Jeux de plateau

Echoes. Tendez l’oreille

Echoes, des jeux d’enquête en audio uniquement. Disruptif, captivant.


Echoes

Le reflet est pour les couleurs ce que l’écho est pour les sons.

Joseph Joubert Artiste, écrivain, Essayiste, Moraliste (1754 – 1824)

Echoes est la nouvelle série de jeux d’enquête à résoudre de l’éditeur Ravensburger. Et co-créé par deux auteurs chevronnés du milieu, Matthew Dunstan et ses Adventures Games, notamment, et Dave Neal, qui a déjà créé plusieurs enquêtes Sherlock pour Space Cowboys.

Echoes arrive sur un marché très tendance depuis quelques années, les Escape Games, les jeux d’enquête narratifs. Dans une gamme de jeux, pléthorique, avec des meilleurs et des moins bons titres, est-ce que Echoes va se faire sa place au soleil ?

👉 À lire également : Pourquoi les jeux, Escape Games, films, livres et séries policières exercent une telle fascination sur nous.

Il y a de l’Echoes

La particularité d’Echoes va être de miser sur nos capacités d’écoute pour résoudre le mystère. Nous incarnons des détectives qui ont la particularité de pouvoir percevoir les sons, les bruits, les voix qui émanent des objets : les « échos du passé ».

Votre mission sera d’écouter tour à tour chaque carte présente dans le jeu, en scannant avec une application les objets représentés sur chacune d’elles. Chaque carte est comme un fragment de l’histoire qu’il va falloir remettre dans le bon ordre afin de pouvoir reconstituer les faits. Et comprendre ce qu’il s’est vraiment passé.

Il s’agit en fait d’une sorte de puzzle audio qu’il vous faut reconstituer pour pouvoir percevoir la toile complète du mystère à découvrir, à recomposer.

👉 À lire également : Les puzzles, le comeback chamboulé de ce champion des confinements.

Comment on joue ?

Dans un premier temps, vous vous prenez 6 tuiles objets cartonnées représentant chacune un début de chapitre. Il faut y associer dans le bon ordre les 18 autres cartes Objet.

Une fois que vous avez réussi à assembler correctement 4 chapitres avec les 3 cartes associées, vous révélez alors les 9 dernières cartes Objet pour découvrir les deux derniers chapitres.

Pour finir, il vous faut remettre les 6 chapitres complétés dans le bon ordre pour valider votre enquête et pouvoir les entendre se dérouler bout à bout avec les révélations finales.

À l’écoute d’un chapitre révélé, une partie encore inconnue de l’histoire se fait alors entendre. Ces ajouts évitent l’écueil qui aurait été lassant de devoir réécouter une nouvelle fois la même bande son. Les informations que vous découvrez au fur et à mesure vous amèneront à une révélation finale plus détaillée.

Echo Techno

Ces enquêtes nécessitent l’utilisation d’une application dédiée à installer sur un smartphone ou une tablette. Les phobiques de l’utilisation de moyens technologiques seront tentés de passer leur chemin. Mais cela serait dommage.

Testée sur les 3 boites Echoes sorties en français, l’application fonctionne très bien. Nous n’avons trouvé aucune difficulté à scanner les objets et les lancements sonores sont très fluides.

Un niveau de difficulté « Facile » peut être sélectionné dans l’application afin de pouvoir obtenir, si nécessaire, des informations supplémentaires sur l’appartenance ou non des cartes au chapitre proposé, ainsi que leur ordre dans ce chapitre.

Le scannage de chaque carte pourrait paraitre laborieux, d’autant plus qu’il est souvent nécessaire de passer sur les mêmes cartes à plusieurs reprises pour s’assurer de leur bon placement dans le déroulé de l’histoire. En fait pas du tout. On se trouve tellement happé dans l’écoute des sons et l’envie de faire les bonnes associations que l’on ne perçoit aucune lourdeur ou côté répétitif.

Illustrations illustres

Les cartes sont très bien illustrées. Elles apportent cette sensation d’objets anciens découverts sur une scène d’enquête. Elles facilitent grandement l’immersion dans l’histoire.

L’audio est de qualité. Avec une palette subtile de sons, de voix, de dialogues ou de bruitage. Il nous plonge directement dans l’ambiance du lieu d’enquête.

Ces enquêtes auditives s’adaptent finalement à tous nos canaux de communication et de compréhension sensoriels que sont l’ouïe, le toucher, la vue et le kinesthésique (en bougeant le smartphone). Pas besoin donc d’être un « auditif » pur pour prendre du plaisir dans le jeu.

Les boites sont en petit format avec un matériel certes réduit, mais de grande qualité. La règle de jeu est claire et la prise en main de la mécanique de l’enquête se fait en 5 min.

À l’instar désormais de beaucoup de jeux d’enquête, il s’agit évidemment d’un jeu « one shot », Kleenex. Une fois que vous aurez résolu l’affaire, vous n’y reviendrez pas. Certains aiment, d’autres non. Mais l’éditeur a su sortir un matériel de qualité pour une somme tout à fait abordable au vue du plaisir et du temps passé sur chaque enquête.

Alors Echoes ? Une place de choix dans la gamme jeux d’enquête ou un jeu Kleenex de plus ?

Vous l’aurez compris, on a adoré Echoes ! Certains scénarios plus que d’autres. Mais de manière générale, cette série est une très grande réussite ! Ces petites boites sont des concentrés de plaisir à consommer sans modération.

On attend avec impatience la traduction de Der Ring qui n’est pour l’instant sorti qu’en allemand.

Si les auteurs s’appliquent à diversifier les enquêtes et les univers, cette série pourrait connaître une longue, une belle vie.

Echoes, verdict

Trois boites Echoes pour trois univers différents, avec des niveaux de difficultés similaires.

La suite est garantie sans spoiler ! D’autant que chaque enquête propose son lot de surprises et de rebondissements. Nous allons vous présenter ici les 3 boîtes existantes.

Echoes 1 : La Danseuse

Le fantôme d’une jeune fille hante une demeure dans la lande écossaise. Que lui est-il arrivé ? Qui a-t-elle rencontré sur son chemin pour un si funeste destin ? Vous allez être plongés dans l’univers pluvieux et glauque de l’Écosse.

Ce scénario est notre préféré. Les cartes sonores sont variées, l’énigme simple mais surprenante. Avec ce petit goût de drame et de violons comme on les aime !

Grandiose !

Note : 5 sur 5.

  • Auteurs : Dave Neale et Matthew Dunstan
  • Illustrateurs : Thomas Giles, Harnickell Design et Samuel Bourguignon
  • Éditeur : Ravensburger
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 4 (tourne mieux à 1-2)
  • Âge conseillé : Dès 14 ans (parce que l’affaire est plutôt sombre)
  • Durée : 45′
  • Thème : Écosse, danse
  • Mécaniques principales : Énigme, audio, narratif, coopératif

Echoes 2 : Le Cocktail

Dans la pâle lueur d’un bar clandestin de New York pendant la Prohibition, la pègre se réunit pour planifier ses prochains crimes. Écoutez les conversations au bar et tentez de résoudre l’énigme qui entoure l’infâme chef de bande, connu sous le nom de « Cruel Steve ».

Très bonne enquête où le visuel des cartes est plus utilisé que dans les autres scénarios.

Note : 4 sur 5.

  • Auteurs : Dave Neale et Matthew Dunstan
  • Illustrateurs : Thomas Giles, Harnickell Design et Samuel Bourguignon
  • Éditeur : Ravensburger
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 4 (tourne mieux à 1-2)
  • Âge conseillé : Dès 14 ans (parce que l’affaire est plutôt sombre)
  • Durée : 45′
  • Thème : Mafia
  • Mécaniques principales : Énigme, audio, narratif, coopératif

Echoes 3 : L’Éclipse

Dans un futur lointain, le monde est en ruines. L’Humanité a été plongée à un niveau primitif de civilisation à la suite d’un mystérieux événement : « L’Éclipse ». Écoutez les traces du passé et tentez de découvrir ce qui a entrainé l’apocalypse.

Le scénario qui nous a le moins « parlé » et où l’assemblage des chapitres nous a semblé un peu moins cohérent. Le moins bon de la gamme, plus brouillon, moins prenant. Néanmoins intéressant par son suspens sur la révélation des raisons de la fin de l’humanité.

Note : 3 sur 5.

  • Auteurs : Dave Neale et Matthew Dunstan
  • Illustrateurs : Thomas Giles, Harnickell Design et Samuel Bourguignon
  • Éditeur : Ravensburger
  • Nombre de joueurs et joueuses : 1 à 4 (tourne mieux à 1-2)
  • Âge conseillé : Dès 14 ans (parce que l’affaire est plutôt sombre)
  • Durée : 45′
  • Thème : Science-fiction, post-apocalypse
  • Mécaniques principales : Énigme, audio, narratif, coopératif

Pour conclure, 3 bonnes aventures, 3 bonnes enquêtes, audio, coopératives, narratives, palpitantes. Sur les 3, s’il n’en fallait choisir qu’une seule, La Danseuse reste notre chouchou.


Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Article écrit par Aline, membre de la Team Gus&Co. Elle travaille dans le domaine social. Elle est tombée toute petite dans la marmite du jeu sous toutes ses formes (plateau, jeux vidéo, escape room, murder). Écrire sur le blog lui permet de découvrir de nouveaux jeux et partager de vrais coups de cœur.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :