Cryptide. Il était où, hein, il était où, le gentil ti Youki à sa Mamie

Temps de lecture: 5 minutes

Sorti en été 2018 en anglais, Cryptide, cet excellent jeu de déduction, sort enfin en VF en décembre 2019. Pour l’occasion, et parce qu’il le mérite, nous exhumons notre critique

Un jeu de déduction qui ne s’emberlificote pas sous un déluge de mécaniques absconses. Un pur délice épuré et efficace 

Cryptide, de quoi ça parle?

D’une chasse au monstre légendaire et caché. Vraiment caché. Mais où se cache-t-il ?

OK, on repassera pour le thème, Cryptide est un pur jeu de déduction et non un jeu d’aventure immersif. 2 sur 5 sur l’échelle de l’ITHEM

Et comment on joue ?

Lors de la mise en place, on commence par choisir un « scénario », une partie: nombre de joueurs et joueuses, difficulté, plusieurs possibilités

Puis, on construit le plateau sur lequel on place différentes pièces

Enfin, chaque joueur et joueuse consulte un livret propre au scénario pour obtenir un indice sur l’emplacement de la créature

Par exemple, un exemple, d’indices

La créature se trouve au maximum :

  • à deux cases de distance d’une case « eau »
  • ou à deux cases de distance d’une case rouge
  • ou encore à deux cases de distance d’une hutte

Toutes ces informations égrainées permettront d’obtenir un faisceau d’indices qui fournira l’emplacement exact de la créature

Alors, Cryptide, comment on joue ?

Rien de plus simple

A son tour, on a le choix entre deux actions:

Poser une question à quelqu’un d’autre

ou

Procéder à une fouille

Question

Si l’on décide de poser une question à quelqu’un, on indique une case, et il ou elle doit répondre en toute honnêteté selon son indice. On pose un cube sur la case si la créature ne peut pas s’y trouver, et un disque si c’est probable, si la case coïncide avec l’indice

Si un cube est posé pour indiquer que la case est fausse, le ou la joueuse active pose alors soi-même un cube ailleurs sur le plateau pour « éliminer » une case, et ainsi faire avancer le jeu et « dévoiler » son propre indice

Je mets « dévoiler » entre guillemets, car il s’agit de poser un cube sur une case où la créature ne peut pas se trouver. Donc on ne connaît pas l’indice, plutôt une information pour indiquer que ce n’est pas là

Fouille

Pour fouiller, on indique une case, on y pose l’un de ses propres disques, donc en suivant son indice, et chacun.e son tour, les autres vont soit y poser leur propre disque pour dire que oui, c’est possible, la créature peut se trouver sur cette case, soit y poser un cube, et dans ce cas-là on arrête aussitôt le tour de table, c’est cuit

Et comme plus haut, si un cube est posé pour indiquer que la case est fausse, le ou la joueuse active pose alors soi-même un cube ailleurs sur le plateau pour « éliminer » une case, et ainsi faire avancer le jeu et « dévoiler » son propre indice

Des règles expliquées en une minute, un jeu extrêmement « simple » et fluide

Un jeu simple, vraiment ?

Oh non

Parce qu’il va falloir se creuser la tête pour suivre le jeu des autres. Quelles questions sont posées ? Quelles cases sont fouillées et éliminées ? Quels indices sont peu à peu fournis et dévoilés ?

Un jeu simple à apprendre, complexe à maîtriser

Et comment on gagne ?

Le ou la première joueuse à trouver le bon emplacement remporte immédiatement la partie

Voilà

Et comment la trouver, la cachette de cette satanée créature ?

Lors d’une recherche, si tout le monde place un disque sur la case en question, cela signifie donc que toutes les bribes d’indices indiquent cette case-ci, et aucune autre. Le faisceau d’indices pointe vers cette seule et unique case, et le ou la joueuse victorieuse a bien suivi le jeu pour trouver la bonne

Peut-on gagner « au bol » et indiquer une case « au pif » ?

Non

Car il y a tellement de cases sur le plateau que la probabilité est vraiment infime slash impossible

Interaction ?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, Cryptide atteint un 3/5

Pourquoi 3 sur 5 ?

Parce que dans Cryptide on ne peut jamais bloquer les autres, mais on leur fournit peu à peu des informations et qu’il s’agit d’une course, le ou la première à avoir pécho suffisamment d’indices pour trouver la bonne case, celle sur laquelle cette maudite créature se cache

A combien y jouer ?

On peut y jouer de 3 à 5

A 3, la tension est moins vive, le jeu en devient presque… plat

A 5, ça en devient presque chaotique tellement ça « tire de tous les côtés » et que le plateau se couvre rapidement de cubes, de disques, au point de noyer les informations. Bof bof

C’est vraiment à 4 que Cryptide est le plus délicieux, le rapport optimal entre tension et interaction

Alors, Cryptide, c’est bien ? Critique

Cryptide est une excellente découverte, un jeu peu connu de ce côté-ci de l’Atlantique, pas (encore) traduit

Un pur jeu de déduction dans lequel il va falloir bien observer et ruser pour découvrir le plus rapidement possible les indices des autres

Un excellent, excellent jeu de plateau, qui ne ressemble à rien une fois déballé: quelques pions en bois, des bouts de plateau bourrés d’hexagones colorés qui font très Kingdom Builder, rien de quoi émoustiller

Et pourtant

Dès les 2-3 premiers tours, on comprend qu’on vient de s’embarquer pour une folle aventure, entre observation, mémorisation et déduction

Alors, Cryptide, faut-il y jouer ?

Oui, mais vraiment

Un jeu fluide, simple, qui ne s’emberlificote pas dans un déluge de mécaniques. Tout est (presque) dans l’épure: un indice, une question, une recherche, et c’est tout

Simple, efficace, prenant

Score:

Anticipation: 5/5

Ce jeu a grave buzzé sur les blogs ludiques américains en 2018, souvent élu meilleur jeu de l’année pour plusieurs d’entre eux

En plus, ça parle d’une chasse au monstre, fun

A voir ce qu’il a sous le capot

Pendant la partie: 5/5

Des règles simples, fluides, évidentes. Et de quoi se flageller les synapses pour réussir à trouver LAcase avant les autres

Après la partie: 5/5

On y rejoue ? Mais oui, à donf (expression de 1998)

🔴 Cryptide, score final: 5/5

Un pur jeu de déduction, simple, fluide, épuré, ou presque, au thème et matériel efficaces

Un jeu à ne pas rater

Et encore une chose

Le site de l’éditeur américain propose une plateforme web pour générer des parties sans passer par les cartes. À noter toutefois que cette plateforme n’existe qu’en anglais, l’éditeur français Origames ne l’a pas rapatriée en VF

Hyper pratique, avec la possibilité de passer le device aux joueurs et joueuses et de cacher les indices

Le site : https://ospreypublishing.com/playcryptid/

Et encore une dernière chose

Le jeu est créé par deux auteurs, Hal Duncan et Ruth Veevers. Un homme et une… femme

Une situation qui fait écho à notre récent sujet sur le manque cruel de femmes auteurEs dans le monde du jeu de société

Et encore une toute dernière chose

Vous pouvez consulter les règles de Cryptide en anglais ici

Vous pouvez désormais trouver Cryptide en français chez Philibert ici

Pour vous proposer une expérience de lecture plus agréable, nous ne vous proposons aucune publicité et tentons de rester le plus simples possibles. Notre équipe prend soin de recommander des jeux et espérons que vous apprécierez! Juste pour que vous le sachiez, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert. Ainsi, si vous achetez quelque chose en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une petite part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles

Et également chez Magic Bazar ici

Et au fait, pourquoi ce titre (foireux) de l’article : Il était où, hein, il était où, le gentil ti youki à sa mamie

Parce que dans Cryptide, il faut retrouver une créature légendaire

Un peu comme dans cette célèbre chanson de 1984 de Richard Gotainer que les « vieux » comme moi de plus de 40 ans connaîtront. Les autres, bande de millennials, profitez de cette incursion (ringue) dans les années 80

  • Auteur et autrice : Hal Duncan et Ruth Veevers
  • Illustrateur : Kwanchai Moriya
  • Éditeur : Osprey Games pour la VO, Origames pour la VF
  • Nombre de joueuses et de joueurs : 3-5 (optimum: 4)
  • Âge conseillé : dès 10 ans (bonne estimation)
  • Durée : 30 à 50 minutes (bonne estimation, aussi)
  • Thème : chasse au monstre
  • Mécaniques principales : déduction, bluff, indices

13 responses to Cryptide. Il était où, hein, il était où, le gentil ti Youki à sa Mamie

  1. Helene Gléveau says:

    Bonjour, Cryptide versus Tobago? Les 2 jeux me semble assez proches.
    Merci
    LN

      • Helene Gléveau says:

        Je ne sais pas mais chez moi oui😃. C’était pour savoir si je craquait ou pas.
        Merci pour les réponses.

  2. Joël Hachez says:

    et quid de la comparaison avec l’ile au trésor?

    • JJF says:

      Je trouve que c’est fort semblable dans l’idée. L’ile au trésor étant certainement plus complexe, mais sinon c’est assez identique.

  3. Raf says:

    Bonjour,
    Après plusieurs parties, j’ai constaté que le faisceau d’indices peut pointer vers plusieurs cases notamment à 3 et 4 joueurs. A 5 joueurs il y a effectivement 1 seule et unique case.

  4. gloubigabi says:

    Merci Gus, je suis coincé avec Gotainer dans la tête depuis 3 jours…

    • Gus says:

      Merci pour la précision

      Au moment de la rédaction de l’article ce n’était pas encore le cas

A vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.