Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Fire & Stone. Âge de pierre rocailleux

Dans Fire & Stone, guidez votre tribu à l’âge de pierre. Un jeu de plateau inerte.


Fire & Stone

Fire & Stone est le tout nouveau jeu de plateau de l’auteur allemand Klaus-Jürgen Wrede, bien connu pour avoir créé le cultissime jeu de tuiles Carcassonne. Dans Fire & Stone, vous guidez votre tribu à l’âge de pierre. Explorez de nouvelles terres en Europe, récoltez des noix et des champignons, et enfin construisez des huttes. Le but du jeu est d’avoir la tribu la plus prospère. On s’en serait douté.

Tout le jeu repose sur un mariage entre déplacement de ses pions sur le plateau, et jetons que l’on découvre en débarquant sur une zone. Et selon le jeton, on découvre ceci ou cela : un feu, pour y cuire son gibier précédemment obtenus, ou des jetons nourriture, comme des noix, des carottes ou des champi, ou du gibier, à cuire plus tard, ou la possibilité de construire une hutte. Beaucoup (trop) d’aléatoire.

Et quand la zone ne contient pas de jetons, on y reçoit de la nourriture. Et quand la zone contient déjà des huttes des autres, on peut en construire une à soi, moyennant de la nourriture. Autant que le nombre de huttes présentes.

Pendant la partie, on grappille quelques points, mais très peu. C’est surtout en tout fin de partie que l’on en engrange. Quelques points obtenus avec ses objectifs réalisés au cours de la partie, le nombre de huttes possédées sur le plateau et la majorité par zone. Un décompte aisé. Des règles plutôt fluides et accessibles. Mais ce n’est pas suffisant pour passionner.

Investir dans la pierre

Fire & Stone introduit une mécanique subtile et savoureuse. Des cartes Découvertes sont… découvertes pendant la partie. 3. Elles permettent d’obtenir quelques avantages mécaniques : pouvoir naviguer, recevoir plus de nourriture, faire ceci, recevoir cela. Ces cartes s’obtiennent en collectant un certain nombre de ressources similaires.

Mais on peut également décider de recevoir des points de victoire. Que l’on va devoir alors placer sur ses cartes Découvertes précédemment obtenues. Ce qui a l’effet malheureux de couvrir son effet, et donc dorénavant de ne plus pouvoir en bénéficier. Parce que. Ne cherchez pas ici une quelconque logique thématique, il n’y en a tout simplement pas.

Une mécanique toutefois subtile, qui pousse à devoir opérer des choix cruciaux, douloureux. Un avantage, ou des points de victoire. Mais ce n’est pas suffisant pour passionner.

Fire & Stone, verdict

Avec Fire & Stone, on a l’impression que l’auteur a extrait ce jeu d’un fond de tiroir. Ce jeu fait très « old-school », très « jeu à l’allemande » du tout début des années 2000. Un jeu froid, mécanique, peu inspirant, peu inspiré. En 2022, on le dirait tout droit sorti de… l’âge de la pierre, justement.

Le jeu est poussif. On déplace ses pions, on découvre des jetons cachés, on construit des huttes, et puis c’est tout. C’est peu pour passionner. Avec autant de jeux de plateau sur le marché, avec autant de très bons jeux de plateau sur le marché, on se dit que Fire & Stone rejoint la masse de ces nombreux jeux anonymes, inertes, inutiles.

Soyons honnêtes et lucides. Tous les jeux ne peuvent pas être bons et passionnants. C’est le cas de Fire & Stone. Un jeu creux et poussiéreux. Ni bon ni mauvais, Fire & Stone n’inspire rien. Malgré quelques mécaniques « intéressantes », on y jouera une ou deux parties, et on l’oubliera vite.

Bof bof

Note : 2 sur 5.
  • Auteur : Klaus-Jürgen Wrede
  • Éditeur : Pegasus pour la VO. Super Meeple pour la VF
  • Nombre de joueurs et joueuses : 2à 4 (tourne « bien » à toutes les configurations. Plus intense à 4, avec plus de tension pour l’exploration et les majorités)
  • Âge conseillé : Dès 10 ans (bonne estimation)
  • Durée : 45′
  • Thème : Âge de la pierre
  • Mécaniques principales : Déplacement, collection, objectifs

Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Article écrit par Gus. Rédacteur-en-chef de Gus&Co. Travaille dans le monde du jeu depuis 1989 comme auteur et journaliste. Et comme joueur, surtout. Ses quatre passions : les jeux narratifs, sa ménagerie et les maths.

%d blogueurs aiment cette page :