Jeux de plateau

Sur Kickstarter, les jeux de plateau ont à nouveau raflé la mise en 2020 !

Pour la deuxième année, Kickstarter a connu en 2020 un record pour des projets de jeux. Et ce sont les jeux de plateau qui cartonnent !


Avant l’avènement de Kickstarter et autres plateformes de financement participatif, tout était plutôt simple. Un ou une autrice avait une idée de jeu, en créait un prototype, le présentait à un ou plusieurs éditeurs, pour finir par décrocher, peut-être, un contrat. L’éditeur développait alors le jeu, le faisait produire puis le revendait à un distributeur. Qui lui, allait donc le distribuer dans les boutiques, qui le mettaient enfin à la vente pour la clientèle (nous).

Mais ça, c’était avant 2009.

Le crowdfunding, le financement par la foule, ou financement participatif, est devenu une tendance lourde du marché du jeu de société. Aujourd’hui, Kickstarter vient « brasser les cartes ». Désormais, grâce au crowdfunding, on peut créer un jeu et le proposer à la vente à la clientèle en précommande participative.

Fondée en 2009, Kickstarter est devenue l’une des plateformes de financement participatif les plus prolifiques au monde. Le site permet aux créatrices et créateurs de générer des financements pour leurs projets, contournant les voies traditionnelles d’investissement et ouvrant le marché aux productions de niche, dont fait partie le jeu de société. Chaque projet a une date limite et si l’objectif de financement prédéfini n’est pas atteint, aucun fonds n’est collecté. Si le montant minimum est atteint, le jeu part donc à la production et est ensuite livré aux souscripteurs.

Ce modèle somme toute simpliste et de vente directe n’existe presque pas, presque plus. Aujourd’hui, hormis quelques rares titres, dont le 7e Continent ou sa suite la 7e Citadelle lancée cette année, la grande majorité des jeux qui passent par Kickstarter sont ensuite vendus en boutique via des processus de vente plus ordinaires. On pourrait même affirmer que Kickstarter a réussi à dynamiser le secteur, en lançant encore plus de titres sur le marché.

Les avantages de Kickstarter

Quels sont les avantages pour les éditeurs de passer par une plateforme de financement participatif ? Tout d’abord, et surtout, de pouvoir disposer de fonds propres pour pouvoir lancer la prod. Car le souci majeur pour les éditeurs est de travailler à flux tendu, i.e. d’utiliser toutes les recettes d’un jeu pour pouvoir relancer la machine pour le prochain. Tendu, car si un jeu se vend peu, ou mal, il devient difficile de financer le prochain.

L’autre avantage du crowdfunding est la sécurité de vendre TOUTES ses boîtes, puisqu’elles sont en réalité déjà vendues, pas de souci de surproduction, de stock invendable. Et enfin, le crowdfunding représente également le net avantage d’augmenter ses marges, et ainsi son chiffre d’affaires. Avec le crowdfunding, certains intermédiaires sont supprimés, donc leur comm retirée au passage : pas de distributeur, qui prend 30-35% de comm par jeu pour financer ses activités, pas de magasin non plus, qui prend 40-50% par jeu pour payer ses employés, sa surface d’exposition, de stock, etc.

Est-ce à dire qu’à terme le crowdsourcing va remplacer les modes de production usuels, sachant que les éditeurs ont tout intérêt à pratiquer le financement participatif ? Oui et non. Depuis 2009, le nombre de jeux de société ainsi lancés n’a cessé de croître, certes, mais les éditeurs qui ont « pignon sur rue » continuent de passer par la voie dite traditionnelle pour produire et vendre des jeux.

Les désavantages de Kickstarter

Passer par un financement participatif et le réussir n’est pas donné à tout le monde. Les campagnes prennent du temps à préparer et à gérer. Il faut maîtriser certaines compétences, posséder une certaine maîtrise. Pour accompagner les éditeurs, dès sociétés se sont même lancées dans le sillage du crowdfunding.

Il faut savoir « lancer » son jeu en amont, et gérer toute la campagne pour augmenter les fonds levés, i.e. gérer les commentaires, la clientèle, les stretch-goals, etc. Et enfin, une fois fini, si le palier a été atteint, il faut à présent gérer l’aval. C’est-à-dire lancer la prod, puis la logistique pour les envois. Des envois qui comptent parfois plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires. Dans l’histoire des jeux « financés par la foule », quelques rares cafouillages ont marqué les esprits.

Kickstarter et les jeux

Nous en parlions déjà l’année passée. En matière de levée de fonds, les jeux ont cassé la baraque en 2019 sur Kickstarter.

Et nous voici fin 2020. Avec, malgré, grâce à (?) la pandémie, la plateforme de financement participative a de nouveau connu des records de financement ! Et ce sont les jeux, en général, qui raflent la mise sur la plateforme : jeux vidéo, de société, de rôle, de cartes et aussi accessoires de jeu. Côté jeux vidéo, ce sont deux jeux japonais qui ont caracolé en tête plus que tout autre dans cette catégorie.

Les campagnes réussies pour les jeux de plateau et leurs accessoires ont rapporté plus de 233 millions de dollars en 2020, contre 176,3 millions de dollars en 2019. Soit une augmentation de plus de 32%. Impressionnant !

Malgré la pandémie mondiale, c’est Frosthaven, la suite de Gloomhaven, qui s’est taillé la part du lion en février avec 13 millions de dollars levés. Un record historique ! Si tout va bien, le jeu devrait être envoyé aux backers en printemps.


Les chiffres de 2020

La société Wyrmwood Gaming, basée au Massachusetts, nous a surpris cette année en lançant une gamme de meubles de jeu haut de gamme. Sa campagne Kickstarter pour une table de jeu modulaire a envoyé du lourd ! Elle fut la deuxième campagne la plus financée de l’année, avec plus de 8,8 millions de dollars levés. Pour une table. IKEA n’a qu’à bien se tenir.

Les jeux de plateau les plus financés en 2020

NomCréateurFonds levésBackers
FrosthavenIsaac Childres12’969’608 $83’193
Table modulaire WyrmwoodWyrmwood Gaming8’808’136 $7’713
Nemesis LockdownAwaken Realms5’174’153 £ (approx. $6.9 million)41’907
Darkest Dungeon le jeu de sociétéMythic Games5’657’479 $28’842
Return to Dark TowerRestoration Games4’054’744 $23’661
WildlandsDwarven Forge4’005’183 $3’526
La 7e CitadelleSerious Poulp3’289’904 € (environ 4 millions de dollars)33’353
Massive Darkness 2: HellscapeCMON3’813’274 $21’763
Ankh: dieux d’ÉgypteCMON3’320’196 $23’386
Miniatures personnalisées en couleur avec Hero Forge 2.0Hero Forge3’106’660 $39’167

Pendant ce temps, les jeux vidéo ont repris des couleurs vie sur la plateforme après des années de croissance… anémique et anecdotique.

Les jeux vidéo les plus financés sur Kickstarter en 2020

NomCréateurFonds levésBackers
Eiyuden Chronicles: Hundred HeroesRabbit & Bear Studios481’621 841 ¥ (environ 4,6 millions de dollars)46’307
The Wonderful 101: RemasteriséPlatinum Games235’320’528 ¥ (environ 2,3 millions de dollars)33’199
Pathfinder: La Colère des justesOwlcat Games2’054’339 $35’092
Sea of StarsSabotage1’628’126 $ CA (environ 1,26 million de dollars)25’589
Kindred FatesSkymill Studios685’769 $10’876
My Time At SandrockPathea Games524’770 $9’915
Venus Blood HollowNinetail37’663’844 ¥ (environ 363’000 $)1’537
Anstoss 20222tainment246’496 € (environ 300’000 $)3’888
Curse of the Sea RatsPetoons Studio242’395 € (environ 295’000 $)5’958
The Last FaithKumi Souls Games210’075 £ (environ 280’000 $)4’053

Les levées de fonds les plus importantes

Si on prend les chiffres de novembre 2020, sur les 15 campagnes les plus importantes de l’histoire de Kickstarter depuis son lancement en 2009, 6 d’entre eux sont des jeux de plateau, de rôle ou accessoire de jeu. Impressionnant !

Statistic: Most successfully completed Kickstarter projects as of November 2020, based on amount of total funds raised (in million U.S. dollars) | Statista

Les jeux les plus financés

Statistic: Most popular funded gaming projects on Kickstarter as of November 2020 | Statista

Encore une fois, Frosthaven était le projet de jeu le plus financé sur Kickstarter, toutes années confondues,  levant près de 13 millions de dollars américains. 

Et 2020 dans tout ça ? Kickstarter et la COVID

Comme l’année passée, le site d’analyse financière ICO Partners a établi des stats, des graphs plutôt balaises qui résument bien la situation de 2020. Ces graphs témoignent de l’évolution, de l’engouement, de la tendance, de l’impact de la COVID sur les levées de fonds, avec des chiffres plutôt impressionnants du marché du jeu de société sur Kickstarter.

Parce que oui, comme si on ne le savait pas déjà, 2020 se révèle être une année assez unique en terme de financement participatif. La crise sanitaire a eu un certain impact sur la plateforme.

Kickstarter est soumis à la saisonnalité. Si vous regardez combien de projets sont lancés chaque mois, décembre est toujours un mois en berne, avec les vacances qui viennent jouer les troubles fêtes, les créateurs ne veulent pas devoir gérer une campagne de levée de fonds. Et les gens ont moins d’argent disponible, avec les cadeaux à faire.

N’empêche, si on compare 2019 à 2020, YOY, Year-Over-Year, d’une année à l’autre, on constate que si janvier et février sont à égalité avec les chiffres de l’année précédente, montrant même une certaine croissance, il y a une forte baisse des chiffres à partir de mars (-24%), un mois en général fort sur Kickstarter, et la baisse d’année en année plus forte en avril (-34%) et mai (-37%), avec un rebond clair en juin (-10%).

Février 2020 a été un très bon mois pour les projets Kickstarter, coucou Frosthaven, avec 21% de projets en plus atteignant leur objectif de financement qu’en février 2019. Mais la croissance d’une année sur l’autre s’arrête là, avec une légère baisse en mars 2020 (-9%) et beaucoup baisse plus forte en avril 2020 (-28%), et mai 2020 se terminant avec près d’un tiers du nombre de projets financés de mai 2019. Encore une fois, nous assistons à une reprise en juin 2020 qui n’est que de 14% derrière juin 2019. ICO n’a pas encore publié les chiffres pour le deuxième semestre de l’année.

Côté jeux, la COVID a exercé une certaine influence sur le secteur. La baisse des projets observée dans la catégorie générale peut également être observée pour les jeux de plateau. Le ratio de projets atteignant leur objectif et bénéficiant d’un financement correspond à la moyenne de ce segment.

Alors oui, on le voit sur ces différents graphiques, la crise sanitaire a eu un impact sur les projets lancés sur Kickstarter cette année. Mais en règle générale, 2020 aura tout de même été une bonne et solide année pour les jeux lancés via financement participatif. Ils ont réussi à lever 33 millions de dollars en mai 2020. Ce qui constitue le meilleur mois de tous les temps pour les jeux de plateau en termes de montant d’argent récolté. C’est beau !

Dans l’état actuel des choses, bien que le marché soit affecté par la crise sanitaire, il semble que cette catégorie se maintienne plutôt bien.

Deux vidéos (impressionnantes) réalisés par ICO qui retracent l’évolution des campagnes Kickstarter :

Et vous, quels jeux avez-vous financés sur Kickstarter cette année ?

6 Comments

  • Meuh

    Gus, tu ne connais pas des menuisiers en Europe pour nous faire également de belles tables de jeux, histoire de limiter notre « ecoscore » 🙂 et aussi parce que maintenant j’en rêve et Noël vient de passer… j’en profite pour te féliciter pour tous les articles splendides!!! (Ps : je tutoie… mais je te suis depuis longtemps maintenant, j’espère que tu me pardonnes!)

    • Gus

      Mais saluuuuuuuuut. OK on peut se tutoyer. Depuis le temps que tu te balades par-chez nous en territoire helvétique (avec ou sans test PCR négatif. On accepte tout le monde chez Gus&Co).

      Pour un menuisier, non, pas personnellement, mais ça peut se trouver. Dans ta ville, village ? Faut demander. Un menuisier local sera certainement super content d’avoir du taf, en ces périodes compliquées. Belle initiative !

      Et merci pour tes félicitations ! Nous ne sommes qu’un modeste blog (qui n’est pas prêt d’être racheté par un gros groupe), nous nous considérons comme des petits artisans de l’information. Quand notre communauté nous témoigne de sa fidélité, ça nous fait tout chaud au cœur.

      À très vite !

  • Dark Guil

    A quand un kickstarter sur les chroniques toujours passionnantes de Gus&Co? Suivant les paliers atteints, on pourrait avoir en bonus une analyse fine de la psychologie des joueurs, un détail historique de chaque jeu, une explication scientifique des émotions et un récapitulatif de l’économie actuelle sans oublier une petite blague de temps en temps..
    Franchement,vu que tout est de plus en régi par l’argent à l’image de ce modèle business kickstarter, autant donner l’argent à quelque chose qui le mérite et qui en vaut vraiment la peine !

    • Gus

      Mais bonne idée Guillaume, on note ! Notre RIB est le…

      Non, blagounette à part, même si nous sommes fauchés, parce que nous refusons toute pub, nous sommes opposés au tipee et autres soutiens financiers de la part de notre communauté. Nous préférons offrir de notre temps et partager notre passion, et ceci depuis 2007 (en réalité, 1989, quand nous avons commencé d’organiser des événements ludiques). Vos commentaire, tes commentaires sont notre salaire (quand ça trolle pas, hein)

    • Tiko Bret

      Salut,
      Ce qui serait intéressant, ce serait d’avoir les chiffres des nouveaux arrivants (nouveaux acheteurs) sur kickstarter. Pour savoir si il y a vraiment une grosse tendance à continuer d’acheter des jeux via kickstarter ou si au contraire, les gens se lassent petit à petit du modèle. Les chiffres augmentent chaque année car il y a aussi à chaque fois plus de personnes qui « découvrent » kickstarter et qui y font leur premier pledge. Ce serait intéressant d’avoir le ratio ancien-nouveau.
      Pour moi le modèle kickstarter représente beaucoup de défauts : prix qui devient soudainement beaucoup moins intéressant quand viennent s’ajouter les frais de port / retard de production / attente avoir d’avoir le produit / rajout de matériel ou d’extensions juste pour combler les stretch goals mais qui n’ajoutent rien au jeu / jeux qui arrivent avec beaucoup d’erreurs ou des règles pas finies / jeux qui arrivent en version retail avant de le recevoir / des campagnes qui sont parfois juste de simples préventes / etc…
      Je n’achète plus sur kickstarter et je pense ne pas être le seul, mais je sais qu’il y a des aficionados.

      • Gus

        Hop :

        Stats-backers-ks

        Nombre de backers totaux et répétés sur Kickstarter en millions, en novembre 2020.

        Cette statistique montre le nombre de backers de fonds totaux et répétés de projets de financement participatif sur Kickstarter au 19 novembre 2020. Près de 19 millions de personnes ont participé à des campagnes pour l’un des plus de 500’000 projets lancés sur Kickstarter, achevés avec succès, ou non).

        En outre, plus de 6,3 millions de personnes ont soutenu plus d’un projet sur le site de financement participatif.

        Au total, de juillet 2012 à novembre 2020, près de 5,5 milliards de dollars américains ont été levés pour des projets sur Kickstarter.

        Des chiffres qui témoignent du nombre de backers en constante augmentation et de la vitalité du processus.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :