Critique de jeu: Not Alone Exploration. L’extension doudou

Temps de lecture: 4 minutes Une évolution, pas une révolution Date de sortie: Fin-octobre 2017 Auteur: Ghislain Masson (qui a déjà signé le jeu de base) Illustrateur: Sébastien Caiveau Editeur: Geek Attitude Games Nombre de joueurs: 2 à 7, comme le jeu de base (optimum 6 à 7) Age conseillé: dès 14 ans Durée: 40 à 60 minutes. Mécaniques principales: bluff, guess, collaboration, asymétrie Not Alone fut le carton d’Essen 2016. Un jeu qui a connu un tel succès fulgurant qu’il est rapidement devenu épuisé.Lire la suite

Partagez.

Temps de lecture: 2 minutes Ce samedi 14 octobre, le pop-in Bar à Jeux de Genève ouvre ses portes et vous attend comme d’habitude entre 17h et 23h à la Jonction Venez seul.e ou à plusieurs pour partager une partie, une soirée Le concept du Bar à Jeux? Vous entrez, nous vous attendons avec près de 900 jeux mis gratuitement à disposition. Nous vous proposons une petite carte bio et végétarienne. Notamment de délicieuses gaufres faites maison Comme nous sommes une association à but non-lucratif,Lire la suite

Critique de jeu: Not Alone. Dans l’espace, personne ne vous entend bluffer

Temps de lecture: 6 minutes Not Alone est sorti pour le salon d’Essen en octobre 2016, créé par Ghislain Masson et édité par Geek Attitude Games. Pour 2 à 7 joueurs dès 14 ans. Not Alone est un jeu de cartes asymétrique, semi-coopératif, i.e. un joueur affronte seul tous les autres qui jouent ensemble. Avant de lire notre critique, pour vous mettre dans le bain, vous pouvez découvrir l’interview des éditeurs. Beam me up, Scotty Les joueurs incarnent des survivants d’un crash spatial sur une planète inconnue.Lire la suite

Not Alone. Chronique d’un succès annoncé. Interview des éditeurs

Temps de lecture: 6 minutes Not Alone est l’un des tous gros succès du salon du jeu d’Essen 2016. Le troisième jeu des Wallons de Geek Attitude Games. Une perle. Une claque. Un micro jeu de cartes asymétrique qui immerge les joueurs sur une planète inconnue en proie à une vile créature. Sur fond de fable écologique en ce début de 21e siècle. Vous pouvez découvrir la critique du jeu ici. Entre temps, nous avons eu la chance de pouvoir interviewer Etienne Espreman, l’un desLire la suite