Analyses & psychologie du jeu,  Jeux de plateau

Déconfinement : Et maintenant, comment et à quels jeux de société jouer, déconfinés ?

Temps de lecture: 10 minutes

Demain lundi 11 mai, après deux mois d’arrêt de très nombreuses activités, sonne comme le jour du grand déconfinement en Europe, disparate et progressif, entre assouplissements et réouvertures limitées : la Suisse, la France, le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas, la Belgique, la République tchèque, la Grèce et l’Ukraine.

Et maintenant ? Va-t-on à nouveau pouvoir recevoir des gens, de la famille chez soi pour refaire des jeux de société à plusieurs, en vrai ? Va-t-on pouvoir se rendre dans des cafés-jeux, participer à des soirées jeux organisées par des associations ? Et à quels jeux de société jouer, en respectant les mesures de distanciation physique ?

Déconfinement, mode d’emploi

Ce jeudi 7 mai, le cabinet ministériel du gouvernement français a présenté les grandes lignes du déconfinement à venir : masques obligatoires dans les transports publics, retour facultatif à l’école pour certaines sections, réouverture des magasins, dont les boutiques de jeux. Et ça, c’est une excellente nouvelle pour nous ! Retrouver nos vendeuses et vendeurs préférés, soutenir nos boutiques locales, flâner entre les étagères pour découvrir des jeux de société. Et limite à 10 personnes dans l’espace public et privé. Un déconfinement progressif, raisonné et contrôlé.

Malgré le déconfinement, il va falloir continuer de faire attention et maintenir les mesures pour empêcher, ralentir la propagation du coronavirus. Tant que nous n’avons pas de vaccin disponible, il va falloir apprendre à « danser » avec le virus.

Le déconfinement pourrait entraîner de sérieuses conséquences si nous essayons de faire comme avant la pandémie, comme si tout revenait à la normale. Avec des chiffres d’hospitalisation et de décès en recul, plus que tout, nous devons éviter de baisser la garde, de nous lancer dans des pratiques à risque et de faire preuve de complaisance. Jouer à des jeux de société en société, pourquoi pas. Pour autant bien sûr que cela soit fait dans les meilleures conditions sanitaires possibles. Sinon, autant rester chez soi !

Parce que la vidéoconférence, ça va un moment

Depuis le début du confinement, nous avons organisé plusieurs soirées jeux à distance, en passant par de la vidéoconférence. Nous avons joué à Similo, à Wavelength, à Codenames, à Association 10 Dés et à toute cette ribambelle de jeux flamboyants qui se prêtent au partage à plusieurs, à distance, en… vrai (???).

Il y a eu des moments d’émotion, des rires, des surprises, des applaudissements. Des soirées jeux « comme si », teintées de joies et de nostalgie, déjà. Et à chaque fois, la soirée jeu consistait à un acte stérile et moribond, celui de fermer l’application de vidéoconférence et d’aller se coucher. Une fois l’ordinateur silencieux, une fois l’écran sombre, nous étions toutes et tous séparés, dans nos logements, séparés.

J’ai repensé à nos réactions en personne lorsqu’un « grand » moment se produisait dans une partie en vrai. On riait, on applaudissait, on échangeait aussi des high-fives ou des bumps. On se serrait même parfois la main à la fin de la partie pour montrer qu’il n’y avait aucune rancune entre nous (sauf après les parties de Cosmic Encounter, mais ça, c’est une autre histoire). Le jeu, quand il passionne, quand il implique, captive, nous incite à initier un contact physique. L’extériorisation des émotions est une sensation mentale qui peut induire un contact social rapproché, fort. C’est d’ailleurs bien pour cela que nous jouons. Pour partager.

Quand on organise une soirée jeu, le jeu est important, certes, mais ce n’est pas le point focal de la soirée. Ces jeux ne sont souvent que le vecteur incitatif pour générer une atmosphère divertissante, « escapiste » des contraintes du monde et de soi-même, le tout entrecoupés de tintement de verres, de crépitements de chips qui crissent sous les dents et d’odeurs de pieds qui ont fermenté toute la journée dans des chaussures au taf.

L’extériorisation des émotions est une sensation mentale qui peut induire un contact social rapproché, fort.

Mais tout ça, c’était avant ! Une autre ère, un autre monde. Aujourd’hui, se toucher est devenu impossible, dangereux, banni, honteux, même !

Mais le fait de passer des soirées jeux, à plusieurs, à distance par vidéoconférence, même si cela nous permet de nous voir, de nous « retrouver », n’a pas remplacé le « vrai » truc. Pendant ces longues semaines de confinement, webcam et micro n’ont pas su émuler, détrôner ou sublimer. Jouer aux jeux de société à distance engrange un vide, une perte des liens sociaux. Un écran ne remplacera jamais un échange. Passer par la vidéoconférence pour jouer à des jeux de société à plusieurs, à distance est une perte. Un succédané, au mieux. Je donnerais cher aujourd’hui pour entendre à nouveau ces chips crépiter et respirer ces pieds fermentés (OK, peut-être pas pour ça).

Un écran ne remplacera jamais un échange.

Demain

Donc demain lundi 11 mai s’ouvre une nouvelle ère, celle du grand déconfinement en Europe. Une nouvelle ère, qui va ouvrir et s’ouvrir sur une nouvelle normalité, celle des gestes barrières, des masques, des parois en plexiglas aux caisses, des lignes de scotchs collées au sol, des lavages de mains fréquents et de l’anxiété, constante.

Pourrons-nous, dès demain, organiser à nouveau des soirées jeux ? Inviter nos amis et amies que nous n’avons peut-être plus vues depuis deux mois ? Oui, mais. Continuer « comme avant » risque d’être compliqué. Tant qu’il n’y a pas de vaccin, il n’y a plus de « comme avant ».

Donc se réunir à nouveau pour partager des jeux de société à plusieurs, oui, mais. Cela risque de poser quelques soucis.

Et ceci, pour deux raisons :

➡️ En jouant, on se trouve souvent à moins de 2 mètres des autres

➡️ En jouant, on passe sa partie à manipuler le même matériel

Deux facteurs devenus aujourd’hui à risque qui pourraient avoir comme incidence de faire circuler le virus.

Comment continuer à faire des jeux de société en vrai, à plusieurs ?

Pour l’instant, cafés et restaurants sont toujours fermés en France. Avec une ouverture possible courant juin ? En Suisse, les restaurants peuvent ouvrir ce lundi 11 mai, pour autant qu’ils respectent une distance de 2m entre les tables et que chaque table accueille un maximum de quatre convives (enfants de la famille non-comptés). Mais ça risque d’être compliqué de jouer au restaurant. Patrons et serveurs verront d’un très mauvais œil le fait de rester attablés toute une soirée.

Est-ce que les associations auront le droit s’ouvrir leurs portes pour organiser des soirées jeux ? Si c’est pour moins de 10 personnes en France, pourquoi pas.

Les rassemblements devront être limités à des groupes de 10 personnes maximum

Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur en France, jeudi 7 mai 2020

Le temps que la situation se normalise, ce qui risque de prendre plusieurs mois, on va surtout se retrouver à jouer chez soi, chez des connaissances et entre collègues au boulot à la pause de midi. Quelles mesures alors prendre pour continuer à faire des jeux de société ?

À moins de jouer entre membres de la même famille partageant le même logement, la toute première chose à faire avant de commencer un jeu, lavez-vous les mains. Pendant la partie, évitez de vous toucher le visage. Toussez et éternuez dans un mouchoir jetable, puis lavez-vous à nouveau les mains. Pareil pour les toilettes (ce que nous faisions de toute façon déjà avant la présence du virus).

Bref, les mesures barrières bien connues depuis plusieurs semaines.

Mais surtout, il est important de bien respecter la distanciation physique de 2 mètres. Jouons, à plusieurs, en vrai et plus par vidéoconférence, mais à distance, pour empêcher le virus de circuler entre les individus.

Masque, ou pas masque ?

Même si ça va faire vraiment, vraiment bizarre de porter un masque en faisant des jeux de société, le port du masque est fortement recommandé bien sûr, c’est à vous de choisir. Le masque ne sert pas tant à se protéger soi-même, mais à protéger les autres. Et rien que pour ça, le masque est un signe de solidarité !

Alors forcément, le port du masque peut entraîner quelques difficultés. En effet, la perception visuelle des informations qui se dessinent sur la face de celui ou de celle qui énonce la parole et de celui ou celle qui la reçoit, ainsi que leur traitement, sont des processus déterminants pour la compréhension et la mémorisation des phrases échangées. Ces étapes influencent l’ensemble des paramètres de la relation humaine. Parce que oui, le visage transmet des informations de plusieurs natures. Celles-ci sont d’abord de nature émotionnelle. Un échange indispensable pour que s’établisse une relation d’empathie entre joueurs et joueuses. C’est la lecture de ces émotions qui permet d’instaurer une relation.

Masquer le visage aura pour conséquence de dépouiller le message d’éléments d’information qui sont tous, dans leur imbrication les uns avec les autres, indispensables pour une perception globale du message, des conditions de son énonciation aux émotions qui s’y rattachent. C’est donc un défi majeur auquel joueuses et joueurs seront confrontés.

Rappelez-vous toutefois qu’un masque doit être changé toutes les quatre heures, et qu’on ne doit pas le manipuler ni le porter n’importe comment…

Et à quels jeux jouer ?

La liste des jeux de société à jouer à plusieurs en vrai, tout en respectant les mesures barrières est plutôt longue. Ce qu’il faut retenir, c’est que les jeux de société joués doivent :

➡️ permettre aux gens de rester à distance. Que les jeux puissent se jouer à une distance d’un… ours entre deux personnes (ça marche aussi avec un crocodile ou un joueur de basket)

➡️ Mais également, qu’on ait besoin le moins possible de manipuler le même matériel commun. Exemple, le draft ou des dés communs. Mieux vaut favoriser des jeux de société qui proposent un matériel personnel : plateau personnel, cubes et pions de sa couleur, etc.

➡️ Et enfin, encore une fois, pensez à bien vous laver les mains en arrivant à la soirée jeux, avant de jouer, entre les parties, après la soirée jeux, avant et après un passage aux toilettes. Bref, un peu… tout le temps…

Des jeux de société qui respectent les mesures barrières

Voici une petite sélection non-exhaustive de jeux de société qui peuvent se jouer à plusieurs, en vrai, en respectant la distanciation physique requise pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Magic

Il n’y a jamais eu de meilleurs moments pour commencer à jouer à Magic. Ce jeu de cartes d’affrontement et de cartes à collectionner existe depuis les années 90, et connaît toujours un succès impertinent.

Le gros avantage du jeu : on joue avec son propre deck, on pose ses cartes de son côté de la table et on peut jouer à 2m de distance.

Allez faire un tour sur Magic Bazar, ils ont une quantité de decks de cartes disponibles pour commencer à Magic.

Attention toutefois, il existe un mode de jeu appelé « draft » dans lequel on se passe les cartes, on fait tourner les decks. Un mode de jeu peut-être à éviter en temps de pandémie pour éviter que le virus ne se propage.

Et sinon, également créé par le même auteur que Magic, il y a aussi Keyforge, plus récent, également un jeu de cartes avec un deck personnel qu’on n’échange et ne touche pas.

Château Aventure

Château Aventure est un crossover entre jeu de rôle et jeu vidéo textuel des années 80. Une mission à remplir, une aventure à vivre, en énonçant des phrases-types, des phases-clés.

Une personne incarne le MJ et explique la situation et réagit aux réponses des autres. Aucun matériel à manipuler, et tout le monde peut se trouver à 2m de distance autour de la table.

Vous pouvez découvrir la critique complète de Château Aventure ici

Vous pouvez trouver Château Aventure ici chez Philibert

Donjons & Dragons

Il n’y a jamais, jamais eu de meilleurs moments pour se mettre au jeu de rôle ! Maintenant que vous avez joué à Donjons & Chenapans pendant le confinement en famille.

vous pouvez passer à l’étape supérieure et vous lancer dans du jeu de rôle pour ados et adultes, Donjons et Dragons (ou tout autre jeu de rôle…).

Aucun matériel à manipuler, juste des dés. Et justement, pensez à n’utilisez que vos propres dés, à ne pas vous les passer à la table pour éviter la propagation du virus.

La prochaine fois que vous vous préparez pour une session de jeu, prenez le temps de préparer votre… équipement. Commencez par vous assurer que vos mains sont parfaitement propres, puis essuyez tous vos dés avec un nettoyant désinfectant approprié.

De là, donnez le même traitement désinfectant à l’espace où le jeu sera joué. La table et le plateau de jeu devraient tous être nettoyés à fond, sinon à chaque lancer de dés, de nouveaux germes s’accumuleront à la surface. Le désinfectant doit être appliqué sur la table et non ingéré, je préfère préciser !

À la fin d’une partie de jeu de rôle, donnez un petit coup à vos dés avant qu’ils ne soient stockés pour votre prochaine partie.

Le jeu de rôle est l’activité idéale à jouer à plusieurs, en vrai, si tout le monde est assis à une distance respectable.

Vous pouvez trouver le manuel de base de Donjons et Dragons en français ici

Villainous

C’est le jeu qui buzze depuis des mois. Incarnez un méchants des dessins-animés et tentez de remplir votre objectif personnel.

L’avantage de Villainous, hormis son thème cocasse, c’est que chaque joueuse et joueur dispose de son propre deck et n’échange, ne touche rien d’autre. Et on peut y jouer à distance respectable.

Vous pouvez découvrir la critique complète de Villainous ici

Vous pouvez trouver Villainous en français ici chez Philibert

Oriflamme

Ce petit jeu de cartes de bluff a remporté l’As d’Or début 2020. Oriflamme peut très bien se jouer en respectant les mesures barrières, car on possède un set de cartes individuel, cartes que l’on va poser sur la table mais que personne d’autre ne devrait toucher. Pour autant que la table a été nettoyée au préalable, il ne devrait pas y avoir de risque à manipuler ses propres cartes. Un excellent jeu !

Vous pouvez découvrir la critique complète d’Oriflamme ici

Vous pouvez trouver Oriflamme en français ici chez Philibert

Through the Ages

Attention, très, très gros jeu qui va vous prendre 3-4h et qui peut se jouer jusqu’à 4. Gérez et développez votre civilisation à travers les âges. Agriculture, minerai, technologie. Riche, complexe, intense !

Hormis des cartes qui se placent au début de manche sur la table, tout le reste de la partie est joué avec son propre matériel : plateau et réserves personnelles de cubes. Et le jeu peut très bien se jouer en respectant la distance de 2m.

Vous pouvez découvrir la critique complète de Through the Ages ici

Vous pouvez trouver Through the Ages en français ici chez Philibert

Welcome

Les Roll & Write sont sans aucun doute d’excellentes options pour pouvoir se remettre à jouer à plusieurs en vrai lors du déconfinement, surtout si on n’a pas à se passer les dés. Il suffit qu’une seule et unique personne les lance pour le reste de la table, par exemple.

Ou sinon, Welcome est idéal puisqu’on ne manipule rien, si ce n’est des cartes qui agissent comme des dés. Une seule personne pourra se charger de les piocher et gérer, les autres pourront se concentrer sur leur propre carnet à cocher. Pensez toutefois au préalable à désinfecter le crayon ou le stylo que vous allez utiliser et ne le mettez pas dans la bouche (ça m’est arrivé dernièrement lors d’une formation continue. Ma voisine ne droite avait oublié de quoi prendre des notes. Elle m’a demandé de lui prêter un stylo. Je l’ai fait. Pendant la formation, je l’ai vue prendre le stylo dans la bouche et le mâchouiller. À la fin du cours, elle a voulu me le redonner. J’ai préféré le lui offrir en cadeau…).

Vous pouvez découvrir la critique complète de Welcome ici

Vous pouvez trouver Welcome en français ici chez Philibert

Charte

Et voici une petite charte que nous vous proposons pour résumer les mesures barrières à appliquer pour jouer aux jeux de société. N’hésitez pas à la reprendre.

Vous pouvez également télécharger cette charte en PDF ici

Et vous, avec le déconfinement, avez-vous prévu d’inviter vos amies, amis, collègues pour enfin jouer à des société à plusieurs ? À quels jeux allez-vous jouer tout en respectant les mesures barrières ?

23 Comments

  • Ludodida

    Qqs éléments de ma reflexion pour mon asso:

    Chacun serait invité à venir avec une ardoise un Velleda ou une ardoise magique.
    De là on peut faire un certain nombre de jeux d’ambiance.
    Qui paire gagne
    Just one
    Concept
    Unanimo
    Kalifiko
    Point final
    say anything
    Contrario
    Kaleidos

    Il y a toute une série de jeux de bluff qui peuvent se jouer avec un matériel apporté par chacun comme un jeu de cartes standard ou un jeu de uno : par exemple skull
    Toujours avec un jeu de cartes standard on peut jouer à yogi chacun utilisant ses propres cartes pour remplacer celle du jeu tirer au sort par le propriétaire du jeu.

    Voir dans quelle mesure on peut jouer à code names, je crois que les joueurs n’ont pas besoin de toucher le matériel.

  • nemesis

    ca fait plus de 20 ans que je joue à magic. J’y joue en confinement via messenger et ma tv. Mais je ne vois pas comment je pourrais jouer « en live » en respectant une distance de 2 mètres, sans utiliser de jumelles je veux dire … On a beau jouer chacun avec son deck, pour jouer il faut voir les cartes de l’adversaire …

    • Gus

      C’est très une bonne réflexion

      Perso, ça fait un peu moins de 30 ans que je joue, et franchement, je n’ai jamais, jamais regardé les cartes des adversaires. De toute façon, on ne voit rien puisqu’elles sont orientées dans le « mauvais » sens et le texte est trop petit. Au mieux, on peut voir les stats des cartes, mais c’est tout. L’adversaire énonce ses cartes jouées et on s’en souvient après. Perso, avec le déconfinement et les mesures barrières, ça ne va rien changer, on va pouvoir continuer de jouer à Magic, mais à 2m. Et sans draft

      Bonne semaine et plein de manas à vous Johan !

      • nemesis

        ok chacun son expérience de jeu :). Personnellement je joue Modern et Legacy, et je ne vois pas comment je pourrais jouer sans voir les cartes de mon adversaire. Pour lire le texte des cartes qui sont à l’envers, une astuce existe : demander à l’adversaire d’orienter la carte vers nous pour nous permettre de la lire ! Quand on voit que des pro, qui passent des dizaines d’heures/semaine à jouer le même format, doivent le faire pour vérifier le texte par moment, je ne comprends par comment vous pouvez jouer sans, par moment vérifier un texte. Ou ne fut-ce que simplement vérifier l’état du board, ce qui est déjà beaucoup plus difficile si les cartes adverses sont à 2 mètres, surtout su vous trouvez déjà le texte trop petit si les cartes sont à une distance normale. Après vérification, je joue depuis ice age, en 1995, et je fais des tournois plus ou moins régulièrement depuis lors, et je n’ai JAMAIS rencontré un adversaire qui ne regarde JAMAIS mes cartes. Il faudrait qu’on joue ensemble un jour, je suis toujours avide de nouvelles expériences quand il s’agit de Mtg 😉

  • nemesis

    j’avais écrit un pavé qui n’est pas passé visiblement ^^ en résumé, je n’ai jamais joué contre un joueur qui ne regarde JAMAIS le board, faudrait qu’on joue ensemble, j’aime bien les expériences. Je jouerai derrière un écran occultant en énonçant ce que je joue 🙂

  • Wubba Lubba Dub Dub

    Il est bien triste que vous ne mentionnez pas « boardgamearena.com » un site proposant de jouer a nos jeux de société gratuitement et en ligne.
    Moi ça fait une semaine que je m’éclate au « not alone » avec les copains en toute sécuritée

  • mathieu

    wubba lubba dub dub en fait il parle de jeux auxquels on peut jouer en live maintenant qu’on peut se voir mais seulement avec deux metres de distance et pas de passage de materiel
    Par exemple nous jouons avec mes collègues pendant les pauses de midi
    pour l’instant voilà les jeux auquels nous pouvons jouer
    skull king : chacun garde ses cartes
    les roll and write (qwix, très futé) chacun prend un jeu de dé et le garde pour lui
    oriflamme: pas encore essayé mais effectivement ça peut etre bien
    braverat quand on est deux
    on va essayer codename avec une photo des cartes sur le groupe whatsapp
    je vais essayer de rajouter des jeux à mesure que nous y jouerons…
    bon appétit
    Mathieu

  • Trukmuch

    Je pense que ça ne vaut juste pas le coup pour l’instant, autant prolonger encore un peu les mesures et ne pas se réunir. Ou alors si vous pouvez rester vraiment dans un cercle privé avec vos amis, c’est-à-dire s’ils restent en télétravail et que leurs enfants ne vont pas à l’école.

    En tout cas de mon côté, je ne vais pas encore reprendre les soirées JDS et JDR car je suis certain que les français feront encore preuve d’une grande intelligence et que nos hôpitaux seront à nouveau pleins au mois de juin.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :