Ocean Crisis, le jeu de plateau pour enfants. Le plastique, c’est dramatique

Temps de lecture: 4 minutes

Clément nous présente ici la critique d’Ocean Crisis, un petit jeu indé chinois très peu connu qui parle du 7e Continent. Non ! Pas le fameux jeu de plateau, mais bel et bien du « vrai » 7e Continent qui navigue sur notre planète. Celui composé de déchets de plastique qui circule dans nos océans

En réalité, il ne s’agit pas d’un véritable continent, d’une masse unique homogène, mais de plusieurs milliers de kilomètres diffus de plastique qui dérivent dans les mers et qui, bien évidemment, ont un vilain impact sur la faune et la flore marine !

Les jeux à thème écologiques sont plutôt rares dans les jeux de société, et c’est bien dommage. Il y a bien sûr CO2, l’un des plus connus, et quelques autres. Mais au vu de la crise environnementale qui secoue notre bonne vieille Terre, le jeu de société a peut-être une « carte à jouer » (c’est le cas de le dire) pour éveiller les consciences. Même si, au final, pour produire un jeu de société, il faut le… produire. Et le transporter…

Tiens, ça ferait un bon sujet d’article ça. Les meilleurs jeux de société qui traitent d’écologie. À méditer

Allez Clément, au boulot ! Parle-nous un peu d’Ocean Crisis


Ocean Crisis, de quoi ça parle ?

Oh non ! Les déchets plastiques se déversent dans l’océan et vont polluer la mer et tuer les animaux ! Vite, il faut nettoyer la plage, et trouver comment recycler les déchets ! Toutes ensemble, nous sommes plus fortes !

Ocean Crisis est un jeu coopératif dans lequel les joueuses vont essayer d’éviter que la mer ne se remplisse de déchets. Déchets qui vont apparaître de plus en plus nombreux à chaque tour. C’est une course contre la montre, avec des choix à faire entre le développement de solutions et le nettoyage. Un Pandémie light, pour un public beaucoup plus jeune. Le thème est plutôt bien intégré, le plateau représentant la plage et la rivière qui s’y déverse. 3/5 sur l’ITHEM

Comment on joue ?

Chaque manche se découpe en plusieurs phases :

Initialisation de la phase : Apparition des nouveaux déchets

Placement des ouvriers : Chaque joueuse va placer ses ouvriers sur un emplacement de la carte, pour effectuer une action lors de la phase suivante

Actions :

  • Construction d’un chemin entre le centre de contrôle et les bonus
  • Nettoyage des déchets (en jetant un dé, en fonction de la difficulté de nettoyage)
  • Déplacement des déchets restants
  • Déplacement de la mer, et sédimentation des déchets

Une partie se déroule en 6 manches, qui vont crescendo dans le nombre de déchets. Les bonus vont permettre d’activer des pouvoirs spéciaux pour les joueuses, de faciliter le recyclage ou de mettre en place une pompe qui enlèvera certains déchets de la mer.

Comment on gagne ?

On gagne toutes ensemble, si, à la fin de la dernière manche, les emplacements de sédimentation des déchets ne sont pas tous remplis.

A combien y jouer ?

De 2 à 5.

À 2, on risque de s’ennuyer un peu, préférer plutôt 4 à 5 joueuses.

Interaction ?

Oh oui ! 5/5 sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, c’est un jeu coopératif, on ne pourra pas gagner tout seul, il faut se coordonner et discuter avant d’agir.

Alors, Ocean Crisis, c’est bien ?

Oui, Ocean Crisis est un bon jeu. Il propose même plusieurs différents scénarios. Mais il faut bien choisir son public.

C’est un jeu « mignon », qui, même s’il embarque des systèmes complexes, reste plutôt destiné à des enfants. Il est annoncé à partir de 8 ans, mais des enfants qui jouent souvent pourront jouer à partir de 6 ans, surtout avec des adultes, qui pourront guider, mais sans jouer à leur place, vers les bons choix. Et le côté coopératif permettra d’apprendre à perdre ou gagner à plusieurs.

Il faudra aussi prévoir de la place, le plateau étant assez grand. Voir trèèèèès grand.

Je mettrai juste un petit bémol !

Si Ocean Crisis attire l’attention sur un problème réel, le plastique dans les océans, il n’apporte pas d’autre réponse que le nettoyage après coup. Ce qui est un peu dommage, c’est une occasion manquée de passer un message sur la diminution des déchets plutôt que leur recyclage 😔

Mais bon, au vu des politiques actuelles d’interdiction des plastiques jetables à usage unique, pailles, touillettes, on va dans le bon sens. On essaie. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir… Même Hasbro participe à cette initiative mondiale !

Bon alors, Ocean Crisis, c’est bien ?

Pour finir, un bon 4/5 pour Ocean Crisis, mais en gardant à l’idée que ce n’est pas un jeu « pour adultes », et qu’il est préférable d’y jouer avec des enfants. Ça sera plus intéressant et amusant pour tout le monde.

Et surtout, le jeu permettra d’initier avec les enfants une discussion sur ce 7e Continent, et sur nos impacts, catastrophiques, parfois, (souvent ?) sur la planète.

🔴 Ocean Crisis, score final :

⭐⭐⭐⭐

Et encore une chose

Vous pouvez consulter les règles de Ocean Crisis en anglais ici

Vous pouvez trouver Ocean Crisis chez Philibert en anglais ici

Pour une lecture plus agréable, plus confortable, notre blog ne vous propose aucune publicité, aucun contenu sponsorisé ! Nous espérons que vous appréciez. Dans un souci de transparence, pour votre information, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert. Ainsi, si vous achetez un jeu en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une (minuscule) part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles

  • Auteurs : Jhao-Ru Chen, Hsien Pu Jan, Chi Wei Lin
  • Illustratrice : Meng-Jung Yang
  • Éditeur :  Shepherd Kit
  • Nombre de joueurs et joueuses : 2 à 5 (mais comptez plutôt 4-5)
  • Age conseillé : Dès 8 ans (voire dès 6 ans)
  • Durée : 30′ à 60′
  • Thème : Environnement, déchets, écologie, plastique, 7e Continent
  • Mécaniques principales : coopération, dés, placement d’ouvrier

Et vous vous souvenez d’Elmer Food Beat qui a chanté Le Plastique c’est fantastique en 1990 ? Et bien 30 ans plus tard, avec quelques cheveux gris en plus, le groupe revient pour nous proposer une version… modernisée !

3 responses to Ocean Crisis, le jeu de plateau pour enfants. Le plastique, c’est dramatique

  1. Bert says:

    Salut, bien envie de l’essayer, a première vue il est en rupture sur le site vendeur qui est en lien.
    On parle pas vraiment anglais chez nous, mais si ce n’est que les règles je pense qu’on peut se débrouiller ?
    Sinon un article de jeux coopératifs avec les enfants dans une dynamique de prise de conscience me semble intéressant, je pense à des jeux bioviva ou Sunny games, vous êtes motivés pour une petite sélection, quelques idées en commentaire serait déjà bienvenu 😉
    Au plaisir.
    Bert

    • Clément says:

      Il y a un livret de règles en français. Il n’est pas dans la boîte, mais il est collé dessus, dans une pochette plastique.

      • Gus says:

        Et je crois savoir que cette traduction est erronée, non ? Elle parle d’une page qui n’existe pas dans la VF ?

A vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.