Critique de jeu: Les Cercles des Enquêteurs

Temps de lecture: 4 minutes

Familial, immersif, narratif, interactif

  • Date de sortie: Printemps 2018
  • Auteurs: Pascal Duclermortier, Sébastien Dhooge
  • Illustrateurs: Guillaume Legoupil, Philippe de la Fuente et Laurent Libessart
  • Editeur: Editions Pera
  • Nombre de joueurs: 3 à 6 (optimum 7… 7??? lire plus bas)
  • Age conseillé: 9-12 ans (mais vraiment 9-12. Ni plus, ni moins)
  • Durée: 120′ (mais en réalité 60-90′ max)
  • Thème: Enquête pour la disparition du Professeur Valjoy et Cirque pour Sabotage au Cirque de la Lune
  • Mécaniques principales: Narratif, enquête, jeu de rôle

Le Cercle des Enquêteurs, de quoi ça parle?

Il s’agit de deux livres-jeux sortis en printemps 2018 aux Editions Pera. Deux livres qui permettent de vivre une aventure clé-en-main, à la croisée entre jeu de plateau, jeu de rôle et jeu de rôle grandeur nature

Dans la Disparition du Professeur Valjoy, les enquêteurs et enquêtrices doivent retrouver un mystérieux professeur qui a trouvé un mystérieux trésor mais qui a alors mystérieusement disparu dans une pièce mystérieuse de son mystérieux manoir. Nous n’allons évidemment pas spoiler l’histoire

Dans le Sabotage du Cirque de la Lune, comme son nom l’indique, il est question d’un… cirque. Les joueurs et joueuses viennent de rejoindre un cirque comme artiste, et là, c’est le drame. Monsieur Loyal, la caisse et un serpent du cirque viennent tous à disparaître en même temps. Coïncidence? Je ne pense pas

Ces deux livres-jeux font la part belle à l’immersion, à la narration. Même si on n’est évidemment pas dans des décors grandeur nature (quoique, on pourrait essayer d’y jouer dans de vrais lieux…), on se prend vite au jeu, à l’histoire. Et il ne faut pas oublier le public-cible du jeu, les 9-12 ans, qui vont bien vite se sentir immergés dans l’aventure

Et comment on joue?

Les deux livrets se jouent de la même manière

On commence par lire l’intro, l’accroche du jeu, puis chaque joueur et joueuse reçoit une petite fiche de personnage, il y en a six, avec un objectif perso secret (écrit à l’envers)

Puis on lit le départ de l’histoire, et go. Une carte. Plusieurs lieux à dispo. Chaque joueur et joueuse dit où il ou elle se rend sur la carte (virtuellement bien sûr), puis reçoit l’indice correspondant à lire en secret

Après que chacun et chacune ait reçu et lu l’indice, de nouvelles informations générales slash rebondissements sont annoncés, puis il y a une phase d’échange. Toutes et tous peuvent choisir de révéler, d’échanger ou de mentir sur les informations obtenues pendant la recherche

Puis rebelote, nouvelle carte, nouveaux indices, puis re-échange. On passe par trois phases en tout, puis tout un chacun répond aux questions de départ, puis résol

Mentir?

Oui, vous l’aurez relevé. On peut choisir de mentir aux autres sur les indices consultés

Car se cache parmi les six personnages de départ un félon. Un·e méchant·e. Peut-être même le coupable du scénario

D’où suspicions et manigouilles

Et comment on gagne?

A la fin du jeu on confronte ses réponses et ses objectifs secrets avec la résolution de l’affaire. On peut très bien gagner à plusieurs, ensemble, ou pas

Un peu à la Dead of Winter. C’est du coop mais pas vraiment mais si quand même un peu mais pas du tout

Interaction?

Evidemment très forte puisqu’il va falloir négocier, échanger des infos et échanger

Et à combien y jouer?

A 7

Uniquement à 7

7 jeunes de 9-12 ans et un·e adulte.

Pourquoi 7?

Parce qu’il y a six persos dispos bien décrits, ça serait dommage de s’en passer, et un·e adulte pour prendre le rôle d’animateur slash MJ pour distribuer, arbitrer, gérer et surtout lire les infos entre chaque phase de recherche

A moins de 7, il y aura moins d’interaction, et ça serait vraiment dommage. C’est aussi jouable bien sûr, mais moins bien

Et avec quel public y jouer?

Avec des jeunes de 9 à 12 ans

Plus jeûne, ça sera compliqué pour lire les indices. A cet âge-là, la lecture est plus ou moins bien assimilée

Plus âgé, plus ado ou adulte, le scénario, le ton, les visuels risquent de paraître trop… enfantins

La cible des 9-12 ans est idéale!

Alors, Le Cercles des Enquêteurs, c’est bien? Critique

Oui, les deux livrets sont vraiment, vraiment bien

Du jeu de rôle en autonome mais pas vraiment mais si quand même un peu

Pour passer une soirée / aprem immersive, narrative et interactive

Vous avez des jeunes de 9-12 ans? Vous pouvez craquer

Comptez 60-90 minutes de jeu. Il est indiqué 120′ mais comptez moins. Et tant mieux, certains jeunes de cet âge-là rencontrent parfois quelque peine à rester focalisés autant longtemps sur une seule activité

Et entre les deux, quelle est la meilleure aventure?

Les deux se valent et proposent une toute autre ambiance. Plutôt fun et WTF avec le cirque, avec des noms de PNJ rencontrés loufoques, et l’autre est plutôt “sérieuse” et plus orientée enquête.

Score?

Anticipation: 4/5.Ces deux livrets sont sortis de nulle part, d’une maison d’édition et d’auteurs (quasiment) inconnus. Donc aucune attente. Mais aux titres et à la promesse d’aventure, on ne peut qu’être intrigué·e·s

Pendant la partie: 5/5. Plaisir de la fouille, de l’échange, des discussions, de la suspicion. Un très bon moment, surtout si les joueurs et joueuses se mettent dans la peau de leur personnage

Après la partie: 3/5. On aura passé un excellent moment. Et maintenant? Ben rien. Un jeu-kleenex, comme Unlock et autres Legacy, car on ne peut évidemment pas y rejouer. Mais ce n’est pas grave, pour plusieurs raisons: c’est une aventure unique, et le prix du jeu est très doux, comptez 10 euros par livret. Pour une séance de jeu, c’est moins cher qu’un ciné…

Score final: 4/5. Une excellente initiation tout en douceur du jeu de rôle ou autres jeux narratifs. Mais à jouer uniquement à 7 et uniquement pour les 9-12 ans ayant une maîtrise parfaite du français. Ça commence à faire beaucoup de contraintes, d’où le 4 et pas le 5/5

Et encore une dernière chose

Décidément, l’année 2018 sera narrative ou ne sera pas. Des palettes de jeux narratifs sont déjà sortis et annoncés. La preuve ici

Pourquoi ne pas jouer aux Cercles des Enquêteurs en Live, comme les Escape Box de 404? En cachant ou plaçant les indices IRL? C’est aussi possible, mais demande un poil plus d’organisation en amont et plus de temps de jeu pour la recherche IRL. Mais le jeu n’en sera que plus intense, mémorable et dynamique

Vous pouvez trouver Valjoy chez Philibert ici

Et le Cirque chez Philibert ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.