Jeux de plateau,  Jeux de rôle

Lupin : des jeux de société pour s’immerger dans l’univers de la série phénomène

Comme dans la série Netflix, devenez Arsène Lupin avec ces jeux de société.


Véritable phénomène et énorme succès international, la série Lupin sur Netflix avec Omar Sy est en passe de détrôner The Queen’s Gambit avec ses 70 millions de vues. Sortie le 8 janvier 2021, la série rafle caracole en tête du box-office de la plateforme de streaming.


Précisons toutefois que ce chiffres de 70 millions de vues annoncé en fanfare par Netflix n’est pas un chiffre d’audience extrêmement pertinent. Il repose sur les chiffres internes à Netflix, basés sur le nombre d’abonnés qui ont regardé au moins deux minutes d’un contenu. Ce ne sont pas (forcément) 70 millions de personnes qui sont allées au bout des 5 premières épisodes de la première moitié de la première saison.

Produite par Gaumont et composée de dix épisodes, la série Lupin s’est classée numéro 1 dans une dizaine de pays dont le Brésil, le Vietnam, l’Argentine ou l’Espagne. Elle raconte les aventures d’Assane Diop, qui décide de venger son père d’une terrible injustice en s’inspirant des méthodes d’un personnage de fiction, le gentleman cambrioleur Arsène Lupin, dont il a lu les exploits dans son enfance.

La série parle d’héritage, de transmission, de descendance, de vengeance et de cambriolage, bien sûr. Lupin, le Robin des Bois des temps modernes, en quelque sorte. Gentleman Cambrioleur.

Et s’il fallait encore se convaincre du succès de Lupin, le roman dont s’inspire la série, écrit par Maurice Leblanc au début du XXe siècle, s’est hissé au sommet des ventes sur Amazon.

Et la 2e partie ?

Pour l’instant, ce ne sont que les 5 premiers épisodes de la première saison qui sont sortis sur Netflix. La deuxième partie.

En ouvrant l’image en question, on découvre que la partie 2 sortira à l’été 2021. La série sera de retour à l’été 2021 avec une partie 2 composée de 5 nouveaux épisodes.


Mais au fond, qu’est-ce qui nous fascine tellement dans les récits de criminels ?

Beaucoup d’entre nous, quels que soient nos antécédents ou notre éducation, sont fascinés par le crime. Enfants, nous jouions souvent à bandit-voleur. Plus tard, nous nous sommes passionnés par des récits de criminels : Dracula, Bonnie et Clyde, Hannibal Lecter, Dexter (bientôt le reboot en 2021), Casa del Papel, Breaking Bad et sa suite Better Call Saul, Narcos, et Lupin aujourd’hui. Les films, les séries, les podcasts qui décortiquent ces récits sont extrêmement populaires dans la culture contemporaine. Qu’est-ce qui nous fascine tant dans les motivations et actions des individus qui enfreignent la loi ? Qu’est-ce qui peut expliquer l’attrait de criminels impitoyables et dangereux tels que les tueurs en série ou les cambrioleurs ? 

Une bonne partie de cette fascination peut s’expliquer par notre propre empathie. Il est probable que nous soyons animés par une tendance innée et spontanée à sympathiser avec tout ce qui nous entoure, même les éléments les plus dangereux, illicites ou mortels.

Beaucoup de gens semblent s’identifier à certains criminels de la vie réelle et ont même tendance à les romantiser, le cas de Lupin par exemple. Une telle empathie et identification avec les criminels peut s’expliquer par le fait que l’empathie générée par ces criminels, ou ces monstres aussi, comme Dracula ou Frankenstein, rend le spectacle à la fois plus divertissant, plus immersif et plus effrayant aussi. Une fois que nous avons saisi leurs besoins et leurs désirs, nous pouvons alors nous identifier à leur objectif, aussi terrifiant qu’ils soient.

Un monstre, un criminel ou un tueur au cinéma devient vraiment efficace lorsque nous pouvons nous identifier et nous pensons être (peut-être) capables de poursuivre ces objectifs nous-mêmes. Plus une figure du Mal est réaliste et plus elle est nous permet de nous identifier. Elle en devient plus prévisible, plus réelle, plus compréhensible.

Catharsis

Lire, écouter ou regarder ces récits permet également de calmer nos angoisses d’y être confrontés pour de vrai. Cette fascination nous permet de donner un sens à tout ce que nous imaginons ou rencontrons d’angoissant et d’effrayant, et ainsi, de réduire nos propres peurs. Cette empathie finit par réduire nos peurs. Plus on parvient à s’identifier ou humaniser un monstre ou un criminel nous le rend moins effrayant.

Bien que l’empathie envers une telle figure nous aide à nous identifier à son but, elle expose également l’une de nos peurs les plus primitives, celle de devenir nous-mêmes des monstres. Les monstres les plus effrayants sont ceux dans lesquels nous pouvons distinguer un aspect de l’humanité, une part de nous-mêmes. Le mal est plutôt effrayant, mais l’idée que l’humanité, et peut-être nous-mêmes, sommes capables d’un tel mal est encore plus terrifiante. Comprendre notre propre capacité à être ou à devenir un monstre ou un criminel crée une véritable peur existentielle.

Appliquant cette logique à notre fascination pour les criminels extrêmement dangereux, un double processus d’humanisation et de déshumanisation semble être en vigueur. Autrement dit, nous essayons d’humaniser des individus impitoyables afin de les rendre moins effrayants. Mais nous essayons également de les déshumaniser et de les séparer du reste d’entre nous afin de créer une frontière morale entre le bien et le mal.

Le personnage de Lupin, ou celui de Assane Diop incarné par Omar Sy en 2021, parvient à progresser de manière rocambolesque et fragile sur ce filin d’équilibriste entre bien (la vengeance d’un ancien crime commis, ou réparer des crimes commis à la société, coucou Robin des Bois, un autre voleur) et mal (cambrioler le Louvre ici dans Lupin, ou une banque dans Casa del Papel, créer et vendre de la drogue dans Breaking Bad…)

L’empathie, lorsqu’elle est appliquée aux auteurs du mal, peut atténuer quelque peu nos craintes et rendre ces individus moins incompréhensibles, mais l’empathie ne peut pas faire une distinction claire entre le bien et le mal. Le bien et le mal ne sont pas des concepts blancs ou noirs. En fait, l’empathie parvient à élargir la zone grise, plus réaliste, qui comprend à la fois le bien et le mal.   

Je veux savoir ce que le tueur, le voleur, le terroriste fait ensuite. Est-ce malsain, docteur ?

Intéressons quelques instants à la libido. Alors oui, nous associons aujourd’hui la libido à la pulsion sexuelle. Mais c’est plus complexe. Dans ces recherches à la fin du XIXe siècle, Freud a théorisé la libido en tant qu’énergie psychique employée dans une dialectique entre les pulsions sexuelles et les pulsions d’autoconservation, puis entre les pulsions sexuelles et les « pulsions du Moi ».

Freud définit la libido comme « l’énergie, considérée comme un ordre de grandeur quantitative […] de ces instincts qui ont à voir avec tout ce qui peut être compris sous le mot « amour ». C’est l’énergie, ou la force de l’instinct, contenue dans ce que Freud appelait le ça, la structure strictement inconsciente de la psyché. La libido est énergie, avant tout. Motivation. Et c’est ce qui explique en partie notre fascination pour ces figures criminelles. Elle est liée à notre émotion fondamentale et animale de la recherche, cette pulsion en lien primal avec la recherche de nourriture, ou de partenaire sexuel.le.

Nous aspirons à la prochaine chose. Lorsque nous lisons ou regardons un film une série, comme Lupin, nous voulons savoir ce qui se passe ensuite. Nous poursuivons, ou pas et nous arrêtons, pour connaître la suite. Pour la recherche. Cette énergie, la libido comme décrite par Freud, nous pousse à continuer pour savoir ce qui va se passer.


Voici quelques jeux de société et de rôle pour s’immerger dans les récits de Lupin et devenir des cambrioleurs nous-mêmes.

Des jeux de plateau

Escape Plan

Un (très) gros jeu de plateau qui vous place dans la peau de cambrioleurs modernes, comme le personnage d’Assane Diop / Omar Sy dans la série Netflix.

Après un cambriolage de banque réussi, vous et vos acolytes faites profil bas et profitez de la belle vie.

La plus grande partie de l’argent liquide a été cachée et le reste a été investi dans des entreprises de toute la ville. Tout se déroule comme prévu jusqu’à ce que la police fasse une percée dans son enquête. Les accusations sont lancées, les suspects sont montrés du doigt, et après un débat animé, vous décidez de vous séparer.

Le chaos s’ensuit lorsque l’équipe du SWAT est appelée et commence à fermer les sorties de la ville. Votre seul choix maintenant est de fuir la ville avant qu’elle ne soit complètement verrouillée. Mais vous avez besoin d’un plan – un bon itinéraire qui vous permet de quitter la ville tout en récupérant le plus d’argent possible.
Vous devez faire appel à des faveurs et engager les gangs locaux pour créer des diversions. Corrompre la police serait aussi une bonne idée, mais ce n’est pas donné. Les déguisements peuvent aider, mais ils ne trompent pas tout le monde. Mettre la police sur les traces de vos anciens collègues vous donnera une meilleure chance de vous échapper, mais les autres voleurs pensent la même chose…

Vous échapperez-vous de la ville avec la plus grande part du butin, ou la police verrouillera-t-elle la ville avant que vous ne puissiez vous échapper ?

À partir de 12-14 ans, pour des parties de 1-2h, pour 1 à 5.

➡️ Vous pouvez trouver Escape Plan en anglais chez Philibert ici.


How to Rob a Bank

Tout est dans le titre. Un jeu semi-coopératif. Une personne contrôle la banque et tente d’empêcher les voleurs, les autres, à commettre leurs méfaits. Un jeu créé par Prospero Hall, le collectif d’auteurs derrière Disney Villainous et The Shining.

Dès 10 ans, pour 2 à 4, pour des parties de 30′.

➡️ Vous pouvez trouver How to Rob a Bank chez Philibert ici.


Des Escape Games

Unlock Timeless Adventures

Dans la boîte 6 des Escape Game « de salon » Unlock, Timeless Adventures, se trouve un scénario Arsène Lupin, Arsène Lupin et le grand diamant blanc.

Vivez une course au joyau dans le Paris du début du XXéme siècle et relevez le défi d’Arsène Lupin. 

Plonger dans l’univers de Maurice Leblanc du tout début du XXe, période Belle-Époque et Exposition Universelle. Une « véritable » immersion dans le Paris de la Belle-Époque, grâce notamment au parti-pris visuel, des illustrations qui font photos d’époque. On s’y croirait vraiment !

Le scénario fait très Sherlock Holmes Détective Conseil, plutôt classique et classieux, avec des gamins des rues, une affaire, une cartes, des adresses et des pistes à suivre.

Timeless Adventures est l’une des meilleures boîtes Unlock.

Dès 10 ans, pour 1 à 4, pour des parties de 45-60′.

➡️ Vous pouvez trouver Unlock Timeless Adventures chez Philibert ici.

➡️ Et également chez Play-in ici.


Le Défi d’Arsène Lupin

Paris, 1910. Arsène Lupin a lancé un nouveau défi, il prendra comme apprenti celui qui arrivera à voler les pierres précieuses exposées dans la demeure de la famille Lechevalier.  Un repérage avisé vous a donné l’occasion de jauger les risques et confirmer votre envie de vous lancer dans l’aventure. L’occasion rêvée de voler les plus beaux bijoux du monde et apprendre les secrets du gentleman cambrioleur !

Le Défi d’Arsène Lupin : combiner expérience escape game et lecture au coin du feu ! Escape Quest est une collection de jeux d’aventures trimestriel inspiré du monde des Escape Game et des Jeux de Rôle. Mettez-vous dans la peau du personnage principal de cette aventure palpitante. Résolvez de mystérieuses énigmes et déjouez les pièges qui vous sont tendus à chaque coin de page ! Mettez à l’épreuve votre logique et votre sens de l’observation pour venir à bout de votre quête. Emparez-vous dans ce volume des plus beaux bijoux internationaux, mais attention, car un concurrent, nommé « M » va tenter de vous couper l’herbe sous le pied ! 

À partir de 12 ans, pour 1 personne et des parties d’environ 3h.

➡️ Vous pouvez trouver Le Défi d’Arsène Lupin chez Philibert ici

➡️ Et également chez Play-in ici.


Deckscape – Braquage à Venise

Vous êtes des cambrioleurs professionnels à la retraite, mais une mystérieuse missive vous force à reformer votre ancienne équipe. La mission : vous introduire dans le plus ancien casino du monde, à Venise, et voler le jeton d’une valeur d’1 million d’euros ! 

Chacun d’entre vous dispose de capacités et de compétences spécifiques, et si vous suivez le plan tout se passera bien. Malgré tout, il s’agit d’une opération risquée, et le moindre événement inattendu pourrait compromettre toute la mission. Serez-vous capables de déjouer le système de sécurité complexe du casino puis de vous enfuir avec le butin ?

À partir de 12 ans, pour 1 à 6, pour des parties de 30-45′-

➡️ Vous pouvez trouver Deckscape – Braquage à Venise chez Philibert ici.


Des jeux de rôle

L’Aventure Perdue d’Arsène Lupin

Tout le monde connaît la chanson, mais qui peut prétendre connaître, vraiment, Arsène Lupin ? Qui d’autres que ceux qui l’aidèrent à mettre la main sur le mystérieux Veau d’Or des Écritures ? Longtemps le récit de cette aventure fut considéré comme perdue à tout jamais. Certains prétendaient même qu’il s’agissait d’une fable, d’un canular. Mais voilà, cette histoire est maintenant publiée. Elle n’attend que vous.

Une grande aventure prête à jouer : prévue pour 3 à 5, elle est composée de cinq actes de 6 à 8 heures chacun. Le MJ lit les règles et le premier scénario en quelques minutes pendant que les joueurs choisissent leur personnage, et l’aventure peut commencer quelques d6 en mains.

Vous pouvez trouver L’Aventure Perdue d’Arsène Lupin sur Philibert ici.


Blades in the dark

Incarnez Lupin dans un monde médiéval-fantastique. Blades in the Dark est un jeu de rôle qui met en scène un gang de criminels en quête de fortune dans les rues hantées de Duskvol. Vous y trouverez braquages, poursuites, mystères occultes, marchandages dangereux, escarmouches sanglantes et, surtout, surtout, des richesses à prendre si vous êtes assez audacieux pour cela.

Vous jouez à ce jeu pour savoir si votre bande fraîchement constituée peut prospérer parmi les gangs rivaux, les puissantes familles nobles, les fantômes malveillants, sans oublier les « manteaux bleus » de la ville…et les vices de votre propre personnage.

Cet univers particulier, à cheval entre magie, technologie et ésotérisme, est proposé avec un système original nommé Score, pour se concentrer sur les activités criminelles, les planifier de façon dynamique et les mener de main de maître… Ou non. Blades in the Dark introduit également un concept fort : le groupe est un personnage au même titre que ses membres !

➡️ Vous pouvez trouver Blades in the Dark chez Philibert ici

Pour vous proposer une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Et vous, quels jeux conseillez-vous pour plonger dans l’univers de la série Lupin ? Au fait, vous l’avez vu ? Vous en avez pensé quoi ?

5 Comments

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :