Écologie,  Jeux de plateau

Phil Walker-Harding, auteur écolo-chic

L’auteur de jeux de société Phil Walker-Harding lance un nouveau studio de jeu de société, durable.


Phil Walker-Harding

Si vous fréquentez le milieu du jeu de société depuis quelques temps, il y a de fortes chances que vous ayez joué à l’un des jeux de Phil Walker-Harding.

Phil Walker-Harding est un auteur de jeux australien. Depuis le début de sa carrière en 2007 avec son tout premier jeu, Archaeology, il a créé près de 70 jeux. Parmi ses titres les plus connus, on peut recenser Sushi Go!, Imhotep, nommé pour le prix Kennerspiel des Jahres en 2016, Cacao, Silver & Gold, Bärenpark et tout récemment le blockbuster ludique Super Mega Lucky Box qui pourrait bien, qui devrait bien rafler quelques prix cette année.

Il y a quelques jours, l’auteur a annoncé lancer sa propre maison d’édition de jeux, Joey Games. Ce studio de création est lancé par le couple Walker-Harding, Phil et son épouse Meredith, illustratrice et artiste sur textile.

Jeux et transition écologique

En pleine urgence climatique, comment continuer à faire des jeux produits à l’autre bout de la planète et qui utilisent des matériaux non-renouvelables ? Peut-on encore aujourd’hui continuer à faire l’autruche et ignorer les impacts ? Question rhétorique bien sûr. De plus en plus d’éditeurs et d’auteurs de jeux se posent la question. C’est par ailleurs l’une des grosses tendances du marché du jeu de société en 2022, que l’on a également pu constater au FIJ en février.

👉 À lire également : La neutralité carbone dans l’industrie du jeu. L’exemple de Mattel.

Comment inventer un nouveau modèle ? Comment entamer cette transition écologique, nécessaire ? C’est tout le but de cette nouvelle maison d’édition de l’auteur Phil Walker-Harding. Viser l’écoconception, mais pas seulement. Trois jeux sont d’ores et déjà annoncés chez Joey Games, Busy Peaks, Scribbly Gum et Pass the Party Food, trois jeux ancrés dans la culture, l’environnement, la faune et la société australienne. À relever que 1% des bénéfices de l’entreprise seront reversés à Mudgin-Women’s Place, une organisation à but non lucratif qui soutient les communautés autochtones locales.

Busy Beaks est un jeu de cartes sur la faune ornithologique australienne. Scribbly Gum, un jeu de dessin sur le gommier, l’Angophora costata, l’arbre emblématique australien aux branches tordues et à l’écorce grise gravées de lignes. Et enfin, Pass the Party Food, un jeu de société coopératif sur la tradition du buffet canadien australien. Les trois jeux sont créés par Phil Walker-Harding lui-même.

Côté écoconception, tous les jeux sont fabriqués en utilisant des énergies renouvelables, des matériaux gérés de manière durable, sans plastique ni matériel de jeu inutile. Avec leurs jeux Joey Games, Phil et Meredith Walker-Harding visent donc le zéro émission.

Les campagnes de précommande participative pour ces trois jeux seront lancées cette année.

Le site officiel de la nouvelle maison d’édition est ici.


Article écrit par Gus. Rédacteur-en-chef de Gus&Co. Travaille dans le monde du jeu depuis 1989 comme auteur et journaliste. Et comme joueur, surtout. Ses quatre passions : les jeux narratifs, sa ménagerie et les maths.

2 Comments

  • Ange

    b’en ils vont être confronté à un conflit : production ecolo ok, mais s’ils doivent envoyer leurs jeux en Europe ou aux US pour avoir un nombre de clients nécessaire pour rendre (au moins) rentable leur maison d’édition, je pense qu’ils vont réduire l’aspect écolo (cout carbone…) C’est bien à cause de cela qu’on n’avance pas sur ce sujet….
    mais ce qui est gagné est déjà gagné !

  • d'Epenoux

    Merci pour l’article. Pour Supermegaluckybox,merci pour l’enthousiasme mais je redoute un peu les succès annoncés. Parce que plaire au petit microcosme ludique c’est bien mais ce qui compte c’est bel et bien l’acheteur final qui va décider ou pas de se délester de 20 Euros pour accéder à ce plaisir éphémère. J’y crois bien sûr mais tant que le jeu n’est pas sorti c’est toujours compliqué de tirer des plans sur la comète.

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :