Jouer aux Échecs ferait perdre du poids. Beaucoup de poids

Temps de lecture: 2 minutes

Le grand maître Mikhail Antipovhad a brûlé 560 calories en 2 matchs en 2018. Selon les recherches, le stress de la compétition peut peut induire une perte de poids

En 2018, plusieurs compétiteurs de la compétition d’échecs internationale de l’île de Man ont vu leur fréquence cardiaque mesurée pendant qu’ils jouaient

Après deux heures de match, le grand maître Mikhail Antipovhad a brûlé 560 calories, soit l’équivalent de plus de cinq kilomètres de jogging.

Ces calories brûlées sont évidemment le résultat du stress généré par le jeu, qui implique une augmentation du rythme respiratoire du cœur et de la pression artérielle

Rappelons (si vous ne le saviez pas encore) que le Championnat du monde d’échecs de 1984 a été annulé cinq mois après son départ, les deux compétiteurs Anatoly Karpov et Garry Kasparov étant physiquement épuisés. Comme il leur fallait six victoires pour remporter la compét, et que que chaque joueur se valait, les matchs, les parties, le tournoi se sont étalés sur des mois et des mois. Karpov aurait perdu près de 10kg pendant le tournoi

Un article récent d’ESPN citait le professeur Robert Sapolsky, qui, dans un discours prononcé en 2009 à l’Université de Stanford, avait déclaré qu’un joueur d’échecs de haut niveau pouvait brûler jusqu’à 6’000 calories par jour pendant les tournois

OK, des recherches plus récentes ont depuis suggéré que le chiffre pourrait être plus proche de 132 calories par heure, beaucoup moins que ce qui avait été précédemment annoncé. Ce qui équivaudrait quand même à 1’188 calories sur une partie de neuf heures (ce qui peut arriver sur des tournois)

Ce qu’on peut retenir de ces recherches :

Que si on en doutait encore, les Échecs est un véritable sport, intense et physique. Même si on a les fesses posées sur une chaise, cela ne veut pas dire qu’on ne « bouge » pas, qu’on ne transpire pas, qu’on ne brûle pas de calories. Le jeu d’Échecs génère une certaine tension, une pression constante, puisque chaque mouvement peut conduire à une erreur. Pour être un et une joueuse pro aujourd’hui, il ne faut pas seulement s’entraîner au jeu, mais veiller également à son régime alimentaire et sa forme physique

Que le calcul de calories brûlées est quand même très vague et imprécis. Tout dépend des métabolismes. Les tapis de course et autres appareils de sport qui indiquent ces chiffres ne sont pas fondamentalement fidèles, précis. Il s’agit plutôt d’une indication, grossière, à prendre avec précaution, à la louche

Et enfin, que les autres jeux « du style », e-sport, poker et jeux de plateau, de rôle, pour peu qu’ils engendrent une certaine forme, une certaine quantité de stress, vont également brûler des calories

Pensez-y, la prochaine fois que vous vous asseyez devant un jeu de plateau. Même si restez assis pendant 1d6 heures, vous allez quand même perdre du poids et transpirer un coup (haaaaa je comprends mieux maintenant, d’où les odeurs de poney, parfois…). Verra-t-on un jour Kingdomino aux Jeux Olympiques ?

Et vous, avez-vous déjà remarqué, ressenti brûler des calories en jouant ?

4 responses to Jouer aux Échecs ferait perdre du poids. Beaucoup de poids

  1. Tanghar says:

    Héhé, je n’ai jamais eu la sensation de brûler des calories en jouant… au mieux quelques sueurs froides lorsqu’on tend un coup pendable à son adversaire dans certains jeux de duel, et que l’on espère qu’il tombe dans le panneau ! 😀

    Mais j’imagine que pour perdre des calories de manière significative il faut un niveau de tension que l’on ne retrouve que dans certains tournois, lorsque les enjeux sont réellement importants (championnats, récompense alléchante…) Peut-être lors de gros tournois de Magic ?

  2. Abbadon says:

    J’avoue que je suis un petit peu embarrassé ar cet article. 🤔
    C’est bien une première d’ailleurs.
    En fait c’est surtout le dernier paragraphe qui me pose souci. Et je sais très bien que d’un c’est totalement involontaire de ta part, Gus, et que deuxièmement je sais très bien aussi que tu luttes toi-même contre tous les critères de beauté imposés/martelés par notre société etc…
    Le postulat est donc clair pour moi.

    Mais attention avec cet article (et d’ailleurs même mon commentaire va être problématique en soit).
    Je m’explique :
    Je suis Aide Médico-Psychologique et nous accueillons, entre autres pathologies, à mon travail, des personnes atteintes d’anorexie mentale.

    Et ce phénomène est plus que constaté un peu partout, nombreuses sont ces personnes qui jouent justement aux échecs…pour le détail que tu appuies à la fin de ton article.

    On constate énormément par exemple qu’elles sont très assidues en cours, lisent beaucoup etc car cela demande de la concentration…qui fait brûler les calories justement.
    Ce sont des vraies calculettes à calories constamment, tout moyen pour en brûler est utilisé ou presque, parfois même souvent des insoupçonnés….dont celui-ci, jouer aux échecs (ou autres jeux mais en général cela reste principalement ce jeu…allez savoir pourquoi…Si, car ce n’est pas le premier article qui en parle justement).

    Alors je ne dis pas qu’il ne faut pas traiter le sujet, bien au contraire, et nous ne sommes pas responsables de leur anorexie mentale.
    Par contre comme dit plus haut, la formulation de ton dernier paragraphe me laisse un poil perplexe.
    « Pensez-y […] Vous allez quand même perdre du poids et transpirer un coup »

    Va y avoir moultes interprétations possibles là…🤔
    Et pas que des bonnes…

    Allez j’arrête de faire mon rabat-joie (Bon…c’est la première fois…ooooh hé ! 🤣) surtout que je déteste faire ça en plus… (Moi ça m’agace quand on me le fait…alors je pense que c’est plus ou moins pareil pour le coup aussi…et je m’en excuse si jamais)

    Bonne journée ! 😀

  3. Quelqun says:

    En tant que bon joueur d’échecs de compétition, je confirme que jouer une partie consomme beaucoup d’énergie, qu’il faut avoir une bonne condition physique pour jouer à un bon niveau et qu’après une partie on est souvent très fatigué et que par conséquent on doit sans doute brûler pas mal de calories pendant une partie. Mais par contre vous dites que cette perte de poid est du au stress et à la tension de la partie mais je pense que c’est inexact, on consomme beaucoup d’énergie car on réfléchit énormément pendant plusieurs heures d’affilée et c’est cette réflexion intense pour trouver les bons coups qui nous fait consommer beaucoup d’énergie et non la tension et le stress même si ces éléments peuvent augmenter cette consommation d’énergie et cette perte de poid. Aussi pendant les coups, on marche de temps en temps pour libérer notre esprit et personnellement je dirais que je marche une vingtaine de minute par partie, ça peux aussi continuer à cette légère perte de poid.

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.