Jeux de plateau

Comment peindre des figurines en toute simplicité. Petit guide pour bien débuter

La plupart des jeux de société incluent des figurines non peintes. Comment s’y prendre pour les peindre ? Voici un petit guide pratique.


Figurines à peindre

Avec la crise sanitaire et les différents confinements, nous nous retrouvons bloqués à la maison. Comme on dit, faire contre mauvaise fortune bon cœur. Ou comme les anglophones disent : When life gives you lemons, make lemonade. Avec cet article, il faudrait plutôt dire aujourd’hui : Quand la vie te confine à la maison, profites-en pour peindre des figurines.

Il faut reconnaître que peindre est une fabuleuse activité pour se vider l’esprit, penser à autre chose. C’est presque méditatif, comme les puzzles, somme toute.

Peindre des figurines, quand on n’y connaît rien, peut sembler difficile ou insurmontable. Et pourtant, avec un peu de technique et de matériel, comme toute activité, le plus difficile, c’est de se lancer. Et on peut déjà obtenir des résultats étonnants avec quelques techniques de base. Voici un petit guide pour peindre ses figurines.

Par où commencer ?

Lapalissade, pour peindre des figurines, il faut commencer par en trouver, des… figurines.

Si vous êtes en possession d’un jeu de plateau chez vous, il y a de fortes chances que des figurines non peintes se trouvent dans la boîte. C’est une tendance lourde dans le secteur du jeu de société, la très grande majorité des jeux lancés sur Kickstarter incluent des dizaines de figurines non peintes. Justement pour permettre aux gens de les peindre comme ils le désirent.

La plus grosse erreur que vous pourriez faire dans la peinture de figurines est d’acheter trop de figurines dès le départ. À mesure que vous vous sentirez à l’aise et que vous aurez acquis une certaine maîtrise, vous aurez alors peut-être envie de voir plus grand. Et de vous acheter des jeux conçus pour la peinture, comme Warhammer 40’000 ou Star Wars Legion, par exemple. Pour vous lancer, commencez petit. Par une poignée de figurines. Qui va piano va sano.

Et peindre des figurines est un formidable moyen pour :

  1. Écouter de la musique et/ou vous mettre à jour avec vos podcasts
  2. Pimper vos jeux de société pour leur offrir un aspect unique, personnalisé. C’est ce qu’on appelle l’effet IKEA

Voici un bref aperçu de ce dont vous avez besoin pour commencer à peindre des figurines, et quelques conseils rapides pour vous lancer.

Avertissement : comment le dit le titre de l’article, il s’agit ici d’un petit guide pour commencer. Une fois que vous aurez acquis une certaine maîtrise de la peinture de figurines, vous chercherez peut-être à utiliser des techniques plus avancées et sophistiquées.


Trouver un espace de travail adéquat

Vous ne devriez pas avoir besoin de beaucoup de place pour commencer à peindre des figurines. Vous aurez besoin d’une chaise confortable, bien sûr, et d’une table solide

Pensez également à votre éclairage. Ca paraît tout bête, mais elle joue un rôle important. Les ombres peuvent jouer avec votre perception des figurines et de leurs détails. Et un mauvais éclairage pourrait vous faire rater un endroit, et surtout, elle pourrait aussi entraîner une fatigue oculaire. Pensez à installer quelques lumières mobiles sur des « bras » qui peuvent bouger. Et pensez enfin également à la luminosité de votre éclairage, à l’indice de luminosité de vos ampoules. Plus les lumens sont élevés, mieux c’est, ce qui vous permet de mieux observer les détails de vos pièces.


Comment peindre des miniatures

Les techniques de base

  • Équipement : Une petite liste de choses dont vous aurez besoin pour peindre vos figurines.
  • Préparation : Préparez votre figurine à peindre.
  • Revêtement de base : La première étape, où les couleurs principales sont appliquées.

Les techniques avancées

Les techniques de base pour peindre vos figurines

Équipement

Pour peindre, il vous faut des pinceaux et de la peinture.

Les pinceaux

Pour commencer à peindre des figurines, pas besoin d’investir dans des pinceaux pro. Des modèles bon marché suffisent pour commencer. Vous pouvez en trouver dans les grandes surfaces ou dans des boutiques de bricolage ou de décoration, ou sur internet. La boutique de jeux Philibert propose toute une section pratique avec du matériel pour peindre des figurines.

Évitez simplement les pinceaux jetables à poils épais. Mieux vaut trouver des pinceaux fins. Je recommande de prendre la taille de pinceau 2.0 par exemple, ou petite taille, pour les détails. Et des tailles moyennes ensuite pour le travail « général ».

À noter que les pinceaux peuvent être de trois poils différents :

  • Le poil synthétique : Généralement à base de nylon, il est peu onéreux et durable, les poils étant très résistants. Néanmoins, il ne garde pas longtemps sa forme et à tendance à partir en « palmier ».
  • Le poil naturel : Il provient de divers animaux (blaireau, loutre, etc..). Il est plus souple que le poil synthétique, et la peinture séchera moins vite sur ce pinceau que sur du synthétique. Un usage régulier laissera des traces dans la finesse de la pointe. Il a aussi légèrement tendance à perdre plus facilement ses poils.
  • Le poil de martre : La martre fournit le poil idéal pour la peinture. On différencie deux types de pinceaux en poil de martre : la martre rouge et le Kolinsky. Ce dernier est le haut de gamme du pinceau, ce qui se traduit sur son prix. Dans les deux cas, la finesse de la pointe et la qualité de glisse sur la figurine est incomparable. Le Kolinsky est plus résistant que la martre rouge.

Quel que soit le pinceau que vous utilisez, procurez-vous du savon spécial pour pinceaux pour nettoyer et préparer vos pinceaux entre les sessions de peinture. 

Étant donné que les peintures acryliques ont tendance à sécher pendant que vous les utilisez, une palette humide est nécessaire pour les garder fluides et « souples » pendant que vous peignez. Vous pouvez aussi utiliser n’importe quel couvercle d’un récipient en plastique plutôt qu’une palette spécialisée parfois onéreuse, pour pas grand-chose. 

La peinture

Enfin, vous devrez acheter les bonnes peintures acryliques. Il existe un certain nombre de marques différentes, dont Citadel de Games Workshop et Vallejo. Un tableau de conversion peut vous aider à trouver les couleurs dont vous avez besoin dans les marques souhaitées. Pas besoin d’acheter mille flacons ! Quelques couleurs primaires suffiront pour la peau, le tissu, etc.

Pensez également à prendre des peintures qui donnent une impression métallique, tel que l’or ou l’argent. De nombreuses figurines arbores des bijoux, des armes et des armures, quand elles ne sont pas elles-mêmes des robots ou des mechs (coucou Scythe). Et pourquoi pas aussi du marron pour représenter le cuir, par exemple.

Au début, n’allez pas trop loin avec les différentes nuances de chaque couleur. Restez simple, et développez plus tard selon vos besoins.

Préparation

Pour préparer une figurine à peindre, tout dépend de la figurine. La grande majorité des figurines non peintes incluses dans les jeux de plateau sont déjà assemblées. C’est du temps gagné. Sinon, dans Warhammer 40’000 par exemple, vous devez d’abord commencer par assembler vos figurines. 

Il va même parfois vous falloir couper les pièces des figurines, parfois attachées à des branches, puis les poncer avant de les coller pour les assembler si elles ne sont pas emboitables. Pour la colle, tout dépend du matériau de la figurine. De la superglue devrait faire l’affaire.

Mais encore une fois, commencez « petit ». Commencez par des figurines « toutes prêtes », non peintes, présentes dans de nombreux jeux de plateau.

La première étape consiste à mettre la sous-couche sur la figurine grâce à une bombe aérosol de peinture noire. Vous pouvez utiliser du gris ou du blanc si vous souhaitez peindre un modèle avec beaucoup de couleurs vives telles que le jaune ou le blanc, mais sachez que le noir est généralement le plus pratique et… indulgent, car les zones difficiles à atteindre seront toujours ombragées. 

Les produits Games Workshop peuvent être utilisés, mais toute peinture noire en aérosol pour la sous-couche fera l’affaire. Assurez-vous d’obtenir une couche fine et uniforme, en utilisant de courtes rafales d’environ 15 cm à 30 cm de distance, et laissez le modèle sécher pendant environ 30 minutes

Si vous avez manqué des zones, répétez le processus jusqu’à ce que vous oteniez un modèle entièrement apprêté.

Revêtement de base

La couche de base est le processus de peinture des couleurs de base sur votre figurine. La meilleure façon d’y parvenir est d’utiliser des couches de peinture fines et uniformes pour appliquer en douceur les couches de peinture. 

En général, évitez d’appliquer la peinture de manière directe au sortir de la bouteille. Pensez à la diluer avec quelques gouttes d’eau. Obtenir une consistance idéale peut sembler difficile. Elle devrait être juste entre deux, plus liquide que la peinture et plus épaisse que l’eau. Et rappelez-vous, mieux vaut deux ou trois couches fines qu’une couche épaisse.

Games Workshop indique certaines de leurs peintures comme des « couleurs de base », qui ont tendance à être plus épaisses et à mieux couvrir les figurines. En général, les pigments bleus et rouges ont tendance à très bien couvrir, contrairement au jaune. À vérifier le rendu sur votre modèle.

Pour obtenir une couche lisse, il faut de la patience. Et en cas d’erreur, ne vous inquiétez pas, il vous suffit de peindre dessus. La règle d’or : une couche fine.

À ce stade, votre figurine doit déjà avoir de la gueule, avec des couches de peinture brillantes et nettes. Vous pouvez vous arrêter ici si vous le souhaitez. Ou vous pouvez aller plus loin pour rendre votre figurine encore plus belle et détaillée.

Les techniques avancées

Ombrage

L’ombrage apporte une précision et une mise en valeur détaillée de votre figurine, un certain relief à votre modèle. L’ombre permet de relever des aspects et des aspérités de votre figurine.

Pour générer une impression d’ombre sur votre modèle, vous allez devoir utiliser des couleurs sombres. Le moyen le plus simple est d’utiliser des « lavages » ou des « peintures d’ombrage ». Ce sont des peintures fines qui se déposent dans les coins et les recoins des figurines. Vous pouvez utiliser des peintures déjà prêtes, telles que les peintures d’ombre de Games Workshop, ou vous pouvez obtenir un effet similaire en diluant une peinture plus foncée avec de l’eau.

Si la peinture s’agglutine quelque part dans un coin, un petit coup de pinceau avec juste une goutte d’eau vous permet de « lisser » la peinture et ainsi corriger l’ombre portée.

Concentrez-vous sur les renfoncements, tels que les plis de tissu, autour des articulations et des zones qui ont beaucoup de coins et recoins, comme les gantelets d’armure. Cela laissera les zones les plus grandes intactes, permettant à l’armure et au tissu de rester brillants.

La mise en évidence

La mise en évidence des bords

Tout comme l’ombrage, la mise en évidence simule l’effet de la lumière qui se reflète sur les points les plus hauts d’un objet. Le processus de peinture de ces bords pour créer cet effet est souvent connu sous le nom de… mise en évidence de bord. C’est un processus plus fin que l’ombrage. Pensez à garder votre pinceau et votre peinture fins

À ce stade, concentrez-vous sur les bords et les crêtes des détails de votre figurine, des éléments qui capteraient la lumière « en réalité » : les parties supérieures des plis du tissu, les crêtes de l’armure, etc.

Pour cette mise en évidence des bords, utilisez plutôt des couleurs claires pour représenter la lumière.

Le brossage à sec

Le brossage à sec est idéal pour couvrir des textures plus… rugueuses dans la réalité, comme la roche, la terre, la fourrure. Pour donner une telle impression, rien de tel que la technique du brossage à sec.

Cette technique consiste à utiliser une brosse à poils rigides, également appelées brosses sèches. Pour les zones délicates, vous pouvez utiliser une brosse ordinaire. Une brosse à sec est toutefois conseillée pour les grandes surfaces.

Cette technique consiste à utiliser en petite quantité une peinture presque sèche et à brosser de manière vive la partie à peindre avec un pinceau à poils plus ou moins durs. La peinture ne se dépose qu’au sommet des reliefs et laisse alors apparaître les détails avec plus de netteté. En utilisant une peinture claire, on peut ainsi réaliser un semblant d’éclairage des reliefs, et faire ressortir les détails et arêtes de la figurine.

Pour brosser à sec, appliquez simplement une petite quantité de peinture sur votre pinceau. Appliquez la peinture dans les poils du pinceau en l’essuyant sur un torchon par exemple. Assurez-vous que votre pinceau laisse à peine de la peinture sur le torchon. Cela signifie qu’il y a très peu de peinture sur votre pinceau. D’où le terme de brossage à sec. Appliquez ensuite votre pinceau sur la figurine.

Pour appliquer la peinture sur le modèle, il vous suffit de brosser de manière rapide en avant et en arrière, comme si vous enleviez la poussière de la figurine. Ce qui fait que la peinture restante s’accrochera aux bords et aux textures. Attention toutefois, cette technique de brossage à sec est salissante. Pour vous et votre figurine !

Détails

Les détails de votre figurines sont la cerise sur le gâteau. Le dernier élément à rajouter, qui augmente et peaufine le niveau de détail de votre peinture et figurine. Un bouton de chemise par-ci, un pommeau d’épée par-là. Plus vous prenez de temps sur les différents éléments de détail de votre modèle, et plus celui-ci gagnera en texture et réalisme. Ne dit-on pas : le diable est dans les détails ?

Même si le diable est cité dans l’expression, c’est surtout l’idée qu’il suffit parfois du moindre détail mal géré pour risquer de le faire capoter. Omettre les détails sur votre figurine ne va pas la « ruiner », mais les travailler et les relever permettra à votre figurine de lui procurer un niveau de détail (c’est le cas de le dire) réaliste et époustouflant.

Touches finales et techniques avancées

Si vous voulez pousser votre peinture encore plus loin, l’étape suivante et finale serait peut-être d’augmenter le contraste, en vous concentrant sur l’augmentation de l’ombrage ou de la luminosité des reflets et des bords. Enfin, vous pouvez vous lancer dans des techniques encore plus avancées, tels que le mélange, le glaçage ou les dégradés.

Ne quittez pas de l’esprit que vous êtes en train de peindre des figurines, et pas la Chapelle Sixtine. Vos figurines, même si réalistes et somptueuses, n’ont qu’un seul et unique but : procurer à vos jeux de société et de rôle un niveau de réalisme époustouflant et personnalisé. Même si, soyons honnêtes, un après-midi peinture, en solo ou en famille, est tout aussi palpitant qu’une partie.


Une méthode très accessible pour peindre rapidement des figurines

Dans cette vidéo d’OnTableTop, des fous furieux de la fig, on peut voir une technique très simple et pratique pour peindre ses figurines.

Une couche de base de noir et une légère pulvérisation de gris de haut en bas pour servir d’ombrage. À partir de là, on a utilisé la « magie » du brossage à sec et des applications des peintures pour les ombrages. Un peu de mise en évidence ici et là, et c’est à peu près tout. Une méthode somme toute très accessible.


Tout ce qu’il vous faut pour bien débuter avec la peinture de figurines

La boutique de jeux Philibert vous propose quelques références qui peuvent vous aider à vous lancer dans la boutique de figurines :


Et encore une chose

Pendant le confinement du printemps, on a pu voir l’acteur Henry Cavill (Superman, The Witcher) peindre des figurines. La claaaaasse ! Avec près d’un million de likes et 20 mille commentaires !


Pour vous proposer une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Magic Bazar. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.

Et vous, est-ce que vous peignez vos figurines ? Quels sont vos conseils ?

13 Comments

  • Dark Guil

    Génial !!! Je suis justement en plein dans la dépendance « peinture fig aiguë ».
    Je m’explique : mon premier jeu de société quand j’étais enfant était « Hero Quest ». Ce jeu a été le plus beau cadeau de ma vie et il m’a marqué durablement en influençant également les styles de jeu que j’aime.
    Depuis, j’ai un nombre de jeux à fig innombrables : « Assaut sur Empire SW », les « Conan » de chez Monolith, quelques « Zombicide », le all in des deux saisons de « Batman » chez Monolith, « Tainted Grail » et « Rising Sun ». En gros, il me faudrait 1D100 confinements pour arriver à peindre tout ça ! Sans compter mes anciens jeux « Hero Quest », « Space Crusade » et « Seigneurs de guerre ».
    Bref beaucoup de taf.
    Je recommande de démarrer le plus simplement possible et en toute humilité. Je dessine et peins souvent sur feuille mais là c’est vraiment un exercice complètement différent et qui ne s’apprend qu’en pratiquant.
    Pour cela, rien de tel que de débuter sur des figs basiques comme celles de Zombicide car des zombies sont déjà moches et des erreurs de la nature donc on peut se permettre de se tromper, ce sera dans le thème !
    Je recommande également des vidéos pour apprendre les techniques petit à petit mais là aussi avec beaucoup d’humilité. Éviter les vidéos qui vont très loin dans la peinture et qui sont dignes de grands artistes. Pour moi, le top par exemple est les vidéos Sorastro sur tout le jeu « Star Wars Assaut sur empire » car elles sont simples, bien filmées et surtout très complètes et très abordables pour tous les niveaux.
    Mais Gus, dans vos 7000 vies, ne me dites pas que vous avez le temps aussi de peindre ????
    Je suis frustré : on ne peut pas se balancer des photos de nos figs sur les commentaires !

    • Gus

      Je relève : « Je recommande de démarrer le plus simplement possible et en toute humilité » et « car des zombies sont déjà moches et des erreurs de la nature donc on peut se permettre de se tromper, ce sera dans le thème ! » 😂

      • Panda

        Super article, complet pour débuter !
        Je suis tombé dans la peinture sur fig lors du premier confinement, et maintenant je louche que les jeux plateaux avec du kilo plastique 😁 ( ahhhhh Némésis ❤️) .
        Petite précision sur la lumière, il faut absolument éviter les lampes de bureau avec une couleur chaude, la lumière « jaunâtre » dénature les vrais couleurs . On trouve de très bonne lampe loupe a LED avec une bonne lumière blanche (ou neutre du coup). C’est bien pour la peinture , et c’est bien pour l’écologie 😁!

        • Gus

          « Petite précision sur la lumière, il faut absolument éviter les lampes de bureau avec une couleur chaude, la lumière « jaunâtre » dénature les vrais couleurs . On trouve de très bonne lampe loupe a LED avec une bonne lumière blanche »

          Excellent conseil !!! Vous avez raison. Merci ❤️️

  • Ange

    Bonjour
    J’ai peint de la figurine… il y a 40 ans ! sur des airfix (figurines de 1,5 cm de haut représentant plutôt des soldats type napoléonien soit Cavalerie Us) avec, par exemple, des pinceaux à 2 poils faits maison (arrachage des poils supplémentaires !) pour les yeux. J’étais content du résultat… à l’époque. Mais maintenant que je vois les techniciens de warhammer et autres figurines, avec les techniques de lavis et autres, pfou, j’étais loin de ces résultats ! (je m’éclate toujours en voyant les vitrines)/
    Il y a quinzaine d’années, j’avais essayé de m’y remettre… en vain.
    Mais mon fils (23 ans) ayant demandé une boite de débutant, j’espère qu’il repeindra (;-)) le flambeau !

  • orgulas

    Si je peux me permettre un petit conseil préalable avant de peindre: nettoyez les figurines. Les moules laissent des traces de graisse. Les laver avec de l’eau et du produit de vaisselle (équipez vous d’une vieille brosse à dent pour le nettoyage) permet d’éliminer ces résidus et d’améliorer l’adhérence de la peinture. Après le lavage, il suffit de les rincer à l’eau et de les laisser sécher. Et une fois la figurine peinte, passez une couche de vernis mat (ou satiné ou brillant selon l’effet désiré) sur l’ensemble pour ajouter une couche de protection. La peinture a malheureusement tendance à se faire la malle au contact répété des doigts.

  • thierry

    Pour ceux qui n’ont plus le temps, une technique dans le même registre que celle présentée dans la dernière vidéo mais encore plus rapide permet d’obtenir un joli effet sur le plateau : sous couche noire, brossage à sec avec une peinture métallique, socle de la couleur des joueurs ou suivant un code utile au jeu. Verni final même pas indispensable (pourtant en peinture débutant rapide, le verni aide bien … )
    N’ayant plus le temps de peindre avec l’arrivée des petiots et ayant reçu les kilo plastiques de rising sun avec les extensions (oui je sais il fallait s’en douter que l’arrivée des enfants provoque à l’encontre de la relativité restreinte une contraction des durées .. mais bon tant qu’on est pas devant les faits on pense naïvement qu’on pourra continuer à peindre tranquilou pendant des heures ) cette façon de faire m’a permis d’avoir un rendu bien sympa sur le plateau de jeu (un peu comme si les figurine était en métal).

    • Gus

      Merci Thierry. Et oui, vous avez raison, pareil ici, « avec l’arrivée des petiots », la peinture devient plus… compliquée. Ils nous rejoindront bientôt (comme le relève Ange plus haut !)

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :