Critique de jeu: Escape the Room. Une nouvelle adaptation plateau

Temps de lecture: 4 minutes

Une énième adaptation d’Escape Game sur plateau au matériel assourdissant. Juste impressionnant. Mais à la roue de résolution vraiment relou

  • Date de sortie: Printemps 2018 pour le VF
  • Auteur: Nicholas Cravotta et Rebecca Bleau
  • Illustrateur: Victor Corbella
  • Editeur: Thinkfun
  • Nombre de joueurs: 3 à 8 (optimum 3 à 4)
  • Age conseillé: dès 10 ans (voire même 14 ans)
  • Durée: 90′ à 120′ (tout dépend de la jugeote de l’équipe et du scénario. Le Manoir est plus simple / court)
  • Thème: exploration, invention
  • Mécaniques principales: énigmes, coopération, narration

Escape the Room, de quoi ça parle? 

Escape the Room est un énième Escape Game en jeu de plateau. La VO est sortie en 2016. Deux ans plus tard, l’éditeur sort aujourd’hui en simultané deux boîtes en VF

Mystère au Manoir de l’Astrologue. 1869, une enquête dans un étrange… manoir d’un étrange… astrologue, disparu bien évidemment

Le Secret du Professeur Gravely. 1913, vous venez de remporter un concours et un séjour dans un centre de remise en forme. Classe. Sauf que. Et là, c’est le drame

Deux aventures hyper immersives aux scénarios riches en rebondissements, mais surtout, aux textes, à l’immersion garantie. On est heureusement loin d’un Exit: The Game, au scénario fadasse juste là pour proposer une série d’énigmes plus ou moins intéressantes. Non, dans Escape the Room, une attention et un soin tout particulier ont été apportés au récit: textes d’ambiance, personnages, narration

Chouette

Et comment on joue?

Chaque boîte propose le même mécanisme de jeu: une roue

Oui, comme dans Exit: The Game

Mais en plus complexe

Chaque boîte propose un petit livret d’explications, puis une feuille d’intro, une roue, et enfin tout le matos du jeu, de grosses et lourdes enveloppes scellées bien remplies

Pour avoir le droit de les ouvrir, il va falloir réussir à résoudre des… énigmes bien sûr, puisqu’on est dans un Escape Game

Pour y arriver, il va falloir commencer par sélectionner le symbole l’énigme sur la roue et la tourner ensuite en sélectionnant les bons éléments pour réussir à voir apparaître le même symbole de l’énigme en question sur la roue. Si c’est le cas, le défi est réussi et pouf, on a alors le droit d’ouvrir l’enveloppe

Une mécanique hyper simple

Sauf que

Cette roue n’est vraiment pas pratique ni ergonomique, à chaque fois qu’on la tourne on déplace la combinaison en cours, ça finit par en devenir rageant et on perd beaucoup de temps à la manipuler. Vive Unlock! et son appli pour insérer les codes…

Et comment on gagne?

Quand on aura résolu l’aventure

Autrement dit, quand on sera parvenu à ouvrir toutes les enveloppes et à avancer dans le jeu. Avec quelques rebondissements finaux sympatoches (mais pas de spoils ici)

Interaction?

Oui, très forte puisqu’il va falloir coopérer pour résoudre les énigmes

Et à combien y jouer?

Il est indiqué dès 3 joueurs ou joueuses, mais on peut très bien y jouer en solo (poke Clément) ou à deux. Moins d’interaction bien sûr et moins de matière grise à disposition pour la résolution

A 3-4 le jeu est parfait, à 5-8 le jeu ralentit et les discussions s’éternisent. Ou on se partage le matos et on joue « dans son coin ». Moins sympa

Et des deux boîtes, laquelle choisir?

Le Manoir de l’Astrologue est plutôt facile et rapide

Le Secret du Professeur est déjà plus complexe et exigeante, il donnera plus de fil à retordre et de méninges à triturer

Tout dépendra du public, donc

Alors, Escape the Game, c’est bien? Critique

Deux éléments sont extrêmement bien faits dans Escape the Game: le récit, d’une part, trépidant, et au passage, très bonne traduction VF, mais surtout, surtout, le matériel

En effet, chaque enveloppe, lourde et chargée, contient une tonne de matériel différent et bien réel. Beaucoup d’illustrations, de textes, mais également du matériel physique surprenant. Un gros, gros point positif

Escape the Game se situe loin devant ses concurrents, comme le digital et froid Unlock! et toutes les autres itérations et adaptations d’Escape Games sur plateau

Mais

Soyons honnêtes, et nous l’avons déjà énoncé plus haut, la roue des énigmes, l’élément-central, névralgique du jeu est épuisante

Si dans Exit: The Game, la roue ne contient que 3 disques, ça passe « encore ». Mais dans Escape the Room, il y en a 4. Après 2-3 énigmes et 217 rotations, la manipulation en devient vraiment relou et on a juste envie de la balancer par la fenêtre. C’est le seul gros hic du jeu, et c’est vraiment dommage, vu la quantité de matériel originale et assourdissante

Et évidemment, les deux boîtes sont à usage unique. Mais vraiment

Etant donné qu’on passe sa partie à ouvrir des enveloppes scellées par un autocollant et à manipuler du matos, non seulement on n’y jouera qu’une seule fois mais on n’y jouera… qu’une seule fois, car le matériel aura bien morflé. Oubliez donc de le revendre / repasser le jeu plus loin. Comme Exit: The Game

Score:

Anticipation: 2/5: encore un énième Escape Game sur plateau? Mouaif, à voir. Que peut-il apporter de plus que tous les autres déjà?

Pendant la partie: 5/5: pour la narration, le matériel, mais 1/5 pour la roue, vraiment relou

Après la partie: 3/5: alors évidemment non, on ne vit par les mêmes sensations qu’une vraie Escape Room, à la déco et à l’enfermement IRL. Mais cette itération est plutôt bien foutue

Score final: 4/5. On aurait aimé mettre un 5/5, pour la richesse du matériel, pour les énigmes et le récit, riches et intéressants, pas fades du tout, mais la manipulation enquiquinante de la roue ralentit et pénalise le jeu

Et encore une dernière chose

L’éditeur Thinkfun propose un site rien que pour le jeu pour proposer des indices si on est bloqué. Avec également de la musique d’ambiance. Pratique. C’est ici

Et vous désirez monter votre propre Escape Room en vrai IRL AFK? Voici quelques conseils qui pourraient vous aider

Et sinon, dans la même catégorie, les Space viennent tout juste d’annoncer leur 4e boîte Unlock! prévu pour mi/fin juillet. Et à voir la couv, les trois scénarios donnent déjà vraiment envie. Vous pouvez déjà la précommander ici

Vous pouvez trouver Escape the Room l’Astrologue chez Philibert ici

Ou chez Jeu du Bazar ici

Et Escape the Room Le Secret chez Philibert ici

Ou chez Jeu du Bazar ici

6 Comments

  1. je vois surtout 22 e pour 1 aventure…(alors oui comparé à une vraie escape blablabla), unlock 3 pour 27, Exit 12…ça commence à chiffrer le one shot

    1. Très juste Bob

      Après

      Les Escape IRL AFK coûtent une blinde par chez-nous. 120 euros (même 140 parfois) pour une salle pour 60 minutes pour 2-4 personnes. T’en fais 1-2 par mois, faut un sacré budget quand même (je connais même des potes qui essaient d’en faire le max partout en Europe)

      Alors oui, comme dit dans l’article, être bien assis.e.s dans son salon à résoudre énigmes n’est pas autant immersif que d’être vraiment enfermé.e.s, mais si tu compares les coûts, les itérations plateau ne s’en sortent pas trop mal

      Merci pour ta réaction Bob!

    1. Désolé si ce n’était pas très clair Max, tu as bien fait de soulever ce point

      Mais crois-moi Max, ouvrir une enveloppe d’Escape the Room t’immerge dans une aventure

      Après, vraiment dommage pour cette satanée roue ��🤬��

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.