10 résolutions ludiques pour 2013

2013

Le premier janvier, c’est habituellement l’occasion de poser des résolutions pour l’année. Que l’on tient, admettons-le, pas très longtemps.
Avec la buzzliste des jeux les plus attendus pour 2013, cette année voici quelques résolutions ludiques que je vais tenter de suivre. Tenter, j’ai écrit.
  • M&Ms: Mieux et moins. J’achète / reçois beaucoup trop de jeux. Vraiment trop. Chaque année c’est la même chose, ma ludothèque gonfle, et je me demande vraiment pourquoi avoir autant de jeux. Pour me sentir l’âme d’un collectionneur, et que ces jeux finissent logiquement par prendre la poussière? Ou y jouer, tout simplement, leur but premier? Cette année, comme résolution, je vais essayer d’en acheter moins mais de les acheter mieux, i.e. de faire plus attention à ce que j’achète, d’être encore plus exigeant.
  • Noms : également dans le domaine du M&M, je vais moins faire confiance à un nom pour un achat de jeu. Je m’explique. Un nom d’auteur ou d’éditeur me pousse très souvent à m’intéresser à leur nouveau jeu, car je me dis que comme j’ai précédemment apprécié leurs précédentes galettes, la prochaine doit être forcément bien. Alors que dans la réalité, un auteur /éditeur peut très bien avoir sorti un excellent jeu, et une grosse bouse juste après. On a tous des exemples. Donc je vais me calmer sur cet aspect-là.
  • Ecolo : je vais faire attention à l’origine / composition des jeux que je vais acheter. Ont-ils été produits en Chine ou en Europe? Préfèrent-ils des matériaux naturels et écolo au plastique?
label
  • Nouveautés : Je suis constamment à l’affût des nouveautés : buzz, annonces, rumeurs, sorties, dès qu’un jeu pointe le bout de son nez, je sens alors mon cerveau qui s’émoustille, certainement dû à l’effet de la dopamine. Il me faut le tout dernier jeu, pour me sentir différent, à l’avant-garde, plus rapide que les autres. Posséder un jeu à sa sortie n’est même plus « amusant », il faut l’avoir aujourd’hui avant sa sortie officielle en exclu. Pour ensuite rapidement le critiquer ou poster des images sur les réseaux sociaux? Cette année, plutôt que de me jeter sur les nouveautés, je vais essayer d’attendre un poil, pour attendre les retours, pour voir si le jeu va vraiment me plaire, ou pas. J’ai tellement foncé tête baissée dans beaucoup de jeux pour finalement être déçu. Et vouloir alors m’en débarrasser. Comme résolution pour 2013, je vais essayer d’attendre que le buzz se tasse pour vraiment apprécier l’impact public du jeu, quitte à totalement passer à côté d’une perle épuisée. C’est rarement dans ce sens que cela arrive remarquez.
nouveaute
  • Extensions : Oui, comme on dit en anglais, je suis un sucker pour les extensions. Je les adore, tout simplement. Je ne suis de loin même pas arrivé au bout des possibilités d’un jeu que je me lance déjà sur son extension. Même des extensions WTF, genre Carcassonne, Dominion, les JCE de FFG, Zooloretto, les rois dans ce domaine. Cette année, je vais attendre, voire carrément faire l’impasse.
extensions
  • Multitasking : si vous êtes comme moi, vous avez de la peine à regarder un épisode de 20′ de votre série préférée sans jeter 1-47 fois un œil à votre smartphone pour vérifier emails, Twitter, G+, etc. Cette année, quand je vais jouer à des jeux de société, je vais tenter de carrément virer mon GSM (comme ils disent au Québec), l’éloigner, le mettre dans une autre pièce, le rendre indisponible. Pourquoi ? Car j’ai trop l’impression de perdre le fil de la partie, le plaisir de partager du temps avec mes partenaires de jeu, et j’ai vraiment l’impression de me la jouer ministre de l’intérieur. Je le ressens presque comme un manque de respect vis-à-vis des autres. Allez zou, loin ! J’hésite d’ailleurs carrément à introduire un protocole pour tous les potes qui viendraient jouer chez moi, faire mon dictateur domestique, virer tous les portables pour mieux profiter de la partie et du temps passé ensemble. Vous en pensez quoi ?

type

  • Rejouer : J’ai beaucoup trop de jeux auxquels je n’ai plus joués depuis longtemps. Comme résolution ludique de l’année, paf, y rejouer, ça me permettra de les redécouvrir et de me confirmer s’il faut que je les garde, ou pas.
glouton
  • Débarrasser : Lorsqu’une nouvelle ludo s’est ouverte pas si loin de chez moi, le Dé Blanc à Ecublens, près de Lausanne, et que j’ai vu sur Twitter qu’ils cherchaient des jeux, je leur ai aussitôt proposé de leur offrir une grosse partie de ma collection. Pourquoi ? Car ces jeux, pour la plupart très bons, prenaient la poussière chez moi, et qu’ils feraient des heureux chez eux plutôt que de s’amasser sur mes étagères. Je me sens aujourd’hui plus léger, et j’ai vraiment l’impression d’avoir fait le ménage et d’avoir gardé les jeux « essentiels » pour moi. Mais je suis persuadé que je peux faire mieux et me débarrasser de beaucoup d’autres. Ma résolution de 2013, en dégager encore et éviter les doublons, exemple 2’000 jeux d’enchères ou 2’000 jeux de majorité ou 2’000 jeux de placement d’ouvriers.
mecaniques
  • Crowdfunding : en 2012 je me suis essayé à la participation publique sur Ulule ou Kickstarter. Et j’ai été déçu. Pas que les jeux n’étaient pas bons, là n’est pas la question, mais payer entre 10 à 20 euros de plus pour avoir un jeu qui sortira, ou pas, en même temps dans les magasins, je préfère attendre. Donc ma résolution pour 2013, ne plus financer de projets de jeux. Je sais, je joue un peu au vieux con pas contemporain, vu que le crowdfunding est réellement devenu une tendance lourde, même les éditeurs « traditionnels » s’y mettent, ex Queen Games ou Krok Nik Douil.

crowd

  • Jouer : et comme dernière résolution, la même que tous les joueurs ont certainement eu au premier janvier, jouer plus ! J’ai l’impression que je n’ai pas assez joué en 2012. Entre le Bar à Jeux et tous les évènements ludiques Gus&Co, Sherlock et Zombies Live, il ne m’est pas vraiment resté beaucoup de temps pour jouer. Donc hop, ça va chauffer du plateau en 2013!
Donc en 2013 pour moi ça sera : acheter moins mais mieux pour jouer plus !
2013
Et vous, quelles sont vos résolutions ludiques pour 2013 ? Que pensez-vous des miennes?

One Comment

  1. Complétement d’accord avec le M&M, on ne se rend pas compte à quel point on cède à l’achat compulsif, sans réellement évaluer le retour sur investissement.Exemple type, j’ai acheté le Master Set Summoner Wars chez Plaid Hat Games cette année, et je ne l’ai jamais sorti. En effet, la version Iphone/Ipad se suffit à elle même et est même plus facile à mettre en oeuvre. Idem pour Mice and Mystics, acheté sur un coup de tête, et jamais sorti car barrière de langue problématique pour certains joueurs… Donc pour cette année, je me sépare de jeux, et je sélectionne mieux (notamment grâce à ce site :p)

Laisser un commentaire