• Éducation & jeux en classe,  Jeux de plateau

    L’Espagne impose le jeu à l’école

    C’est une nouvelle qui est restée plutôt discrète, et pourtant elle est fort intéressante. Mercredi passé 11 février, le Congrès Espagnol a accepté l’introduction du jeu d’échecs pour les élèves à l’école primaire. Selon des études menées en Allemagne, les élèves qui joueraient aux échecs auraient des performances scolaires accrues de 17%. Il est bien évident que les échecs développent certaines facultés mentales, telle l’anticipation, la planification, la mémorisation. Tout bénéf pour la formation des élèves. Sauf que, certains joueurs professionnels d’échecs remettent en question cette décision politique, en avançant que le jeu d’échecs est un jeu extrêmement « violent », cruel et vicieux. Le but étant de vaincre son adversaire, de le « détruire », i.e.…

  • Jeux de plateau

    Les échecs 2, la suite du retour mais en mieux

    Trouvant que le jeu d’échecs traditionnel était bien trop… comment dire… chiant, l’auteur de jeux David Sirlin (Yomi) vient de lancer les échecs 2, la suite. Les joueurs ont à présent le choix entre 6 armées plus ou moins différentes, et les conditions de victoire peuvent également changer, avec un système de duel et d’invasion de terrain. L’armée du Némésis donne aux pions plus de liberté de mouvement, tandis que l’armée du Reaper permet à la reine de se téléporter et de capturer n’importe où sur le plateau. Chaque armée possède des avantages et des désavantages, mais d’après l’auteur, tout est équilibré. On ne demande qu’à voir. Le jeu, qui…