Critique de jeu: Le Bien et le Malt. Tout bu, or not to bu

Temps de lecture: 4 minutes Malgré une mécanique principale pétillante, Le Bien et Le Malt est un jeu sans vie. Inutile Date de sortie : octobre 2017 Auteur : Michael Kiesling (qui collabore très souvent avec Wolfgang Kramer) et Andreas Schmidt Illustrateur : Christian Fiore Editeur : Plan B pour la VF Nombre de joueurs : 2 à 4 (optimum à 3) Age conseillé : dès 12 ans Durée : 90 minutes. Mécaniques principales : tuiles, placement d’ouvriers, objectifs Le Bien et le Malt, ça parle de quoi? De Moyen-âge et de productionLire la suite