Critique de jeu: Codenames Duet. Petit plaisir à deux

Temps de lecture: 2 minutes Ni über-révolutionnaire, ni ultra-nécessaire, Codenames Duet parvient quand même à proposer une variante fun faite pour les fans Codenames. On n’a pas fini d’en bouffer. Après Codenames Pictures, Codenames Deep Undercover (un Codenames sex and rock n’roll), bientôt Codenames Marvel, Disney, Mon Petit Poney, etc Il faut dire que la mécanique über-simple, über-subtile s’adapte à toutes les sauces Le cas ici non pas avec un autre contexte, mais une nouvelle mécanique. Du coopératif. A deux joueurs, surtout. On peut yLire la suite