Hasbro va cesser d’utiliser du plastique dans ses emballages de jeux et jouets. Bientôt des figs en… bambou ?

Temps de lecture: 2 minutes

C’est une annonce et une information qui ne vous a peut-être pas échappé

Ce mardi, Hasbro a officiellement annoncé qu’à partir de 2020, le plus gros fabricant de jeux et de jouets au monde cessera d’utiliser du plastique pour certains de ses jeux les plus emblématiques, comme My Little Pony, Monopoly, Magic

Désormais, Hasbro va virer les plastiques tels que : les emballages, les bandes élastiques, les blisters et tous les autres types de plastique de… confort et de protection

L’ambition de la boîte américaine est d’éliminer pratiquement tout le plastique des emballages de nouveaux produits d’ici à la fin de 2022

Des figurines en…. bambou ?

Non, il ne faut pas pousser mémé dans la benne à recycler quand même

Hasbro l’explique bien, il s’agit de se passer de tout ce plastique superflu, d’emballage, de commodité, qui finit par polluer un max notre planète

Parce que non, et on le savait déjà, le plastique, c’est PAS fantastique (désolé, Elmer food beat. OK, ils parlaient ici de capote…🍆)

Donc Hasbro ne va se passer « que » des plastiques d’emballage, pas du reste dans ses jeux et jouets : figurines, dés, autre matos, tout ça reste (pour l’instant) en plastique. Et pour cause, on jette plus facilement dans la nature un plastique d’emballage (inutile) qu’une pièce de jeu ou un jouet…

Le plastique, sa vie, son oeuvre

Plastics, une publication du secteur du jouet, estime que 90% des jouets sur le marché sont en plastique. La popularité de ce matériau dans la fabrication de jouets a explosé après la Seconde Guerre mondiale, les matériaux comme le bois, le métal et le caoutchouc étant rationnés pour les efforts déployés en temps de guerre. Les magasins ont alors abandonné certains jouets pendant la guerre pour se conformer aux limitations matérielles, selon un blog du National Museum of Play de New York, poussant les fabricants de jouets à essayer de nouveaux matériaux artisanaux

Dans les années 1950, Fisher Price a commencé à développer des jouets en plastique. Hasbro a lancé une ligne de poupées à thème militaire au cours de la décennie suivante et sa poupée GI Joe est devenue l’ un de ses premiers produits à succès commercial. Mais la qualité des jouets et les normes de fabrication ont évolué au fil du temps, les entreprises délocalisant leur production, principalement en, wait for it… Chine, pour compenser les coûts de main-d’œuvre (hello EcoScore 😉)

Et quid du recyclage ? C’est un peu le royaume du « débrouillez-vous ». En effet, les jouets en plastique ne sont pas uniquement en… plastique. Ils sont composés d’une multitude de matériaux difficiles à traiter dans un centre de recyclage municipal typique

Verre plein VS verre vide

Avec LEGO qui a aussi annoncé vouloir se passer bientôt du plastique en lançant des briques en… canne à sucre renouvelable, les fabricants de jeux et de jouets nagent en plein greenwashing conscientisation écologique greenwashing trend écologique, tout dépend si on voit le verre à moitié vide (de plastique) ou à moitié plein (de bonnes initiatives)

Alors certes, l’annonce d’une telle mesure en surfant sur la tendance écolo actuelle est toujours bonne à prendre (pour les actionnaires). Mais bon, quand on commence à trouver du plastique dans la neige, la glace, l’air, y a de quoi s’inquiéter sur l’avenir de notre planète notre espèce

Est-ce que les autres éditeurs de jeux et de jouets suivront l’exemple, pour suivre le mood et ne pas paraître ringues ?

Et selon vous, que vaut-il mieux ? Des demies-mesures cosmétiques, ou aucune mesure ?

2 responses to Hasbro va cesser d’utiliser du plastique dans ses emballages de jeux et jouets. Bientôt des figs en… bambou ?

  1. Un troupeau de mammouth ne peut pas changer de direction en quelques décisions.! C’est une bonne chose – un premier pas.. Attetnion à l’après et la destruction de nature sauvage pour les « produits verts » de l’industrie.

  2. C’est catastrophique! Utiliser des zones arables pour cultiver des plantes destinées à faire des objets superflus pour les riches au lieu de produits alimentaires. Et le pire c’est que des millions de gens prennent ça pour des mesures écologiques. On nage en plein délire.

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.