• Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Museum. La critique en une minute

    Museum est sorti en mai 2019. Il s’agit d’un jeu de plateau de collection de cartes qui se déroule au début du XXe siècle, en pleine euphorie muséale européenne. Le but? Pécho le plus de cartes pièces archéo pour remplir son musée Le jeu tourne bien, à son tour on est obligé de prendre une carte du plateau, puis soit on en pose une ou plusieurs, en payant leur coût avec les cartes de sa main, soit on en reprend de sa défausse. C’est tout, à peu près On gagne des points au fil de la partie pour ses cartes posées, et en toute fin, dès que quelqu’un a passé…

  • Critiques de jeux,  Jeux de plateau

    Critique de jeu: Majesty. Marc André dans toute sa splendor

    Pas transcendant, mais pas inintéressant pour autant Date de sortie : décembre 2017 Auteur : Marc André Illustrateurs : Anne Heidsieck Editeur : Hans im Glück pour la VO, Asmodée pour la VF. Pourquoi Asmodée? C’est Filosofia qui assurait avant la localisation des jeux HiG. En 2016, Asmodée a racheté Filo, qui a alors récupéré les contrats de traduction. Hans im Glück, un prochain rachat? Nombre de joueurs : 2 à 4 (optimum 2-3) Age conseillé : dès 7 ans Durée : 30-45 minutes Thème : médiéval Mécaniques principales : majorité, collection Majesty, de quoi ça parle? D’un royaume, d’une lutte intestine pour le pouvoir et la richesse Autant dire que le thème est ultra-collé, ultra-crétin. Rien d’original ni de trépidant ou…

  • Jeux de plateau

    Toute la vérité et que rien que la vérité sur les JCC

    Nous avons déjà souvent publié les courtes mais riches vidéo Extra Credits qui parlent de game design. La série vient juste de sortir deux épisodes sur les JCC et leur fonctionnement. JCC ? Jeux de cartes à collectionner. Comme pour Pokemon et bien sûr Magic (Magic, mais WTF?). Les JCC s’opposent en quelque sorte aux JCE (notre comparatif des JCE à l’époque), les jeux de cartes évolutifs, qui peuvent très bien être joués sans acheter de cartes supplémentaires. Mais soyons honnêtes, les JCE finissent bien par être des JCC, même s’ils essaient de ne pas se profiler de la sorte pour ne pas « effrayer » le consommateur au début… D’ailleurs, le…