Songbirds 🐩 C’est le printemps, ça piaille

Temps de lecture: 4 minutes

Cette critique vous est proposĂ©e par ClĂ©ment, membre de la Team Gus&Co

Songbirds, de quoi ça parle ?

Les oiseaux se rĂ©veillent et chantent. A vous de favoriser votre oiseau chanteur prĂ©fĂ©rĂ©…

Et comment on joue?

Le jeu est composé de 4 familles de 7 oiseaux, numérotés de 1 à 7.

Chaque joueuse va recevoir des oiseaux, et placer Ă  son tour un oiseau sur le plateau, Ă  cĂŽtĂ© d’un autre oiseau dĂ©jĂ  posĂ©, jusqu’Ă  ce qu’un carrĂ© soit formĂ©, et que chaque joueuse n’ait plus qu’une carte en main.

Et c’est tout ?

Non.

Chaque ligne et colonne du carrĂ© Ă  une valeur, de 5 Ă  15, dĂ©terminĂ©e alĂ©atoirement au dĂ©but du jeu. Et c’est la couleur d’oiseau qui est la plus forte qui remporte les points de victoire, que l’on va dĂ©poser une carte spĂ©ciale, de la couleur gagnante.

Si deux couleurs sont de mĂȘme force, elles s’annulent, et c’est la troisiĂšme qui remporte les points.

Et comment on gagne ?

Avec la carte qui reste en main. C’est l’oiseau chanteur que vous favorisez.

Chaque joueuse va gagner autant de points que la couleur de son oiseau favori, auxquels on va additionner la valeur de la carte en main. La joueuse ayant le plus grand total a gagné la partie.

Interaction ?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, Songbirds atteint un 5/5.

C’est un jeu d’affrontement direct sur le plateau de jeu. Il faut favoriser sa couleur, sans la montrer, et essayer de deviner celle des autres pour contrer les stratĂ©gies.

A combien y jouer ?

Il existe des rĂšgles solo, mais elles me semblent ĂȘtre une justification au 1 du nombre de joueurs annoncĂ©s, tout comme la rĂšgle coopĂ©rative, qui enlĂšve le sel du jeu.

A 2, c’est tendu, il faut savoir gĂ©rer ses cartes (13 !), et deviner rapidement la stratĂ©gie de l’autre joueur. C’est intense, c’est bon, et encore plus quand on sait qu’il y a une carte mise de cĂŽtĂ©, et inconnue.

A 3, chaque joueuse a 9 cartes, ce qui peut permettre une coupe franche, qui peut ĂȘtre un avantage. Ou un inconvĂ©nient, selon la stratĂ©gie mise en place par les autres.

A 4, on ajoute une carte au milieu, avec un bonus ou malus par demi-colonne/ligne. 7 cartes par joueur, la chance joue beaucoup. Une coupe et des petites cartes, et c’est perdu d’avance. Sauf si on mise sur le bon cheval…

Alors, Songbirds, c’est bien ?

Oui.

C’est complexe, tout en Ă©tant simple.

Les rĂšgles de placement sont faciles Ă  expliquer, le mode de calcul des points est assez transparent et visible par tous. Mais il y a une richesse dans les stratĂ©gies possibles, et le cĂŽtĂ© casse-tĂȘte est des plus plaisants (si on aime ça, comme moi).

Attention, il y a un gros risque d’analysis paralysis. Il faut faire des choix, sacrifier une chance pour en favoriser une autre, compter les points et deviner les cartes qu’il reste aux autres joueuses. Une joueuse qui va essayer de deviner tous les coups possibles et ralentir le jeu va fortement gĂącher l’amusement.

Score :

Anticipation : 3/5

Il a l’air beau ce jeu. Et les oiseaux, c’est chouette (jeu de mot voulu).

Pendant la partie : 4/5

Grosse surprise. C’est simple, c’est riche. On peut jouer au petit bonheur, ou prĂ©voir 5 coups Ă  l’avance (indice : ça ne fonctionne pas). Attention toutefois Ă  l’analysis paralysis.

AprĂšs la partie : 4/5

C’Ă©tait bien, et j’ai envie de le montrer Ă  d’autres personnes. Parce que c’est simple, c’est beau, et que c’est (un peu) prise de tĂȘte, tout en restant amusant.

Score final : 4/5

Le jeu est beau et il y a un thermo dans la boĂźte. C’est un jeu qui pourra sortir avec diffĂ©rents publics, en Ă©vitant toutefois les suranalystes, qui risquent de bloquer un peu, et d’enlever le cĂŽtĂ© rapide du jeu (les 20 minutes annoncĂ©es sont tenues).

Un petit jeu qui est grand. Oui pour moi, et je signe 🙂

Et encore une chose

Pratiquement en mĂȘme temps que ce Songbirds, un autre jeu est sorti sur le mĂȘme thĂšme des oiseaux. Vous l’aurez reconnu, il s’agit Ă©videmment de Wingspan, le gros, gros buzz de ce dĂ©but d’annĂ©e 2019. MĂȘme le New York Times en a parlĂ© de maniĂšre Ă©logieuse dans ses colonnes

À peine sorti qu’il dĂ©jĂ  Ă©puisĂ© en VF. Matagot n’a pas prĂ©vu suffisamment de stock pour un premier tirage 😞. Il faut Ă  prĂ©sent attendre deux heures jours semaines mois jusqu’en mai pour espĂ©rer le voir revenir en boutique

Nous avons pu par chance mettre la main sur une copie, notre critique est prévue prochainement

Vous pouvez consulter les rĂšgles de Songbirds ici

Vous pouvez trouver Songbirds chez Philibert ici

Et chez Magic Bazar ici

Pour vous proposer une expĂ©rience de lecture plus agrĂ©able, nous ne vous proposons aucune publicitĂ© et tentons de rester le plus simples possibles. Notre Ă©quipe prend soin de recommander des jeux et espĂ©rons que vous apprĂ©cierez! Juste pour que vous le sachiez, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert. Ainsi, si vous achetez quelque chose en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une petite part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer Ă  pouvoir vous proposer de nouveaux articles

  • Date de sortie : FĂ©vrier 2019 pour la VF, 2016 pour la VO japonaise
  • Langue : Française
  • Auteur : Yuo
  • Illustratrices : Kotori Neiko, Claire Donaldson
  • Editeur : Pixie Games pour la VF
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 Ă  4
  • Age conseillĂ© : Ă  partir de 8 ans
  • DurĂ©e : 20 minutes
  • ThĂšme : Oiseaux
  • MĂ©caniques principales : Cartes, placement

4 Comments

  1. Cubirds, Wingspan, Songbirds ca sent le printemps ou bien ?
    Ca change du classique cthulhu-zombie, nous on aime beaucoup cubirds, je vais me pencher vers ces autres titres. Merci pour l’article!

A vous de jouer! Participez Ă  la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.