Preview : Alchemists, tendance crossmedia

Temps de lecture: 1 minute

alchemists

Nous vous en parlions il y a quelques jours, le crossmedia est une tendance qui s’affirme et qui s’implantera certainement de plus en plus dans le jeu de société ces prochains mois / années.

Alchemists, le prochain jeu chez Czech Games Edition (Dungeon Petz) prévu pour Essen 2014, est le parfait exemple de cette tendance.

Alchemists 

Alchemists, pour une fois pas créé par Vlaada Chvàtil, le poulain de l’écurie CGE, met en scène des alchimistes en formation en plein concours de création de potions. Le meilleur apprenti-sorcier alchimiste remportera la victoire. Pour cela, il va falloir composer des mélanges et faire preuve de déduction pour trouver les bons composants.

Alchemists s’annonce comme un jeu de déduction avec mal de gestion dedans, un jeu plutôt core comme souvent avec l’éditeur.

Crossmedia?

Alchemists se joue avec une appli (gratuite, payante?). Un seul smartphone, ou tablette, à la table suffit, les joueurs n’ont pas besoin d’en posséder chacun un. L’appli sert à scanner les ingrédients, ce qui donne alors des indications aux joueurs pour leurs potions et déductions puisqu’il faut en effet mélanger 2 ingrédients sur 9 pour déterminer la bonne combinaison. Véritable vecteur ludique, ou simple gadget? Nous verrons en octobre.

Avec CGE et Alchemists, on s’imagine bien les éditeurs de jeux de société s’engouffrer dans cette brèche ludique et innovante. D’ailleurs, perso, je verrais bien DoW ou EDGE nous proposer leurs prochains titres en crossmedia, pas vous?

Qu’en pensez-vous? Intéressé par ce jeu crossmedia?

Une démo du jeu à Nüremberg 2014 de BGG

Source : Opiniated Gamers

5 Comments

  1. Pas intéressé par ce jeu en particulier mais à fond la caisse par le principe!
    Je reste persuadé qu’un jeu avec chacun son téléphone iOS/android est faisable. Seul gros problème le coût de développement à intégrer au prix du jeu :/

  2. Moi, je vois bien une tablette devenir une surface de plateau. Des meaples qu’on y déposeraient ferait interagir l’écran et modifieraient le plateau. Pourquoi pas. On se rapprocherait d’un crossover entre le jeu vidéo et les jeu de plateau . Ça existe déjà mais pas dans l’esprit qu’on parle ici. Un genre de plateau « augmenté  » par la tablette.

  3. Imaginons un monde sans courant. Bah je veux jouer aux jds !
    Pas certain que cet ajout apporte quoi que ce soit de révolutionnaire. De plus, je préfère pouvoir jouer avec des pions, des dés et des cartes, tout simplement, et redoute le jour où la nouvelle technologie fera que plus aucuns livres, plus aucun jeu de cartes ou de plateau ne paraitront tels que nous les connaissons actuellement…

A vous de jouer! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.