Amerigo, correctif des règles 2.0

pic1550482_md

Notre critique et errata des règles (tellement mal traduites c’est pas possible) d’Amerigo a tellement déchaîné les passions, et lever d’autres lièvres, que nous avons décidé de publier un correctif en soi, un vrai pédaihaif à télécharger.

Si vous voyez encore d’autres erreurs de trad / règles, laissez-nous un commentaire et on lancera la V2.

Et c’est ici que ça se trouve

PDF-download-icon

PS : Si jamais vous vous cherchez un travail comme traducteur de règles d’anglais à français, écrivez à Queen Games à info@queen-games.de et proposez-leur vos services, vous ne pourrez JAMAIS faire pire que leurs traducteurs à eux (pour autant qu’ils en aient…).

Tout ça me rappelle quand même furieusement un précédent article,

Éditeurs de jeux, tous des amateurs?

Room25

4 Comments

    1. Suite à la discussion dans l’autre post, j’avais envoyé un mail via BGG à Nikki, leur responsable PR, mais je n’ai pas encore eu de réponse.
      Vous tiens au courant si ça arrive.

  1. Les gens de chez Queen Games sont quand même célèbres pour leur jem’enfoutisme concernant les traductions de règles. Je crains que leur façon de voir le monde ne change guère, malgré les sempiternelles requêtes faites auprès d’eux par les passionnés non anglophones. Je n’ai même pas envisagé de soutenir leur projet Kickstarter, alors que je ne rate jamais un jeu de Feld.

  2. Bonjour,

    La traduction des règles de ce jeu est en effet indigne d’un éditeur « professionnel ». Merci pour l’errata, j’ai directement effectué les modifs/précisons manuscrites sur mon livret de règle en « francais » (mauvais francais en étant gentil tant les coquilles sont nombreuses…). J’ai donc relevé plusieurs autres erreurs ou fautes supplémentaires: minimes, mais quand même listées ci-dessous:

    Page 2: dernier paragraphe, lire: « Placez le pion de planification… » (je n’ai pas trop compris l’utilité de ce jeton si ce n’est peut-être indiqué la zone de stockage des tuiles d’expansion neutres disponibles et ainsi bien les distinguer de celles des joueurs)

    Page 3, titre 3: plateau de stockage, 2ème paragraphe: lire « Mélangez bien les 6 marqueurs de pirate et placez-en 5 sur les cases pirates. Remettez le marqueur restant dans la boite de jeu. » (comme bien précisé dans la règle anglaise)

    Page 5: en haut à gauche, 3ème paragraphe: lire « Quand la phase ou l’on a jeté les cubes blancs dans la tour s’achève.. » et non les dés (traducteur = un fan de Feld désorienté par Amerigo qui ne comporte cette fois aucun dé ?)!

    Page 7: dernière phrase: confusion entre « pions » et « tuiles », lire: » Retournez toutes les tuiles d’expansion dès qu’elles ont été comptabilisées dans le score. »

    Page 8: en haut à gauche, Action jaune: faute de frappe: lire « Cette action permet au joueur… »

    Page 9: dernier paragraphe: lire « S’il reste des canons à un joueur une fois qu’il a tiré… »

    Page 10: exemple de droite sur le décompte or est « buggé »: lire:  » les 6 pièces d’or restantes sont immédiatement transformées en 6 PV. » Même bug sur la traduction hollandaise alors que les versions anglaises et allemandes sont OK: l’éditeur QG aurait-il fait appel à un traducteur franco-hollandais ??!!

    Heureusement (et c’est le principal), j’ai trouvé le jeu bien mieux que la traduction.

    Les +:
    – système de la tour à dés donnant les actions: excellent et original
    – modularité du plateau de jeu principal: renouvellement des parties assuré
    – complexité moyenne: facile à expliquer, à comprendre et à jouer : fluide
    – interaction sur le plateau principal (bateaux, comptoir, tuiles…)
    – plaisir ludique bien présent

    Les -:
    – couleurs trop ternes à mon goût sur le plateau/matériel (comme la plupart des Feld sauf Bruges & Bora Bora)
    – pour obtenir plus d’immersion dans le thème
    – action des pirates non lucrative et donc logiquement délaissée par tous les joueurs qui perdent tous le même nombre de PV quelque soit les canons investis (action vraiment utile dans le jeu ?), piste à valoriser en PV de fin de partie pour lui redonner de l’intérêt (c’est le cas seulement si on est au max avec 2 ors gagnés quelque soit le nombre de PA en plus). Oubien appliquer la variante proposée ci-dessous.
    – tuiles des îles mono face: des tuiles recto/verso aurait encore augmenté la modularité (oubien fait diminuer le nombre de tuiles et donc le prix… on peut rêver non ?)
    – piste de score trop courte (oblige à prendre des jetons 50/100/150)
    – taille de la boite bien trop grande (QG voulant peut-être ainsi justifier un prix plus chère qui n’a pas lieu d’être, Trajan a par exemple autant voir plus de matériel et pourtant proposé à un prix moins élevé)
    – le thème aurait pu être plus fort en simplement nommer les peuples selon leur couleur (rouge: anglais, bleu: francais, jaunes: espagnol, blanc (vert): portugais) mais rien n’empêche de le faire lors de l’explication des règles !) et les pions de production auraient mérité des graphismes bâtiments
    – règles et traduction laissant à désirer, pas d’aide de jeu proposée!

    Beaucoup de – par rapport aux + , mais ils sont quand-même mineurs et le résultat global est quand même un bon jeu.

    Variante plus fun (mais donc plus chaotique, donc féru(e) de gestion: s’abstenir!) proposée pour revaloriser les pirates et apporter un peu de sel (plutôt du poivre dans ce cas précis!) au jeu qui en manque un peu (à mon goût): rajouter 2 bateaux pirates (par exemple ceux de Fortunes de Mer de couleur noires oubien ceux du jeu de la couleur d’un joueur non joué si partie <=3) en les placant en début de partie chacun à un angle opposé du plateau. Ces 2 navires pirates se déplaceraient selon la valeur d'un dé 6 (ou 8, à voir en pratique) lancé en fin de round par un joueur différent à chaque fin de round à tour de rôle, et qui provoquerait chacun des malus tels que:

    – si un bateau pirate s'arrête sur un comptoir d'un joueur: un combat s'engage et s'il a moins de canons que les pirates: pillage du comptoir entrainant donc sa destruction et son retour dans le réserve du joueur (sans compter la perte des canons et les -X PV selon la force des pirates). Le comptoir ainsi libéré pourrait être réinstallé dans la suite de la partie par n'importe quel joueur, les tuiles d'expansions du joueur précédent déjà placées dans l'île devenant neutre pour permettre l'extension future d'un autre joueur colonisant l'île. Si cela arrive, l'attribution des 3 PV de découverte si c'est le 1er comptoir de l'île ne sont par contre pas de nouveau octroyés.

    – si un bateau pirate croise un autre bateau joueur, il stoppe son déplacement: un combat s'engage et si le joueur a moins de canons que les pirates, ce joueur obtiendrait par exemple un malus de déplacement de 2 PA au prochain tour d'action bleue (déplacement des navires) sur ce bateau seulement (en mettant par exemple un jeton noir ou autre dessous). Compter aussi la perte des canons et les -X PV selon la force des pirates.

    – compter le malus des canons comme dans la règle initiale pour les joueurs non ciblés par un combat (dont celui qui a déplacé les 2 bateaux pirates et qui s'est forcément préservé pour ce tour…un peu comme s'il était attaqué par des pirates "fantômes" !!))

    Cette variante devrait apporter plus de tension en s'éloignant logiquement de la zone d'action des navires pirates et donc augmenter la rivalité des joueurs pour coloniser des îles convoitées proches…

    Variante à essayer avant de valider!

    PS: bonne continuation à Gus & Co que je lis régulièrement pour ses articles intéressants mêlant infos pratiques, test ludiques et humour !

    Ludiquement

    Christophe (Zuton38)

Laisser un commentaire