J’engueule Speed

JS20

Limp signe ici un article engagé et critique.

J’engueule speed…

J’ai toujours été de ceux qui militent pour le droit de pouvoir poster des avis de jeux négatifs sur les sites proposant de donner notre impression et d’y adjoindre, souvent, une note représentant l’intérêt ou le plaisir que nous accordons au jeu pour lequel nous posons nos quelques lignes.

Oui, je dis bien que je suis de ceux qui militent pour les avis négatifs. Pourquoi ?  Pas parce que je prends un malin plaisir à casser du sucre ou à lire des écrits relevant tous les défauts ou les mauvaises impressions qu’une partie peut laisser, mais tout simplement parce que les avis positifs sont légions, ne gênant personne, et que ceux moins élogieux se font de plus en plus timides.

En effet, les auteurs, les éditeurs, ou encore les joueurs ayant apprécié les jeux vont vous envoyer des messages privés ou vont aller jusqu’à ouvrir un sujet dans un forum pour vous critiquer vous, personnellement, remettre en cause votre honnêteté intellectuelle ou encore dire que vous n’avez rien compris au jeu, que vous n’y avez pas joué, ou pas dans les bonnes conditions, ou bien diront que vous n’y avez pas assez joué contrairement à eux. Comme si la valeur attendait le nombre des parties. Allez, faites donc une vingtaine de parties d’un jeu qui ne vous plait pas, juste pour faire plaisir ces bons pensants ou pour donner un répit au jeu et ne pas nuire à la comm de l’éditeur à cause de votre petit avis qui va bien entendu décider du sort complet du jeu, de la réussite ou non de ses ventes partout dans le monde…

Les avis plutôt négatifs sont donc moins nombreux. Certes aussi parce que les gens savent plus ou moins ce qui est susceptible de leur plaire. Certes. Mais cela ne fait pas tout. Parce que  les jeux sont de plus en plus intéressants ? Hum, on pourrait partir sur ce constat tout comme on pourrait dire qu’ils finissent tous par se ressembler et que la cadence impossible des sorties fait que l’innovation en pâtit tout de même un peu…

Et comme les avis négatifs deviennent rares, la note référence, la « moyenne » des avis des jeux a tendance à gonfler. Ainsi un jeu ne trouvant pas forcément son public ou ayant déçu (ce qui n’est pas forcément la même chose) peut très bien se retrouver avec une moyenne flatteuse.

D’autres ont dû tout comme moi constater ceci et certains ont jugé logique, quand ils n’apprécient pas un jeu, d’y aller franchement en le notant en dessous de 1 sur 10, certainement histoire de contrebalancer une moyenne qu’ils trouvent inappropriée. On en arrive donc à des notations absurdes et à des avis négatifs qui finissent eux-mêmes par se saborder. Et quand je vois les récents avis qui émergent concernant le Jungle Speed édition 20 ans, cette impression ne fait que se renforcer chez moi. Et pourtant… pourtant, j’ai été le premier, à la sortie de Dobble, à dire que le roi était mort, et de faire place au nouveau roi. En même temps, cela sous-entend que dans le genre, je voyais alors Jungle Speed comme un très bon « second » (et lui accorderais actuellement la quatrième place : pensez à découvrir « Crazy Time » et « Pick a dog »). Et pourtant, ces avis sont tout de même argumentés.

Mais non, ces notes sont à mes yeux illégitimes, et je voulais en discuter un peu ici. Jungle Speed mérite bien ça. Cette version le mérite vraiment. Alors oui, je vais être de ces gens qui dénigrent les avis négatifs. Les exceptions ne confirment-elles pas la règle ?

Je commencerais tout d’abord par préciser que si une extension a souvent sa moyenne boostée par le fait que les gens l’achetant aient en toute logique apprécié le jeu de base, il en est tout autrement pour les rééditions ou stand alone proches du jeu de base. En effet, l’effet de surprise, le côté « nouveauté » passé, le joueur est plus dur avec le nouvel arrivant. Je pourrais donner de nombreux exemples, mais très récemment par exemple, je remarque que « King of New York » ne reçoit pas l’accueil dithyrambique auquel avait eu droit « King of Tokyo ». Il s’agit pourtant du même jeu « en mieux », car identique mais plus riche, proposant plus de choix, plus de variétés. La première version ne devient plus intéressante que si vous souhaitez jouer au jeu avec des enfants de 8 ou 9 ans, car elle est plus simple. Bref, si les jeux sortaient en même temps et pour la première fois aujourd’hui, New York serait mieux noté que Tokyo. Aucun doute.       … Idem pour Jungle Speed 20 ans.

Entre également en compte le côté « geek » du joueur prenant le temps d’émettre un avis sur internet.

En effet, il est reproché à cette nouvelle version de ne pas proposer toutes les cartes parues jusqu’alors, amenant le jeu à prêt de 200 cartes, mais de proposer le jeu de base (80 cartes) ainsi qu’un second, différent, jusqu’à son dos de cartes. Parce que le joueur passionné veut l’extension, le goodies et la carte promotionnelle. Après, si ça apporte vraiment au jeu, c’est à croire que c’est secondaire. Parce que figurez-vous que, à moins de jouer à 8 ou 10 joueurs, ajouter plein d’extensions au Jungle Speed nuit à l’intérêt du jeu. Pourquoi ? Parce que si vous jouez au Jungle Speed à 4, par exemple, avec les cartes de l’extension, celles offertes dans la version de luxe et celles qui furent un temps disponibles en sus dans le jeu de base lors de la période où une partie des achats du jeu était reversée à une association dont le nom m’échappe, et bien vous aurez certes plein de cartes que les petits copains n’auront pas forcément, mais il va vous falloir attendre dix tours pour que deux joueurs se retrouvent enfin avec un symbole identique. Et encore…

Pour ceux qui ne l’ont pas compris, plus nombreuses sont les cartes ajoutées (puisqu’elles proposent de nouveaux dessins) et moins vous avez de probabilités de tomber sur des doubles en même temps. Et pour augmenter ces probas, une seule possibilité : jouer plus nombreux, pour que plus de cartes soient actives / en jeu en même temps.

Et c’est là qu’on remarque que la version « spécial 20 ans » ne rentre pas dans ces dérives nuisant au plaisir du jeu. Au contraire même, l’idée d’adjoindre un second jeu permettra peut-être de pouvoir rivaliser un peu plus face aux habitués de la version d’origine qui ont tendance à attraper le totem quand vous venez à peine de regarder la carte qui vient d’arriver. Là, ils vont découvrir tout comme vous les nouveaux dessins / symboles.

Alors oui, je sais bien que dans les jeux d’ambiance, et encore plus dans ceux demandant du réflexe, de la rapidité, on ne demande pas de réfléchir vraiment mais d’être vif pour faire un choix. Mais à vouloir aller trop vite, on fait souvent le mauvais choix, et on ne se rend compte de la boulette qu’au moment où il est trop tard…

8 Comments

  1. « les auteurs, les éditeurs, ou encore les joueurs ayant apprécié les jeux vont vous envoyer des messages privés »…tout a fait vrai, cela m est arrivé….. Un autre aspect de ne pas mettre des notes négatives est pour moi cet illusion qui perdure (plus pour longtemps je pense au vu de la modification du marché) de faire partie d’une grande famille ludique…et non, on ne touche pas a Fred H ou bruno C, ce sont des icônes….
    quand au J 20, au délà du jeu, c est juste son matériel qui est honteux: boîte fragile, rangement inadapté, totem collé….
    sinon pour King of..je préfère la version Tokyo, crétine et assumée, que la pseudo stratégique NY qui freine le jeu…
    ce fut un plaisir de vous lire….

    J'aime

    1. Pour être très honnête, le ton de ton avis sur TT m’a plutôt fait rire.
      Les arguments, en revanche, ne m’ont pas emballé.
      – Limp a raison, mélanger deux paquets de 80 cartes à JS n’est finalement pas une si bonne idée, c’est pour cela qu’il y a 2 paquets bien distincts. Bref, je rejoins complètement Limp sur son analyse
      – Le totem en agglo ? Ah ? … bah non, en fait.
      Il est collé, c’est vrai, c’est peut-être dommage mais sa finition est très correcte et ça peut être un problème s’il se décolle, sinon, ce n’en est pas un.
      – Boîte fragile ? Là je ne vois pas du tout ce qui te fait penser ça, elle me semble très solide au contraire.
      – Le prix serait une honte ? 30€ pour une boîte luxe d’un jeu vendu 20€ dans sa version de base, je ne vois pas bien où est l’arnaque.
      – le thermo, oui, c’est vrai qu’il n’est pas top.

      Mais bon, cela dit, je ne te demande pas des comptes, je ne défendrai pas becs et ongles cette version. Perso, j’ai plus été déçu par l’indifférence qui a accueilli Jungle Speed safari que par les trois avis très négatifs pour JS 20 ans.

      Après, oui, l’étiquette « jeu de supermarché » est dévastatrice sur TT. Selon le point de vue dont on se place, c’est dommage ou pas, mais c’est ainsi. Je ne m’attendais pas vraiment à autre chose pour JS 20 ans.

      J'aime

  2. Le Jungle Speed j’y joue très régulièrement en famille. Nous jouons avec les 200 cartes de l’édition Deluxe sortie pour les 11 ans du JS (un bon cru les 11 ans ! Vivement l’anniversaire des 21 du coup, c’est pour bientôt réjouissons-nous :). On pourra dire que c’est les 10 ans de l’édition Deluxe de 2005.)

    Jamais cela ne nous a posé souci de jouer avec toutes cartes et nous en aurions bien volontiers rajouté 80 de plus.

    Après les goûts et les couleurs, si certains préfèrent jouer avec 80 cartes seulement parce qu’ils craignent que trop de cartes ne diminuent l’interaction entre les joueurs, grand bien leur fasse. Personnellement je n’ai jamais vu (après plusieurs 100aine de parties) 10 tours de table sans interaction même avec 200 cartes.

    Pour revenir sur une des critiques (négative, ci-dessus décriée) dont je suis un des auteurs et que j’assume bien volontiers. Si j’avais su que ça allait m’attirer une certaine notoriété sur Gus & Co ;). Merci Gus pour ce petit moment de gloire 😀 !
    Le matériel de cette édition 20 ans est quand même franchement horrible et limite honteux pour une édition dite « limitée ».

    Le Totem qui dans les premières éditions du jeu était une bel objet en bois tourné (en tous les cas je n’ai décelé aucun joint d’assemblage dessus), est cette fois-ci vraiment très laid, les éléments qui le composent étant grossièrement collé et assemblé (attention je n’ai pas parlé de fragilité vu que le mien n’a pas encore cassé, j’évoque juste ici l’aspect purement esthétique…).
    Je pourrais vous faire une photo comparative pour que vous rendiez compte par vous même, la baisse de qualité (du totem) en 9 ans est flagrante.

    La boite est anti-ergonomique au possible, on a 160 cartes sensées tenir une fois déballées dans 2 emplacements de 60 cartes…
    En plus là où JS avait eu, il y a 20, la riche idée de lancer la mode des jeux en sacs tissu facilement transportables partout, là on a droit à une énorme boite pleine… non pas de matériel, mais de vide.

    Pour moi un jeu qui affiche une telle réussite, qui a même eu droit à des copies pirates (comme pour les produits de Luxe), aurait pu se voir doté d’une vraie belle édition anniversaire pour ses 20 ans. J’exprime juste du regret.
    Nulles doutes que malgré ma note basse passée inaperçue (sauf sur Gus & Co ;)) cette édition trouvera son public et qu’elle s’écoulera fort bien pour les fêtes.

    * * *

    HS concernant le JS Safari, ce dérivé du JS Original est une vraie fausse bonne idée.
    Le jeu est certes fun (AMHA moins que le JS d’origine mais ça reste très subjectif.)
    Mais il souffre justement du syndrome tant recherché par certains chez son illustre ancêtre, à savoir, la taille réduite de son deck.
    Là où à la rigueur je peux admettre (pourquoi pas) que certains préfèrent jouer au JS avec 80 cartes.
    En revanche le petit nombre de cartes dans le JS Safari tend à lui faire perdre de son intérêt en réduisant considérablement la durée des manches.
    Mes enfants (9, 11 et 15 ans) ne s’y sont pas trompés et ont très rapidement boudé cette version pour revenir a[u 200 cartes de] l’original.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s