🎲 Critique de jeu: les trois Penny Papers Adventures

Temps de lecture: 4 minutes

Un triptyque Roll & Write ni indispensable, ni inutile. Juste frais. Un titre parfait pour l’Ă©tĂ©

  • Date de sortie: Printemps 2018
  • Auteur: Henry Kermarrec
  • Illustrateur: GĂ©raud SouliĂ©
  • Editeur: Sit Down!
  • Nombre de joueurs: 1 Ă  100 (optimum 1 Ă … 100)
  • Age conseillĂ©: dès 7 ans pour le Temple d’Apikhabou, dès 8 ans pour Skull Island et dès 9 ans pour la VallĂ©e de Wiraqocha
  • DurĂ©e: 20′ (mais vraiment 20′)
  • Thème: exploration, aventure
  • MĂ©caniques principales: dĂ©s, combinaisons, roll & write

Penny Papers Adventures, de quoi ça parle?

D’explo dans des rĂ©gions mystĂ©rieuses et inexplorĂ©es. De temples maudits, de montagnes reculĂ©es et de trĂ©sor enfouis

Bref, c’est l’aventure

Sauf que

Tout se joue aux dĂ©s. Et on place les rĂ©sultats sur sa feuille pour rĂ©aliser des figures, des combos. Il ne faut pas s’attendre Ă  un jeu narratif ou immersif. On est purement dans un « roll & write ». Autrement dit, lance les dĂ©s et inscris les rĂ©sultats. On repassera pour l’immersion…

Il y a (pour l’instant) trois aventures, le Temple d’Apikhabou, Skull Island et la VallĂ©e de Wiraqocha (oui, comme le jeu du mĂŞme Ă©diteur du mĂŞme auteur). Trois jeux aux règles et au thème similaires, l’aventure, l’exploration, mais Ă  la difficultĂ© croissante

Et comment on joue?

Les trois moutures se jouent de la mĂŞme manière. Il n’y a que le scoring et les combos qui changent selon la boĂ®te

Mais en gros et en rĂ©sumĂ©, un ou une joueuse commence par lancer trois dĂ©s, puis en simultanĂ© chacun·e choisit de les utiliser comme il ou elle le dĂ©sire, soit la valeur de l’un, soit en les additionnant. On inscrit alors ensuite un chiffre sur l’une des cases

Avec trois faces spéciales qui viennent épicer le tout: dé joker, dé spécifique à la boîte et dé interactif (on y reviendra plus bas)

Et comment on gagne?

Tout dĂ©pend de l’aventure bien sĂ»r, mais en règle gĂ©nĂ©rale, dès qu’une fiche est remplie, le tour s’arrĂŞte et on score en fonction de la boĂ®te: nombre de combos rĂ©alisĂ©s, adjacences, pĂ©nalitĂ©s

Tout est indiqué sur la fiche personnelle. Clair, limpide, simple

Interaction?

Alors oui, tout le monde reste les yeux rivĂ©s sur sa fiche Ă  rĂ©aliser les meilleures combos. Donc on pourrait dire qu’il s’agit d’une interaction polaire de course, l’idĂ©e Ă©tant de rĂ©aliser de meilleures combos que ses voisins, pour peu qu’on lève les yeux deux secondes de sa feuille

Sauf que

Dans chaque boĂ®te, une face d’un dĂ© rajoute une interaction (Ă  moins d’y jouer en solo). On met toutes et tous sa feuille au milieu de la table, les autres en prennent une et remplissent une case Ă  choix d’un Ă©lĂ©ment qui va bloquer et mettre une pĂ©nalitĂ© en fin de partie. On reprend ensuite sa feuille. Cette pĂ©nalitĂ© peut ĂŞtre barrĂ©e plus tard en utilisant un 9

Rien de punitif, mais suffisamment pour rajouter de l’interaction et faire couiner dans les chaumières

Et Ă  combien y jouer?

En solo, tout simplement, c’est très bien aussi, mĂŞme si du coup on perd la tension du dĂ© « interactif »

Sinon, en mĂŞme temps Ă  100 au max, pourquoi pas. Pourquoi 100? Parce que chaque boĂ®te contient 100 feuilles…

Alors, Penny Papers Adventures, c’est bien? Critique

C’est frais, estival, lĂ©ger, divertissant, mais pas inintĂ©ressant pour autant

Beaucoup de choix cruciaux: quelle valeur utiliser, oĂą les placer pour rĂ©aliser quelle combo. D’autant qu’une fois inscrite, on ne peut plus toucher/effacer/dĂ©placer la valeur. Argh

Il faut toutefois relever que les trois boîtes ne se valent pas du tout du tout.

Le Temple d’Apikhabou est sans conteste la meilleure boĂ®te. Plus lĂ©gère, divertissante et fluide. Plus familiale, aussi

Vient ensuite la VallĂ©e de Wiraqocha, plus stratĂ©gique, plus ouverte. Un peu trop ouverte et libre, d’ailleurs, le plan de jeu n’Ă©tant qu’une grosse grille

La plus relou, Skull Island. Un scoring complexe, réussir à placer quatre chiffres similaires des quatre côtés pour indiquer un trésor à la jonction, avec des bateaux qui peuvent se rajouter et servir de joker. Et des montagnes qui viennent bloquer le tout. Un pur casse-tête, ni fluide, ni fun. Des trois boîtes, Skull Island est la plus décevante

Score:

Anticipation: 4/5: l’Ă©diteur belge et wallon Sit Down! a toujours tentĂ© de dĂ©crocher LE titre, LE succès. Ce titre, il l’a obtenu en 2016 avec le carton interplanĂ©taire Magic Maze, depuis dĂ©clinĂ© en version enfant (très bon, mĂŞme si avec très peu de plateaux dispo). Depuis, ils sont tout feu tout flamme chez Sit Down, et ce triptyque Roll & Write confirme la pente ascendante

Pendant la partie: 4/5: alors non, il ne faut pas chercher une rĂ©vĂ©lation ludique incroyable, mais les trois volets de la saga sont plaisants, divertissants. Dans le bon sens du terme. En terrasse, Ă  la mi-temps du Mondial cet Ă©tĂ© (le Mondial de waterpolo bien sĂ»r, aucun joueur ou joueuse de jeux de plateau ne regarde le foot, c’est bien connu), l’un ou l’autre des Penny Papers permettront de se lancer une petite partie courte, tendue et trapue sur un coin de table. Clairement l’un des hits de l’Ă©tĂ© Ă  emmener avec soi en voyage

Après la partie: 4/5: rien de transcendant, mais les parties sont tellement courtes et incisives qu’on s’en lancera bien 2-3 Ă  la suite. Dans 5-10 ans tout le monde aura oubliĂ© les Penny Papers Adventures, mais en cette fin de printemps 2018, ils feront leur boulot de divertir et de triturer du neurone pour ces quelques prochaines semaines

Score final: un bon 4/5. Pas une expĂ©rience ludique incroyable ni originale, ni trĂ©pidante, mais qui fait son job, celui de divertir tout en proposant quelques choix cruciaux. Ni indispensable, ni inutile. Juste frais. Un titre parfait pour l’Ă©tĂ©. Sur les trois boĂ®tes, attention Ă  Ă©viter Skull Island, la plus indigeste des trois. La meilleure: Le Temple d’Apikhabou

Et encore une dernière chose

En plus de ce triptyque tout rĂ©cent, deux autres Roll & Write sont sortis presque en mĂŞme temps: Très FutĂ©, nommĂ© pour le Spiel 2018, et Welcome. Le Roll & Write est dĂ©cidĂ©ment tendance en cette fin de printemps 2018…

Tiens, ça mériterait un article sur le TOP 5 des meilleurs Roll & Write. Les Penny Papers en feraient partie.

Vous pouvez trouver Skull Island chez Philibert,

Le Temple d’Apikamachin chez Philibert aussi ici,

Et enfin, le troisième, le plus complexe, la Vallée de Wiraqotruc, chez Philibert toujours, ici

1 Comment

A vous de jouer! Participez Ă  la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.