Time Stories, Estrella Drive. Ils ont osĂ© đŸ˜±

AprÚs Endurance et Lumen aux thÚmes sensibles, Estrella Drive clÎt ici un triptyque bien gore et glauque

En janvier 2017 nous vous parlions dĂ©jĂ  d’Estrella Drive, la toute nouvelle aventure hors norme pour Time Stories. Hors norme, car PG18. Pour public averti

Mais vraiment

Estrella Drive sort aujourd’hui-mĂȘme en boutique, vendredi 17 novembre 2017. Et nous y avons dĂ©jĂ  jouĂ© en avant-premiĂšre. Et fini. En 3 runs. Comptez 2h de partie environ. Ecrit par Willy Dupont, auteur de jeux de rĂŽle

Et alors, Estrella Drive, ça vaut quoi?

MĂȘme s’il a Ă©tĂ© prouvĂ© que les spoils rendent un film, un livre plus intĂ©ressant, car on se concentre plus sur la construction du scĂ©nario et moins sur la surprise, pas besoin de vous inquiĂ©ter, cet article sera dĂ©coupĂ© en deux parties. Une partie spoiler-free et une autre qui analysera le scĂ©nario en dĂ©tail, mais au texte blanc sur blanc

Si vous désirez explorer cette partie, vous pouvez surligner/sélectionner pour voir apparaßtre le texte

Spoiler-free Zone

Estrella Drive, un scĂ©nario pour public averti, donc. C’est Ă©crit sur la boĂźte. Et c’est vraiment, vraiment conseillĂ© de n’y jouer qu’entre adultes consentants. Pour plusieurs raisons (sans spoiler, encore une fois)

Le scénario est vraiment, vraiment glauque

Tout le jeu se dĂ©roule Ă  Estrella Drive, un manoir hollywoodien dĂ©cati, trĂšs VIP, drogue and rock n’roll. Les agent·e·s de la Time dĂ©barquent dans une petite sauterie pour y dĂ©couvrir plusieurs personnages haut en couleur

Les thĂšmes sont sensibles et sulfureux. Drogue, donc. Violence, beaucoup. Et un peu de sexe aussi (mais pas vraiment)

Les couleurs et illustrations parviennent encore plus Ă  placer et plomber l’ambiance avec des teintes criardes et froides

Le scénario est vraiment, vraiment violent

Comme beaucoup (tous? Trop?) de scénarios Time Stories, il y aura des antagonistes, des affrontements. Sauf que ceux-là sont particuliÚrement vicieux et violents

Et surtout, ce qui marque dans Estrella Drive, c’est qu’il se dĂ©roule « tout prĂšs de chez nous », en 1982. Dans Endurance, les mĂ©chants Ă©taient en lien avec (vous pouvez vous Ă©viter de surligner le texte si vous n’y avez jamais jouĂ©) le mythe de Cthulhu. Donc monstres et cultistes. Donc pas trĂšs rĂ©els. Dans Lumen Fidei l’action se dĂ©roulait au 15e siĂšcle, donc historiquement Ă©loignĂ©. Mais dans Estrella Drive, les rencontres et Ă©vĂ©nements nous sont beaucoup plus proches, beaucoup plus rĂ©els, beaucoup plus touchants d’un point de vue Ă©motionnel

Émotion, le mot est lĂąchĂ©

Aujourd’hui, c’est la tendance

De plus en plus de jeux tendent Ă  susciter des Ă©motions auprĂšs des joueurs. Car l’Ă©motion transporte, elle transcende. Une grosse, grosse plus-value pour un jeu. On ne fait pas que lancer des dĂ©s et pousser du cube, on ressent, on vit une vĂ©ritable expĂ©rience

Et dans Estrella Drive, les Ă©motions provoquĂ©es seront trĂšs prĂ©gnantes. De la peur (un peu), du dĂ©goĂ»t (aussi), de l’angoisse (beaucoup)

Alors, Estrella Drive, c’est bien?

Sans rien dĂ©voiler du scĂ©nario, oui, oui, Estrella Drive est vraiment, vraiment bien. Clairement l’un des meilleurs scĂ©narios de la gamme. Avant Estrella, Endurance Ă©tait le meilleur. Avec Estrella Drive, il y a ex-ĂŠquo

Mais peut-on vraiment jouer de tout?

C’est une question qui nous anime souvent sur Gus&Co. Peut-on rire de tout? Peut-on jouer de tout? Un thĂšme qui vous dĂ©range?

C’est une question que je me pose souvent. Sans rien dĂ©voiler du scĂ©nario, Estrella Drive exploite des thĂšmes particuliĂšrement durs

Alors certes, Time Stories n’est qu’un jeu. Time Stories est fantastique, c’est de la SF, voyage dans le temps, etc. Mais quand mĂȘme. On se retrouve plongé·e·s dans des rĂ©cits, dans des univers glauques

Vous vous imagineriez jouer un scénario Time Stories en plein Holocauste?

Une rĂ©ponse trĂšs personnelle. Disons qu’avec Estrella Drive, les Space Cowboys poussent le curseur, le bouchon assez loin. Ils n’ont pas eu froid aux yeux. Ils ont osĂ©. Pour notre plus grand plaisir?

Craquer? Pas craquer?

Si les premiers scénarios de Time Stories finissaient pas décevoir, les trois récents (Endurance, Lumen, Estrella) sont parvenus à remonter la barre et proposer des aventures surprenantes, puissantes, passionnantes

AprÚs Endurance et Lumen aux thÚmes sensibles, Estrella Drive clÎt ici un triptyque bien gore et glauque. Les prochains scénarios annoncés, pirates, SF, à la cour du roi Louis croix-vé-bùton, semblent, eux, beaucoup plus cùlins

Et niveau difficultĂ©, Estrella Drive n’est pas des plus faciles. On commence avec 20 UT (mĂȘme Ă  3 joueurs), donc il va falloir optimiser ses runs

Vous hĂ©sitiez Ă  l’acheter? Un peu fatigué·e·s ou déçu·e·s par Time Stories? Vous trouviez les scĂ©narios trop lisses?

Vous pouvez craquez pour Estrella Drive. Mais prĂ©parez-vous Ă  ĂȘtre secoué·e·s

Pourquoi? Tous les détails sont là, en-dessous. En blanc. Attention, spoilers!

Vous pouvez trouver Estrella Drive chez Philibert,

Chez Ludikbazar,

Chez Ludibay

Et si vous habitez en Suisse, chez Helvétia Games Shop

Et encore un truc: merci de veiller Ă  Ă©viter les spoils dans vos commentaires 😉

Spoiler Zone

Sélectionnez le texte pour le voir apparaßtre (en tout cas ça marche sur desktop)

Attention chérie, ça va spoiler

3

2

1

Go!

Le scĂ©nario se joue en deux temps. Les personnages se retrouvent balancĂ©s le 9 aoĂ»t 1982, et se rendent compte qu’il existe une fissure temporelle, une perturbation avec une autre Ă©poque, 13 ans auparavant jour pour jour. Le 9 aoĂ»t 1969 Ă  Hollywood. Ils devront donc refaire un bond dans cet autre passĂ© pour corriger celui de 1982

Le 9 août 1969

Ca ne vous rappelle rien?

Cherchez un peu

Toujours rien?

Un indice

Dans Estrella Drive, il est trÚs souvent fait mention des Beatles. Et tout particuliÚrement de leur chanson Helter Skelter sortie tout juste une année avant, en 1968

Donc nous avons

Une date

Un lieu

Une chanson

Vous avez trouvé?

Helter Skelter, cette chanson sulfureuse qui a poussé/inspiré Charles Manson a lùcher des membres de sa « famille »/secte tuer Terry Melcher dans sa résidence, le producteur de musique qui aurait refusé de sortir la musique de Manson

Comble de malheur, le producteur avait justement dĂ©mĂ©nagĂ© quelques jours avant. Le 9 aoĂ»t 1969, la maison Ă©tait alors dĂ©jĂ  occupĂ©e par Sharon Tate, enceinte de 8 mois, actrice et Ă©pouse de Roman Polanski le cinĂ©aste, et d’autres de ses amis

Les trois membres de la secte sont rentrés dans la maison et ont procédé à un abominable carnage en tuant tous les occupants

Oui, tout ça est réellement arrivé

Et Estrella Drive s’en inspire trĂšs fortement:

Rien que le titre déjà, Estrella Drive. Alors que la maison est sur Cielo Drive

Le cinĂ©aste que l’on rencontre en 1982, Norman Palovik = Roman Polanski (encore vivant aujourd’hui)

La femme dĂ©nudĂ©e Ă  la piscine en 1969, enceinte. Nora Slate = Sharon Tate. Que l’on retrouve d’ailleurs sur la pellicule en tout petit sur la boĂźte de jeu. Regardez bien

MĂȘme le gourou est lĂ , Karl Maxxon = Charles Manson

Avec un gros clin d’Ɠil Ă  la chambre du bĂ©bĂ©, la chambre de Rosemary. Oui, comme le film du rĂ©al sorti en 1968 soit tout juste une annĂ©e avant les Ă©vĂ©nements

Les noms ont Ă©tĂ© modifiĂ©s, mais Ă  peine. On s’amuse (!) mĂȘme Ă  retrouver les personnes et leurs noms rĂ©els

Bien sûr, de nombreux éléments ont été rajoutés pour le bien du scénario:

La fissure temporelle (duh!)

Le fils de Manson. Qui n’existe pas

La prĂ©sence de Maxxon/Manson sur les lieux, alors qu’il n’Ă©tait pas prĂ©sent lors de la tuerie, il n’a fait « que » envoyer ses sbires

La survivante. Il n’y en a pas eu

Du coup se pose la mĂȘme question qu’auparavant. Peut-on jouer de tout?

Et pire, agent·e·s de la Time, les personnages ont l’interdiction de changer le passĂ©, les Ă©vĂ©nements doivent se dĂ©rouler dans leur timeline respective. On ne doit que corriger les perturbations dans le continuum, pas « rĂ©parer » les atrocitĂ©s du passĂ©. Non, personne n’ira arrĂȘter Manson. Non, personne n’ira assassiner Hitler

Du coup, on assiste, tĂ©moins passifs, Ă  une boucherie historique qui a vĂ©ritablement eu lieu. On tombe mĂȘme sur les cadavres Ă©ventrĂ©s

Je me mets deux secondes Ă  la place de Roman Polanski, ĂągĂ© de 84 aujourd’hui et toujours super actif dans le cinĂ©ma. Comment le prendrait-il s’il s’avait qu’on allait jouer dans/autour/avec le meurtre de sa femme enceinte?

Alors Ă©videmment, on ne la tue pas. Mais on assiste Ă  toute cette sauvagerie

Peut-on jouer de tout?

Une question épineuse. Une réponse sensible

D’ailleurs, hasard des coĂŻncidences des calendriers, Charles Manson (aka Karl Maxxon dans Estrella Drive) vient tout juste de mourir le 20 novembre 2017 Ă  l’Ăąge canonique de 83 ans

Quoiqu’il en soit, passĂ© outre cette problĂ©matique, le scĂ©nario est excellent. Notamment la fissure temporelle et les Ă©lĂ©ments-clĂ©s qui font monter la sauce en 1982. Et la grosse surprise du re-retour dans le passĂ© en 1969. Avec la cachette qui reste disponible entre les deux Ă©poques

Bref

L’un des meilleurs scĂ©narios de Time Stories

18 Comments

    1. DĂ©solĂ© Patrik, j’ai dĂ» Ă  contre-cƓur en partie effacer votre commentaire pour ne pas spoiler les lectrices et lecteurs 😉

      Vous comprendrez bien sûr

  1. Haaaaa j’ai tellement hĂąte !! 🙂
    On a fini ExpĂ©dition Endurance il y a quelques semaines, il nous reste donc encore Lumen Fidei avant d’arriver Ă  celui ci mais c’est vraiment le scĂ©nario que j’attends le plus !
    Est ce qu’il est « long » ? (3 runs ok, on part de 30 toujours ? on est particuliĂšrement mauvais donc je sais qu’on fera plus de runs que ça….)

    1. Bonjour Julie,

      Lumen était pas mal, background historique trÚs fort, mais pas mon préféré. Revenez-nous voir pour partager votre ressenti

      Pour Estrella Drive, on commence Ă  20 UT, mĂȘme Ă  3 joueurs. Donc chaud chaud. Mais, et sans rien spoiler, il y a la possibilitĂ© de rĂ©cupĂ©rer des UT. Mais Ă©galement d’en perdre ailleurs pendant l’aventure

      L’un dans l’autre, un scĂ©nar pas des plus faciles. Mais pas trĂšs long non plus

      Bonne partie Julie!

  2. J’ai craquĂ© je l’ai achetĂ© hier 🙂
    Cet aprem’ on s’y colle…j’ai trop hĂąte
    Je ferais mon retour sans spoil prochainement.

    Bon dimanche Gus

  3. Merci pour cet article qui donne furieusement envie. J’aurais ma copie dans la semaine ! Pour l’instant nous en somme Ă  la 3eme extension (la prophĂ©tie des dragons, dĂ©jĂ  2 runs de bouclĂ©).

    Je dois dire qu’on a beaucoup aimĂ© Marcy, autant que Asylum. Sur les dragons il y a un peu moins de tension et pas mal de rĂšgle mais cela nous plait Ă©galement.
    On doit ĂȘtre bon public :p
    Et comme tu a annoncé le meilleur pour la suite (Endurance puis Lumen, on a vraiment hùte.

    Salutations,

  4. Je ne retrouve plus l’URL de l’autre article mais
    pour suivre la conversation,
    je voulais vous annoncer que j’ai pris contact avec les SC hier,
    par rapport Ă  la question « comment se procurer le scĂ©nar saint Thomas d’Aquin sans passer par une Ă©ventuelle convention »?
    Je ne manquerai pas de vous remonter l’info si jamais je devais avoir une rĂ©ponse.

    Ludiquement,
    vous lire est Ă  la fois agrĂ©able et intĂ©ressant, comme d’habitude,
    Chrys.

        1. PnP veut dire: Print and Play

          Autrement dit, tous les fichiers sont dispo. Tu peux tout tĂ©lĂ©charger et imprimer ça Ă  la maison toi-mĂȘme

          Les SC vont donc fournir les fichiers du scĂ©nar en dĂ©cembre đŸ‘đŸŒ

          1. J’aurais pu m’en douter pourtant !
            Comme pour les scénarii fan-made, on récupÚre le fichier
            et on imprimera celui-ci aussi.
            Merci pour l’explication.

            Vivement décembre alors.
            Je suppose qu’il sera dispo dans la rubrique « tĂ©lĂ©chargements »
            sur le site consacré au TIME stories.

            Les SC auraient pu me le dire par courriel lol !

  5. Re cher Gus,

    mon message disait : « Bonjour concepteur-e-s de TIME stories,
    excusez-moi de vous déranger,
    j’aurais aimĂ© savoir s’il Ă©tait possible de se procurer le scĂ©nario prĂ©quel saint Thomas d’Aquin (ailleurs que dans une Ă©ventuelle convention dans lequel il serait prĂ©sentĂ©)?
    J’ai dĂ©jĂ  tĂ©lĂ©phonĂ© Ă  Philibert Strasbourg mais on m’a assurĂ© qu’une soirĂ©e spĂ©ciale TIME stories n’Ă©tait pas prĂ©vue.
    Un grand merci pour votre temps et votre considération, ainsi que vos réponses,
    bonne continuation,
    un fan inconditionnel depuis le début.  »

    et la réponse, reçue hier (le 22 / 11) :
    « Bonjour,
    Ce petit scĂ©nario (Santo Thomas) n’est pas fait pour ĂȘtre vendu mais les boutiques de jeux peuvent vous y faire jouer. Il est court et assez facile pour pouvoir servir de scĂ©nario « dĂ©couverte ».Merci pour votre intĂ©rĂȘt… et bon jeu !
    Bien cordialement,
    Space Cowboys »

    Autrement dit « lol », car c’est une rĂ©ponse sans en ĂȘtre une.
    Je sĂšche concernant la suite… Pas d’autres pistes pour mettre la main sur st Thomas d’Aquin, de mon cĂŽtĂ©…

    1. Bonjour Chrys,

      Pour information, je viens de recevoir mon exemplaire d’Estrella Drive livrĂ© par Philibert et j’ai eu l’heureuse surprise de trouver en plus le scĂ©nario de dĂ©mo « Santo Tomas de Aquino » dans mon colis 🙂

  6. Cher Gus,

    Nous venons de terminer aprĂšs 3 « run » ce scĂ©nar de TS. Il est effectivement trĂšs immersif…nous avons beaucoup aimĂ©. La qualitĂ© des illustrations, des description et la « mise en scĂšne » qui est trĂšs intĂ©ressante.
    Un peu déçu par les « réceptacles » et certaines consignes un peu floues.
    AprĂšs plusieurs scĂ©nars de TS, celui ci est trĂšs bien mĂȘme si il ne demande pas trop de rĂ©flexion. On est loin voire trĂšs loin de l’Ă©nigme finale de Asylum 🙂
    Je conseille donc ce scĂ©nario et avec 3 joueurs car le temps passe vite…on bascule trĂšs vite dans le chaos.
    Petite parenthÚse sur le Jeu : Nous avons assoupli la mécanique du déplacement, que je trouve trop hasardeuse sans pour autant que cela altÚre la saveur et la difficulté :
    – le dĂ© du TIME captain n’est donc plus utilisĂ© : un dĂ©placement coĂ»te « 1 UT » par dĂ©faut (voire 2 UT si piĂšce « rouge » comme dans le scĂ©nar Asylium par exemple). Le jeu doit amener du plaisir et nous trouvions que ce jet de dĂ© du TC apportait tout ce que je ne voulais pas trouver dans ce type de jeu coopĂ©ratif. Voir plus bas [Spoil lĂ©ger]*

    Merci pour vos articles et votre vision.

    Sam.

    PS : j’ai Ă©lĂ©gamment eu « Santo Tomas de Aquino » en bonus chez mon revendeur sur Aix en Provence

    *…..[spoil lĂ©ger]……Dans ce scĂ©nar qui est relativement limitĂ© en UT au dĂ©part et qui nĂ©cessite beaucoup de dĂ©placement, on a vite « bouffé » les 10 UT avant le chaos. On peut donc perdre un run pour 3 mauvais jets d’1 dĂ©…[spoil lĂ©ger]…..

Laisser un commentaire