Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Les Tribus du Vent. Bouffée d’air ludique

Dans un futur apocalyptique, polluée, la surface du sol est devenue stérile. Vous êtes le Guide d’une des Tribus du Vent. Passionnant !


Les Tribus du Vent

Le monde est bien mal en point. La pollution a recouvert les ruines des civilisations passées. Seules restent les Tribus du Vent qui planent de cimes en cimes pour dépolluer et reverdir ces Terres Abandonnées.

Toute ressemblance avec un futur possible ne saurait être que fortuite…

Après des siècles d’exploitation de la nature, l’humanité a provoqué l’apparition d’une nouvelle forme de pollution qui s’est étendue sur la planète entière, en détruisant toute forme de vie sur son passage. Survivants dans des petites zones forestières encore épargnées par ce fléau, des groupes d’hommes et de femmes se sont réfugiés dans des cités construites sur les cimes des arbres. On les appelle Les Tribus du Vent, car ils se déplacent en volant, pour éviter tout contact avec la pollution.

Les Tribus du Vent est un jeu de gestion asymétrique dans un thème de sensibilisation à la préservation de notre planète. Ça donne envie !

Je n’ ai pas peur de la route
Faudra voir, faut qu’on y goûte
Des méandres au creux des reins
Et tout ira bien (là)
Le vent nous portera

Paroles de la chanson Le Vent Nous Portera par Noir Désir

(Pour moi la meilleure version de cette chanson chantée par notre compatriote Sophie Hunger. Et ce n’est pas par chauvinisme…)

Comment on joue ?

Vous êtes en charge d’une des 5 tribus survivante. À vous de faire de votre mieux en utilisant vos ressources et celles de vos adversaires pour rendre votre région la plus saine et agréable à vivre.

Vous commencez la partie avec un plateau de jeu submergé par la pollution où toute vie est inexistante. Mais heureusement, vous allez pouvoir changer tout cela.

À votre tour de jeu plusieurs choix d’actions s’offrent à vous :

  • Jouer une carte Élément en votre possession : feu, air, eau, vent. Gagner de l’eau nécessaire à la plantation d’une forêt, dépolluer votre plateau, planter une forêt ou déplacer des voltigeurs et voltigeuses.

Les pouvoirs de vos cartes sont étroitement liées à celles en possession de vos deux voisins et voisines. Vous devrez comptabiliser les éléments présents sur le dos des cartes des tribus adverses de gauche et de droite pour pouvoir optimiser vos actions. Plus de cartes Eau en votre possession que chez les autres ? Vous augmenterez votre pouvoir. Ou au contraire moins de cartes feu ? Vous pourrez dépolluer plus.

À vous de choisir le meilleur moment pour optimiser les pouvoirs de vos cartes.

  • Construire un village  : si vous avez réussi à amener suffisamment de vos troupes sur une carte forêt vous pourrez y construire un village. Vous récupérerez une carte village et utiliserez soit son pouvoir immédiat soit son bonus de fin de partie.
  • Construire un temple et récupérer le bonus associé. Vous devrez alors défausser 3 cartes en votre possession.

Cette action est idéale quand vos cartes en main ne vous conviennent pas. La construction de temples vous permettra également de gagner des points en fin de partie.

La fin de partie est déclenchée lorsqu’une tribu construit son 5ème village.

Vous devrez alors comptabiliser vos points selon les 6 manières différentes de les récolter (village, temples, objectifs, dépollution, carte fin de partie et nombre de forêt).

⚠️ Une erreur s’est glissée sur le plateau lors de la production du jeu. Le plateau de la tribu grise comporte une erreur qui l‘avantage par rapport aux autres (5 dépollutions au lieu des 2 préconisées  lors de la construction d’un temple). Un PDF imprimable est mis à disposition sur le site de l’éditeur pour effectuer la correction. Un peu dommage pour un jeu dans une catégorie de prix déjà assez élevée. Mais ne dit-on pas, faute avouée est à moitié pardonnée ?

Les Tribus du Vent, verdict

Les Tribus du Vent est pour moi une des très belles surprises ludiques de la fin d’année 2022.

Tout d’abord le jeu est vraiment beau. J’avoue, je suis fan de la patte de Vincent Dutrait (Oltréé, Jekyll VS Hyde et tout dernièrement Heat). Les cartes sont lumineuses et colorées.

Avec un grand nombre de pouvoirs différents pour chaque carte Élément, les idéogrammes sont suffisamment intuitifs et clairs pour ne pas rester le nez collé à la règle de jeu pour les comprendre. Belle prouesse. Certains jeux devraient en prendre de la graine.

Le matériel est de bonne qualité et lié à un thème fort et cohérent de manière cohérente grâce aux actions à mener.

La mécanique d’utiliser le dos des cartes de ses adversaires pour optimiser ses pouvoirs et originale et fonctionne très bien. Cela permet de créer suffisamment d’interaction avec les autres, même si celles-ci reste limitée, pour ne pas trop jouer en mode solo.

Les différentes actions et manières de marquer des points peuvent impressionner les novices au premier abord. Néanmoins, au bout de quelques tours de jeu tout devient rapidement fluide. Ce qui permet au jeu de rester dans une gamme familiale.

On ne peut pas tout faire, alors faisons de notre mieux !

C’est d’ailleurs justement cette diversité d’actions possibles, la stratégie du meilleur choix, l’obligation d’adapter son jeu en cours de partie qui le rend si bon et trépidant. De plus Les Tribus du Vent est extrêmement fluide et rapide.

Dès la fin de la première partie nous n’avons qu’une envie : en refaire une, puis encore une autre, etc.

Les plateaux asymétriques sont bien équilibrés. À vérifier peut-être au fil des parties si la tribu qui commence n’est pas légèrement avantagée ? Au terme de 5 parties, à différentes configurations de joueureuses nous ne pouvons pas le certifier.

Dernier point positif et pas des moindres, Les Tribus du Vent gagne le rare pari d’être aussi bon à 2, qu’à 4 ou 5. Le temps de jeu est juste un peu rallongé, mais le plaisir ne s’en trouve pas diminué. Un jeu qui coche toutes les cases d’un très bon jeu.

Les Tribus du Vent, un vrai vent de fraicheur à acquérir absolument !

Grandiose

Note : 5 sur 5.

  • Création : Joachim Thôme
  • Illustrations : Vincent Dutrait
  • Édition : La Boite de Jeu
  • Nombre de joueurs et joueuses : 2 à 5 (tourne bien à toutes les configurations)
  • Âge conseillé : dès 14 ans (accessible dès 12 ans)
  • Durée : 20 min/joueureuse
  • Thème : monde post apocalyptique, écologie
  • Mécaniques principales : Cartes, tuiles, gestion. Pour en savoir plus sur les différentes mécaniques de jeux, c’est ici.

Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in.

Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez.

Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus, entre 5 et 8% du prix d’achat. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.

Vous pouvez également nous aider à soutenir notre blog directement en faisant un don sur la plateforme française uTip.


Article écrit par Aline. Elle travaille dans le domaine social. Elle est tombée toute petite dans la marmite du jeu sous toutes ses formes (plateau, jeux vidéo, escape room, murder). Écrire sur le blog lui permet de découvrir de nouveaux jeux et partager de vrais coups de cœur.

Votre réaction sur l'article ?
+1
13
+1
7
+1
1
+1
1
+1
2
+1
0

2 Comments

  • Nono

    Je n’ai pas du tout le même ressenti sur la durée de jeu. J’ai essayé à 4 joueuses et une autre parti à 2 joueuses. A 4 joueuses c’est devenu une corvée de finir la partie car effet « jeu vaisselle » comme vous l’avez développé dans un autre article. A 2 joueuses : plus digeste mais quand même long par rapport à ce qu’il est. De très bonne facture pour ma part, un style graphique magnifique et une thématique qui m’a vraiment intéressé mais une durée et un rythme qui ne fonctionnent pas.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :