Jeux de plateau

Indices et Intrigues : La Magie des Jeux de DĂ©tective

đŸ”đŸ•”ïž De Sherlock Ă  Sam Spade : PlongĂ©e passionnante dans le monde des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective qui font la part belle Ă  la dĂ©duction.


Table des matiĂšres masquer

Les Jeux de Société de Détective

NB : pour vous mettre dans l’ambiance de l’article, et /ou jouer Ă  votre partie de jeu de plateau de dĂ©tective, voici une chouette playlist Spotify. Pourquoi ne pas la lancer pour lire l’article ? Bonne lecture !


Il est tard, la piĂšce est silencieuse, exceptĂ© le tic-tac rĂ©gulier d’une horloge ancienne. Devant vous, un plateau de jeu Ă©voque une ville sombre et mystĂ©rieuse, parsemĂ©e d’indices, de personnages louches et d’Ă©nigmes non rĂ©solues. Votre mission, si vous l’acceptez, est de dĂ©chiffrer les secrets qui se cachent sous cette façade d’obscuritĂ©. Vous n’ĂȘtes pas un simple spectateur, vous ĂȘtes un dĂ©tective, et c’est votre esprit aiguisĂ© qui est l’outil le plus prĂ©cieux dans cette aventure.

Bienvenue dans le monde fascinant des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective, un univers oĂč le mystĂšre, l’ingĂ©niositĂ© et la dĂ©duction sont les rois. Depuis les premiĂšres Ă©nigmes de Sherlock Holmes jusqu’aux dĂ©fis technologiques modernes, le genre du jeu de dĂ©tective a toujours eu un attrait particulier. Mais d’oĂč vient cette fascination ?

Peut-ĂȘtre est-ce parce que nous sommes toutes et tous, d’une maniĂšre ou d’une autre, attirĂ©s par l’inconnu. Les mystĂšres, qu’ils soient grands ou petits, attirent notre curiositĂ©, Ă©veillent notre imagination et nous incitent Ă  chercher des rĂ©ponses. Peut-ĂȘtre est-ce aussi parce que ces jeux nous donnent l’occasion de devenir, l’espace d’une partie, des hĂ©ros et hĂ©roĂŻnes de notre propre roman policier. Nous ne sommes plus de simples spectateurs et spectatrices, mais des acteurs et actrices de la rĂ©solution du mystĂšre.

Ou peut-ĂȘtre est-ce simplement la satisfaction profonde que nous ressentons lorsque nous rĂ©solvons une Ă©nigme complexe, lorsque nous assemblons les morceaux du puzzle pour dĂ©voiler l’image complĂšte. C’est un sentiment d’accomplissement, un triomphe de la logique et de l’intuition sur le chaos et l’incertitude.

Quelle que soit la raison, une chose est sĂ»re : les jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective ont une magie particuliĂšre, une capacitĂ© Ă  nous captiver et Ă  nous engager comme peu d’autres genres peuvent le faire. Alors prenez votre loupe, votre carnet de notes et votre chapeau de dĂ©tective : nous allons plonger ensemble dans ce monde captivant et dĂ©couvrir ce qui fait la beautĂ© et l’attrait universel de ces jeux.

L’Évolution (Fascinante) des Jeux de SociĂ©tĂ© de DĂ©tective

Quand la nuit tombe, les lumiĂšres de la ville se reflĂštent sur le pavĂ© humide, l’obscuritĂ© se cache dans chaque coin et recoin. Vous dĂ©pliez le plateau de jeu, rassemblez vos amis, et soudain, vous n’ĂȘtes plus dans votre salon, mais dans une rue sombre de Londres victorien ou une allĂ©e Ă©troite de New York des annĂ©es 1920. Vous n’ĂȘtes plus un ou une « simple » joueuse, mais un dĂ©tective, un chercheur de vĂ©ritĂ© dans une mer d’illusions (oui, je sais, ça fait pompeux). Bienvenue dans le monde captivant des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective (l’intro super classe !).

De tout temps, l’humanitĂ© a Ă©tĂ© fascinĂ©e par le mystĂšre et le suspense. L’attrait des Ă©nigmes, des indices cachĂ©s et de la dĂ©duction logique est universel, transcendant les cultures et les Ă©poques. Les jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective ont su capter cette fascination, crĂ©ant des expĂ©riences interactives qui dĂ©fient l’esprit et captivent l’imagination.

Mais d’oĂč viennent ces jeux ? Comment en sommes-nous arrivĂ©s Ă  cette incroyable diversitĂ© de jeux de dĂ©tective, allant des classiques comme « Cluedo » aux joyaux modernes comme « Sherlock Holmes: DĂ©tective Conseil » ou « MicroMacro: Crime City » ? Pour comprendre cela, nous devons remonter le temps, Ă  l’Ă©poque oĂč les premiers jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective ont fait leur apparition.

L’histoire des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective commence vraiment avec la popularitĂ© croissante des romans policiers au XIXe siĂšcle. Les exploits de dĂ©tectives fictifs comme Sherlock Holmes captivaient l’imagination du public, et il Ă©tait naturel que cette fascination se traduise dans le monde des jeux.

Au fil des ans, ces jeux ont Ă©voluĂ©, intĂ©grant de nouvelles idĂ©es et mĂ©caniques de jeu, tout en conservant leur cƓur : l’attrait irrĂ©sistible du mystĂšre. Aujourd’hui, nous avons une incroyable variĂ©tĂ© de jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective Ă  notre disposition, chacun offrant sa propre vision unique de l’enquĂȘte et de la rĂ©solution de mystĂšres.

De leurs origines modestes Ă  leur statut actuel de « pilier » du monde du jeu (je mets entre guillemets, car ça se discute), c’est une histoire de crĂ©ativitĂ©, d’innovation et, surtout, d’amour pour l’art du mystĂšre. Et de pĂ©pĂštes, enfin, aussi, parce que les professionnels de l’industrie, auteurs, autrices, Ă©diteurs, distributeurs, boutiques le savent, c’est un genre qui se vend, bien.

De l’art de la dĂ©duction

Les jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives, bien plus que des loisirs, creux, sont des invitations Ă  penser, diffĂ©remment. Ces jeux sollicitent notre sens de l’observation, notre logique, notre capacitĂ© Ă  faire des dĂ©ductions. Ils nous plongent dans des univers variĂ©s oĂč chaque dĂ©tail compte, oĂč chaque indice peut ĂȘtre la clĂ© de l’Ă©nigme.

Pourquoi les histoires de détectives nous fascinent tant (en général ) ?

Les histoires de dĂ©tectives ont toujours captivĂ© l’imagination du public, qu’il s’agisse de romans, de films, de sĂ©ries tĂ©lĂ©visĂ©es ou mĂȘme de jeux de sociĂ©tĂ©. Notre sujet du jour.

Ces récits sont souvent complexes et pleins de suspense, mettant en scÚne des personnages intelligents et rusés qui utilisent leur esprit et leur intuition pour résoudre des mystÚres apparemment insolubles.

Mais pourquoi sommes-nous si fascinĂ©s par ces histoires ? Voici les diffĂ©rentes raisons. Vous en voyez d’autres ?

💀 L’attrait pour le macabre et l’anomalie

Les crimes, particuliĂšrement les plus horribles, ont tendance Ă  fasciner les gens. Il y a un intĂ©rĂȘt comprĂ©hensible, et parfois morbide, pour ce qui est anormal ou hors de l’ordinaire. Les tueurs en sĂ©rie, les affaires de meurtres non rĂ©solus et les histoires de crime vĂ©ritable ont un attrait particulier en raison de leur nature sordide et choquante. Ce type de contenu a le pouvoir de riveter les spectateurs Ă  leurs siĂšges, en partie en raison de notre fascination pour la mort et le crime que nous essayons pourtant de tenir Ă  distance.

đŸ•”ïžâ€â™‚ïž La participation active du public

Une autre raison du succĂšs des histoires de dĂ©tectives est leur capacitĂ© Ă  impliquer le public dans l’enquĂȘte. Les gens aiment l’idĂ©e de rĂ©soudre des mystĂšres, de trouver des indices et de dĂ©masquer le coupable. C’est pourquoi les Ă©missions qui impliquent le public, ou qui suivent des gens ordinaires qui deviennent des dĂ©tectives amateurs, sont particuliĂšrement populaires. Cela donne aux spectateurs l’impression d’ĂȘtre eux-mĂȘmes des Sherlock Holmes, en rĂ©solvant des Ă©nigmes et en dĂ©nouant des mystĂšres.

🧠 La fascination pour les tueurs

Beaucoup de gens sont intriguĂ©s par la psychĂ© des tueurs, surtout des tueurs en sĂ©rie. Les histoires et les films qui dĂ©peignent ces personnages comme des gĂ©nies calculateurs et charmants sont particuliĂšrement fascinants pour le public. Cette fascination peut ĂȘtre attribuĂ©e Ă  notre curiositĂ© sur ce qui pousse ces individus Ă  commettre de tels actes, et Ă  notre dĂ©sir de comprendre leur mentalitĂ© et leurs motivations.

👉 RĂ©fĂ©rences ici.

Pourquoi les jeux de société de détectives nous fascinent tant

Les nuits pluvieuses Ă  Londres, les lumiĂšres tamisĂ©es d’un bureau privĂ© Ă  San Francisco, le frisson d’une dĂ©couverte macabre dans un manoir isolĂ©. Ces images sont indissociables de la culture des jeux de dĂ©tectives. Mais qu’est-ce qui rend ces jeux si fascinants et captivants ? Pourquoi, encore et encore, sommes-nous attirĂ©s par
 l’art de l’enquĂȘte ?

🔍 L’Appel du MystĂšre

Le mystĂšre est un moteur puissant de l’engagement humain. Nous sommes des
 crĂ©atures curieuses, constamment Ă  la recherche de rĂ©ponses. Les jeux de dĂ©tectives s’appuient sur cette soif de connaissance, cette volontĂ© de dĂ©couvrir ce qui se cache derriĂšre le voile. Lorsqu’on nous prĂ©sente un cas non rĂ©solu, notre esprit s’Ă©veille, nos sens s’aiguisent et nous devenons des chasseurs d’indices.

đŸ§© Le Plaisir de la DĂ©couverte

Il y a une satisfaction (viscĂ©rale ?) Ă  rĂ©soudre des Ă©nigmes. Les jeux de dĂ©tectives captent ce plaisir de la dĂ©couverte. Chaque indice trouvĂ©, chaque dĂ©duction correcte, chaque piĂšce du puzzle qui s’emboĂźte, nous apporte une gratification instantanĂ©e. C’est un sentiment d’accomplissement qui nous pousse Ă  creuser plus profondĂ©ment, Ă  chercher plus loin.

📚 Une Immersion Narrative

Les jeux de dĂ©tectives brillent dans leur capacitĂ© Ă  nous immerger dans un rĂ©cit. Ils crĂ©ent des univers riches et dĂ©taillĂ©s, peuplĂ©s de personnages intrigants et de situations tendues. Ils Ă©voquent des ambiances spĂ©cifiques, que ce soit le brouillard de l’Ă©poque victorienne ou le cynisme des romans noirs. Ils nous transportent dans des mondes oĂč nous devenons les protagonistes d’histoires captivantes.

đŸ‘„ La CoopĂ©ration et la CompĂ©tition

Les jeux de dĂ©tectives offrent un Ă©quilibre unique entre coopĂ©ration et compĂ©tition. Dans certains jeux, les joueuses et les joueurs doivent coopĂ©rer pour rĂ©soudre un mystĂšre, crĂ©ant une dynamique de groupe stimulante. Dans d’autres, c’est une course contre la montre pour ĂȘtre le premier Ă  trouver la rĂ©ponse. Cette tension entre coopĂ©ration et compĂ©tition ajoute une couche supplĂ©mentaire d’engagement au jeu.

🔄 La RejouabilitĂ©

Chaque partie d’un jeu de dĂ©tective est une nouvelle aventure. MĂȘme avec la mĂȘme configuration de dĂ©part, les indices dĂ©couverts, les dĂ©cisions prises, les chemins empruntĂ©s peuvent tous varier, conduisant Ă  des rĂ©sultats diffĂ©rents. Cette rejouabilitĂ© garantit que le jeu reste frais et excitant, mĂȘme aprĂšs plusieurs parties.

En conclusion


Les jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives ont un attrait universel. Ils stimulent notre intellect, titillent notre imagination et nous engagent dans des rĂ©cits immersifs. Ils nous offrent la possibilitĂ© de revĂȘtir le manteau du dĂ©tective, de rĂ©soudre des mystĂšres et de vivre des histoires palpitantes. C’est pourquoi ils continueront Ă  fasciner et Ă  captiver les joueuses et les joueurs du monde entier.

La DĂ©duction dans les Jeux de DĂ©tectives : L’Art de Rassembler les Indices

La dĂ©duction est une compĂ©tence essentielle dans de nombreux jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives. Que vous soyez en train de rĂ©soudre une sĂ©rie de meurtres dans « Sherlock Holmes : DĂ©tective Conseil » ou de dĂ©masquer un espion dans « Codenames« , la capacitĂ© Ă  faire des dĂ©ductions logiques Ă  partir d’informations limitĂ©es est cruciale. Mais comment fonctionne la dĂ©duction dans ces jeux ? Et comment pouvez-vous amĂ©liorer vos compĂ©tences en dĂ©duction ? Plongeons dans le monde passionnant de la dĂ©duction dans les jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives.

Qu’est-ce que la dĂ©duction ? Allez hop, petit cours de psycho

Pour faire simple, la dĂ©duction est un processus logique qui consiste Ă  tirer des conclusions Ă  partir d’informations prĂ©supposĂ©es ou connues. En termes simples, si vous savez que A est Ă©gal Ă  B et que B est Ă©gal Ă  C, vous pouvez dĂ©duire que A est Ă©gal Ă  C. Dans le contexte des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives, la dĂ©duction implique d’utiliser les indices disponibles pour parvenir Ă  une conclusion, comme l’identitĂ© d’un coupable ou le lieu d’un crime.

La dĂ©duction est une opĂ©ration par laquelle on Ă©tablit, au moyen de prĂ©misses, une conclusion qui en est la consĂ©quence nĂ©cessaire, en vertu de rĂšgles d’infĂ©rence logiques.

Pour faire « simple Â», la dĂ©duction est une infĂ©rence menant d’une affirmation gĂ©nĂ©rale Ă  une conclusion particuliĂšre. Une infĂ©rence Ă©tant un mouvement de la pensĂ©e allant des principes Ă  la conclusion. C’est une opĂ©ration qui permet de passer d’une ou plusieurs assertions, des Ă©noncĂ©s ou propositions affirmĂ©s comme vrais, appelĂ©s prĂ©misses, Ă  une nouvelle assertion qui en est la conclusion.

On distingue les infĂ©rences immĂ©diates des infĂ©rences mĂ©diates telles que dĂ©ductives, inductives et abductives. Ce qui nous intĂ©resse, aujourd’hui, ce sont ces infĂ©rences dĂ©ductives. Ou, autrement dit, la
 dĂ©duction.

À noter toutefois qu’on oppose souvent la dĂ©duction Ă  l’induction, qui consiste au contraire Ă  extraire d’un nombre fini de propositions donnĂ©es par l’observation, une conclusion ou un petit nombre de conclusions plus gĂ©nĂ©rales.

Pour faire simple, la dĂ©duction est la capacitĂ© mentale Ă  associer divers Ă©lĂ©ments pour arriver Ă  une solution. La dĂ©duction est un processus mental actif, dĂ©libĂ©rĂ©. Au contraire de l’intuition, qui est une forme de dĂ©duction opĂ©rant Ă  un niveau plus discret.

ÉlĂ©mentaire, mon Sher-lock

S’il y a bien une figure qui symbolise la dĂ©duction, c’est celle de Sherlock Holmes.

Partout dans le monde, Sherlock Holmes est l’une des icĂŽnes littĂ©raires les plus identifiables et les plus apprĂ©ciĂ©es. Aucun autre personnage fictif n’a crĂ©Ă© une telle communautĂ© de fans ni Ă©tĂ© un modĂšle aussi important pour les dĂ©tectives en herbe.

Le fameux personnage de fiction pratique le «raisonnement Ă  l’envers», qui fonctionne comme ceci : Holmes apprend ou observe un rĂ©sultat. Par exemple, la mort d’une femme dans sa chambre. Puis il utilise l’intuition pour dĂ©crire les Ă©tapes nĂ©cessaires pour que l’incident se produise.

À bien y rĂ©flĂ©chir, la mĂ©thode de Holmes repose sur une forme «d’induction Ă©liminatoire», car la dĂ©duction est trop limitĂ©e pour l’englober. Holmes travaille en fait Ă  travers les infĂ©rences vers la meilleure explication en considĂ©rant et en rejetant les autres. Il utilise ce qui lui semble le mieux pour l’occasion, choisissant le bon ensemble d’outils dans une large boĂźte Ă  outils, en fonction des caractĂ©ristiques du problĂšme Ă  rĂ©soudre. Holmes utilise l’intuition, certes, mais il la combine avec des pratiques Ă©prouvĂ©es par le temps.

Dans «The Adventure of the Speckled Band», par exemple, Le Ruban MouchetĂ© en français, bien que Holmes fasse des dĂ©ductions rapides, et potentiellement fausses, sur Helen Stoner lorsqu’elle lui raconte l’histoire de la mort de sa sƓur jumelle au lit, il ne se contente pas de deviner la chaĂźne d’évĂ©nements menant Ă  la mort. Il se rend sur les lieux, effectue des recherches sur leur beau-pĂšre, examine la salle de la mort de Julia, rĂ©flĂ©chit aux dĂ©tails du rapport de tĂ©moin oculaire d’Helen, Ă©limine une hypothĂšse en testant les fenĂȘtres, pose des questions sur les Ă©lĂ©ments de la piĂšce, corrobore ses idĂ©es sur le motif et le Modus Operandi, la maniĂšre de procĂ©der du criminel, avec observation.

Il arrive enfin Ă  dĂ©terminer comment et pourquoi Julia a Ă©tĂ© assassinĂ©e. Ce n’est pas exactement un raisonnement Ă  rebours basĂ© uniquement sur l’intuition. 

Penser comme Sherlock Holmes (et gagner à tous les jeux de société de détective du monde)

Qu’est-ce qui distingue la façon dont Sherlock Holmes pense et pourquoi devrions-nous vouloir l’imiter, dans les jeux de sociĂ©tĂ© ou dans la vie ? La pensĂ©e de Sherlock Holmes se caractĂ©rise surtout par sa vigilance. Holmes utilise toujours ses capacitĂ©s attentionnelles au maximum

Sir Arthur Conan Doyle nous dit souvent dans ses histoires sur Sherlock Holmes et le Dr John H. Watson que son cĂ©lĂšbre dĂ©tective de fiction est obsĂ©dĂ© par le souci du dĂ©tail. Comme Sherlock met en garde Watson dans « A Case of Identity Â» publiĂ© pour la premiĂšre fois dans  The Strand Magazine en septembre 1891: « Ne vous fiez jamais aux impressions gĂ©nĂ©rales, mon garçon, mais concentrez-vous sur les dĂ©tails. Â»

L’approche est bien rĂ©sumĂ©e par son premier Ă©change avec Watson dans «Un scandale en BohĂȘme», lorsque Watson n’a aucune idĂ©e du nombre de marches qui mĂšnent au 221B Baker Street, mĂȘme s’il les monte et descend chaque jour, et plusieurs fois. Â« Vous n’avez pas observĂ©. Et pourtant vous avez vu Â», le rĂ©primande Holmes. Ce que Watson doit apprendre Ă  faire Ă  la place, c’est Ă  la fois voir et observer. Non seulement cela le rendra plus conscient du moment prĂ©sent, mais cela aidera Ă  amĂ©liorer sa concentration, sa capacitĂ© crĂ©ative et ses capacitĂ©s en dĂ©duction, bien sĂ»r.

Et pourquoi est-ce que Sherlock Holmes fascine autant ? Pourquoi lui ?Pourquoi pas d’autres dĂ©tectives littĂ©raires cĂ©lĂšbres comme Miss Marple d’Agatha Christie ou Hercule Poirot, ou le grand ancĂȘtre de tous les dĂ©tectives fictifs, Auguste Dupin d’Edgar Allan Poe ?

Il faut admettre que Sherlock Holmes se distingue des autres dĂ©tectives littĂ©raires cĂ©lĂšbres par un Ă©lĂ©ment important : il n’est pas surhumain, bien qu’il le semble. Tout ce qu’il rĂ©alise, nous pouvons y arriver aussi. Ce qu’il accompli peut sembler complexe, mais tout est basĂ© sur des principes d’observation accessibles. C’est ce qui le rend humain et qui parvient Ă  exercer en nous une telle admiration et fascination universelles.

Holmes est impressionnant car il est facile avec la fiction de le faire paraĂźtre brillant et toujours juste. 

Il est Ă©galement important de se rappeler que Sherlock Holmes est basĂ© sur un personnage rĂ©el, le Dr Joseph Bell. Sherlock n’est pas simplement une crĂ©ation littĂ©raire au hasard, Ă©chappĂ© de l’imagination de l’auteur britannique Conan Doyle. 

Joseph Bell, nĂ© le 2 dĂ©cembre 1837 Ă  Édimbourg en Écosse oĂč il est mort le 4 octobre 1911, est un mĂ©decin et professeur de mĂ©decine Ă©cossais. Ses mĂ©thodes ont en effet inspirĂ© l’auteur Arthur Conan Doyle pour le personnage de Sherlock Holmes.

C’est ce docteur Ă©cossais qui a en effet Ă©laborĂ© «la mĂ©thode». Comme Bell l’a dĂ©crit, il s’agissait d’une approche disciplinĂ©e pour dĂ©duire des faits subtils sur ses patients Ă  partir de rien de plus qu’une observation attentive. Le diagnostic rĂ©ussi, pensait-il, dĂ©coulait de trois choses: «Observer attentivement, dĂ©duire avec perspicacitĂ© et confirmer avec des preuves.»

Pour de meilleures déductions, un esprit affuté comme Sherlock Holmes

Sherlock Holmes et ses redoutables capacitĂ©s de dĂ©duction dĂ©montrent l’importance d’une observation fine, d’un raisonnement prudent et d’une hypothĂšse qui Ă©vite la « vision du tunnel Â», un biais cognitif bien connu en psychologie qui dĂ©signe de façon mĂ©taphorique l’étroitesse ou la fermeture d’esprit d’un individu. Autrement dit, on ne voit que ce que l’on ne veut bien voir, et rien d’autre. Pour devenir « maĂźtre Ăšs dĂ©duction, il est important de penser non seulement en dehors des sentiers battus, mais aussi Ă  bien rĂ©flĂ©chir, sur la base de raisonnement et de preuves, souvent constituĂ©s d’indices rĂ©coltĂ©s.

S’il y a bien un moteur mental qui dĂ©finit la pensĂ©e de dĂ©duction, c’est que l’esprit le plus puissant est l’esprit calme. C’est l’esprit qui est prĂ©sent, rĂ©flĂ©chi, conscient de ses pensĂ©es et de son Ă©tat. Il n’est pas souvent multi-tĂąches, et quand c’est le cas, il le fait avec un objectif.

Ce qui caractĂ©rise Holmes est un scepticisme naturel et une curiositĂ© envers le monde. Plus que cela, cependant, Holmes reste toujours conscient des erreurs de pensĂ©e typiques, telles que les prĂ©jugĂ©s subconscients, les biais cognitifs, et il recherche constamment des moyens de rĂ©soudre ce qui semble insoluble. Il n’abandonne pas. Nous devrions faire pareil, dans les jeux de sociĂ©tĂ©, dans la vie.

Comme il le raconte Ă  plusieurs reprises au Dr Watson dans les rĂ©cits de Doyle sur leurs aventures ensemble, ce qui paraĂźt essentiel pour Sherlock Holmes, ce sont ses facultĂ©s de dĂ©duction et de synthĂšse logique dont il s’est fait une spĂ©cialitĂ©.

Pour Sherlock, et nous quand nous jouons Ă  des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©duction, il est indispensable d’observer, et pas seulement de voir. La concentration de perception active constitue le pilier fondamental de la dĂ©duction. Être capable de relier les faisceaux d’indices pour parvenir Ă  une construction, une conclusion, une comprĂ©hension de la motivation cardinale. L’équation holmesienne-type : rĂ©solution = observation + dĂ©duction.

Et que veut dire Sherlock par dĂ©duction ? En un mot : la recherche active de modĂšles significatifs dans les dĂ©tails observĂ©s. 

Affiner vos compétences en déduction

Pour amĂ©liorer vos compĂ©tences en dĂ©duction, il peut ĂȘtre utile de pratiquer certaines techniques :

🔍 Observer attentivement : Dans de nombreux jeux de dĂ©tectives, les indices sont souvent cachĂ©s en plein vue. Il est donc important de porter une attention particuliĂšre aux dĂ©tails.

🧠 Penser logiquement : La dĂ©duction est basĂ©e sur la logique. Essayez de construire une chaĂźne d’Ă©vĂ©nements plausible Ă  partir des informations que vous avez.

đŸŽČ GĂ©rer l’incertitude : Parfois, vous devrez faire des suppositions Ă©clairĂ©es basĂ©es sur des informations incomplĂštes. C’est une partie normale du processus de dĂ©duction.

🔎 Suivre les hypothĂšses : Si vous avez une idĂ©e, suivez-la jusqu’au bout. Si elle ne mĂšne nulle part, vous pouvez l’Ă©liminer et vous concentrer sur d’autres possibilitĂ©s.

Conclusion

La dĂ©duction est une partie intĂ©grante des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives. Elle ajoute un niveau de profondeur stratĂ©gique et intellectuelle qui rend ces jeux Ă  la fois stimulants et gratifiants. Alors la prochaine fois que vous vous retrouverez face Ă  un mystĂšre insondable, souvenez-vous : chaque indice compte, chaque dĂ©tail peut ĂȘtre crucial. Bonne chance, dĂ©tectives en herbe !

Qu’est-ce qui fait un Bon Jeu de SociĂ©tĂ© de DĂ©tective ?

Chaque annĂ©e, de nouveaux jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective sont lancĂ©s sur le marchĂ©, mais qu’est-ce qui distingue rĂ©ellement les chefs-d’Ɠuvre du lot ? Que faut-il pour qu’un jeu de dĂ©tective se dĂ©marque vraiment et devienne un favori des soirĂ©es jeux entre amis ou en famille ? À travers cet article, nous allons dĂ©nouer les fils de l’intrigue et dĂ©voiler les Ă©lĂ©ments clĂ©s qui font un bon jeu de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective.

đŸ§© Des Énigmes Stimulantes

Un bon jeu de dĂ©tective doit proposer des Ă©nigmes qui stimulent l’esprit, font travailler les mĂ©ninges et mettent Ă  l’Ă©preuve ses capacitĂ©s de dĂ©duction. Les Ă©nigmes ne doivent pas ĂȘtre trop faciles pour ne pas ennuyer les joueuses et les joueurs, mais elles ne doivent pas non plus ĂȘtre trop complexes au point de provoquer de la frustration. Un juste milieu est essentiel pour maintenir l’intĂ©rĂȘt et l’engagement.

🔍 Un Univers Immersif

L’ambiance et l’univers du jeu sont des Ă©lĂ©ments clĂ©s pour captiver les joueuses et les joueurs. Qu’il s’agisse d’une ville sombre et mystĂ©rieuse, d’une Ă©poque lointaine ou d’un monde fantastique, l’univers doit ĂȘtre riche et immersif pour que tout le monde se sente partie intĂ©grante de l’histoire.

🎭 Des Personnages Bien DĂ©veloppĂ©s

Les personnages doivent ĂȘtre bien dĂ©veloppĂ©s et intĂ©ressants. Ils doivent avoir des motivations, des secrets, des personnalitĂ©s distinctes qui donnent de la profondeur au jeu et rendent l’expĂ©rience plus rĂ©elle et captivante.

📖 Une Trame Narrative Solide

La trame narrative d’un bon jeu de dĂ©tective doit ĂȘtre solide et bien ficelĂ©e. Elle doit ĂȘtre pleine de rebondissements, de surprises, de moments de suspense et de rĂ©vĂ©lations choquantes pour maintenir les joueuses et les joueurs en haleine du dĂ©but Ă  la fin.

🔄 La RejouabilitĂ©

Un bon jeu de dĂ©tective doit avoir une bonne rejouabilitĂ©. Cela peut ĂȘtre accompli en proposant plusieurs scĂ©narios, des fins diffĂ©rentes, ou en ayant un Ă©lĂ©ment d’alĂ©atoire dans le dĂ©roulement du jeu.

💬 L’Interaction

Les meilleurs jeux de dĂ©tective encouragent l’interaction. Que ce soit par le biais de discussions, de dĂ©bats, de nĂ©gociations ou mĂȘme de trahisons, l’interaction ajoute une couche supplĂ©mentaire de divertissement et de compĂ©titivitĂ© au jeu.

Les jeux de société de détective incontournables

Voici une liste, non exhaustive et subjective de quelques jeux de société de détectives incontournables

Sherlock Holmes DĂ©tective Conseil

C’est du pur Sherlock. Si vous aimez dĂ©chiffrer les indices, vous apprĂ©cierez le jeu de sociĂ©tĂ© narratif Sherlock Holmes DĂ©tective Conseil. Les jeux de sociĂ©tĂ©. Car la gamme compte plusieurs titres, plusieurs boĂźtes, plusieurs aventures, toutes plus palpitantes les unes que les autres.

Vous recevez une sĂ©rie d’objets, notamment des journaux, des cartes et des lettres, et Ă  vous de jouer pour reconstituer de grands mystĂšres tout en Ă©tant Ă  la hauteur de la lĂ©gende du cĂ©lĂšbre dĂ©tective fictif de Conan Doyle.

Chaque jeu, chaque boĂźte contient plusieurs Ă©nigmes et les indices doivent ĂȘtre reconstituĂ©s grĂące Ă  une observation minutieuse et Ă  un certain degrĂ© d’habiletĂ©. Il faut ĂȘtre malin pour venir Ă  bout de ces histoires, mais le sentiment de satisfaction que l’on Ă©prouve en terminant chacune d’entre elles rend la partie, l’expĂ©rience passionnantes.

Interrogez les suspects ! Cherchez des indices sur la carte du jeu, en utilisant des coordonnĂ©es et des informations qui vous mĂšneront Ă  votre prochain coup d’éclat !

À noter que depuis 2012, nous avons adaptĂ© ce jeu de sociĂ©tĂ© en expĂ©rience grandeur nature dans les rues de plusieurs villes suisses romandes. La toute derniĂšre aventure a eu lieu il y a une semaine exactement, et elle attirĂ© 497 dĂ©tectives.

👉 DĂ©couvrez notre chronique complĂšte ici.


Chronicles of Crime : La réalité virtuelle au service du mystÚre

Avec « Chronicles of Crime », les auteurs ont su allier technologie et jeu de sociĂ©tĂ© pour une expĂ©rience immersive unique. GrĂące Ă  l’utilisation de la rĂ©alitĂ© virtuelle, les joueuses et les joueurs peuvent littĂ©ralement plonger dans le dĂ©cor du crime, observer les indices, interroger les tĂ©moins. Le jeu propose Ă©galement une sĂ©rie de scĂ©narios diffĂ©rents, renouvelant ainsi l’expĂ©rience Ă  chaque partie.


DĂ©tective Charlie

C’est LE jeu de dĂ©tective idĂ©al pour enfants !

DĂ©tective Charlie Holmes a besoin de vous pour mener l’enquĂȘte ! Engagez-vous dans six diffĂ©rentes affaires Ă  Mysterville (sic) pour trouver Ă  chaque fois le responsable.

DĂ©tective Charlie est un jeu d’enquĂȘte et de dĂ©duction coopĂ©ratif pour enfants dĂšs 7 ans dans un univers animalier. Le jeu fait la part belle au rĂ©cit. Il va falloir interroger des tĂ©moins pour ensuite Ă©liminer un suspect aprĂšs l’autre pour finalement n’en garder qu’un seul, le ou la coupable.

Les six affaires sont surprenantes et touchantes. À chaque fois immersives, narratives et pas cucul ! Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un jeu pour enfants que le jeu doit ĂȘtre
 cheap, et au thĂšme crĂ©tin.

Un excellent jeu de dĂ©tective qui va dĂ©velopper les compĂ©tences de dĂ©duction des enfants.

À prĂ©ciser que DĂ©tective Charlie propose 6 affaires, et pas une de plus. Une fois ces 6 affaire terminĂ©es, le jeu est fini. À quand une extension avec de nouvelles affaires ?

Si vous dĂ©sirez essayer le jeu, l’éditeur IELLO propose un scĂ©nario dĂ©mo en print and play. À tĂ©lĂ©charger ici.

👉 DĂ©couvrez notre chronique complĂšte ici


DĂ©tective – Le rĂ©alisme poussĂ© Ă  l’extrĂȘme

« DĂ©tective » se distingue par son approche ultra-rĂ©aliste du genre. Ici, pas de scĂ©nario fantastique ou de victimes qui se relĂšvent. Les joueuses et les joueurs, membres d’une agence d’enquĂȘteurs modernes, doivent rĂ©soudre des crimes en utilisant des techniques d’investigation rĂ©alistes, y compris la recherche d’informations sur Internet et la consultation de bases de donnĂ©es. Un must pour les fans de rĂ©alisme et de technologie.

👉 Vous pouvez dĂ©couvrir notre chronique complĂšte ici.


Alice is Missing

Alice is Missing est un jeu d’enquĂȘte et une expĂ©rience ludique novatrice. Vous devez rĂ©soudre le mystĂšre entourant la disparition d’Alice Briarwood, une lycĂ©enne de la paisible ville de Silent Falls. Et tout ceci dans le silence le plus total.

Vous allez utiliser votre tĂ©lĂ©phone pour envoyer des textos et partager des indices. La narration se dĂ©veloppe progressivement via des cartes Ă©vĂ©nements individuelles. L’action est rythmĂ©e par une bande-son originale. DĂ©mĂȘlez les fils de l’enquĂȘte jusqu’à son dĂ©nouement.

Alice is Missing est une expĂ©rience inĂ©dite et troublante, dotĂ©e d’une mĂ©canique qui fait la part belle Ă  l’intrigue. Les amateurs de sĂ©ries policiĂšres et de polars seront comblĂ©s par l’atmosphĂšre dramatique de l’histoire. Attention, jeu rĂ©servĂ© Ă  un public mature.


MicroMacro : Crime City

« MicroMacro: Crime City » est un jeu de dĂ©tective dĂ©duction qui repose sur l’observation visuelle. MultiprimĂ©, il a par ailleurs remportĂ© le prestigieux Spiel des Jahres en 2021, et c’est tout Ă  fait mĂ©ritĂ©. Les joueuses et les joueurs scrutent une carte de la taille d’un poster, bourrĂ©e d’illustrations amusantes, pour dĂ©nicher des indices qui les aideront Ă  rĂ©soudre des affaires. Le niveau de difficultĂ© des enquĂȘtes varie, allant du mode dĂ©butant Ă  expert. Ne vous laissez pas tromper par l’apparence mignonne de l’illustration, le jeu peut s’avĂ©rer sombre.

La carte n’est pas une capture instantanĂ©e mais une sĂ©rie de petits moments dans la ville. Vous pourrez suivre le trajet d’un meurtrier, repĂ©rer oĂč il a jetĂ© une arme, ou mĂȘme dĂ©celer ses motivations. Au fur et Ă  mesure que les affaires se compliquent, vous devrez faire face Ă  des dĂ©fis comme un suspect qui change de tenue ou disparaĂźt dans le mĂ©tro.

Avec des itinĂ©raires Ă  dĂ©chiffrer et des mystĂšres Ă  rĂ©soudre, « MicroMacro: Crime City » est un jeu de dĂ©duction unique qui pousse les joueuses et les joueurs Ă  leur limite. Si vous ĂȘtes un joueur aguerri, n’hĂ©sitez pas Ă  tenter le mode expert.

À noter que la premiĂšre boĂźte a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© suivie par deux autres, de quoi vivre de trĂšs, trĂšs, trĂšs nombreuses heures dans la peau de dĂ©tectives dans cette satanĂ©e ville du crime.

👉 Vous pouvez dĂ©couvrir notre chronique complĂšte ici


Mysterium – Quand le jeu de dĂ©tective rencontre le surnaturel

« Mysterium » mélange habilement les genres. Dans ce jeu coopératif, un ou une joueuse incarne un esprit qui tente de communiquer les détails de sa mort tragique à un groupe de médiums.

Les indices sont donnĂ©s sous forme de cartes d’images oniriques, et les joueuses et les joueurs doivent interprĂ©ter ces indices pour rĂ©soudre le mystĂšre. « Mysterium » allie le dĂ©fi de la dĂ©duction avec une dimension fantastique et poĂ©tique.


Mortum – Du dĂ©tective, en mode mĂ©diĂ©val

« Mortum : EnquĂȘtes MĂ©diĂ©vales » transporte les joueuses et les joueurs au Moyen-Âge pour rĂ©soudre des enquĂȘtes sans l’aide de la technologie moderne. C’est une plongĂ©e dans un monde de tavernes et de chevauchĂ©es, oĂč la rĂ©solution des mystĂšres repose sur la recherche d’indices Ă  l’ancienne.

DĂšs l’ouverture de la boĂźte, le jeu commence. Apprenez en jouant et lancez-vous dans l’exploration de forĂȘts et d’Ă©curies. Le jeu propose trois quĂȘtes interconnectĂ©es. Les enquĂȘtes, pleines de rebondissements, vous emmĂšnent lĂ  oĂč vous ne vous y attendez pas.

La carte Ă©volue au fur et Ă  mesure que vous visitez diffĂ©rents lieux et rĂ©vĂ©lez des cartes en fonction de votre approche de l’enquĂȘte. Vous pouvez interroger l’aubergiste, fouiller la forĂȘt, ou mĂȘme mener un raid.

« Mortum » offre le choix parmi plusieurs agents, comme des espions ou des guerriers, chacun dotĂ© de compĂ©tences spĂ©cifiques. Le jeu est conçu pour un Ă  six, favorisant la collaboration pour rĂ©soudre les Ă©nigmes. Pour plus de fun, n’hĂ©sitez pas Ă  donner des voix aux PNJ. Avec deux heures environ par enquĂȘte, « Mortum : EnquĂȘtes MĂ©diĂ©vales«  est parfait pour une aprĂšs-midi ou une soirĂ©e ludique.

👉 DĂ©couvrez notre chronique complĂšte ici.


Les Animaux de Baker Street

Nous vous avons gardĂ© le meilleur pour la fin. Peut-ĂȘtre notre plus grand chouchou de la liste. Et pour cause, les rĂ©cits de cet incroyable jeu narratif ont Ă©tĂ© Ă©crits par ClĂ©mentine Beauvais, une vĂ©ritable romanciĂšre qui a publiĂ© des (dizaines) de livres. Et c’est peut-ĂȘtre ce qui manque (trop) souvent dans les jeux de sociĂ©tĂ© narratifs, une vĂ©ritable patte littĂ©raire.

Ici, dans Les Animaux de Baker Street, on incarne des animaux des rues qui plongent dans des enquĂȘtes, palpitantes, aux abords du 221b Baker Street, la rĂ©sidence de Sherlock. Tout juste incroyable ! L’un des meilleurs jeux de dĂ©tectives.

👉 DĂ©couvrez notre chronique complĂšte ici.

La renaissance des jeux de société de détectives

Ces jeux ne sont que quelques exemples des nombreux jeux de dĂ©tectives disponibles sur le marchĂ©. Il semble que nous assistions Ă  une vĂ©ritable renaissance de ce genre de jeux de sociĂ©tĂ©, une tendance qui n’est pas prĂšs de s’essouffler.


Interview avec un joueur

Dans mon cercle de potes, je connais Thomas. Un (trĂšs) grand fan de jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives. Et ça tombe bien ! Je me suis dit que ça ferait une interview super intĂ©ressante ! C’est parti ? C’est parti.

AmĂ©lie : Bonjour, merci de vous joindre Ă  nous aujourd’hui. Pour commencer, pourriez-vous vous prĂ©senter Ă  nos lecteurs ?

Joueur : Bonjour AmĂ©lie, je suis ravi d’ĂȘtre ici sur Gus&Co. Je m’appelle Thomas et je suis un pur fan de jeux de sociĂ©tĂ©, plus particuliĂšrement de jeux de dĂ©tective.

AmĂ©lie : Merci, Thomas. Pouvez-vous nous dire comment vous ĂȘtes tombĂ© amoureux des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective ?

Thomas : C’est une histoire assez amusante. Je me souviens d’une soirĂ©e particuliĂšre oĂč un ami m’a invitĂ© Ă  jouer Ă  « Sherlock Holmes: DĂ©tective Conseil ». J’Ă©tais novice en la matiĂšre, donc mon pote avait organisĂ© une sorte de tuto. Tout allait bien jusqu’Ă  ce que nous tombions sur une Ă©nigme particuliĂšrement dĂ©licate. Nous avons passĂ© prĂšs de deux heures Ă  dĂ©battre, Ă  chercher des indices, Ă  se prendre une monstre tĂȘte
 et Ă  la fin, c’est le chien de mon pote qui a renversĂ© un verre sur l’une des notes que nous avions prises, rĂ©vĂ©lant l’indice que nous avions manquĂ© ! C’Ă©tait Ă  la fois un gros LOL et incroyablement frustrant. Mais c’est ce moment prĂ©cis qui m’a fait tomber amoureux des jeux de dĂ©tective.

AmĂ©lie : Wow ! Qu’est-ce qui, selon vous, rend les jeux de dĂ©tective si attrayants et captivants ?

Thomas : Pour moi, c’est le dĂ©fi intellectuel. Je me souviens d’une partie de « Chronicles of Crime » oĂč nous Ă©tions littĂ©ralement bloquĂ©s. Nous avons essayĂ© toutes les combinaisons possibles d’indices et de suspects, mais rien ne semblait fonctionner. Puis, aprĂšs une pause-cafĂ©, l’un d’entre nous a eu une idĂ©e, une nouvelle façon de voir les choses. C’Ă©tait comme si une lumiĂšre s’Ă©tait allumĂ©e dans la piĂšce. Ou dans nos tĂȘtes. Et en effet, c’Ă©tait la bonne piste ! Tadaaaa. Ces moments d’illumination soudaine sont ce qui rend ces jeux si fun et addictifs.

Amélie : Y a-t-il un jeu de société de détective en particulier que vous recommanderiez à nos lectrices et lecteurs ?

Thomas : Je pense que je dois mentionner « DĂ©tective« . Lors de ma premiĂšre partie, nous avons Ă©tĂ© tellement absorbĂ©s par le jeu que nous avons totalement oubliĂ© l’heure. Quand nous avons enfin levĂ© les yeux de la table, il Ă©tait presque 4 heures du mat ! Nous avions passĂ© toute la nuit Ă  rĂ©soudre l’affaire, et c’Ă©tait vraiment, vraiment fun ! Ce jeu a vraiment changĂ© ma vision des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective. De sociĂ©tĂ©, tout court.

AmĂ©lie : Cool, merci Thomas. Pour conclure, quel conseil donneriez-vous Ă  quelqu’un qui souhaite se lancer dans les jeux de dĂ©tective ?

Thomas : Je dirais, franchement, n’hĂ©sitez pas Ă  vous lancer ! Essayez, mĂȘme si vous allez vous planter, mĂȘme si vous allez foirer votre enquĂȘte. Au pire, vous aurez passĂ© un trĂšs, trĂšs bon moment. Je me souviens d’une partie de « Mysterium » oĂč j’Ă©tais le fantĂŽme et j’ai complĂštement loosĂ© et brouillĂ© les pistes avec mes indices. Les autres joueurs Ă©taient en PLS, et quand ils ont dĂ©couvert mon erreur, nous avons tous Ă©clatĂ© de rire. Ce sont ces moments d’hilaritĂ© gĂ©nĂ©rale entre potes qui rendent ces jeux si fun.

AmĂ©lie : C’est un excellent conseil, Thomas. Merci beaucoup d’avoir partagĂ© votre passion pour les jeux de dĂ©tective avec nous aujourd’hui.

Thomas : Ce fut un plaisir, AmĂ©lie. Merci de m’avoir invitĂ©.

L’Avenir des Jeux de SociĂ©tĂ© de DĂ©tective

L’univers des jeux de sociĂ©tĂ© est en constante Ă©volution, propulsĂ© par des avancĂ©es technologiques et une crĂ©ativitĂ© sans limites. Le sous-genre des jeux de dĂ©tective ne fait pas exception. Aujourd’hui, nous nous aventurons dans le futur, explorant les tendances potentielles et imaginant ce que pourrait ĂȘtre l’avenir des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective.

đŸ“± La Fusion du NumĂ©rique et du Physique

L’intĂ©gration de la technologie dans les jeux de sociĂ©tĂ© n’est pas nouvelle, mais nous pouvons nous attendre Ă  ce qu’elle s’intensifie dans les jeux de dĂ©tective. Imaginez utiliser des applications pour fournir des indices supplĂ©mentaires, rĂ©aliser des analyses virtuelles d’empreintes digitales ou mĂȘme des reconstitutions en rĂ©alitĂ© augmentĂ©e des scĂšnes de crime. Cette fusion du numĂ©rique et du physique pourrait enrichir l’expĂ©rience de jeu, ajoutant une nouvelle dimension aux mĂ©caniques traditionnelles.

🌍 Plus d’Immersion Culturelle et Historique

Nous pourrions voir une augmentation des jeux de dĂ©tective qui nous transportent dans des Ă©poques et des lieux spĂ©cifiques, offrant des enquĂȘtes imprĂ©gnĂ©es de dĂ©tails historiques et culturels authentiques. Ces jeux pourraient non seulement divertir, mais aussi Ă©duquer les joueuses et les joueurs sur diffĂ©rentes pĂ©riodes historiques et cultures.

🔄 Les ScĂ©narios GĂ©nĂ©rĂ©s AlĂ©atoirement

Pour augmenter la rejouabilitĂ©, les auteurs et autrices de jeux pourraient intĂ©grer des Ă©lĂ©ments alĂ©atoires dans le scĂ©nario de chaque partie. Des gĂ©nĂ©rateurs d’intrigue pourraient mĂ©langer diffĂ©rents Ă©lĂ©ments pour crĂ©er des histoires uniques Ă  chaque fois. Cela ajouterait une nouvelle couche de mystĂšre et d’excitation Ă  chaque partie.

🎭 Les RĂŽles Secrets et les MĂ©caniques de Trahison

Les mĂ©caniques de rĂŽles secrets et de trahison pourraient devenir plus courantes dans les jeux de dĂ©tective. Imaginez qu’un joueur soit le criminel, mais que son identitĂ© reste secrĂšte jusqu’Ă  la fin. Cela crĂ©erait une tension supplĂ©mentaire et donnerait une nouvelle dimension Ă  la collaboration et Ă  la dĂ©duction.

🌐 Le Jeu en Ligne et les CommunautĂ©s

Avec la popularitĂ© croissante des jeux en ligne, il est probable que nous verrons des versions numĂ©riques de jeux de dĂ©tective, permettant aux joueuses et aux joueurs de rĂ©soudre des Ă©nigmes ensemble, mĂȘme Ă  distance. Cela pourrait Ă©galement encourager la crĂ©ation de communautĂ©s en ligne, partageant des astuces, des thĂ©ories et mĂȘme crĂ©ant leurs propres scĂ©narios.

L’avenir des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tective est certainement prometteur, avec d’innombrables possibilitĂ©s pour enrichir l’expĂ©rience de jeu. Nul doute que les fans du genre attendent avec impatience de voir quels mystĂšres le futur leur rĂ©serve. Quoi qu’il en soit, une chose est sĂ»re : l’avenir des jeux de dĂ©tective s’annonce passionnant !

Alors, chĂšre lectrice, cher lecteur, ĂȘtes-vous prĂȘte et prĂȘt Ă  enfiler votre imper, Ă  allumer votre pipe (ou pas, c’est cancĂ©rigĂšne) et Ă  vous lancer dans le monde captivant des jeux de sociĂ©tĂ© de dĂ©tectives ? PrĂ©parez-vous Ă  entrer dans un monde oĂč le mystĂšre est roi, oĂč chaque dĂ©tail compte et oĂč la seule limite est votre esprit dĂ©ductif (ça c’est de la phrase). Bonne enquĂȘte !


2007. Wahou ! Nous avons de la peine Ă  croire que cela fait depuis 2007 que nous sommes derriĂšre l’écran Ă  Ă©crire sur ce blog que nous aimons tant ! Cela n’aurait pas Ă©tĂ© possible sans votre fidĂ©litĂ©.

Pour vous offrir une expĂ©rience de lecture plus agrĂ©able, nous vous proposons un site sans aucune publicitĂ©. Comme nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in, nous touchons une petite commission lorsque vous achetez un jeu depuis notre site. Ce qui nous permet d’acheter des jeux que nous pouvons ensuite vous prĂ©senter.

Aujourd’hui, nous vous demandons votre soutien pour nous aider Ă  continuer Ă  produire du contenu que vous apprĂ©ciez. Chaque contribution, petite ou grande, nous permet de continuer Ă  faire ce que nous aimons et de vous offrir la meilleure expĂ©rience possible. Vous pouvez nous aider Ă  soutenir le blog directement en faisant un don avec Tipee.

Nous vous remercions du fond du cƓur pour votre soutien et avons hĂąte de partager encore de nombreuses annĂ©es avec vous.

Soutenez Gus&Co sur Tipeee

Article Ă©crit par AmĂ©lie. PassionnĂ©e de jeux de sociĂ©tĂ©. A commencĂ© Ă  jouer Ă  des jeux de sociĂ©tĂ© Ă  l’ñge de 1 annĂ©e, environ, et n’a jamais cessĂ© depuis. Kiffe les jeux de plateau, coopĂ©ratifs, narratifs et d’autres qui finissent aussi en « tif Â». Adore partager sa passion et aider les autres Ă  dĂ©couvrir les top et Ă©viter les flop.


Et vous, est-ce que vous appréciez les jeux de société de détectives ? Quels sont vos jeux préférés ?

Votre réaction sur l'article ?
+1
11
+1
1
+1
1
+1
0
+1
0
+1
0

3 Comments

  • Sylvain

    Article trÚs intéressant mais il manque pleins de titres!

    Pour les enquĂȘtes compĂ©titives :
    – Watson & Holmes : Sherlock Holmes DĂ©tective conseil en mode chacun pour soi
    – Orient express : le papi de la bande
    – Minuit meurtre en mer : la copie d’orient express sur un paquebot au 21Ăšme siĂšcle

    Pour les jeux plus narratifs :
    – Bureau of investigation : Sherlock Holmes dĂ©tective conseil dans l’univers de Cthullu

    Pour les enquĂȘtes plus actuelles :
    – Meurtre de sang froid
    – Les flammes d’Adlerstein
    – Operation eclipse : organisation d’un braquage de banque
    – L’affaire Bourg le petit

    Et pleins d’autres encore!

    PS : si les lecteurs pouvaient ajouter celles qu’ils connaissent et qui ne sont pas dans l’article, ce serait chouette pour (faire) dĂ©couvrir d’autres enquĂȘtes peut-ĂȘtre moins connus.

    • Gus

      Merci Sylvain pour vos rajouts. Comme explicitĂ© par AmĂ©lie, les quelques titres proposĂ©s n’ont pas valeur d’exhaustivitĂ© mais de propositions. L’idĂ©e n’Ă©tait pas ici de dresser une liste, exhaustive (rĂ©barbative ?) de tous les jeux de dĂ©tective, mais de proposer certains titres, forts, percutants.

      On pourrait passer 600 heures (et pages) Ă  tous les Ă©noncer. Mais vous avez eu raison de rajouter vos coups de cƓur Ă  vous !

      En tout cas on se réjouit de découvrir de nouveaux titres.

  • Chris

    Merci pour cet article 🙂 J’adore aussi les jds enquĂȘte et voulais mettre en lumiĂšre « suspect » que je trouve vraiment gĂ©nial.

    PS: pour l’interview, le choix du « vous » m’a bcp surprise Ă©tant donnĂ© qu’on prĂ©cise que c’est un ami. Perso, j’aurais prĂ©fĂ©rĂ© le « tu » plus convivial et cohĂ©rent avec le contexte. J’imagine que c’est subjectif mais si un feedback peut aider au cas oĂč vous auriez hĂ©sitĂ© entre ces deux options 😉

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :