Critique de jeu : le 7e Continent. En route pour l’aventure

Une formidable machine à rêver, à voyager, mais pas exempte de défauts pour autant

  • Date de sortie¬†: campagne KS de la premi√®re √©dition lanc√©e en septembre 2015 avec 1’2 millions r√©colt√©s. Pour une livraison en ao√Ľt 2017. Le KS pour la V2 accompagn√©e d’une grosse extension est en cours (d√©j√† plus de deux millions pour encore deux semaines¬†ūüėĪ )
  • Auteurs¬†: Bruno Sautter et Ludovic Roudy
  • √Čditeur¬†: Serious Poulp
  • Nombre de joueurs¬†: 1 √† 4 (optimum 1-2)
  • Age conseill√©¬†: d√®s 12 ans
  • Dur√©e de partie¬†: environ 1’000 heures. Bim
  • M√©caniques principales¬†: coop√©ration, sc√©nario, exploration, tuiles, actions, push-your-luck (presse ta chance, en qu√©b√©cois)

Le 7e Continent, de quoi ça parle ?

Dans le 7e Continent, les joueurs incarnent des personnages (Frankenstein, Lovecraft‚Ķ) en prise avec une mal√©diction li√©e √† une exp√©dition pass√©e sur un continent perdu. Leur but, se d√©faire de cette mal√©diction en revenant sur le continent et en apprendre plus. Un univers tr√®s pulp, tr√®s l’Ile Hant√©e slash Monde Perdu de Conan Doyle, avec un soup√ßon inqui√©tant √† la Lovecraft

Bref, un thème extrêmement présent, fort, littéraire et intégré

Il y avait les livres dont vous √™tes le h√©ros, m√©ga-connus dans les ann√©es 80 et qui ont fa√ßonn√© toute une g√©n√©ration de briscards imaginatifs aujourd’hui quarantenaires qui se sont lanc√©s ensuite dans le jdr, le jeu de soci√©t√©. Lisez n’importe quelle interview d’auteur de jeux de plus de 30 ans. A la question¬†:¬†¬ę¬†comment avez-vous commenc√©¬†? Pourquoi cr√©er des jeux¬†(de r√īle ou de soci√©t√©)¬†?¬†¬Ľ La tr√®s, tr√®s grande majorit√© commencera toujours de la m√™me mani√®re¬†: ¬ę¬†ado, j’ai d√©couvert les LDVEH, √ßa a chang√© ma vie¬†¬Ľ. Maintenant, avec le 7e Continent, il y a un jeu de plateau dont vous √™tes le h√©ros. On prend des d√©cisions, on d√©couvre un continent, on vit des aventures, on place des tuiles num√©rot√©es selon ses d√©cisions. Comme les sauts de chapitres dans les LDVEH

Le 7e Continent est une incroyables machine √† r√™ver. Ce qui manque souvent et cruellement aux jeux de soci√©t√©, mais c’est gentiment en train de changer depuis 2-3 ans, avec des Time Stories, des Robinson, des Unlock, des Pand√©mie L√©gacy, c’est de vivre de v√©ritables aventures, des √©motions. Les jeux de soci√©t√© sont souvent des casse-t√™tes, des brise-neurones √† qui il manque une √Ęme, une vie, une odeur d’aventure. Le 7e Continent propose tout √ßa

Et comment on joue ?

Le 7e Continent est un jeu coop√©ratif. A son tour, on ne peut faire qu’une seule action, disponible soit dans son inventaire, utilisation d’objet ou comp√©tence, soit sur le terrain selon les actions disponibles sur sa tuile (=on dit tuiles, mais il s’agit en r√©alit√© de cartes carr√©es). Pour r√©aliser et r√©ussir cette action il faut tirer un nombre de cartes du paquet ¬ę¬†action¬†¬Ľ pour repr√©senter le temps, l’√©nergie n√©cessaire. Et selon l’action, la difficult√© sera plus ou moins importante. Il faudra alors r√©ussir √† tirer un certain nombre d’√©toiles pr√©sentes sur ces cartes ¬ę¬†action¬†¬Ľ. Sachant qu’on peut souvent d√©cider d’en tirer autant que l’on veut, √† moins qu’il ne soit stipul√© le contraire, mais c’est plut√īt rare. Ces cartes ¬ę¬†actions¬†¬Ľ sont toujours b√©n√©fiques, pas de danger √† craindre. Elles mettent √† disposition de nouvelles comp√©tences, de nouveaux objets

Mais alors, quelle est la difficulté, si je peux tirer autant de cartes que je veux pour obtenir le nombre de réussites demandées ?

D√©j√†, √† choix, on ne peut garder qu’une seule et unique carte pioch√©e. Toutes les autres sont d√©fauss√©es. Et une fois le deck ¬ę¬†action¬†¬Ľ √©puis√©, on rem√©lange la d√©fausse, et l√†, c’est le drame. A la moindre carte comportant un cr√Ęne tir√© de la nouvelle pioche ainsi reform√©e, la partie est pli√©e pour les joueurs. Donc exactement comme Pand√©mie, il va falloir g√©rer son temps, son √©nergie, ses proba pour √©viter que la pioche ne s’√©puise trop vite

Des règles au demeurant extrêmement simples, et pourtant, non!

Le jeu regorge de picto de toutes sortes qui affectent le jeu. Ce picto veut dire √ßa donc je ne peux pas faire √ßa comme √ßa mais plut√īt comme √ßa. Cet autre picto a √ßa comme cons√©quence, etc, etc, etc. Ad nauseam. On passe ses premi√®res heures de partie le nez dans les r√®gles pour surtout ne pas se tromper, ce qui peut rapidement arriver. Pour un jeu qui se veut d’exploration et d’aventure, disons que les r√®gles m√©riteraient une profonde refonte et simplification pour d√©cupler le souffle √©pique

Et comment on gagne ?

Le 7e Continent est un jeu d’aventure, d’exploration, de sc√©nario. Au d√©but de la partie on choisit une mal√©diction / sc√©nario, et on commence alors par tirer une tuile, un indice comme pr√©cis√© par la carte de d√©part. Et l√†, tout commence

Le but ultime des joueurs sera de se d√©faire de cette maudite mal√©diction, en lien avec l’exp√©dition pr√©c√©demment v√©cue. Comment¬†? Tout d√©pend du sc√©nario slash mal√©diction, justement. Mais toutes proposeront la m√™me aventure¬†: se balader sur ce 7e continent aussi myst√©rieux qu’hostile

Interaction ?

C’est un jeu coop, donc oui, l’interaction est extr√™mement forte. D’autant que si jou√© √† plusieurs, les joueurs peuvent participer √† la m√™me question pour s’entraider

Et à combien y jouer ?

Je ne me serais pas imagin√© dire √ßa un jour au sujet d’un jeu de soci√©t√©. Le 7e Continent se joue le mieux en solo

Pour moi, le jeu de soci√©t√© est avant tout de soci√©t√©, justement. Sinon, autant se faire un jeu vid√©o. Mais le 7e Continent est tellement incroyable et immerge dans une telle aventure que c’est tout seul qu’on se sent le plus transport√©

A deux, c’est bien aussi. On collabore, on √©change, on se r√©partit les actions, le terrain

Le jeu propose aussi d’y jouer √† 3-4, mais c’est √† d√©conseiller. A 3-4, le risque est de ne plus suivre tout ce que font les autres joueurs, et on perdre en immersion. A 3-4 joueurs, le jeu gagne en tactique pour perdre en r√™ve, l’int√©r√™t principal (unique¬†?) du jeu. Et les parties se rallongent et se perdent en discussion et en planification

Pour véritablement tirer profit du jeu et vivre une aventure incroyable, le préférer seul ou à deux joueurs

Alors, le 7e Continent, c’est bien¬†?

Le backfire effect en psychologie, ça vous dit quelque chose. On vous en a déjà parlé. Rédiger cette critique fait un peu bizarre, voire inutile, à se demander pourquoi on a passé autant de temps à la rédiger

Les convaincus sont d√©j√†‚Ķ convaincus, cette critique ne va rien changer. Et vu les chiffres hallucinants de la campagne actuelle qui propose une V2 ainsi qu’une grosse extension pour les V1 et la V2, plus de 2 millions pour 21’000 backers, on ne peut que constater l’engouement qui r√©side autour de ce jeu

D’autant que le choix singulier des √©diteurs, qui sont aussi les auteurs, de ne pas sortir ce jeu en boutique, en tout cas pour la V1, a jet√© une aura d’exclusivit√©. Vite vite vite, ruez-vous dessus, apr√®s c’est foutu, le jeu n’existera plus nulle part dans le syst√®me solaire. La raret√©, une strat√©gie commerciale aussi efficace qu’√©cul√©e. Au point de pousser les joueurs √† backer, juste parce que

Et c’est l√† qu’intervient le backfire effect. Impossible de convaincre quelqu’un du contraire. Aujourd’hui, juste pour rigoler, essayez de convaincre un v√©g√©tarien de se mettre √† manger de la viande. Ou le contraire. Vous ne ferez que le r√©conforter dans son choix

Avec le 7e Continent, c’est un peu pareil. Dire qu’il ne faut surtout pas backer le jeu ne fera que lever une pluie de boucliers des convaincus qui ne veulent surtout pas remettre leur choix en question. Et vu le nombre cons√©quent de backers (dont j’ai fait partie en 2015 pour la V1, et aujourd’hui avec l’extension pour le reboot), c’est √† s’interroger sur l’int√©r√™t et la pertinence de cette critique. Voil√† voil√†

Alors, le 7e Continent, ce n’est pas bien¬†?

Si, personne n’a dit le contraire. Mais encore faut-il bien pr√©ciser √† quel public il s’adresse:

Vous aimez les jeux hors-norme, différents, surprenants, originaux ?

Vous aimez les jeux de r√īle, mais vous n’avez plus la possibilit√© d’en faire par manque de temps ou d’amis dispo parce qu’ils sont devenus ministres et/ou chef de file d’une flotte de mouflets (mouflets, pas mouflons, nuance) ?

Vous aimez jouer seul.e ou à deux ?

Vous avez un budget conséquent ?

Vous √™tes n√©.e.s dans les ann√©es 70-80 et vous avez pass√© la moiti√© de votre adolescence sur les¬†LDVEH (et l’autre sur la SNES) ?

Vous pr√©f√©rez l’image √† l’imagination ? Autrement dit, vous pr√©f√©rez voir que lire ?

Des r√®gles touffues qui manquent de fluidit√© ne vous d√©rangent pas trop¬†? Vous √™tes pr√™t.e.s √† coller le nez aux r√®gles pour √©plucher les 217’000 picto et toutes les subtilit√©s possibles (crafting, etc) ?

Vous aimez vivre des aventures immersives, puissantes, profondes, épiques et pulp ?

Vous privilégez le thème aux mécanismes ?

Vous n’aimez pas tellement les jeux vid√©os, vous pr√©f√©rez palper de la fig et de la carte ?

Le hasard ne vous hérisse pas trop les poils ? Vous préférez les rebondissements épiques aux calculs linéaires ?

Vous avez 15h devant vous pour ne jouer qu’un seul des 4 sc√©narios dispo (sans compter les mini-extensions dispo avec la V1)¬†? 15h, c’est pour le sc√©nario le plus court et le plus facile, soit dit en passant

Si vous avez dit oui à toutes ces questions, le jeu est fait pour vous

Le 7e Continent est une formidable machine √† r√™ver, √† voyager, mais pas exempte de d√©fauts pour autant. Le jeu m√©riterait des r√®gles streamlin√©es, simplifi√©es, fluidifi√©es, car c’est l√† que le b√Ęt blesse. La seule ombre au tableau. Une version plus fun et family-friendly dans le futur? Mais pourquoi pas

Crossover entre jeu de plateau, jeu de r√īle et surtout livre dont vous √™tes le h√©ros, le 7e Continent r√©ussit la prouesse √©clectique de tout m√©langer et d’y arriver avec brio¬†! Servi par des illustrations somptueuses qui parviennent vraiment √† capturer ce souffle √©pique de l’aventure. M√™me si le jeu a souffert d’un l√©ger retard pour la V1, end√©mique sur KS, les comp√®res auteurs et √©diteurs ont men√© leur cr√©ation de main de ma√ģtre. Le mat√©riel, les r√®gles, les illustrations, les sc√©narios, tout a √©t√© r√©fl√©chi, abouti

Le 7e Continent est surtout une belle madeleine de Proust. Y jouer vous propulsera dans les années 80 (Stranger Things, quand tu nous tiens…) et vos frénétiques parties de LDVEH quand vous aviez encore des bagues et des boutons

Peut-√™tre que dans 30 ans, quand de nouveaux auteurs seront interview√©s et qu’on leur demandera comment ils ont commenc√©, et pourquoi, ils r√©pondront « c’est quand j’ai d√©couvert le 7e Continent »

Quelques questions flash que vous vous posez peut-être

Est-ce qu’on doit forc√©ment finir un sc√©nario en une seule session. Autrement dit, je fais comment si je n’ai pas un weekend devant moi?

La partie peut √™tre « sauvegard√©e ». Comme dans¬†Time Stories, on peut conserver les cartes pour reprendre la partie plus tard. Ouf

Est-ce que le jeu est linéaire? Autrement dit, est-ce que les joueurs ont de véritables choix à disposition?

Oui mais non mais oui. Pour r√©soudre un chapitre (= une partie de sc√©nar) ou le sc√©nario complet il sera toujours question de d√©fis √† relever, d’objets √† trouver. Sans ces √©l√©ments, c’est cuit. Maintenant, quelques actions, fouiller, grimper, d√©chiffrer, selon les tuiles dispo ne seront pas obligatoires pour progresser

Mais autant toutes les faire pour ne pas passer √† c√īt√© d’√©l√©ments vitaux. Quitte √† se prendre un combat ou des bricoles dans les gencives

Y a-t-il beaucoup de hasard? Autrement dit, est-ce que sur un mauvais tirage on peut foirer le scénar en cours sur lequel on transpire depuis 228h?

Oui mais non mais oui mais non

C’est d’ailleurs souvent ce qui a √©t√© reproch√© √† Time Stories. Un mauvais tirage au d√© et pouf, bye bye run actuel. Oui, il y a du hasard dans la pioche « action »

Mais ce hasard peut √™tre liss√© de mille mani√®res diff√©rentes: objets, comp√©tences qui peuvent augmenter le nombre de r√©ussites, collaboration √† plusieurs sur la t√Ęche, possibilit√© (parfois) de piocher plus de cartes (mais gaffe √† l’√©chec final), tableau de proba extr√™mement utile fourni dans les r√®gles (un gros kudos aux √©diteurs!!!), et surtout, c’est aux joueurs √† faire attention √† l’action qu’ils entreprennent. Actions parfois franchement impossibles selon le nombre de cartes et de r√©ussites n√©cessaires

De toute fa√ßon, non, si l’action se solde sur un √©chec ce n’est jamais la fin du monde slash sc√©nario. Tout au plus, les joueurs se mangeront une carte « condition » qui les ralentira ou augmentera la difficult√© de la partie. Rien de r√©dhibitoire en soi

Et de toute fa√ßon, vous le savez depuis le temps (hier, en fait), l’incertitude est ce qui √©pice nos parties de jeux. Notre vie aussi, d’ailleurs

Est-ce que Gus&Co n’aurait pas une petite astuce pour nous aider dans nos parties qui pourrait¬†s’av√©rer utile et n√©cessaire?

La plupart du temps, les tuiles fra√ģchement d√©couvertes proposeront 2-3 actions possibles: fouiller, grimper, etc. A 2-4 joueurs on aura vite fait d’en oublier certaines, et √ßa serait moche quand m√™me (cela nous est arriv√© √† plusieurs reprises)

Petit conseil d’ami: trouvez le moyen de signifier toutes les actions possibles. Quand l’une est r√©alis√©e, indiquez-le. Par exemple, en pla√ßant des mini-jetons transparents sur les actions dispo. Quand effectu√©e, le jeton peut √™tre alors √©cart√©

Une autre astuce, Gus&Co?

Oui. Comme dans Unlock, faisez gaffe aux chiffres cach√©s, certaines tuiles en ont. Regardez bien. D’o√Ļ la loupe, pratique, fournie avec le jeu

Une toute, toute dernière astuce avant de nous quitter?

Oui

Le jour o√Ļ vous recevrez votre jeu, pr√©voyez d’engagez vos enfants pour pr√©parer le matos √† votre place. Pr√©parer toutes les cartes et les ranger dans le bon ordre vous prendre un gros paquet de temps. Comme √ßa 1. √ßa leur apprendra √† compter 2. √ßa vous permettra entre temps de lire les r√®gles

Au cas o√Ļ vous n’avez pas d’enfants, faites-en vite. Le temps de finir toute la pr√©paration du jeu, ils devraient √™tre suffisamment grands pour vous filer un dernier coup de main

Mais encore

Vous voulez savoir comment y jouer? Voir à quoi le jeu ressemble? La vidéo officielle est ici

 

 

 

Dans l’article on vous parlait de lin√©arit√© et de choix pour les joueurs. Voici deux vid√©os extr√™mement int√©ressantes sur le sujet. Attention, « agency » en anglais ne veut pas dire l’agence, rien √† voir, c’est un faux-ami. Agency veut dire en r√©alit√© « prise de d√©cision », libert√©. Un facteur important dans les jeux?

 

 

 

8 Comments

  1. Bonjour Gus,
    Je me suis interrog√© sur le choix des auteurs de ne pas sortir le jeu en boutique (si je me rappel bien, leur premier argument √©tait relatif au cout de production d’une bo√ģte).
    Pour cette deuxi√®me vague, vu le succ√®s de la premi√®re et la hype que suscite le jeux, j’aurais aim√© une sortie en magasin (√† minima pour la bo√ģte de base).
    Pour ma part, j’ai back√© ce projet car il me semblait int√©ressant suite aux retours de la premi√®re vague, par contre j’ai aussi pris directement l’extension pour les raisons que tu souligne (la raret√©).

    Il y a surement pleins de personnes dans mon cas, mais pour autant je pense que cette critique est intéressante et utile car :
    -Le d√©lai pour la vague 2 n’est toujours pas termin√©. Certains h√©sitent peut-√™tre encore, vu le prix.
    -Surtout, il y a aura un march√© d’occasion pour ce jeu. Entre les personnes qui auront √©t√© hyp√©e mais d√©√ßues et celles qui voudront le revendre apr√®s avoir fini les sc√©narios…

    Sinon moi qui aime le coté exploration, je pense être servi par ce jeux.Le seul point qui pourrais me rebuter est une trop grande linéarité.

    Ah! Et j’oubliais : « Etant gamin j‚Äôai d√©couvert les LDVH, et √ßa a chang√© ma vie » ūüôā

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Gus,
    Ayant particip√© √† la relecture de la r√®gle, je voudrais savoir ce que tu lui trouves de « Ad Nauseam » et pourquoi « les r√®gles m√©riteraient une profonde refonte et simplification pour d√©cupler le souffle √©pique » ? Est ce que c’est la pr√©sentation du livre de r√®gles qui te d√©range ou les r√®gles elles m√™mes (multitude de cas particuliers…) ?
    En ayant r√©√©crit a r√®gle, j’avoue que je me suis dit « 23 pages pour un jeu pourtant si simple ?! Comment √ßa se fait ? Le jeu n’a pourtant qu’une unique r√®gle : Choisis une Action, pioche des cartes bleues, compte les √©toiles. »
    Le probl√®me c’est que ce sont tous les cas particuliers et les petits d√©tails qui font la richesse du jeu (les +symbole, la fabrication d’objets…)
    Il y a une r√®gle qui ne me plait pas, c’est le fait de perdre en piochant une mal√©diction depuis la d√©fausse. C’est √† mon sens incompr√©hensible de devoir m√©langer la d√©fausse quand le deck d’Action est vide pour ensuite piocher dedans. Il y a des codes dans le jeu de soci√©t√©, et quand un deck est vide, le code c’est de m√©langer la d√©fausse pour recr√©er le deck, pas pour recr√©er une d√©fausse o√Ļ l’on va piocher ensuite.

    J'aime

    1. Salut,

      Beaucoup, beaucoup trop d’exceptions, de cas sp√©cifiques selon les picto. Du coup, on passe la partie le nez dans les r√®gles pour savoir ce qui est possible. Ce qui r√©duit la fluidit√©, la simplicit√©, la nervosit√© du jeu.

      Alors oui en effet la m√©canique de base est simple tu as raison, mais c’est apr√®s que √ßa se g√Ęte, avec tous les pictos sp√©cifiques

      Peut-√™tre un V3 un jour pour d√©poussi√©rer tout ce fatras d’exceptions?

      En voulant rendre le jeu plus riche les auteurs/√©diteurs l’ont surcharg√© de possibilit√©s qui viennent l’asphyxier. Less is more. Ici, c’est plut√īt le contraire ūüėě

      Merci pour ta réaction!

      J'aime

      1. Je suis d’accord avec toi, il y a en effet trop de pictos et trop de r√®gles. Le « trop de pictos » me rappelle Race for The Galaxy que je n’ai pas aim√© √† cause de ce cot√© « C’est quoi d√©j√† ce picto ? Fais voir la r√®gle ! Ah oui c’est vrai √ßa fait. (5 min plus tard) C’est quoi d√©j√† ce picto ? Ah mais oui c’est vrai, je viens de le lire ! »

        Ce que je n’appr√©cie pas non plus ce sont les « 7 » dans la partie victoire des cartes bleues. Impossible de me rappeler ce qu’il faut multiplier, les « 7 » gris ou les « 7 » avec √©toiles. Si √ßa se trouve c’est commutatif ?!

        Allez je vais prendre le bundle veteran ^^

        J'aime

  3. Bon, j’ai upgrad√© pour prendre le pledge rookie+full gameplay bundle. Une folie (?), mais tant qu’√† y aller, autant le faire √† fond (je fait quand m√™me l’impasse sur les goodies). Mais √ßa sera peut-√™tre mon 1er et dernier kickstarter. Maintenant j’h√©site pour me faire livrer tout en octobre 2018 ou en deux lots pour avoir le jeux de base en mars (en sachant que les extensions V1 seront livr√©es en octobre √©galement).

    Aimé par 1 personne

  4. Pour ma part, je pensais pledger, puis au final non…
    Les raisons :
    – j’ai essay√© le PnP et si j’ai bien retrouv√© le souffle de mon ado (LVEH), je n’y ai pas trouv√© une immense avanc√©e : √ß√† reste assez lin√©aire m√™me si les multiples pistes « √† cot√© » augmentent consid√©rablement les possibilit√©s
    – les r√®gles et la multitude de picto sont effectivement un frein (mais qui se desserre au fil de la partie) √† l’immersion et √† la fluidit√©
    – la fabrication d’objet n’est pas assez r√©aliste √† mon go√Ľt
    – et surtout… ma banqui√®re ne va accepter le m√™me mois 2 gros pledge (7thC et JoanOfArc)… donc faut faire un choix… ce sera la belle Jeanne.

    Par contre c’est assez dur comme choix : emballement du kickstarter (raret√©…) et clairement une promesse ludique all√©chante (solo ou coop, 10zaines d’heures de jeu en discontinu…) tr√®s moderne et adapt√©e √† nos contraintes (sauvegarde pour fractionner la partie)… Mon √Ęme de joueur se rebelle au choix impos√© par mon cerveau logique (et financier)…

    Peut √™tre d’occasion un jour…

    J'aime

  5. Je ne te dis pas merci Gus ! Ayant rat√© le premier pledge, j’ai craqu√© apr√®s avoir lu ton article… C’est mon 1er KS…
    Et du coup j’ai d√©couvert le pledge de « Detective: city of angels » (encore en cours, il ne reste que 10 jours) qui a l’air de proposer une formidable exp√©rience narrative, avec de superbes illustrations. Par contre, VO only.. mais j’ai craqu√©… Et maintenant je louche sur joan of arc…
    Mon banquier va faire la gueule… Heureusement que les primes de fin d’ann√©e arrivent…
    Mais bon, je te dirai sans doute merci quand j’aurai re√ßu tout √ßa, sans quoi je serais pass√© √† c√īt√© de ces perles.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonn√©es ci-dessous ou cliquez sur une ic√īne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez √† l'aide de votre compte WordPress.com. D√©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez √† l'aide de votre compte Twitter. D√©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez √† l'aide de votre compte Facebook. D√©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez √† l'aide de votre compte Google+. D√©connexion / Changer )

Connexion à %s