chez Philibert ici

Pour vous proposer une expérience de lecture plus agréable, nous ne vous proposons aucune publicité et tentons de rester le plus simples possibles. Notre équipe prend soin de recommander des jeux et espérons que vous apprécierez! Juste pour que vous le sachiez, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert. Ainsi, si vous achetez quelque chose en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une petite part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles

Chez Magic Bazar ici,

Et enfin, si vous habitez en Suisse, chez Helvétia Games Shop ici

  • Auteur : Bruno Cathala & Ludovic Maublanc
  • Illustrateur : Cyril Bouquet
  • Éditeur : Blue Orange
  • Nombre de joueurs et joueuses : 2
  • Age conseillé : Dès
  • Durée : 20-30′
  • Thème : Royaume médiéval
  • Mécaniques principale : Roll&Write, course

7 responses to Kingdomino Duel. Ce royaume est trop petit pour nous deux

  1. ExtraPaul says:

    J’ai conclu au même constat après y avoir joué. Eh puis KingDomino, c’est joli, agréable au touché : certainement une partie du succès. Ici, pfff…

  2. Jean-Michel Fontaine says:

    Je ne suis pas du tout d’accord avec vos avis. Je vous trouve très sévères et injustes. Kingdomino Duel est très plaisant à jouer. Tout autant que le Kingdomino normal. J’aime beaucoup ce choix de 1 dé 1er joueur / 2 dés 2ème joueur / 1 dé 1er joueur. C’est très bien conçu de la part des créateurs. Et avec le bonus du grimoire, il faut jouer très tactique. Bravo aux concepteurs de cette extension. N’en déplaise aux détracteurs.
    Jean-Michel.

    • Gus says:

      Merci Jean-Michel pour votre retour. Content que le jeu vous ait plu

      Encore une fois, et vous avez raison, chouette mécanique de choix / draft de dés. Mais pompée de l’un de leurs précédents jeux. Un peu facile

      Et il ne s’agit pas tellement ici d’une extension du jeu de plateau originel mais plutôt d’un spin-off / adaptation

      À tes vite sur Gus&Co Jean-Michel

  3. Alfa says:

    Bravo pour cette prise de position ; meme sentiment que moi pour ce jeu que je ne trouve ni beau, ni interessant a jouer. Et pourtant j’aime bien kingdomino.
    J’aurais aimé un comparatif avec des jeux similaires… A mon avis dans sa categorie en tant que roll and write je ne vois pas son interet par rapport à Qwinto (abstrait), Torpedo Dice (thematique avec de l’attaque directe) ou Welcome (symetrique) : ces 3 presentent tous en plus l’avantage d’etre jouables a plus de 2j)

    • Gus says:

      Merci pour votre intervention

      Je me demande si les jeux de Bruno Cathala ne « souffrent » pas du biais psychologique de l’effet Halo. Tout ce qui sort est juste génial, forcément. Alors que non, pas toujours. Quelques fois, oui, d’autres fois, non, tout simplement

      Le cas ici avec ce Kingdomino Duel, plat

      Merci pour votre liste pertinente d’autres titres Roll&Write 🙏🏼

  4. gloubigabi says:

    Assez étonné par cette critique. Ce n’est pas un chef-d’oeuvre, certes, mais il concilie très bien l’esprit de son aïeul et les mécaniques RnW. Je l’ai trouvé très plaisant.
    Voilà, on est pas d’accord, pas grave hein 🙂

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.