L’Île de Pan. Comme la flûte, mais sur une île. Une jolie balade ludique

Temps de lecture: 4 minutes

Après deux chroniques, sur Tapestry et Power RangersOlivier s’attelle ici à la présentation d’un jeu en avant-première, L’Île de Pan, chez Lumberjacks Studio, un jeu pas encore sorti et annoncé pour dans… trois jours, le 25 octobre


L’Île de Pan, de quoi ça parle ?

Le pitch : 

« Incarnez des explorateurs venus à la découverte de l’île de Pan, et sa faune merveilleuse. Plus vous avancerez dans la partie et plus l’île dévoilera ses secrets à travers ses lacs, ses plaines, ses montagnes et ses déserts. Votre objectif sera de découvrir les animaux qui la peuplent et qui sait… peut-être parviendrez-vous à apercevoir des Animaux Merveilleux !? »

Le studio normand LumberJacks Studio a bûché pour Noël ! Quelques mois après la sortie de La Cours des Miracles, un autre joli jeu, mais cette fois on rentre dans une catégorie plus familiale.

Le matériel est très soigné avec une vraie volonté de bien faire et de faire responsable. Meeples en bois, boite et papier sans traitement, renforçant le côté nature de l’univers graphique. Le tout en matériau renouvelable et recyclable.

C’est mignon tout plein. Et vous n’allez pas conquérir ou contrôler, que nenni ! Vous allez plutôt partir à la découverte et observer dans ce jeu de tuile destiné aux parties décontractées ou familiales.

Camille Chaussy (Jurassik Snack notamment) a fait un magnifique job !

Au gamedesign, on retrouve le duo qui a œuvré au portage de Cowboy Bebop (les échos sont bons), Johan Benvenuto (, Cortex Challenge) et Florian Sirieix (Oh Capitain, collaboration avec Cathala sur Imaginarium)

Et comment on joue?

Chaque tour est constituée de la séquence suivante : on pioche une tuile parmi trois, on se déplace d’exactement trois cases, on découvre des animaux et éventuellement un lac merveilleux.

Dans le détail, quand vous prenez une tuile vous récupérez dans votre main des animaux selon que les hexagones (trois par tuiles) montrent une montagne, un champ et/ou une forêt. Elle devra être posée de manière à ce qu’au moins 3 côtés touchent des tuiles déjà en place.

Les portails eux vous permettront, lors de votre déplacement ,de traverser la carte qui s’étend au fur et à mesure de la partie. Et ils vous permettent également de récupérer un animal de son choix.

Quant aux lacs, ils sont la voie d’accès aux animaux merveilleux ! En effet, si vous vous déplacez sur un lieu adjacent à un point d’eau étalé sur une ou plusieurs tuiles, vous pouvez découvrir un lac. On pose alors une de nos trois tuiles personnelles de double lac sur le terrain de jeu. Si chaque espèce animale est représentée autour du lac ainsi créé, banco ! Vous découvrez alors un animal merveilleux ! Et vous scorez alors autant de points que de cases autour du lac comprenant au moins un animal.

Attention, ce faisant, vous abandonnez des points de victoires en fin de partie. Car les lacs que vous ne placez pas vous rapporteront un bonus de fin de partie selon la taille des plus grandes zones de montagne, champs ou forêt correspondant.

Les déplacements se feront donc jusqu’à 3 cases, et vous devrez le terminer sur une case libre (pas un lac !). Il sera tout à fait possible de traverser des tuiles déjà occupées.

Une fois arrivé sur une case libre, vous pouvez y placer jusqu’à trois animaux du même type que la zone. Chaque animal ainsi posé fera avancer le marqueur de sa couleur d’une case sur la piste de score. Celle-ci est asymétrique. Par exemple les trois premières cases ne vous apporteront qu’un point, puis les trois suivantes deux, puis un point par case, avant un final à deux et même trois points par case.

A noter, chaque marqueur qui arrive à la case trois points vous permets de rejouer un déplacement et une découverte ! Ça vous boost un safari photo ça si vous le faites au bon moment.

Et à combien y jouer ?

Prévu pour un à quatre joueurs et joueuses, c’est dans la configuration à trois ou quatre que le jeu se révèle pleinement.

On pourra croire au début qu’on joue chacun dans son coin, mais assez vite opportunisme et blocage seront le lot commun. Un portail bien placé et votre beau lac vous échappe 😉

Interaction ?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, l’Ile de Pan atteint un 3/5

Pourquoi?

Tout va dépendre de nos choix. Choix de tuiles, celle qu’on laisse aux autres donc. Choix de positionnement, isolation d’un lac, portail pour accéder aux tuiles juteuses, stratégie de blocage ou encore étendre ou bloquer l’étendue d’une zone continue.

Alors, l’Ile de Pan, c’est bien ?

C’est un vrai plaisir de découvrir l’île grâce à son matériel et sa mécanique parfaitement huilée. Simple et efficace, mais pas simpliste.

Mon ressenti sur le jeu c’est qu’il conviendra parfaitement à une partie un peu détente entre joueurs, ou une partie en famille.

Le niveau de stratégie dépendra des joueurs, mais l’accessibilité du jeu permettra à tous de passer un bon moment, dès 7 ans.

  🔴 L’Île de Pan, score final : 3,5/5*

*Je dirais 4 pour jouer en famille ou à la cool, 3 pour ceux en mal de challenge ludique parce que le jeu reste très léger à qui cherche plus de challenge

Et encore une chose

Et vous pouvez trouver L’Île de Pan chez Philibert ici

Pour vous proposer une expérience de lecture plus agréable, nous ne vous proposons aucune publicité et tentons de rester le plus simples possibles. Notre équipe prend soin de recommander des jeux et espérons que vous apprécierez! Juste pour que vous le sachiez, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert. Ainsi, si vous achetez quelque chose en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une petite part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles

  • Date de sortie : Octobre 2019
  • Langue : Française
  • Ecoscore : A

Pour en savoir plus sur l’EcoScore dans les jeux de société, c’est ici

  • Éditeur : Lumberjacks Studio
  • Auteurs : Johan Benvenuto & Florian Sirieix
  • Illustratrice : Camille Chaussy
  • Date de sortie : Late Pledge à venir en octobre ou novembre 2019.
  • Durée du jeu : 45 minutes
  • Dès : 7 ans
  • Nombre de joueurs et joueuses : de 2 à 4 (idéal à 3-4)

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.