Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Challengers! Bataille espiègle

Dans Challengers!, serez-vous capable de remporter le drapeau pour gagner le tournoi avec votre clown, votre requin ou votre canard géant ?


Challengers!

Challengers! est un jeu de cartes basé sur le système de la bataille. NE FUYEZ PAS ! À priori, ça ne me vendait pas du rêve. Mais finalement, le jeu est beaucoup, beaucoup, beaucoup plus fun qu’il n’y paraît.

Comment on joue ?

Le tournoi se déroule en 7 manches (vous rencontrez chacun de vos adversaires une fois dans une partie à 8).

Chaque joueureuse dispose des mêmes cartes de départ, son deck.

Ce qui fait tout le sel du jeu, c’est la partie deck-building. Au début de chaque manche, vous avez la possibilité d’ajouter une ou deux cartes à votre deck et d’enlever définitivement les cartes de votre choix. Ces cartes ont des pouvoirs en plus de leur valeur. Ce qui permet de construire un deck avec des cartes qui se combinent de manière avantageuse.

Lors des premières manches vous pouvez ajouter des cartes de niveau A, puis plus tard de niveau B et vers la fin de niveau C. Votre deck devient par conséquent de plus en plus puissant. Mais celui de vos adversaires… aussi.

Le jeu contient 4 tapis en néoprène pour jouer en face à face, et chaque joueureuse reçoit une carte qui lui donne sa place pour chaque manche.

La personne ayant remporté la manche précédente devient le ou la première joueuse (on fait un pile ou face avec le jeton drapeau dans les autres cas).

Chaque joueureuse mélange sont deck, le ou la première joueuse (1) révèle sa première carte.

Son adversaire (2) doit révéler ses cartes une à une jusqu’à ce que la somme des cartes soit supérieure et il prend le drapeau. Oui, comme la Bataille, donc, qu’on joue d’habitude avec un paquet de cartes standard.

Le ou la joueuse battue (1) doit poser sa carte dans son banc (l’un des 6 emplacements sur le bord du tapis, voir image).

La personne qui possède le drapeau (2) doit rassembler ses cartes afin que seul celle du dessus soit visible (ça diminue donc sa force de défense).

La joueureuse 1 doit à son tour révéler des cartes pour remporter le drapeau.

La joueureuse 2 met ses cartes dans son banc (sur le même emplacement pour les cartes ayant le même nom et des emplacements différent dans le cas contraire.

On remporte la manche si on a le drapeau à la fin de la manche et on gagne un jeton trophée.

La manche se termine si une personne n’a plus de cartes (elle ne peut plus gagner le drapeau) ou si une personne doit mettre dans son banc une carte avec un nom différent de toutes celles présentes, mais qu’il n’y a plus d’emplacement libre (dans ce cas, c’est la défaite immédiate).

Alors Challengers! c’est bien ?

Étonnamment pour un jeu de bataille, Challengers! très bien.

Le mode tournoi rend le jeu très amusant et la partie deck-building (entre les manches) permet de customiser son deck à loisir et de s’approprier le jeu. La Bataille est un jeu purement tactique. Avec cette phase de construction, Challengers devient également stratégique.

La variété des pouvoirs des cartes permet des stratégies différentes à chaque partie et donc la rejouabilité est grande.

Jouez-y plutôt à 6 ou 8 (c’est plus fun). Mais étant donné que chaque manche se joue en face à face, vous pouvez préférer y jouer à 2 pour voir qui améliorera le mieux son deck.

En nombre impair, il y a un deck « robot ». Je ne l’ai pas essayé, mais il contient des cartes dont la force est égale au numéro de la manche. Le robot devient aussi ainsi de plus en plus fort. Il y a de plus des cartes supplémentaires qui peuvent être ajoutées pour augmenter la force du robot.

Challengers!, verdict

L’essayer, c’est l’adopter.

Des parties de 45 minutes à partir de 8 ans.

Challengers! reste un jeu de Bataille. Il ne réinvente pas l’eau chaude, mais il est toutefois un jeu fun, fluide et frénétique de Bataille.

Le deck-building permet aux joueureuses aguerris de trouver leur plaisir, même si la partie dépendra de l’ordre de sortie des cartes (mais c’est aussi le cas à Magic).

Petit point négatif, le design du jeu (de la boîte surtout) n’est pas très… avenant. Mais les cartes collent toutefois bien au côté délirant du jeu.

Très bon !

Note : 4 sur 5.

  • Création : Johannes Krenner et Markus Slawitscheck
  • Illustrations : Jeff Harvey
  • Édition : Z-Man Games
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 8 (6 ou 8 pour un max de fun, 2 pour un face à face épique)
  • Âge conseillé : Dès 8 ans (bonne estimation)
  • Durée : 45 minutes (probablement plus court à 2)
  • Thème : Tournoi délirant
  • Mécaniques principales : deck-building, bataille. Pour en savoir plus sur les différentes mécaniques de jeux, c’est ici.

Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in.

Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez.

Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus, entre 5 et 8% du prix d’achat. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.

Vous pouvez également nous aider à soutenir notre blog directement en faisant un don sur la plateforme française uTip ❤️️


Article écrit par Altaripa. Joueur compulsif. Fondateur d’AccessiJeux Suisse. L’un des responsables du Bar à Jeux de Genève. Animateur pour Gus & Co, Ch’piil et Ludesco.

Votre réaction sur l'article ?
+1
12
+1
7
+1
0
+1
0
+1
0
+1
0

3 Comments

  • Benjamin

    J ai pour ma part pris ce jeu pour jouer avec mon fils de 8 ans et ça été pour lui et donc pour nous un énorme coup de coeur.
    Quand on est pas assez pour jouer il invite ses peluches … L optimisation du deck n est pas évidente pour lui car il est attiré par les cartes immédiatement puissantes alors que ce jeu se gagne par combo et collection.
    Mais on se régale.
    On l a un peu laissé pendant les vacances avec l arrivée dans un autre registre de dungeon saga qui le passionne.

    • Gus

      Merci Benjamin. Votre message donne envie ! Je vais aussi du coup l’essayer avec ma fille de 8 ans ! Qui, actuellement, surkiffe Coraquest (créé par une enfant !)

      • Benjamin

        J ai entendu parler de coraquest ça à l air super.
        Ce qu adore le mien dans dungeon saga c est de pouvoir être maître du donjon pour nous ratatiner!!
        Mais bon je suis hors sujet là.
        Challenger est super aussi du côté rapport qualité prix je trouve ( c est vrai que la boîte est laide ….c est subjectif , mon fils n était pas d accord ….)

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :