Lands of Galzyr
Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Lands of Galzyr : Petites aventures et grandes ambitions

đŸș Un jeu de rĂŽle animalier dans un monde ouvert passionnant. Mais entre promesses et dĂ©ceptions, le verdict sur Lands of Galzyr est mitigĂ©.


Lands of Galzyr

⚠ Avertissement : Dans un souci de transparence envers notre communautĂ©, nous tenons Ă  prĂ©ciser que cet article reflĂšte notre opinion personnelle sur le jeu. Nous n’avons reçu aucune contrepartie de la part de l’éditeur du jeu. Nous avons acquis et testĂ© le jeu de façon indĂ©pendante, sans lien commercial avec son Ă©diteur. Les avis prĂ©sentĂ©s ici reprĂ©sentent notre analyse honnĂȘte et impartiale du jeu, basĂ©e sur notre propre expĂ©rience.


Lands of Galzyr. Je dois dire que j’avais hĂąte de tester ce jeu. Il offrait toutes les possibilitĂ©s d’un jeu de rĂŽle (JDR) dans un monde ouvert, mais contenu dans une boĂźte, avec une application, et pouvant donc se jouer en solo.

Mais le jeu tient-il ses promesses ? AprÚs plusieurs heures passées à explorer les Terres de Galzyr, voici mon analyse sur les forces et faiblesses de ce titre.

Galzyr ? Vous connaissez déjà !

Galzyr ? Vous connaissez déjà !

Pour le ludophile, Galzyr n’est pas totalement une contrĂ©e inconnue. Elle se situe dans le monde de Daimyria, qui accueille dĂ©jĂ  la VallĂ©e des Marchands, sortie en 2018 chez Bragelonne.

Il s’agit d’un petit jeu rapide de Deckbuilding dans lequel, en tant que marchand, vous devez ĂȘtre le premier Ă  mettre en place vos 8 Ă©tals sur le marchĂ© local.

Ce monde a la spĂ©cificitĂ© d’accueillir non pas des humains, mais des animaux conscients tels que putois, tatous, tortues, pandas, et autres.

Alors, enfilez vos poils ou vos Ă©cailles et prĂ©parez-vous Ă  l’aventure !

Lands of Galzyr.

DĂ©couverte du continent

L’ouverture de la boĂźte est prometteuse de belles aventures. Un superbe plateau de jeu double face reprĂ©sentant les rĂ©gions Ă  dĂ©couvrir en Ă©tĂ© ou en hiver. Des tas de cartes Ă  ranger grĂące Ă  de nombreux sĂ©parateurs. Une grosse poignĂ©e de dĂ©s, certains noirs, d’autres de 6 couleurs diffĂ©rentes. Des petits taquets aux mĂȘmes couleurs que les dĂ©s, servant Ă  reprĂ©senter les diffĂ©rentes compĂ©tences et leurs niveaux. De mignonnes petites figurines en bois pour vos personnages, plus quelques pions variĂ©s, complĂštent le matĂ©riel.

Beau, mignon, colorĂ©, l’ensemble respire la joie de vivre et invite dĂ©jĂ  au voyage.

Premiers pas zoomorphes

Vous allez avoir le choix entre 4 personnages pour commencer le jeu :

  • Mor, le lĂ©zard Ă  collerette avec son petit cĂŽtĂ© frimeur et sa capacitĂ© Ă  impressionner les autres. Le plus adaptable avec des bases de nĂ©gociations, de combat, de dextĂ©ritĂ© et de connaissances.
  • Aysala, la martin-pĂȘcheur maline, ayant bien entendu la capacitĂ© de voler. Des perceptions hors normes complĂ©tĂ©es par une expĂ©rience de la nature et de ses potentielles cachettes.
  • Bumir, le putois marbrĂ©, explorateur dans l’Ăąme, Ă  l’odorat puissant. HabituĂ© des aventures en extĂ©rieur, il sait Ă©galement se battre et se fondre dans la nature.
  • Keridai, la triton rayĂ©e, nageuse Ă©mĂ©rite et la plus Ă©rudite de tous. Intellectuelle forcenĂ©e, sachant toutefois ĂȘtre discrĂšte ou empathique lorsque le besoin s’en fait sentir.

Leurs compétences se retrouvent dans 6 domaines : Vol (
 dextérité 
), Puissance, Survie, Connaissances, Communication, Perception.

Chacun commence avec une carte unique ouvrant sur une quĂȘte personnelle, le dĂ©but de votre grande aventure. Un montant de piĂšces d’or vous sera allouĂ©, qui servira au commerce par la suite.

Vous choisissez votre point de départ sur la carte, et on se lance !

Lands of Galzyr - Personnages

Le manque de temps n’existe pas !

On entame une partie en choisissant son mois de jeu ou en enchaßnant sur le mois suivant la derniÚre partie. Comme mentionné plus haut, le plateau de jeu a une face hiver et une face été.

On applique la face saisonniĂšre. Je vous rassure tout de suite : cela ne change absolument rien Ă  la partie qui va suivre.

L’application dĂ©cide du jour de la semaine qui dĂ©bute, et l’on joue ainsi quelques jours suivant le nombre de joueurs. De notre cĂŽtĂ©, on a eu tendance Ă  choisir le nombre de jours plutĂŽt que de suivre les rĂšgles. On jouait plus longtemps que prĂ©vu, et cela nous convenait bien.

Certains effets ont lieu sur plusieurs jours puis disparaissent, comme les montures ou la présence de certains PNJs par exemple. On en tient compte grùce à de petits jetons colorés personnalisés.

À la fin de ces quelques jours de jeu, oĂč que l’on se trouve et quoique l’on fasse, la partie s’arrĂȘte. On change de carte saisonniĂšre pour le dĂ©but de la prochaine partie, et on range tout en gardant son matĂ©riel personnel, ses blessures, et avantages habituels de cĂŽtĂ©.

On reprendra lĂ  lors de la prochaine sortie du jeu. Vraiment bien, facile et pratique !

Et l’aventure apparaĂźt

Une fois positionnĂ© sur un lieu, vous avez accĂšs Ă  une ou plusieurs entrĂ©es numĂ©rotĂ©es. Vous rĂ©cupĂ©rez l’application, entrez le numĂ©ro qui vous intĂ©resse, et voilà
 l’aventure commence ou continue. Vous n’avez plus qu’Ă  vous laisser porter par le rĂ©cit, qui est plutĂŽt bien rĂ©digĂ©, je dois le reconnaĂźtre. Pas vraiment compliquĂ©.

Vous avez donc une sorte de Livre dont vous ĂȘtes le HĂ©ros entre les mains. Une situation vous est prĂ©sentĂ©e, vous faites le choix que vous considĂ©rez le plus judicieux pour votre personnage parmi plusieurs options, vous faites votre test de compĂ©tences, vous entrez le nombre de rĂ©ussites, et l’application continue son rĂ©cit en fonction du rĂ©sultat.

Deux possibilitĂ©s pour vos choix : vous suivez votre instinct et l’histoire de votre personnage. Les rĂ©sultats pourront ĂȘtre Ă  la hauteur de vos attentes ou pas du tout
 les Ă©checs seront alors pĂ©nalisants mais pas mortels.

Ou vous cherchez à réussir à tout prix en cherchant le test de compétences qui correspondrait le mieux à vos compétences
 et passer plus facilement les épreuves.

Je conseille fortement de se laisser porter par le rĂ©cit, bien sĂ»r. Nous sommes dans un rĂ©cit d’aventures, et les Ă©checs sont tout aussi intĂ©ressants que les rĂ©ussites. On retrouve clairement ici les codes du JDR classique. Dans Lands of Galzyr, les habituĂ©s seront en terrain connu.

Une journée ordinaire dans Lands of Galzyr

Le tour de jeu commence avec une phase d’aventure. Un Ă©ventuel Ă©change entre deux personnages se trouvant sur le mĂȘme lieu, que cela soit de l’or ou des objets, est alors possible.

Puis vous pouvez accĂ©der aux quĂȘtes locales se trouvant sur un affichage public, aux yeux de toutes et tous.

On passe ensuite Ă  la phase de voyage Ă  proprement parler. Jusqu’Ă  deux dĂ©placements disponibles et peut-ĂȘtre arriver sur un lieu avec des entrĂ©es numĂ©rotĂ©es ou un endroit plus sauvage oĂč il ne se passera pas grand-chose
 sauf si une de vos quĂȘtes vous a amenĂ© sur place. Vous entrez alors le numĂ©ro dans l’application
 et vous connaissez dĂ©jĂ  le reste.

À la fin du tour de tous les personnages, on passe Ă  la journĂ©e suivante. Et ainsi de suite jusqu’Ă  la limite proposĂ©e par le nombre de joueureuses, si vous suivez les rĂšgles.

RĂ©ussite critique ou fumble ?

La rĂ©solution des tests de compĂ©tences se fait grĂące Ă  un lancer de dĂ©s. Pour chaque tentative, on lance 5 dĂ©s noirs de base. Tous ces dĂ©s possĂšdent une face correspondant Ă  chacune des 6 compĂ©tences Ă©numĂ©rĂ©es un peu plus haut. Sur un jet de Survie par exemple, chaque face Survie permet d’avoir un succĂšs. C’est facile mais trĂšs alĂ©atoire


C’est ici que les dĂ©s colorĂ©s entrent en jeu. Sur les plateaux individuels, les diffĂ©rentes compĂ©tences sont positionnĂ©es en cercle. Chacune est donc entourĂ©e par deux autres. Par exemple, Survie est entourĂ©e de Puissance et Connaissance. Un dĂ© Survie possĂšde lui aussi 6 faces mais rĂ©parties diffĂ©remment : 2 faces avec 2 succĂšs en Survie, deux faces avec 1 succĂšs en Puissance, et deux faces avec 1 succĂšs en Connaissance. Donc les compĂ©tences voisines peuvent aider sur un test, mais pas celles de l’autre cĂŽtĂ© du cercle de compĂ©tences. Les compĂ©tences sont de niveau 1 ou 2, ce qui correspond au nombre de dĂ©s disponibles.

Lors d’un test, le personnage peut remplacer Ă  volontĂ© un ou plusieurs dĂ©s noirs par un ou plusieurs dĂ©s de compĂ©tences, toujours avec 5 dĂ©s maximum. La tentative de test est beaucoup plus maĂźtrisĂ©e avec cette possibilitĂ©.

Les objets ou capacités que vous possédez sous forme de cartes faciliteront encore plus vos tests de compétences. Elles peuvent également avoir un ou plusieurs mots clés.

Ces derniers vous feront passer plus facilement les tests, vous apporteront un bonus pour plus tard ou vous ouvriront des choix supplémentaires lors de votre récit.

Un monde véritablement ouvert

Oui, le jeu propose indĂ©niablement un vrai monde ouvert. Vous allez oĂč vous voulez, vous y faites ce que vous voulez et dans l’ordre que vous voulez.

Votre quĂȘte personnelle de dĂ©part sera assez rapidement rĂ©solue et ensuite
 le monde vous appartient ! Dans une certaine mesure bien sĂ»r, puisque vos pĂ©rĂ©grinations seront limitĂ©es par les cartes en jeu et ce qu’elles proposent, par l’intermĂ©diaire de l’application. Mais l’idĂ©e gĂ©nĂ©rale est bien lĂ  et c’est franchement rafraĂźchissant.

Aucune limite de temps, pas de quĂȘtes obligatoires Ă  rĂ©soudre. Vous pouvez en attaquer une et la laisser tomber pour aller faire autre chose puis revenir pour vous en occuper. Ou l’oublier.

Ce seront vos choix qui dĂ©cideront de vos aventures Ă  venir. C’est Open Bar Ă  volontĂ© !

Lands of Galzyr, le narratif dans tous ses Ă©tats

On est clairement dans un jeu narratif grĂące Ă  l’application qui accompagne obligatoirement le jeu. TrĂšs ergonomique et facile d’utilisation, c’est elle qui vous dĂ©livrera les rĂ©cits de vos aventures. Et il y en a beaucoup ! Trop
 non, je ne dirais pas cela. Par contre, chacune de vos rencontres sera scĂ©narisĂ©e Ă  l’extrĂȘme, ce qui est bien pour le narratif. Ceux d’entre vous qui n’aiment pas ou ne dĂ©sirent pas lire
 vous allez avoir quelques problĂšmes.

Car dans Lands of Galzyr, il y a beaucoup, beaucoup, vraiment beaucoup Ă  lire. Soyez prĂ©venus Ă  l’avance. Les utilisateurs d’application avec parcimonie seront déçus : elle est au cƓur du jeu et c’est elle qui vous fait vivre cette dĂ©couverte totale.

Un pour tous ou tous contre un ?

Il existe deux modes de jeu proposés : coopératif ou compétitif.

En y regardant de plus prĂšs, et trĂšs rapidement, on se rend compte que les deux modes se jouent exactement de la mĂȘme maniĂšre.

La seule diffĂ©rence se trouve en fin de partie. En coopĂ©ratif, on regarde le niveau de renommĂ©e globale et il est comparĂ© sur un tableau pour connaĂźtre notre niveau de rĂ©ussite. En compĂ©titif, c’est celui qui a le plus de points de renommĂ©e qui l’emporte. Mouais


Une histoire qui s’inscrit dans le temps

Lands of Galzyr est un jeu narratif Legacy. C’est-Ă -dire que le monde se souvient de vos actions et de celles de vos camarades. D’une partie Ă  l’autre, vous commencerez le mois suivant avec certaines consĂ©quences comme la neige, les inondations ou la chaleur Ă©crasante.

Certains lieux disparaĂźtront, d’autres seront modifiĂ©s par vos aventures sur place mais aussi Ă  distance. Tout cela restera en jeu pour la suite.

En fin de partie, vous sauvegardez tous les éléments en cours : géographiques, politiques ou personnels (bons comme mauvais
).

Vous attaquerez ainsi la partie suivante dans les pas de la précédente.

Lands of Galzyr – Verdict

Lands of Galzyr est un bon jeu. Vraiment. Mais il ne fait pas partie des grands jeux. Pourquoi ?

ProblĂšme de DĂ©veloppement des Personnages

Tout d’abord, et principalement, parce que notre personnage ne se dĂ©veloppe pas. Il peut simplement changer. Ses compĂ©tences de dĂ©part sont au nombre de 4
 elles le seront toujours 30h de jeu plus tard ! C’est rageant !

On vit des aventures multiples, on rencontre plein de personnes avec lesquelles on discute, on apprend de nos erreurs et de nos dĂ©couvertes, mais on n’Ă©volue jamais. On ne peut qu’interchanger nos compĂ©tences sans jamais dĂ©velopper plus que ces 4 premiers points de dĂ©part.

Limite d’Équipement

MĂȘme chose pour l’Ă©quipement : impossible de possĂ©der plus de 3 objets. On ne peut porter que 3 objets et c’est tout. C’est peu, c’est moche, et cela amĂšne des choix cornĂ©liens que l’on vient Ă  regretter plus ou moins rapidement. Ouch !

Le gros avantage de ce systĂšme est qu’un(e) nouveau(elle) joueur(euse) peut rejoindre d’autres ayant dĂ©jĂ  quelques heures de jeu dans les pattes; il n’y aura pas de grande diffĂ©rence finalement.

Manque de QuĂȘte Principale

Le second problĂšme de Lands of Galzyr est qu’il y a beaucoup de quĂȘtes, vraiment beaucoup. Un foisonnement de quĂȘtes mais annexes ou secondaires suivant les habitudes de chacun. Notre quĂȘte de dĂ©part est vraiment rapide Ă  boucler et ensuite plus de lignes directrices, plus d’histoire centrale fĂ©dĂ©rant le ou les personnages. On est en roue libre totale, ce qui reste dans le thĂšme principal du monde ouvert, je vous l’accorde.

Mes premiĂšres heures de jeu ont Ă©tĂ© un vrai bonheur rafraĂźchissant, Ă  la cool. Une petite bestiole qui vit sa vie comme elle l’entend sans limites ou obligations. Les heures suivantes ont Ă©tĂ© les mĂȘmes mais avec moins de plaisir. Pour finalement ne plus avoir envie d’y revenir aprĂšs la troisiĂšme sĂ©ance.

Je pense que sur la longueur, ce manque de quĂȘte principale peut nuire. Un gros potentiel qui, pour nous, n’a pas Ă©tĂ© utilisĂ© Ă  son maximum. C’est bien dommage.

Beaucoup de Texte Ă  Lire

Enfin, comme expliquĂ© un peu plus haut, il y a beaucoup de texte Ă  lire. Quand on joue en solo ou Ă  2, ça passe. Lorsque l’on passe Ă  3, voire 4, cela devient long au niveau des tours de jeu. Trop pour nous.

Conclusion

Pour faire simple : si vous voulez jouer en monde ouvert, en solo ou à 2, que le narratif vous parle et que les applications ne vous posent pas de problÚme, vous pouvez directement vous précipiter sur Lands of Galzyr : vous ne serez pas déçu !

Et franchement, jouer une de ces petites bestioles trop mignonnes est top !

Sympathique

Note : 3 sur 5.

  • CrĂ©ation : Seppo KuukasjĂ€rvi, Sami Laakso
  • Illustrations : JesĂșs Delgado, Sami Laakso
  • Édition : 2Tomatoes Games
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 Ă  4 ( 1 Ă  2 est mieux pour limiter l’attente )
  • Âge conseillĂ© : DĂšs 14 ans ( Ă  partir de 12 ans, le systĂšme Ă©tant trĂšs simple et gĂ©rĂ© par l’application )
  • DurĂ©e : 60 – 150 mn par sĂ©ance ( totalement adaptable selon vos envies ou le temps disponible )
  • ThĂšme : Monde Animal Fantastique
  • MĂ©caniques principales : Exploration, narration, application, quĂȘtes . Pour en savoir plus sur les diffĂ©rentes mĂ©caniques de jeux, c’est ici.

Rejoignez notre communauté :


2007. Wahou ! Nous avons de la peine Ă  croire que cela fait depuis 2007 que nous sommes derriĂšre l’écran Ă  Ă©crire sur ce blog que nous aimons tant ! Cela n’aurait pas Ă©tĂ© possible sans votre fidĂ©litĂ©.

Pour vous offrir une expĂ©rience de lecture plus agrĂ©able, nous vous proposons un site sans aucune publicitĂ©. Comme nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in, nous touchons une petite commission lorsque vous achetez un jeu depuis notre site. Ce qui nous permet d’acheter des jeux que nous pouvons ensuite vous prĂ©senter.

Aujourd’hui, nous vous demandons votre soutien pour nous aider Ă  continuer Ă  produire du contenu que vous apprĂ©ciez. Chaque contribution, petite ou grande, nous permet de continuer Ă  faire ce que nous aimons et de vous offrir la meilleure expĂ©rience possible. Vous pouvez nous aider Ă  soutenir le blog directement en faisant un don avec Tipee.

Nous vous remercions du fond du cƓur pour votre soutien et avons hĂąte de partager encore de nombreuses annĂ©es avec vous.

Soutenez Gus&Co sur Tipeee

Article Ă©crit par Chab. RĂŽliste devenu platoĂŻste par manque de temps. PĂątissier initiĂ© et fan de Robbie Williams. Patriarche de cƓur d’un troupeau de gremlins. Aime qu’un jeu lui raconte une histoire.

Votre réaction sur l'article ?
+1
5
+1
2
+1
0
+1
0
+1
0
+1
1

10 Comments

  • Gerome

    Merci pour cet avis.
    Le jeu peut-il etre jouĂ© avec un jeune enfant ? L’adulte prenant a son compte la lecture et l’explication des actions a effectuĂ©es ( lancer de des etc..)
    J’ai l’impression que cela peut ĂȘtre intĂ©ressant dans cette configuration.

    • Chab

      Bonjour Gerome.
      C’est totalement possible et franchement une bonne idĂ©e !
      On se retrouve sur un principe d’histoire Ă  vivre avec pleins de potentiels. Je valide la proposition et je vous encourage Ă  nous faire un retour sur l’expĂ©rience.

      • GĂ©rome

        Merci pour le retour,

        A voir, si je vais me laisser tenter pour cette utilisation. Le prix reste un frein, pour essayer quelquechose dont on est pas convaincu que ca fonctionne.

  • Gilles

    Merci pour cette chronique détaillée.
    Visiblement, la premiĂšre Ă©dition comprend de nombreuses erreurs d’Ă©dition et en particulier de traduction. L’avez-vous remarquĂ© ? Cela vous a-t-il gĂȘnĂ© pour jouer ?

    • Chab

      Bonjour Gilles.
      La VF a en effet Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e par les espagnols de 2Tomatos…avec les pieds ! Elle devait sortir en octobre 2022 en mĂȘme temps que la VO. Seuls les participants au socio-financement l’ont reçu Ă  cette date et cela a Ă©tĂ© une catastrophe selon les commentaires… Les mots clĂ©s, par exemple, n’Ă©taient pas les mĂȘmes entre l’application et les cartes. Voir entre les cartes…
      La VF boutique a Ă©tĂ© retardĂ©e jusqu’en mai 2023 pour les modifications de l’application ainsi que la rĂ©impression d’une poignĂ©e de cartes.
      On a testĂ© cette derniĂšre version. Les nouvelles cartes Ă©taient livrĂ©es avec et l’Ă©change Ă©tait Ă  faire avant d’attaquer la premiĂšre partie. Aucun problĂšme avec cette version.
      Attention donc si vous achetez en seconde main à vérifier que les cartes correctives sont présentes.

  • David Miret

    Merci pour cet article. De mon cĂŽtĂ© j’y joue depuis l’automne dernier avec ma fille de 9 ans, on doit avoir une quinzaine de parties au compteur et que des bons moments. Elle adore lire les textes, prendre des dĂ©cisions etc, et le cĂŽtĂ© mignon des animaux est trĂšs reposant, on aime revenir Ă  cet univers.

    Je suis plutĂŽt d’accord avec le cĂŽtĂ© manque de quĂȘte principale et ne pas pouvoir faire progresser les personnages, mais ça ne nous empĂȘche pas d’avoir envie de revenir encore et encore.

  • Jojo

    Merci pour cette critique.
    Du coup quel serait le jeu regroupant les qualitĂ©s de ce jeu sans les faiblesses (quĂȘte principale notamment) ? IdĂ©alement dans un monde pas trop noir, c’est souvent le dĂ©faut des narratifs que je connais.
    Merci d’avance

    • Chab

      Bonsoir Jojo.
      Franchement compliqué de répondre à cette question, elle mériterait un article à elle toute seule. Je ne peux vous proposer une réponse que parmi ceux que je connais.
      En allant jeter un oeil sur la fiche du jeu sur le site de rĂ©fĂ©rence BGG, les 3 premiers jeux aimĂ©s par ceux aimant Lands of Galzyr sont : Sleeping Gods, Destinies et Roll Player Adventures. 3 jeux que j’ai personnellement testĂ©s et critiquĂ©s dans nos colonnes. Je vous renvoi Ă©ventuellement sur les articles les concernant pour voir plus en dĂ©tails ce qui pourrait vous plaire ou dĂ©plaire. Ils possĂšdent tous une signature et une saveur particuliĂšres.
      Pourtant aucun d’eux ne se rapproche vraiment de LoG. On vient tout juste d’essayer, ce weekend, Earthborne Rangers. Il est aussi diffĂ©rent et particulier mais la mise en miroir avec LoG Ă©tait flagrante.
      Nous n’en sommes qu’Ă  la seconde partie et il va falloir creuser un peu mais il pourrait correspondre Ă  nos attentes sur la quĂȘte principale, le monde ouvert et le dĂ©veloppement des personnages.
      Un article Ă  son sujet suivra d’ici quelques semaines lorsque nous l’aurons un peu plus Ă©prouvĂ©…

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :