Une année après, retour sur la buzzliste de 2013

buzzliste

En attendant la buzzliste de 2014, faisons un petit saut en arrière sur celle de 2013, juste histoire de voir si les jeux que nous attendions sont parvenus à remplir nos attentes.

Spyrium

boxspyrium

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Spyrium, un jeu de William Attia (Caylus) dans un univers steampunk et illustré par Neriac, le nouveau jeu chez Ystari après leurs deux cartons, Sherlock Holmes Détective Conseil et Myrmes, prévu pour mars. Pour 2 à 5 joueurs, d’une durée de 30 à 90′, un jeu « d’enlèvement » comme dirait son éditeur, et non de placement, puisque les pions rapporteront des points / ressources une fois enlevés. Ystari est décidément un éditeur à succès, et avec le retour de l’auteur de Caylus, Spyrium fait déjà méchamment saliver.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Spyrium est sorti en mars, avec pas mal de retard en septembre. Le jeu a connu un beau succès, même si certains joueurs l’ont trouvé trop froid et répétitif après 2-3 parties. Nous chez Gus&Co on a beaucoup aimé!

mockup_ghooostGhooost

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Après son King of Tokyo qui a connu un gros succès public, voici le nouveau jeu light de l’auteur de Magic et Netrunner Richard Garfield. Un jeu familial de cartes et de monstres, de 2 à 6 joueurs (quand même) dès 8 ans. Si Garfield nous sort à nouveau une perle ludique comme KoT, même si légère et casual, on ne peut que se réjouir d’avance. Une sortie prévue pour le salon du jeu à Cannes en février ?

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Ghooost a été l’une de nos grosses déceptions de 2013. Pas que le jeu ait été mauvais, mais que son accueil public ait été très mitigé. Le jeu n’a pas connu le succès qu’il méritait. Si les gens attendaient une nouvelle claque ludique à la KoT, ils ont été déçu de découvrir un « bête » jeu de défausse à la Uno. Sauf que le jeu est bien mieux que ce qu’il paraît au demeurant, il faut 2-3 parties pour véritablement en cerner l’intérêt ludique. Dommage. Nous on continue d’y jouer. D’ailleurs, en parlant de KoT, saviez-vous qu’il a été piraté par les chinois?

Bora Bora

574-Bora-Bora-1

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Le nouveau jeu de l’auteur à succès Stefan Feld (les Châteaux de Bourgogne, Trajan), Bora Bora reprendra vraisemblablement les mécaniques de gestion de dés chères à l’auteur, entre Macao et les Châteaux de. Le jeu est sorti en démo à Essen en octobre 2012, on peut aisément parier sur une sortie en 2013. Non je ne me mouille pas. A voir la photo du « proto », on peut s’attendre à le voir sortir ces prochains mois.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Bora Bora était, pour nous, une véritable claque ludique qui est rentré dans notre TOP 10 de 2013, c’est pour dire! Comme souvent chez l’auteur, une mécanique à base de dés, mais extrêmement maline. Un très très très bon (gros) jeu.

Rialto

rialto

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Un autre jeu de Stefan Feld, toujours aussi prolifique. Un jeu de plateau et de cartes pour 2 à 5 joueurs de 45′, donc plutôt du léger-moyen.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Mouaif, pas convaincu. Un jeu de majorité avec un système de cartes un peu à la Strasbourg, mais plutôt froid et artificiel. Ce jeu ne nous a pas laissé un souvenir impérissable, au contraire du précédent.

Le Désert Interdit

désert

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Après l’énorme succès de Pandémie et de sa version light l’Ile Interdite, sortie chez Gamewright et Cocktail Games en vf, Matt Leacock ressort un autre jeu coopératif light dans la même veine. Et ça donne déjà bien envie, avec un zoli matériel. Prévu pour le printemps en vo. En vf ?

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Sorti finalement en été avec plusieurs mois de retard, le Désert Interdit a rempli toutes nos attentes en matière de jeux coopératifs, et s’est avéré beaucoup plus riche et complexe que son prédécesseur. D’ailleurs, nous avons comparé les deux ici. Le matériel était en effet très très bon. Mais le jeu a eu toutefois moins de succès que son prédécesseur. Est-ce dû au fait qu’il reprenait beaucoup l’Ile Interdite et que les gens craignaient la redondance et le manque d’originalité?

Consequential

consequ

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Avec une couverture qui plaira, ou pas (comptez-moi dans le 2eme groupe), Consequential s’annonce comme un surprenant jeu coopératif. Et quand on sait qu’il est signé de Carl Chudyk, le papa des deux excellentissimes Gloire de Rome et Innovation, ça sent quand même trèèèès bon (même si c’est pour l’instant trèèèès moche).

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Annoncé au départ pour Essen 2013, l’éditeur était pourtant sur la liste d’exposants, le jeu n’a finalement pas été présenté et on en toujours rien vu. Pour 2014?

Echoes of the Past

echoes

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Et pour rester avec Carl Chudyk, Echoes of the Past est la première extension en VF pour l’excellentissime Innovation (la preuve, on a écrit dessus une aide de jeu, une FAQ, un guide stratégique, une critique, tout le tintouin).

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Et bien à vrai dire, je l’ai acheté, mais JAMAIS joué. Pourquoi? Parce que le jeu de base est tellement bon que je n’ai pas encore émis le vœu / besoin d’essayer l’extension… Donc aucun avis.

Dark Darker Darkest

dark-darker-darkest

Ce qu’on en disait en janvier 2013

DDD a été annoncé depuis bien longtemps. L’Arlésienne prévue en 2013 ? Si le thème est on ne peut plus alléchant, avec la catastrophe ludique du même auteur, Panic Station, on espère que ce jeu saura rattraper les précédentes erreurs / lourdeurs. Et un jeu de survival-coopératif dans un univers horrifique, mais miam ! Encore que, allez-vous me dire, il faudra voir en quoi DDD change de Zombicide.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Sorti en octobre, DDD était l’une de nos grosses grosses déceptions de 2013. Excellent thème, superbes illustrations, mais au final on passe sa partie à jeter des brouettes de dés pour tout et n’importe quoi. Donc pas fun, largement moins que Zombicide, qui a le mérite d’être simple et léger et fluide, même si creux. Notre critique de DDD.

Call of the Wild

callofwild

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Non, il ne s’agit pas d’un nouveau jeu mais de la 2e grosse extension pour les Demeures de l’Épouvante. De nouveaux personnages, de nouveaux scénarios, de nouvelles créatures, tout ça. Oui, encore du survival semi-coopératif.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

En fait, pour être honnêtes, après avoir énormément joué aux Demeures de l’Épouvante en 2012, nous avons fait une telle overdose que cette extension jonche encore le sol de ma ludothèque en attente d’être testée. Mais là je n’en peux juste plus des Demeures, qui deviennent vraiment répétitives au bout de la 17e partie… Mais je vais me faire violence en 2014 pour l’essayer. Ou pas.

Roll for the Galaxy

pic1473629_md

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Un Race for the Galaxy, mais en plus court et tendu, et avec des dés. Voilà. Roll through the Ages était déjà une bonne alternative à Through the Ages, donc pourquoi pas?

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Toujours très attendu, et toujours pas sorti. 2014?

Alien Artifacts

RFTG-AA3D

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Ca fait longtemps qu’on attend cette extension pour RFTG. Sorte de stand-alone puisqu’elle ne peut pas être jouée avec les précédentes extensions. On attend de voir. En 2013.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Alien Artifacts est sorti à la toute fin 2013. Un Race for the Galaxy avec du PMT (porte-monstre-trésor), une nouvelle dimension / façon de jouer puisqu’on explore un donjon territoire alien. Mouaif. Difficile de ne pas faire son puriste et de préférer la version originale… Pour être honnête, j’en suis sorti plutôt déçu. Même si l’auteur a réussi à réinventer ce classique, le format du matériel est trop micro pour véritablement s’immerger dans une aventure épique. Pas convaincu. D’autant que pour les joueurs qui possèdent les autres extensions, ce qui est mon cas, il leur faut d’abord tout séparer pour retrouver le jeu de base pour pouvoir ensuite l’associer à Alien Artifacts.

Time Stories

1355243279190_76542242

Ce qu’on en disait en janvier 2013

La nouvelle bombe ludique de Gameworks, l’éditeur vaudois, et de l’ancien rédac-chef du défunt magazine JSP Manuel Rozoy. Un jeu de cartes narratif, crossover entre jeu de société et jeu de rôle avec scénarios. Ca donne furieusement envie. Mais pas sûr que ce jeu sorte en 2013, connaissant le perfectionnisme de l’éditeur. Patience, mère des vertus. En tout cas, on peut s’attendre à un gros buzz du jeu, d’autant qu’il est co-édité par Asmodée.

Mais la concurrence sera rude pour Time Stories, surtout avec une autre sortie attendue pour 2013, Story Realms, qui reprendrait un peu les mêmes mécanismes. En moins fins, précis et suisses (quoi, moi chauvin?).

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Il y a eu en 2013 un événement hallucinant dans le monde ludique: les chefs d’Asmodée, dont Croc, ont claqué la porte pour monter une toute nouvelle maison d’édition, Space Cowboys. Ils ont engagé Pauchon et Demaegd comme développeurs. Et du coup, Gameworks a refilé le « bébé » à Space Cowboys. C’est pour l’instant tout ce que l’on sait sur Time Stories, qui sera clairement LA bombe ludique de 2014. A moins que le buzz soit surfait et qu’on en attend un peu trop, au risque d’être déçu.

7 Wonders – Wonder Pack

WONDERPACK_CHEMISE

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Il n’y a pas que Gus&Co qui proposent 2’000 extensions pour 7 Wonders (notre compile d’extensions pour le jeu ici), il y a aussi son auteur officiel ;-) Wonder Pack est censé sortir au premier trimestre 2013, avec 3 nouvelles Merveilles officielles. L’auteur travaille actuellement sur la 3e extension officielle, Armada. Une sortie prévue pour 2013? Il faut juste espérer qu’à force de sortir des extensions on ne commence pas à s’en lasser. C’est ce que l’on pourrait appeler l’effet Dominion, qui est en méchante perte de vitesse aujourd’hui.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Je n’ai pas acheté le Wonder Pack, pour plusieurs raisons : 1. j’en avais déjà certaines 2. je ne trouvais pas qu’elles apportaient énormément au jeu 3. j’en ai 17’000 à dispo sur notre site, dont les superbes de LOST WONDERS 2.

Par contre, à part ce pack de « merveilles réchauffées », 7 Wonders était calme en 2013, pas de nouvelles extensions depuis Cities en 2012. En attendant Babel prévue pour… 2014? En espérant vraiment que 7 Wonders ne souffre pas de l’effet Dominion (cf plus haut). Mais perso, je suis gavé par le jeu, même si ça me fait plaisir de le ressortir 1-2 fois par année.

Pathfinder le jeu de cartes

PathFinders

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Pour les afficionados comme moi, du jeu de rôle éponyme, l’éditeur américain Paizo se lance dans le jeu de société, avec l’auteur confirmé Mike Selinker au gouvernail. A voir ce que ça donne. Mais si les cartes finales sont aussi hideuses que cette promo-ci, on peut quand même craindre le pire. J’ai quand même mis ce jeu dans cette buzzliste par pure curiosité. Sortie certainement prévue pour la GenCon en août.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Sorti pour la GenCon en août, même si le jeu est hideux à souhait, il semble connaître un vif succès. A tel point que j’ai craqué et que je me le suis commandé pour mon Noël à moi. Il ne me reste plus qu’à y jouer maintenant, entre la dinde au tofu et la bûche de Noël vegan. Je vous en reparlerai en 2014, promis. Du jeu, pas de mon repas de Noël. D’ailleurs c’est simple, j’ai prévu d’y jouer cet aprem.

Sherlock Holmes Détective Conseil – L’Affaire de Queen’s Park

pic726604_md

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Surfant sur son succès, et il a bien raison pour notre plus grand plaisir, l’éditeur Ystari nous proposera très certainement en 2013 la réédition de Queen’s Park, un excellent (si ce n’est le meilleur) scénario pour Sherlock Holmes Détective Conseil. Ce scénario demande aux joueurs de prendre en compte leurs déplacements, avec une gestion du temps intéressante à la Thèbes / Olympos, sachant que selon les heures de visite aux pistes, les informations récoltées seront différentes.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Rien. Ystari n’a toujours pas sorti cette extension. Prévue pour 2014? Pas sûr. Mais nous avons adapté Queen’s Park dans notre Sherlock Live à Genève en juin, Crimes, avec une gestion du temps super passionnante et qui a remporté un beau succès. Mais là je me la pète. Donc Cyril, si tu m’entends / lis, on attend que toi pour Queen’s Park en 2014!

Massilia

massilia

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Cartes, dés, gestion de ressources. Le nouveau jeu de l’auteur-éditeur Alain Epron a connu du retard. Il devait sortir pour Essen en octobre 2012, et dû à des soucis de production, c’est prévu pour début 2013. Le précédent jeu de l’auteur, Vanuatu, était très bon, je me réjouis de découvrir celui-ci, surtout avec son esthétique bédé Astérix.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Sérieusement????

Room 25 / Kemet

matagot

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Et j’oubliais aussi, les deux jeux chez Matagot, Room 25 et Kemet, prévus pour la fin 2012 mais avec un groooos retard. Donc pour bientôt. Kemet, un jeu de développement / area control / affrontement, et Room 25, un jeu coopératif, ou presque, avec un traître, ou pas. Plusieurs modes de jeu.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Sortis avec pas mal de retard, ces deux jeux ont été de gros cartons en 2013. Dommage juste que Room 25 ait souffert d’un souci de prod et que Matagot ait méchamment loosé son SAV. Mais bon, ce qui compte finalement ce sont les jeux, vraiment bien. Surtout Kemet qui m’a fait kiffé des semaines entières. Au fait, avez-vous essayé l’extension pour Room 25 dispo sur notre site?

Zombies Invasion

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Chez Gus&Co nous avons également des jeux prévus pour 2013. Un 6e Zombies Invasion le 16 mars à la Chaux-de-Fonds, un survival-horror grandeur nature (et pas avec figurines!), pour vivre une expérience intense et effrayante en vrai. Et nous avons trois autres projets d’évènements Zombies pour 2013 qui se profilent. A confirmer.

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Notre événement a rempli toutes nos attentes : lieu sordide, un ancien abattoir, ambiance top et effrayante, scénario passionnant, super gestion de Ludesco et déco de Plan 9. Un gros événement. Les photos et la vidéo sur le site officiel.

Un prochain Zombies Invasion en 2014? On l’espère. Entre temps, on s’est lancé dans d’autres événements intenses et effrayants, The Panic Room Experience.

Sherlock Live 4

shdc-live-pix

Ce qu’on en disait en janvier 2013

Après nos 3 volets en 2012, nous travaillons déjà d’arrache-pied sur le 4e chapitre du Sherlock Holmes Live pour le printemps 2013

Ce qu’on en dit aujourd’hui, une année après

Oh là là, grosse année pour Gus&Co. En plus du Sherlock 4 en mars, nous en avons enchaîné 2 autres en printemps / été, en juin à Genève, CRIMES, et un autre à Neuchâtel dans le cadre du Festival de Films Fantastiques, avec une touche de fantastique pour l’occasion. De super moments. Photos et autres sur le site officiel.

Et Sherlock Live en 2014? Nous en avons un gros, et surprenant, de prévu pour le 13 septembre 2014 à Genève. Et peut-être un de nouveau au NIFFF en juillet.

5 Comments

  1. En espérant ne pas porter préjudice à ta découverte de Pathfinder, the Card Game… je l’ai trouvé profondément ennuyeux. Bon, faut dire que j’ai dû jouer ma première partie avec un joueur super lourd qui passait 10 à 15 minutes à chacun de ses tours à nous expliquer que ses cartes ne lui permettaient pas de gagner les combats. Près de 3 heures à 4 et on a perdu ! Je vais retenter l’expérience dans quelques jours avec des joueurs que je connais mieux.

    1. On vient de jouer 9h non-stop à Pathfinder. 9h !!! Jamais vu ça. Épique, puissant, immersif, démentiel !!!

      Maintenant c’est vrai que selon les joueurs, et le nombre, ça peut vite devenir long et lent.

      Je sens que je vais encore y rejouer ce soir. Peut-être même 9h tiens.

      Hallucinant ce jeu. J’avais lu beaucoup de critiques positives sur le net mais je ne m’attendais pas à une tuerie pareille, sérieux !!!

      1. Oui, 9 heures…

        J’avoue avoir eu un petit coup de mou entre la 4e et la 5e heure. Et avoir craqué sur mon dernier lancé de dés…En tous cas, j’ai eu ma dose de jeux de société pour 2014. Le 2 janvier.

        Le jeu est intéressant, mais je crois qu’il faut vraiment bien maîtriser les règles pour en profiter au maximum, notamment pour ce qui est de la coopération. Il me semble qu’il y a de bonnes possibilités de s’aider et d’augmenter l’efficacité de l’équipe de manière significative, pour autant que l’on comprenne bien tous les mécanismes en jeux et que l’on ait bien toutes les possibilités en tête.

  2. 9h pour une seule partie, tu veux dire ? Rassure-moi 🙂

    Mon cher ami John, qui me fait souffrir et me dégoûte de tous les jeux auxquels je joue en sa compagnie, m’a certes gâché le plaisir mais je n’abdique pas ! Je vais retester avec deux amis, des vrais cette fois. Maintenant que je connais les règles et que sais comment le jeu fonctionne, ça devrait être une expérience plus gratifiante et réjouissante.

    J’ai trop d’Anglophones autour de moi pour ne pas m’intéresser aux jeux venus de là-bas. Par contre, je n’en achète plus et j’ai revendu ceux que j’avais déjà parce que ma chérie est très « allemande » !

Laisser un commentaire