Critique de jeu: La Légende des 5 Anneaux le JCE. Katana et vache à lait

Temps de lecture: 4 minutes

Un jeu épique à l’univers asiatique et fantastique. Mais exigeant et cher. En temps. En investissement. En argent. Mais de combien de JCE avons-nous encore réellement besoin?

  • Date de sortie : novembre 2017 en VF
  • Auteur : Brad Andres, Erik Dahlman, Nate French qui a bossé sur le reboot, un habitué des jeux à licence chez FFG. Trône de Fer. Seigneur des Anneaux
  • Illustrateur : plusieurs. De qualité
  • Editeur : Asmodée FFG
  • Nombre de joueurs : 2
  • Age conseillé : dès 14 ans
  • Durée : 1 à 2h
  • Mécaniques principales : cartes, combat

La Légende des 5 Anneaux, de quoi ça parle?

D’Asie. De Japon. Méd-fan. L’univers Rokugan

Sept clans s’affrontent, Crabe, Grue, Dragon, Lion, Phénix, Licorne et Scorpion, chacun aux compétences et philosophie propres, en employant cinq éléments: terre, eau, feu, air et vide

Le livret de règles propose même neuf pages sur 36 rien que pour poser le background. L’immersion, la cohérence, l’aventure sont clairement recherchés et développés

Alors oui, c’est un jeu de cartes d’affrontement. Mais les illustrations, le thème, l’univers et les mécaniques sont tellement bien rendus qu’on imaginerait presque le souffle épique, asiatique et fantastique de Rokugan

L5R? Mais ça me dit vaguement quelque chose…

Oui, c’est normal

Le jeu de cartes est sorti en 1995. Juste deux ans après le déferlement de Magic

L5R (Legend of the Five Rings) a connu un succès de folie dans les années 90, avec moult extensions et même un jeu de rôle sorti en 1996

AsmoFFG a rebooté la licence du jeu de cartes en 2017 et prépare également actuellement le reboot du jdr à sortir en 2018

La version de 2017 reprend celle de 1995 en l’épurant et en la simplifiant, tout en lui conservant son univers et son système de combat

Et comment on y joue?

C’est un jeu de cartes évolutif. Le jeu de base contient «  » »tout » » » (avec trois guillemets, nous y reviendrons) pour y jouer

A son tour:

On révèle des cartes puis on joue des cartes en payant le coût en ressource, le Destin.

Puis arrive la phase de pioche. Chaque joueur et joueuse choisit un chiffre en secret sur son cadran. Celui ou celle qui a le chiffre le plus élevé donne des points d’honneur à l’autre, et on pioche autant de cartes que le chiffre choisi. Autrement dit, mieux éviter d’être trop gourmand pour ne pas devoir filer des pions à l’autre. Une mécanique de guess et de prog intéressante qui vient agréablement épicer le jeu

Puis c’est la phase de conflit. Le cœur du jeu. Ca cogne. On oppose des cartes, attaque, défense, tout ça. Business as usual. Avec des effets selon l’anneau slash élément choisi en début de conflit: eau, air, feu, terre, vide. Tactique. Exigeant

Puis, la phase destin. On retire les perso qui n’ont plus de pion destin sur eux, et on en retire un sur les autres. Autrement dit, le jeu va changer et évoluer, et on évite les blocages à la Magic avec des murs de ouf

Enfin, le rassemblement, redresser des cartes utilisées, passer le pion premier joueur, tout ça. La phase d’admin pour préparer la prochaine manche

Des règles plutôt complexes, il faut bien l’avouer, même si très bien expliquées dans le livret. Ce JCE est peut-être un poil plus léger que Netrunner, tout en étant plus exigeant que Magic ou Arkham (qui est coop, lui, et qui est aussi excellent). Pas un jeu pour noob, donc

Et comment on gagne?

Trois possibilités:

Détruire la province avec la forteresse ennemie. Accumuler 25 points / pions d’honneur. Épuiser l’honneur de son adversaire

« Facile ». Sur le papier. Parce qu’après, ça cogne

Ces trois conditions ouvrent de nombreuses possibilités tactiques et stratégiques et évitent de se focaliser sur une seule. Au risque d’en délaisser une autre.

Alors, La Légende des Cinq Anneaux, c’est bien?

L5R est un jeu qui se mérite, un jeu qui demande un investissement conséquent. Un jeu cher. En temps. Pour créer ses decks. En argent, pour acheter les boosters. Rien que pour commencer, il faut envisager d’acheter 2-3 boîtes de base pour disposer de suffisamment de copies de cartes pour se mettre à la construction de decks

Un JCE, un Jeu de Cartes Evolutif, parce que le jeu évolue au fil des extensions, des boosters. On peut jouer sans, mais soyons honnêtes, le jeu prend tout son intérêt avec

Donc

Cher

On ne s’y lance pas en casual juste pour essayer. 1-2 parties avec la boîte de base donnera une petite idée de la profondeur et de la richesse du jeu, en terme mécanique, stratégique, thématique, mais le jeu prend tout son intérêt en mode tournoi et construction de decks

Plus léger que Netrunner, beaucoup plus complexe et lent et profond que les autres. Est-ce le meilleur JCE sur le marché? Pas loin, si on cherche du challenge. Même si c’est encore trop tôt pour le dire, juste après quelques semaines de sortie (mais déjà 6 boosters dispo en VF 😱)

Un jeu épique à l’univers asiatique et fantastique. Mais exigeant et cher. En temps. En investissement. En argent

Avec L5R reboot, une question s’impose: de combien de JCE avons-nous encore réellement besoin? LOTR (coop). Arkham (coop). Netrunner. Star Wars. GoT. OK, la licence Warhammer est out, mais quand même.

Et encore une chose

Les règles dans le jeu de base ne sont « que » les règles de base, d’apprentissage. Pour les règles complètes, il faut aller télécharger ça (et se créer un compte 🙄) ici. Une stratégie commerciale très discutable…

Si vous voulez voir à quoi le jeu ressemble, hop, une excellente vidéo sur Geek and Sundry

Et l’histoire de L5R en détail, avec la version de 1995

Vous pouvez trouver le jeu de base et tous les boosters chez Philibert,ez Ludibay,ez Ludikbazar,si vous habitez en Suisse, chez Helvétia Games Shop.

7 Comments

  1. Les JcE sont vraiment trop nombreux, comme tu le dis le temps de jeu ne peut pas suivre. J’achète maintenant une boîte de base histoire d’y jouer en mode jeu-de-société. Déçu d’apprendre qu’il n’y a que 2 factions sur 7 dans cette boîte de base. Les 7 factions de dans la boîte de base de Netrunner permettent déjà une jolie rejouabilité. Dans L5R j’ai peur que ce ne soit pas le cas ?

      1. Bonjours, je suis joueur de L5R et je vois que vous dites des choses inexactes. En effet, dans la boite de base il y a un deck par clan, et non uniquement 2 clans.

        1. En effet c’est ce que dit le site de FFG. Du coup ça change tout parce que ça fait beaucoup de combinaisons possibles de duels preconstruits dans le jeu de base.

          1. Ça change pas le fait qu’il faille 2-3 boites de base pour commencer à pouvoir construire ses decks

            En l’état c’est juste de la démo (chère)

            1. Je ne vois pas les boîtes de base des jce de FFG comme étant capable de proposer de la construction de deck. C’est en effet une démonstration des différentes factions et des mécaniques du jeu. Le fait qu’il y est plusieurs factions (7 à priori dans L5R, c’est à dire comme dans netrunner) permet d’avoir un jeu de société (pas un jce j’en conviens) pour 35-40€ avec une certaine rejouabilité grâce aux différents decks proposés. C’est un prix ordinaire de jeu de société.

              J’ai complètement abandonné la construction de decks dans les jce. Je n’ai pas le temps d’y consacrer ce que ça demande en argent. Ces jeux ne sont pas rentables temporellement parlant pour mon mode de vie actuel. Et le côté jce moins cher que jcc est un sacré mensonge. C’est peut être moins cher, mais ça coûte quand même un rein. Acheter des boîtes de 20 cartes où seulement 3 m’intéressent, c’est du gâchis (Pour moi hein). Mais acheter juste une boîte de base à 35€ pour découvrir un jeu de cartes riche et qui propose plusieurs decks preconstruits, je suis pour.

Laisser un commentaire