Koryo: 3 nouveaux personnages exclusifs

Koryo

Après notre critique de Koryo, le jeu nous ayant tellement enthousiasmés, nous avons décidé de vous proposer quelques nouveaux personnages en avant-première, personnages non-officiels bien sûr.

Ces personnages remplacent les personnages ordinaires ainsi que leur pouvoir, pas besoin d’utiliser de nouvelles cartes.

Personnage 8 : les Maître des Illusions : à son tour, et s’il a la majorité, le Maître des Illusions peut jouer maximum 1-2 cartes face cachée de sa main. Ces cartes sont ajoutées à une famille, et toutes les cartes ainsi jouées par le Maître des Illusions demeurent cachées toute la partie. Elles comptent pour la majorité. Toutefois, si la majorité de la famille est perdue, les cartes cachées sur cette famille sont révélées. Toutes les cartes ainsi retournées qui correspondent à la famille restent en place, les autres sont défaussées.

Personnage 2 : l’Espion : si le personnage a la majorité, il peut attendre de voir les cartes jouées par un autre personnage choisies pour le tour avant de choisir les siennes. On joue ainsi : tous les joueurs, sauf l’Espion, choisissent leurs cartes pour le poser face cachée devant soi, puis l’Espion choisit un tas qu’il peut regarder discrètement, puis l’Espion choisit alors ses cartes cachées. On joue ensuite normalement.

Personnage 4 : l’Ingénieur : si le personnage a la majorité, il peut bloquer la majorité d’un autre joueur en choisissant l’une des ses familles et en déclarant qu’elle n’obtient pas la majorité pour ce tour. A la fin de la partie, l’Ingénieur ne peut pas bloquer une famille pour s’octroyer des points ainsi (exactement le cas du personnage 1)

A ne pas louper, l’aide de jeu pour Koryo réalisée par Alexis (qui du coup n’est plus à jour avec ces nouveaux persos 😉

Que pensez-vous de ces nouveaux persos?

4 Comments

  1. Le Maître des illusions me plaît assez.

    L’espion : pourquoi pas mais à éviter à 2 joueurs.

    L’ingénieur : dans un jeu fonctionnant sur la majorité empêcher celle-ci par un autre mécanisme me semble mettre en péril tout l’équilibre de ce jeu. Je le proscrirais.

  2. Ah bah forcément … la dernière fois, on s’était mieux callés pour publier en même temps … Mais de toute façon, je dois revoir mon aide de jeu, car j’ai vu pour la première fois le jeu à Essen et m’aperçoit donc qu’il me manque un logo … car oui, il y a bien 2 logos sur la carte espion … Bref …

    Non, à première lecture, celui qui me plaît le plus est l’espion, dont le pouvoir reste en complet accord avec le personnage. Peut être un peu trop cheaté à 2 joueurs … Non, en fait, clairement cheaté à 2 joueurs, il pourra s’avérer plus subtil et plus fin à plus de joueurs … A tester en tout cas …

    Concernant le maître des illusions, j’aurai plus vu ce pouvoir en remplacement de l’armateur pour éviter l’effet doublon ou plutôt … cartes mutuellement exclusives. Puisque c’est soit poser 2 cartes faces cachées, soit 2 cartes différentes, mais pas les deux en même temps. Après, un avis à chaud sans test …

    Par contre, pour précisons, tu envisages de révéler les cartes lorsque la majorité sur le maître des illusions est brisée ? Ou sur une famille autre comprenant des cartes face cachée ? Et le maître des illusion peut-il lui aussi recevoir des cartes faces cachées ? Car dans ce cas, facile de le préserver jusqu’à la fin à priori, même si cela se fera au détriment d’autres pouvoirs (limite du nombre de carte oblige …).

    Par contre, pour l’ingénieur en remplacement du prête, cela veux dire qu’il devient impossible de se séparer de ses cartes évènements. Et qu’elles deviennent donc de fait extrêmement couteuses … Je reste donc beaucoup plus sceptique sur cette dernière proposition.

    Maintenant, en prenant le parti de pouvoir au choix … pourquoi pas. Soit je jète un évènement, soit je brise une majorité. En tout cas, un beau contre de l’omniscient que ce nouvel ingénieur … si tant est que l’on décide de briser des majorités au début du tour de jeu … Ou même l’armateur … toujours aussi brutal en début de partie, surtout à 2 joueurs …

    En tout cas, des idées qui méritent d’être testées … et ne te retient pas si tu en as d’autres … Ne me reste plus qu’à convaincre madame d’apprendre de nouveaux pouvoirs … pour me faire un avis plus concret de ce charmant travail 🙂

  3. Le « 4 » enlève du plaisir au jeu et surtout retire le seul moyen de gérer un type de cartes et les deux autres, à la lecture, me semblent bien trop forts.

Laisser un commentaire