ūüźĶ Critique de jeu: Planet of the Apes. Pas King. Pas Kong

Temps de lecture: 6 minutes

Une adaptation forte et fidèle du film de 1968 en mode coopératif. Mais poussif et très, très répétitif. Un jeu mi-chiant, mi-raté, en tout cas très mauvais

  • Date de sortie¬†: D√©cembre 2017 en VO (anglais). Pour l’instant pas encore traduit. Beaucoup de texte dans le jeu
  • Auteur¬†: Richard Launius (Arkham Horror, Le Signe des Anciens)
  • Illustrateurs¬†: Peter Wocken,¬†Jason Edmiston
  • Editeur¬†:¬†IDW Games
  • Nombre de¬†joueurs¬†: 1 √† 4 (optimum 4)
  • Age conseill√©¬†:¬†d√®s 14 ans
  • Dur√©e¬†: 120 minutes
  • Th√®me¬†: Film. Science-fiction
  • M√©caniques¬†principales¬†: coop√©ratif, stop-ou-encore, d√©s

De quoi ça parle?

De la Planète des Singes, le film original de 1968 avec Charlton Heston, tiré du roman français éponyme de Pierre Boulle sorti en 1963. Donc pas les reboots du 21e siècle

La Plan√®te des Singes, pas besoin de vous la pr√©senter. C’est l’histoire de George Taylor, un astronaute qui revient sur Terre (mais √ßa il ne sait pas avant la fin de l’histoire), une Terre domin√©e par les singes √† l’Humanit√© r√©duite en esclavage

Pour savoir pourquoi, regardez les prequels de 2011, 2014 et 2017 (surtout le dernier, le plus réussi des trois)

Le thème est vraiment, vraiment bien rendu:

Gr√Ęce aux illustrations, tout d’abord. Les illustrateurs ont gard√© le style vintage du film, on s’y croit vraiment

Gr√Ęce au d√©roulement, ensuite. On avance dans le jeu par chapitre, chacun conservant et r√©sumant toutes les sc√®nes et p√©rip√©ties du film avec tr√®s grande fid√©lit√©. A travers le jeu, on a vraiment l’impression de revoir, de revivre le film

Gr√Ęce √† sa m√©canique extr√™mement originale. Dans tout coop√©ratif, on incarne diff√©rents personnages aux comp√©tences propres, en prise avec un d√©fi √† surmonter. Dans La Plan√®te des Singes le jeu, c’est √©galement de d√©fi qu’il s’agit, r√©ussir √† traverser tout le film slash finir le jeu, mais en incarnant toutes et tous le m√™me personnage, le capitaine George Taylor revenu sur Terre. Chaque joueur et joueuse va incarner une facette du personnage: George le cynique, George le commandant, George le rebelle, George le malin. Malin

Et si tout le monde poss√®de une fiche de perso avec ses propres comp√©tences en fonction de sa psychologie, on ne contr√īle pas de pion, il n’y en a qu’un √©videmment. George n’est pas (encore) schizo

Donc un thème fort pour une adaptation fidèle

Et comment on joue?

La Planète des Singes est un jeu coopératif

A son tour, on peut effectuer 3 actions (plus autant d’actions gratuites √† choix):

Donner une carte √† quelqu’un d’autre, piocher une carte, se soigner, mais surtout, r√©soudre une carte ¬ę¬†rencontre¬†¬Ľ qui repr√©sente l’un des chapitres du film. Le cŇďur-m√™me du jeu

Chaque carte ¬ę¬†rencontre¬†¬Ľ demande d’obtenir un combo de d√©s sp√©cifique: une paire avec une valeur minimale, un full, deux paires diff√©rentes, etc

Et pour y arriver, la carte ¬ę¬†rencontre¬†¬Ľ indique le nombre de lancers maximal autoris√© ainsi que les cartes ¬ę¬†action¬†¬Ľ / soutien qui peuvent √™tre jou√©es pour augmenter ses chances en rajoutant des d√©s

La carte indique √©galement les cons√©quences en cas de r√©ussite ou d’√©chec de la tentative. L’√©chec pousse souvent les deux marqueurs ¬ę¬†n√©gatifs¬†¬Ľ (=singe + statue de la libert√©) vers le bas de l’√©chelle de destin, la Fate Track, tandis que la r√©ussite pousse le marqueur ¬ę¬†positif¬†¬Ľ (=George)

Une fois ses trois actions r√©alis√©es, on avance le compteur du temps, jour, nuit, lever du jour. Quand le compteur arrive au lever du jour, c’est le drame. Selon les cartes ¬ę¬†rencontre¬†¬Ľ pr√©sentes, il arrive des bricoles, des √©l√©ments n√©gatifs

Malgr√© un jeu d’une grande amplitude, les r√®gles s’expliquent et s’apprivoisent rapidement, apr√®s 1-2 tours on en aura compris les enjeux, tenants et aboutissants

Mais la Plan√®te des Singes n’est pas un jeu l√©ger ou familial pour autant, il va falloir bien g√©rer la chance et √©tablir des strat√©gies ripolin√©es √† plusieurs pour esp√©rer s’en tirer

Et comment on gagne?

C’est un jeu coop. On gagne ou perd toutes et tous ensemble

On gagne quand on aura r√©ussi √† passer / traverser tout le jeu / film sans emb√Ľches

On perd quand tous les persos psych√© de George sont mortes. Quand un pan de sa personnalit√© est bless√© √† cinq reprises, le ou la joueuse n’est pas √©limin√©e pour autant, elle reste en jeu, mais sa comp√©tence sp√©cifique est HS. C’est tout? Non. L√† c’est le drame. Car √† chaque prochaine blessure inflig√©e, c’est un ou autre joueuse qui l’obtient √† sa place. Boule de neige

On perd tous aussi quand le marqueur de La Statue de la Liberté, le symbole de fin du film, arrive tout en bas de la Fate Track. Elle agit comme marqueur de temps, comme menace constante du jeu

Selon les chapitres, plut√īt ceux que l’on traverse vers la fin du jeu, on perd √©galement quand le marqueur ¬ę¬†singe¬†¬Ľ d√©boule en fin de piste

Autant dire tout de suite que la Plan√®te des Singes est un jeu difficile. Il va falloir bien g√©rer l’avanc√©e des trois marqueurs. Quand George arrive en fin de piste, on peut changer de chapitre et entamer le prochain et ainsi esp√©rer atteindre la fin du jeu et gagner. Mais quand les deux autres descendent, c’est bye-bye

Interaction

Tr√®s forte bien s√Ľr, puisque le jeu est coop√©ratif

Il est imp√©ratif de… coop√©rer pour savoir qui fait quoi quand comment, en exploitant les comp√©tences des pans de la personnalit√© de George

Mais attention!

Le jeu risque fort de pousser un King Speaker / Alpha sur le devant de la sc√®ne. Autrement dit, un ou une joueuse qui va prendre le contr√īle de la partie et dire aux autres quoi faire. Et c’est saoulant

Comment éviter les King Speakers en partie sans y laisser ses dents? Toute la difficulté des jeux coop

Un aspect qu’il va falloir g√©rer et √©viter dans la Plan√®te des Singes, pour ne pas avoir l’impression de subir le jeu et de suivre les propositions et strat√©gie d’un ou une joueuse √† la table. Et √ßa arrive bien trop souvent…

Et à combien y jouer?

On peut y jouer seul, et tenter l’aventure en solo. Pourquoi pas

Mais c’est √† 4 au max que le jeu prend tout son int√©r√™t. Plus de discussion, d’interaction. Mais c’est aussi √† 4 que le jeu risque de durer plus longtemps avec des √©changes qui risquent de s’√©terniser

Alors, la Plan√®te des Singes, c’est bien?

Oui

Mais

Non

Oui, pour la fidélité du thème, fort

Oui, pour ses mécaniques, sa difficulté, sa fluidité

Mais surtout non

Un grand NON pour le hasard, omnipr√©sent. C’est un jeu de d√©s, on a l’impression de jouer au yam’s √† plusieurs sur un th√®me mais surtout une partie de yam’s qui dure 2h

Un grand NON pour l’aspect r√©p√©titif du jeu. Tiens, une nouvelle carte ¬ę¬†rencontre¬†¬Ľ pour laquelle il faut faire un brelan. Tiens, encore une nouvelle carte ¬ę¬†rencontre¬†¬Ľ avec un full. Et encore une autres mais avec trois paires √† r√©aliser. Et c’est √ßa TOUTE la partie, non-stop, pendant 2h. Ad nauseam

Autant la Plan√®te des Singes est vraiment sympa les trente premi√®res minutes, on se prend au jeu, on se plonge dans l’univers, autant apr√®s le troisi√®me chapitre on commence √† s’ennuyer sec √† TOUJOURS faire la m√™me chose en cherchant les bonnes cartes pour augmenter ses chances de r√©ussir ces foutus combos de d√©s

C’est Elder Sign, le Signe des Anciens, du m√™me auteur, d’ailleurs, un yam’s chez Cthulhu, d√©j√† un jeu d√©cevant, mais en beaucoup, beaucoup plus long. L’auteur a recycl√© son pr√©c√©dent titre pour le servir √† la sauce simiesque

Gros fail

Score:

Anticipation: 5/5. Oh là là très forte anticipation. Un jeu qui propose de revivre les péripéties du film culte des années 60 en incarnant les différentes facettes du perso principal? Yeeeeeah

Pendant la partie: 5/5 pour un d√©but sur les chapeaux de roue, plong√©¬∑e¬∑s dans l’aventure. Qui finit en eau de boudin avec un 2/5 apr√®s 30-45-60′ pour un jeu extr√™mement r√©p√©titif et poussif. On finit toutes et tous par l√Ęcher de cruels b√Ęillements. Difficile de finir le jeu qui tire en longueur

Apr√®s la partie: 1/5. Une autre partie? Non, jamais. Mieux vaut conserver les d√©s du jeu et jeter le reste du matos pour se faire un yam’s pendant 10-15 minutes

Final: un 2/5. Difficile de finir le jeu tellement on s’y ennuie. Un jeu mi-chiant, mi-rat√©. En tout cas tr√®s mauvais

Et encore une dernière chose

Y aura-t-il une hypoth√©tique VF? En tout cas, mieux vaut bien ma√ģtriser la langue de l’homme √† l’√©cureuil roux sur la t√™te, car il y a beaucoup, beaucoup de texte sur les cartes. Notamment du texte d’ambiance narrant les sc√®nes et aventures du film. Autant en profiter. C’est le seul √©l√©ment fun du jeu

‚ö†¬†Attention aux r√®gles, une m√©chante coquille s’y est gliss√©e. En page 3 il est dit qu’il faut d√©fausser 4 cartes ¬ę¬†action¬†¬Ľ semblables pour obtenir un jeton ¬ę¬†comp√©tence¬†¬Ľ. Alors que sur les aides de jeu et plus loin dans les r√®gles, page 7, il est indiqu√© 3 cartes semblables. Donc 3, pas 4. √áa change beaucoup de jouer avec les bonnes r√®gles

Vous pouvez trouver le jeu chez Philibert

3 Comments

  1. Merci Gus pour ce nouvel article. Mais pourquoi spoiler la fin de l’histoire ? Oui, tous les cin√©philes de notre g√©n√©ration ont vu le film de Schaffner mais c’est dommage pour les jeunes, non ? Mais bon quand on voit que sur les r√©√©ditions la couverture du DVD/Bluray est le dernier plan du film… Et ce depuis m√™me avant la trilogie pr√©quelle, j’ai du mal √† comprendre…

  2. Ouioui, mais m√™me avant √ßa c’√©tait d√©j√† le cas… C’est pas le d√©bat ici, mais j’avais trouv√© √ßa bizarre. C’est dommage, certains d√©couvriront probablement le pr√©quel apr√®s (bizarre, cette phrase ūüôā
    Bref, pas pour ces raisons mais je ne tenterai pas le jeu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.