Smak, le jeu helvĂ©tique de quilles qui claque 🎳

Temps de lecture: 6 minutes

Un jeu de lancer et d’extĂ©rieur crĂ©Ă© par l’auteur de Concept? Un subtil Ă©quilibre entre Kubb et Mölkky? Mais ouiiiiiii. De quoi frimer avec Ă©lĂ©gance cet Ă©tĂ©

Smak, de quoi ça parle ?

Aujourd’hui, plutĂŽt que de vous parler de jeu de plateau, de sociĂ©tĂ©, nous allons vous prĂ©senter Smak. Un jeu de lancer, d’adresse d’extĂ©rieur. Oui, comme le Mölkky, aujourd’hui devenu trĂšs branchouille

Nous vous avons déjà parlé du Kubb suédois, de la Streetboccia, aussi

Avec la sortie de Smak ce printemps 2019 chez nos amis Ă©diteurs helvĂ©tiques d’Helvetiq, nous voulions voir ce qu’il valait

Et comment on joue?

On forme deux Ă©quipes, puis on installe les piĂšces de bois sur le sol (prĂ©voir un revĂȘtement particulier, voir plus bas)

La mise en place est en croix, avec la couleur qui indique les points face Ă  l’Ă©quipe correspondante. Sachant que les points sont souvent inverses Ă  la distance des blocs. Plus une tour est proche et moins elle rapporte de points, et vice versa

DĂ©feeeeeeeense

A son tour, on commence par lancer le bĂąton de dĂ©fense, un bĂąton avec deux lignes dessus. Le but est alors de toucher slash dĂ©gommer la tour (appelĂ©e « drapeau ») au milieu du terrain. Si elle est touchĂ©e, on retire l’un des blocs. Il y en a quatre, et il doit toujours en avoir un sur le terrain

Si on a raté son lancer, on rajoute alors un bloc au « drapeau », à moins que tous les quatre soient déjà stackés

Puis, on passe au « jet d’attaque »

Attaaaaaaque

Au moyen de ses deux bĂątons d’attaque, on va essayer de toucher slash dĂ©gommer slash renverser les tours. Chacune d’entre elle affiche un certain nombre de points, souvent inverse par couleur, beaucoup VS moins

Si au passage on renverse le « drapeau », ce n’est pas grave, celui-ci est remis en place et il n’est pas affectĂ© par le toucher

Et voilĂ , c’est tout

Vraiment?

Non

Les tours renversées ne sont pas gagnées pour autant

Et c’est lĂ  que rĂ©side tout le sel du jeu

Lors du tour adverse, si l’Ă©quipe parvient Ă  renverser le « drapeau » au moyen du bĂąton de dĂ©fense, la ou les tours dĂ©gommĂ©es par l’Ă©quipe prĂ©cĂ©dente sont relevĂ©es Ă  leur emplacement d’origine. Elles ne sont alors pas remportĂ©es

D’oĂč le nom de « bĂąton de dĂ©fense ». Pour peu qu’on ne soit pas trop un pive au lancer, on va pouvoir « dĂ©fendre » son terrain et empĂȘcher l’autre Ă©quipe de scorer

Malin

Subtil

Tactique

Et comment on gagne ?

DĂšs que toutes les tours slash blocs ont Ă©tĂ© remportĂ©es, la partie s’arrĂȘte et on procĂšde au dĂ©compte des points par Ă©quipe

Facile

Mais Ă©galement, la partie peut prendre une tournure de « mort subite » et finir avant la fin si on empĂȘche l’autre Ă©quipe de « revenir aux points », i.e. de pĂ©cho des tours tellement « lucratives » que l’autre Ă©quipe ne pourra de toute façon pas gagner

Comme chaque bloc indique deux faces de deux couleurs et de points souvent diffĂ©rents, il « suffira » (entre guillemets, car ce n’est vraiment pas facile) de remporter les blocs qui rapportent le plus de points Ă  l’autre Ă©quipe, et bim, c’est gagnĂ©

Comme le précisent les rÚgles:

« l’équipe bleue a remportĂ©e 8 points de plus que l’équipe rouge et il ne reste plus que deux points de couleur rouge en jeu. L’équipe rouge ne peut plus revenir au score et a donc perdu la partie. »

Interaction ?

Sur l’IGUS, l’échelle de mesure de l’interaction dans les jeux, atteint un 5/5.

Pourquoi?

Parce que Smak est un jeu d’Ă©quipe, il va donc falloir discuter des tours Ă  dĂ©gommer, des meilleurs coups possibles. Et surtout, tenter de « dĂ©fendre » pour annuler le coup des autres

Une interaction forte et directe, donc. Et non, on n’a pas le droit de balancer ses bĂątons dans les gencives de l’Ă©quipe adverse

A combien y jouer ?

Smak pour se jouer de 2 Ă  6

A 2, on y joue Ă  1 contre 1, chacun et chacune va lancer les trois bĂątons

A 4-6, on se partage les bĂątons

Smak se savoure Ă  chiffre pair, sinon les Ă©quipes seront quelque peu dĂ©sĂ©quilibrĂ©es, mais ce n’est pas si grave au fond

Alors, Smak, c’est bien ?

Si on peut Ă©galement jouer par Ă©quipe au Mölkky, en choisissant les quilles paires-impaires ou en les colorant, Smak, comme Kubb (faut-il impĂ©rativement mettre la lettre « k » dans tout jeu d’extĂ©rieur? Une rĂ©fĂ©rence « moderne » Ă  la pĂ©tank?) est vĂ©ritablement pensĂ© pour ĂȘtre jouĂ© par Ă©quipe, avec un.e attaquant.e et un.e dĂ©fenseur.se, avec des discussions tactiques par Ă©quipe. Un rĂ©el plus

Et surtout, ce qui rend Smak intĂ©ressant, c’est son cĂŽtĂ© tactique, quelle quille renverser, quelle quille laisser, et enfin, sa rĂšgle de « mort subite »

Bref, une belle surprise

Score :

Anticipation : 5/5

Un nouveau jeu d’adresse et d’extĂ©rieur, et crĂ©Ă© par l’un des deux auteurs de Concept? Yeessssss

Pendant la partie : 5/5

Beaucoup de plaisir, et de tactique. Quelle tour dĂ©gommer, pour empĂȘcher les autres de marquer

AprĂšs la partie : 5/5

On rejoue? Oh oui, souvent, ce printemps, cet Ă©tĂ©, l’Ă©tĂ© prochain

Score final : 5/5

Un excellent jeu d’adresse et d’extĂ©rieur par Ă©quipe. Tactique, plus malin qu’il n’y paraĂźt

Ce qui nous a plu 👍

✅ Un jeu d’extĂ©rieur Ă  mi-chemin entre le Mölkky, trĂšs simple, et le Kubb, plus complexe. Un bon Ă©quilibre entre le trop et le trop peu

✅ Un jeu d’extĂ©rieur, pour changer. Il y en a trop peu. Un jeu qui tombe Ă  pic pour ce printemps et surtout pour l’Ă©tĂ© 2019

✅ De quoi frimer sur le camping cet Ă©tĂ© et susciter de la curiositĂ©. Si au lieu de se trĂ©mousser sur des courts ou des pubs d’opĂ©rateurs tĂ©lĂ©phoniques notre Roger national essayait une partie de Smak en public, le jeu ferait fureur (comme Adolf. OK je sors)

✅ L’aspect tactique. Viser des tours, oui, mais lesquelles?

✅ La condition de « mort subite » pour gagner plus rapidement

✅ Des rĂšgles trĂšs inclusive, puisqu’Ă  aucun moment elles ne font rĂ©fĂ©rence Ă  des joueurs ou Ă  des joueuses, mais Ă  des Ă©quipes. Plus neutre. Plus inclusif. Kudos Helvetiq. C’est suffisamment rare pour ĂȘtre soulevĂ©

Ce qui nous a moins plu 👎

❌ Devoir jouer sur un revĂȘtement adaptĂ©. Difficile sur gazon, ou alors ras, et pareil pour la plage, parce que les blocs s’arriment et tombent moins bien. Et sur bitume, ça endommage le tout

Le must? Un terrain de pĂ©tanque. Et encore, il ne doit pas ĂȘtre trop « graveleux » sinon on a de la peine Ă  y placer les blocs. Bref, selon notre expĂ©rience, pas un jeu facile Ă  sortir partout. Comme tous les jeux de quilles d’extĂ©rieur, somme toute

❌ Une mise en place un peu laborieuse: cette tour-ci ici à cette distance-là, etc.

❌ Une comm Ă©trange: « Le jeu de lancer en bois venant des montagnes suisses ! » Pour un jeu crĂ©Ă© par un auteur français et produit en… Chine avec du bois chinois, le slogan sonne faux. OK, il a Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ© par un Ă©diteur suisse, Helvetiq, qui n’a toutefois pas son siĂšge dans les montagnes suisses mais plutĂŽt en plein centre-ville…

❌ Un jeu produit en Chine… 😞 Pour quelques piĂšces slash tours de bois. En pleine crise environnementale sĂ©rieuse, pas toptop pour la planĂšte 🌍

L’Ă©diteur m’a pourtant expliquĂ© que personne en Europe n’Ă©tait capable de produire un tel jeu. Pour quelques piĂšces de bois, le constat est accablant

Maintenant, je ne pense pas qu’il soit trĂšs pertinent de faire un procĂšs d’intention Ă  l’Ă©diteur. Soyons lucides, la trĂšs, trĂšs, trĂšs grande majoritĂ© de nos jeux de plateau sont produits en Chine. Helvetiq n’est de loin pas le seul dans ce cas. Et mĂȘme quand les jeux sont assemblĂ©s en Europe, certaines piĂšces sont toutefois produites en Chine. C’est juste que dans le cas de Smak, pour quelques « bouts » de bois peints de deux couleurs, ça fait lever un sourcil

Étiquette

Les supermarchés, comme les ampoules, les produits électroménagers, les maisons en France et les voitures un peu partout dans le monde indiquent une étiquette énergétique allant de A++ à G en fonction de leur consommation

Pour Ă©veiller les consciences, ne faudrait-il pas faire pareil pour les jeux de sociĂ©tĂ©? Exemple: A= un produit entiĂšrement fabriquĂ© en Europe, B= avec quelques piĂšces importĂ©es, G= tout fabriquĂ© en Asie? Ceci permettrait peut-ĂȘtre de fournir une meilleure visibilitĂ© de l’impact Ă©cologique de notre loisir

En matiĂšre d’Ă©cologie, le jeu de sociĂ©tĂ© a encore un bout de chemin Ă  faire…

Exemple d’Ă©tiquette pour de l’Ă©lectromĂ©nager

Et tiens, pour faire écho à cet article, désormais, dans chacune de nos critiques, dans les bullet-points des points techniques, nous allons rajouter un élément:

produit en:

Et encore une chose

📍 Une petite variante Gus&Co pour rendre le jeu plus difficile:

Quand le bĂąton de dĂ©fense ne renverse pas le drapeau, le tour s’interrompt aussitĂŽt, on ne lance pas les deux bĂątons d’attaque et c’est au tour de la prochaine Ă©quipe. ChanmĂ©

📍 Une petite variante Gus&Co pour rendre le jeu plus facile pour les plus jeunes:

On n’annule pas les « captures », les blocs renversĂ©s par les bĂątons d’attaque, ils sont automatiquement remportĂ©s.

Mais alors Ă  quoi sert dĂ©sormais le « drapeau » et le bĂąton de dĂ©fense? Chaque fois que le drapeau est renversĂ©, on remporte un bloc, une piĂšce, qui confĂšre un point de victoire en fin de partie. Si le drapeau n’est pas touchĂ©, on ne remet pas de bloc dessus

Vous pouvez consulter les rĂšgles de Smak ici

Vous pouvez trouver Smak chez Philibert ici

Et si vous habitez en Suisse, chez Helvétia Games Shop ici

Pour vous proposer une expĂ©rience de lecture plus agrĂ©able, nous ne vous proposons aucune publicitĂ© et tentons de rester le plus simples possibles. Notre Ă©quipe prend soin de recommander des jeux et espĂ©rons que vous apprĂ©cierez! Juste pour que vous le sachiez, Gus&Co entretient des relations d’affiliation avec Philibert. Ainsi, si vous achetez quelque chose en cliquant sur nos liens, nous pouvons obtenir une petite part des revenus, ce qui nous permet d’acheter d’autres jeux et de continuer Ă  pouvoir vous proposer de nouveaux articles

  • Date de sortie : Avril 2019
  • Langue : Française
  • Produit en : Chine
  • Auteur : Alain Rivollet (Concept, Concept Kidz)
  • Illustrateur: Felix KindelĂĄn
  • Editeur : Helvetiq
  • Nombre de joueurs et joueuses : 2 Ă  6 (optimum: 2 Ă  6)
  • Age conseillĂ© : dĂšs 6 ans (voire mĂȘme un poil avant)
  • DurĂ©e : 20-30 minutes, tout dĂ©pend des compĂ©tences de lancer des deux Ă©quipes
  • MĂ©caniques principales : lancer, adresse

11 responses to Smak, le jeu helvĂ©tique de quilles qui claque 🎳

  1. Ange says:

    Merci pour la dĂ©couverte. Jouant dĂ©jĂ  au mölkky & Kubb depuis des annĂ©es, cela semble une variante/mix des 2 intĂ©ressants Ă  tester. Le problĂšme risque en effet ĂȘtre le terrain : notre espace de jeu du mölkky (type « terrain de boule » risque d’ĂȘtre trop petit et notre espace de Kubb est plus rand mais c’est du gazon (pas anglais…).
    Et est-ce que les rĂšgles de smak permettent de supprimer la sensation au Kubb que le jeu risque de ne jamais se terminer si les Ă©quipes sont Ă©quivalentes ? (il y a un toujours un moment oĂč une des Ă©quipes craque ou fait un super super coup, mais sinon…)

    • Gus says:

      Merci Ange

      Alors oui, j’ai eu la mĂȘme rĂ©action, je pensais aussi au dĂ©but qu’il pouvait y avoir un effet de blocage

      Je renverse, mais l’autre Ă©quipe relĂšve

      Sauf que

      Avec le coup du drapeau qui diminue de taille Ă  chaque fois (s’il est touchĂ©), il devient de plus en plus difficile de dĂ©fendre

      La probabilité de blocage diminue donc de plus en plus

      Bon dimanche ☔

      Gus

  2. Et oui, tous nos jeux sauf ceux en bois sont fait en Europe. La chine pour le bois c’est vraiment par manque d’options adaptĂ©es en Europe. Pas un manque de volontĂ© de notre part.

    On contact plusieurs fabriquant Ă  chaque fois mais pour le moment on n’y arrive pas. Surtout que dans le cas de Smak (impression bicolore en sĂ©rigraphie sur chaque tour et avec des points diffĂ©rent ce n’est pas le plus simple ni le moins cher par rapport au Kubb et Molkky).
    Pour les autres jeux par conte Europe pour l’Europe et Asie pour l’Asie le plus possible (on vend au japon, CorĂ©e etc) afin de rĂ©duire le transport le plus possible.
    Un logo pourrait ĂȘtre chouette en effet car le consomateur Ă  le dernier mot au final pour influencer un Ă©diteur. Aurions nous pu produire smak en Europe au double ou triple du prix ? Probable (de maniĂšre plus artisanale) mais pas une boutique ne l’aurait vendu Ă  ce prix.

    • Gus says:

      Merci Jonas (d’Helvetiq) pour ce retour

      Encore une fois, loin de moi l’envie de vous jeter la pierre / quille 🎳 / bĂąton d’attaque 😜, la trĂšs, trĂšs grande majoritĂ© des Ă©diteurs font fabriquer en Chine 🇹🇳 (et tout le monde s’en fout? 🧐)

      Mais si peu Ă  peu les habitudes slash consciences peuvent changer, top

      Surtout aprĂšs ce genre d’annonces: Le poker, le Mah-jong, le sang, les cadavres dĂ©sormais interdits dans les jeux vidĂ©o en Chine

      • Garibaldi31 says:

        Je plussoie Ă  cette idĂ©e de sensibiliser le public Ă  la provenance de la fabrication des jeux. Merci Gus de contribuer Ă  l’Ă©veil de nos consciences.😉

        • Gus says:

          Mais avec plaisir

          AprĂšs, encore une fois, il ne faut pas se leurrer, la trĂšs grande majoritĂ© de nos jeux de plateau sont produits en Chine 🇹🇳

          đŸ„ș

          (Et pas que nos jeux de plateau: tech, habits…)

  3. Rascarlo says:

    Merci Ă  nouveau pour cette revue façon « mise en bouche »… adepte du Mölky, je ne suis pas certain que Smak, malgrĂ© un nom qui claque comme un gros poutous, vienne le dĂ©trĂŽner. La contrainte du terrain me paraĂźt trop grande (quand je vois la vidĂ©o tournĂ©e en intĂ©rieur, j’ai des sueurs froides en pensant Ă  mon parquet sur lequel se sont dĂ©jĂ  abattu des tours entiĂšres de Kapla… Merci les enfants !). Oui, Ă©tonnant que l’Ă©diteur n’ait trouvĂ© aucun moyen de le produire en Suisse /Europe… au moins Helvetiq joue la transparence. Je me suis alors ruĂ© sur ma boite de Team Up (bois peint aussi) qui lui est produit en Europe…Ouf! Peut-ĂȘtre que cela tient Ă  la densitĂ© du bois… J’ai aussi pensĂ© au trĂšs chouette Ă©diteur ardennais Ludarden qui produit localement ses beaux jeux en bois. Peut-ĂȘtre que cela tient Ă  la nĂ©cessitĂ© d’avoir un bois plus dense, donc exotique ;). Il y a des essences locales tout aussi dense mais bien plus onĂ©reuses… Et lĂ  c’est le fameux rapport qualitĂ© prix qui joue…Et c’est quasi tout le temps, encore, en faveur de la RPC…

    • Gus says:

      Merci pour votre intervention fort pertinente

      Malheureusement, comme dĂ©jĂ  discutĂ©, mĂȘme si produit en France / Europe, certains Ă©lĂ©ments peuvent eux aussi provenir de Chine / loin: encres, plastique, etc

      Une situation compliquĂ©e… (inquiĂ©tante?)

    • Jonas Lefrancois says:

      Pour ma contrainte du terrain il faut 2x4m pour les quilles et 3 pas en plus pour les équipes. Le molkky peut finir par prendre plus de place suivant la dispersion des quilles. Sur un demi terrain de pétanque cela se joue trÚs bien.
      La vidĂ©o en intĂ©rieur c’est pour le cĂŽtĂ© amusant mais c’est bien un jeu de plein air 😉

  4. Rascarlo says:

    Ah bah je n’avais pas encore vu le message de Jonas, trĂšs Ă©clairant… dĂ©solĂ©. Mais donc : Team Up est en bois et est bien produit en Europe selon la mention portĂ©e sur la boĂźte… L’exception qui confirme heureusement la rĂšgle… Je suis sensible Ă  la cause Ă©cologique mais en effet, impossible de jeter quoi que ce soit Ă  Helvetiq vu l’Ă©tat du marchĂ© mondial ! Aux consommateurs d’agir et de rĂ©agir en consĂ©quence, sans vouloir culpabiliser qui que ce soit 😉

    • Jonas Lefrancois says:

      La premiĂšre version Ă©tait faite en Europe mais le bois venait de chine. Sur les rĂ©impression c’est entiĂšrement fait en chine et mentionnĂ© sur la boĂźte. Faire venir le bois ajoutait un transport en plus (port -> usine en Europe -> entrepĂŽt) au lieu de port-> entrepĂŽt. Le bois est par contre FSC (au moins)
      Par contre tous nos jeux sans bois sont fait en Europe. Pour le bois le problĂšme est l’impression couleur sur un seul cĂŽtĂ© des piĂšces. Pour peindre une piĂšce en entier c’est simple et faisable en Europe mais pour une impression sur cĂŽtĂ© seulement cela reste manuel et mĂȘme Ă  grande quantitĂ©s c’est compliquĂ© de le faire (nous avons visitĂ© deux usines dans le Jura sans succĂšs par exemple)

A vous de jouer! Participez Ă  la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.