Critiques de jeux,  Jeux de plateau

Trails, balade bucolique en famille

Avec Trails, rien de mieux qu’un bon bol d’air en forêt pour se détendre !


Trails

Nous vous parlions déjà de Trails en juin 2021 en avant-première sur Gus&Co. Sorti en fin d’année chez Matagot en VF, Trails est la version plus légère et familiale du carton Parks.

Oui, après 7 Wonders Architects, décidément, rendre les jeux plus accessibles, plus légers, plus courts est une véritable tendance.

Après avoir sillonné les parcs nationaux américains, baladez-vous cette fois sur les grands « trails », les sentiers, les randonnées américains : le sentier des Appalaches, le Continental Divide Trail et Pacific Crest Trail. Ce que les Américains appellent les National Scenic Trails.

Avec Trails le jeu de plateau, vous allez effectuer des allers-retours sur les parcours de randonnée, à la recherche de ressources (glands, feuilles et pierres). Vous pourrez même rencontrer des animaux sauvages qui vous permettrons de faire des actions spéciales. Vous vous arrêterez pour prendre en photo les paysages et ce jusqu’à la tombée de la nuit qui mettra fin à votre périple.

Trails, comment on joue ?

À votre tour de jeu, vous allez déplacer votre pion personnage d’1 ou 2 tuiles dans le sens de la marche et effectuer l’action de la tuile d’arrivée. Contrairement à Parks, plusieurs pions peuvent se retrouver sur la même tuile. Enfin, c’était déjà le cas dans Parks, mais il fallait payer un jeton. Pas dans Trails. Ce qui fluidifie, simplifie le jeu.

Parmi les actions possibles, vous pourrez récupérer des ressources. Ressources qui vous permettront alors de gagner des badges, prendre des photos et faire les actions proposées lors de la rencontre avec un ours, assez inoffensif et plutôt sympathique.

Une gourde est mise à votre disposition et vous permet de marcher plus vite sur un trajet. Il va falloir l’utiliser à bon escient.

En bout de piste vous entamerez votre chemin de retour, entrainant le déplacement progressif du soleil jusqu’à son coucher.

Il sera alors temps de faire le décompte de vos points, en sirotant une petite tisane et déterminer la personne qui remportera la partie.

Stop, ça y est, j’arrête de penser

J’vais courir, j’vais marcher

Stop, allé, j’arrête d’me presser

J’vais courir, j’vais marcher, j’vais sourire

Ben Mazué, Quand je marche, 2020

Attaquez bien le sol avec votre talon

Dans la digne ligne de Parks, les illustrations de Trails sont vraiment magnifiques et le matériel de très bonne qualité. Les cubes en bois mats sont vraiment beaux. En plein jour pas de problème, mais s’il vous prend l’envie de jouer au chalet sous une lumière tamisée, les cubes kaki et gris ont tendance à se confondre : il va falloir investir dans une lampe tempête ou une bonne frontale.

Les parties et les actions sont plus rapides que dans Parks et les règles épurées rendent le jeu plus accessible pour les familles sans pour autant être ennuyeux pour les plus experts.

Le fait que l’on puisse se retrouver à plusieurs sur une tuile, les interactions sont présentes toutefois moins fortes que dans Parks.

Le format 17 x 12 cm de la boite permet de la glisser facilement dans un sac. C’est le petit jeu parfait à emmener en week-end, lors d’une randonnée. À noter que le prix est divisé de moitié par rapport à Parks. Le rapport qualité/matériel prix devient excellent !

Néanmoins, et c’est une question pertinente à se poser, faut-il craquer pour cette version allégée quand on possède déjà Parks ? Si on trouve Parks déjà assez léger, alors non, Trails n’est pas indispensable. Si on a des enfants entre 7 et 8 ans et que l’on cherche une version plus accessible, alors pourquoi pas.

Un dernier point positif : pour chaque jeu vendu, une part est reversée sous forme de don au National Park Service. La prochaine étape ? Faire produire le jeu en Europe, penser écoconception et grimper ainsi dans l’EcoScore.

Trails, verdict

Trails est un petit jeu pratique par son format à emporter partout. Un chouette jeu, léger, vite installé avec une prise en main des règles rapide. Un thème qui sent bon les grands espaces et un matériel esthétique.

Un jeu qui nous donne envie de chausser nos godasses de rando et de partir sur les sentiers. Ou de jouer à Trails. On dit bravo !

Une version allégée, accessible d’un jeu déjà très bon. On adore !

Note : 5 sur 5.
  • Auteur : Henry Audubon
  • Illustrateurs : Benjamin Flouw, Little Friends of Printmaking, Dan McCarthy, Nicolas Delort, Daniel Danger, Glenn Thomas, Chris Turnham, Kyle Key et Mattox Shuler
  • Éditeur : Matagot
  • Nombre de joueurs et joueuses : 2 à 4 joueurs (tourne bien à toutes les configurations)
  • Âge conseillé : Dès 10 ans (aussi possible dès 7-8 ans)
  • Durée : 30′ (bonne estimation)
  • Thème : Nature, randonnée
  • Mécaniques principales : Déplacement, gestion de ressources, objectifs

Pour vous offrir une expérience de lecture plus agréable, nous vous proposons un site sans aucune publicité. Nous entretenons des relations d’affiliation avec Philibert et Play-in. Ainsi, lorsque vous achetez un jeu en cliquant sur les liens menant aux boutiques, vous nous soutenez. Grâce à vous, nous pouvons obtenir une petite part des revenus. Ceci nous permet alors d’acheter d’autres jeux et de continuer à pouvoir vous proposer de nouveaux articles.


Article écrit par Aline. Elle travaille dans le domaine social. Elle est tombée toute petite dans la marmite du jeu sous toutes ses formes (plateau, jeux vidéo, escape room, murder). Écrire sur le blog lui permet de découvrir de nouveaux jeux et partager de vrais coups de cœur.

5 Comments

  • Laqlii

    Bonjour,
    Alors mince de mince… encore un jeu qui me tente mais à cause ( ou grâce à ) de vos précédents articles je me retrouve prise dans mes nouvelles considérations écologiques sur la provenance des jeux. Et la je vois fabriqué en Chine…
    Je vais devoir attendre de la seconde main!

  • Gluon

    Tip pour les joueurs de plateau : Achetez des ampoules à incandescence ou led avec un IRC/Ra de 90 strict minimum.

    Les éclairage led sont, par nature, de très mauvais à passable pour la restitution des couleurs. Sur les boites des ampoules vous devriez trouver un IRC, indice de restitution des couleurs ou Ra. Essayez de trouver un indice à 90 au minimum (souvent 96 ou 98 au mieux pour cette tech). Sinon une ampoule incandescente qui chauffera lors des soirées hivernale sera toujours mieux. Dans, l’idéal le matériel de jeu devrait être accessible et 100% « lisible » quelque soit le choix des couleurs (ex: forme, materiel ou motif différent)

À vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :