• Jeux de plateau

    Le Crowdfunding, menace ou opportunité pour le monde du jeu?

    Les projets de jeux de société sur Kickstarter, entre autres, fleurissent pratiquement quotidiennement. Pas une semaine ne passe sans que les sites d’informations ludiques (JdJ, TT…) n’en relaient l’information. Depuis 2010, le crowdsourcing, ou crowdfunding, le financement participatif, est définitivement devenu une tendance lourde du marché du jeu de société. Si vous avez quitté la planète pendant plusieurs années, voici comment ça marche: les auteurs, ou plutôt les éditeurs, proposent un jeu à financer. Si le montant minimum est atteint, le jeu part à la production et est ensuite livré aux souscripteurs. De grands éditeurs se sont lancés dans l’aventure, tel que Queen Games par exemple, et des success-stories se…

  • Jeux de plateau

    Un peu de marketing : comment mieux vendre (un jeu), la règle des 16%

    Sur Gus&Co nous nous intéressons au monde du jeu pour y jeter un regard analytique, nous apprécions jeter un œil aux coulisses et pas seulement aux sorties (à lire par exemple: éditeurs de jeux, tous des amateurs, ou encore auteur de jeux, un métier? ou aussi TricTrac, le journalisme crowdfundé, tendance) Le 6 décembre 2011 nous avions proposé 8 conseils en stratégie marketing pour booster les ventes de jeux. Revenons aujourd’hui sur cet aspect de stratégie marketing pour affiner notre analyse de l’époque et proposer quelques éléments de réflexion. Comment expliquer qu’un jeu se vende à plusieurs dizaines, voire centaines de milliers d’exemplaires? Est-ce uniquement dû à sa qualité intrinsèque,…

  • Jeux de plateau

    10 résolutions ludiques pour 2013

    Le premier janvier, c’est habituellement l’occasion de poser des résolutions pour l’année. Que l’on tient, admettons-le, pas très longtemps. Avec la buzzliste des jeux les plus attendus pour 2013, cette année voici quelques résolutions ludiques que je vais tenter de suivre. Tenter, j’ai écrit. M&Ms: Mieux et moins. J’achète / reçois beaucoup trop de jeux. Vraiment trop. Chaque année c’est la même chose, ma ludothèque gonfle, et je me demande vraiment pourquoi avoir autant de jeux. Pour me sentir l’âme d’un collectionneur, et que ces jeux finissent logiquement par prendre la poussière? Ou y jouer, tout simplement, leur but premier? Cette année, comme résolution, je vais essayer d’en acheter moins…

  • Jeux de plateau

    Des jeux en série

    Voici un nouvel article fort intéressant de Geoffroy. Des jeux en série.  Il y a quelque temps, j’ai pu participer à une discussion entre internautes sur la qualité de la série Breaking Bad au travers de ses différentes saisons (ça se passait sur Sens Critique). Il en ressortait notamment que les saisons 1 et 2 étaient moyennes mais que la saison 3 était au-dessus du lot et que les suivantes valaient plus que le coup. Voire qu’il était de bon ton de regarder la série jusqu’à la saison en cours pour l’apprécier pleinement. Je ne suis pas féru de nouvelles séries (je me suis arrêté à Friends et Urgences). Des…

  • Jeux de plateau

    2012, la déferlante zombies

    Comme nous l’avions annoncé à l’époque, 2011 a vu une déferlante de jeux de science-fiction, le nombre de sorties dans ce thème fut assez considérable. En 2012, on peut constater un phénomène pareil, mais avec des zombies. Premier semestre 2012 Walking Dead Walking Dead, le jeu de plateau de la bande-dessinée éponyme, vient de sortir en VF chez Filosofia, après une sortie en anglais à la fin 2011. De quoi s’agit-il ? Comme dans la bd, les survivants doivent… survivre les attaques zombies sur un plateau et gérer leurs déplacements. Resident Evil Deck Building – Nightmare Resident Evil Deck Building (notre critique du jeu ici) a vu une nouvelle extension…

  • Jeux de plateau

    2012, une nouvelle année ludique commence : J’ai un rêve

    J’ai un rêve OK je l’admets, commencer cet article ainsi paraît quelque peu présomptueux, surtout en reprenant la formule de Martin Luther King Jr dans son discours de 1963. J’ai un rêve, que l’année ludique 2012 soit plus innovante. Dans son édito du numéro 6 de 2011 dans le magazine allemand Spielbox, Matthias Hardel cite Uwe Rosenberg (Agricola, Ora et Labora) : « You can copy the little details from other games, because where would we be otherwise ? » => vous pouvez copier les petits détails d’autres jeux, car où serions-nous sinon ? « nanos gigantium humeris insidentes », des nains sur des épaules des géants. Cette expression, datée…

  • Jeux de rôle,  Nos événements

    Rétrospective 2011

    L’année 2011 a été une année faste pour notre site en terme de quantité d’articles, mais également en terme de qualité. En plus des critiques habituelles et annonces d’évènements divers, nous vous avons proposé de nombreux articles de fond, des présentations & analyses du domaine ludique. Pour ceux qui auraient raté certains de nos articles au courant de l’année, en voici un florilège. Quels ont été vos articles préférés ? Nous tenons également à vous témoigner ici, chère lectrice et cher lecteur, nos profonds et sincères remerciements pour votre lecture et fidélité! Analyse du paysage ludique actuel Aides ludiques   Analyse du jeu   Autour du jeu   Divers  …

  • Jeux de plateau

    Pourquoi joue-t-on?

    Comme site ludique, nous nous sentons obligés d’aborder cette question. De nombreux philosophes, psychologues, auteurs de jeux et webmasters ont déjà cherché à répondre à cette question, nous en rajoutons une couche. Introduction Universel, intemporel, le jeu a toujours été une activité humaine fondamentale. Pas qu’une humaine en fait, les animaux eux-mêmes jouent aussi. Alors, pourquoi joue-t-on? Que recherchons-nous dans le jeu et que sommes-nous si avides d’obtenir pour nous lancer « corps et âme » dans cette activité? Cet article dresse un portrait généraliste du jeu, nous parlons aussi bien du jeu de plateau que du jeu vidéo, du jeu de rôle mais également du sport, qui est, après tout, aussi…

  • Jeux de plateau

    simple fun vs hard fun

    Dans ma critique de Sherlock Holmes Détective Conseil, réédition 2011 d’Ystari, je relevais la différence entre « simple fun » et « hard fun ». Il serait intéressant d’y revenir et de discuter de cette distinction. Définition du fun Le fun est synonyme d’amusement, source de plaisir. Quand on pratique une activité fun, le temps passe beaucoup plus vite. Toute activité fun représente une diversion de la réalité, une parenthèse agréable. Ce qui attire dans les jeux c’est justement cet aspect de fun. Mais ressent-on le même fun en jouant à un jeu exigeant intellectuellement qu’à un jeu léger et enjoué ? Simple fun Le «  simple fun » est le fun au premier degré. On…

  • Jeux de plateau

    8 conseils en stratégie marketing du jeu

    Cet article est plutôt orienté « pro », destiné aux auteurs & éditeurs qui évoluent dans le marché ludique, mais tout joueur pourra être intéressé par ces stratégies marketing. N’hésitez pas à proposer vos propres suggestions de stratégies marketing en commentaire. Avec la suproduction ludique actuelle, cf article, 1’400 titres en 2011, comment faire pour que son jeu marche bien, comprenez par-là, se vende bien ? Voici quelques réflexions et suggestion en marketing d’un joueur, gérant d’un lieu associatif de jeu, le Bar à Jeux de Genève, et webmaster du site ludique Gus&Co. 1.      Moment propice Aujourd’hui, il ne suffit malheureusement pas de créer et publier un bon jeu. Il faut encore le…

  • Jeux de plateau

    Comment écrire une (bonne) critique de jeu

    A la suite des nombreux commentaires pour un de nos récents articles, La Révélation Flagrante, beaucoup de commentateurs ont relevé que certaines critiques et sites ludiques pouvaient manquer de congruence et de sérieux. Nous avons par conséquence trouvé pertinent de rédiger un article sur comment écrire une (bonne) critique de jeu. Les sites analysant, critiquant, présentant et parlant de jeux sont aujourd’hui foison sur internet. La communauté francophone n’est pas en reste: québécois, belge, suisse et français. Ces sites, comme le nôtre, ont ceci d’intéressant qu’ils permettent aux joueurs et futurs acheteurs de se faire une idée sur un jeu, de savoir ce qu’il a « dans le ventre », de déterminer…

  • Jeux de plateau

    La révélation flagrante

    Pour l’avoir constaté dans de nombreux salons et également dans notre Bar à Jeux, les gens rejouent extrêmement rarement à un jeu. A peine une partie terminée qu’ils se lancent déjà dans une autre aventure ludique. Il faut reconnaître que le marché ludique actuel est tellement saturé, les sorties tellement proches et nombreuses, que les joueurs ne prennent pas le temps de rejouer à un jeu, pour ne pas « perdre de temps » et en découvrir d’autres. Nous en avions déjà parlé dans notre article reprenant celui de Matt Drake sur la gloutonnerie ludique, cette tendance est en nette augmentation. D’où des auteurs et éditeurs qui ont compris le marché et…

  • Jeux de plateau

    Auteur de jeu, un métier?

    Métier? Le « métier » de créateur / auteur de jeu est bien étrange. En effet, la plupart des auteurs de jeux de société modernes actuels ne sont pas des professionnels mais créent des jeux comme hobby, le soir, le weekend, en plus de leur travail ordinaire. Quels sont les auteurs de jeu qui ne vivent que de cette activité aujourd’hui ? Certainement très très peu : Antoine Bauza, Reiner Knizia, Klaus Teuber, Wolfgang Kramer, Michael Schacht? Même le très prolifique Bruno Cathala travaille deux après-midi dans des boutiques de jeux, et Bruno Faidutti est enseignant. Comme quoi, publier de nombreux jeux, même à succès, ne suffit pas pour en vivre. Edition Beaucoup…

  • Jeux de plateau

    Gloutonnerie ludique

    L’excellent et acerbe site ludique de Matt Drake, Drake’s flames, a publié un billet le 2 mai 2011 sur la gloutonnerie ludique et sur la médiocrité de certains jeux. En accord avec son auteur, nous avons décidé d’en traduire certains passages que nous avons trouvé fort pertinents. Voici ce que l’article dit: Il y a beaucoup trop de jeux. Ceci peut paraître une hérésie, surtout puisque ce site survit car des gens m’envoient de nombreux jeux. Tout d’abord, à moins d’avoir énormément plus de de temps libre qu’un employé de bureau lambda, il est carrément impossible de jouer à tous les jeux qui sortent. Il y en a des centaines…

  • Jeux de plateau

    Les esprits s’échauffent

    Notre critique de Skull & Roses a « déchaîné les foules ». Ces derniers jours, nous avons reçu certains commentaires injurieux, incendiaires et fortement déplacés suite à notre critique de Skull & Roses. Nous avons donc décidé de réagir. D’une part, nous avons aussitôt pris la décision de ne pas publier ces commentaires méchants qui n’avaient rien à faire sur notre site. Oui, il peut s’agir d’une certaine censure et nous avons été au regret de nous exécuter, mais après lecture des ces messages, nous nous sommes dits que nous ne pouvions pas publier tout et n’importe quoi. De plus, au vu des fortes réactions passionnées autour du jeu, nous avons également…

  • Jeux de plateau

    Edito de février 2011 : fausse mondialisation

    Quand on parle de mondialisation en 2011, tout le monde sait de quoi il s’agit, c’est aujourd’hui inscrit dans nos sociétés, dans nos modes de fonctionnement économique, de consommation. Mais existe-t-il réellement de mondialisation dans le monde ludique ? On peut quelque peu en douter. Distribution Certes, on peut constater qu’il existe une mondialisation dans la distribution de jeux, boardgamegeek ou quelques excellents sites québécois le prouvent: à ma grande surprise, je me souviens être tombé nez-à-nez avec une boîte de Caylus dans une librairie de Boston en 2008, comme ça, perdue, au milieu de livres et d’autres jeux de société plus conventionnels et classiques (Pictionary, Trivial Poursuit, Monopoly). Aujourd’hui, les…

  • Jeux de plateau

    Edito de janvier 2011 : sur la production ludique actuelle

    Edito Nous essayerons désormais de commencer chaque mois avec un petit édito pour partager nos réflexions sur le monde ludique : tendances, sorties, opinions personnelles, évènements particuliers. Écrire pour partager, écrire pour communiquer. Et quoi de mieux que de commencer, en avance de quelques semaines, la toute nouvelle année avec cet édito de janvier 2011 pour brosser un aperçu du monde ludique actuel? Beaucoup Le prolifique auteur français Bruno Faidutti le relevait déjà en novembre 2010 (son édito à lire ici) juste après Essen, les sorties actuelles sont très nombreuses, trop nombreuses. Il sort près de 1’000 jeux par année, pour tout âge et de toute origine confondus. Comment découvrir,…