Geek ou pas geek ? Testez votre niveau de connaissance sur Essen

Temps de lecture: 6 minutes

Dans un mois, environ, le plus grand salon du jeu au monde ouvre ses portes à Essen

Répondez à ces questions pour évaluer votre niveau de connaissance, pour savoir si vous êtes un VRAI

Essen, c’est…

A. Facile. Je la connais, cette réponse. Je m’en souviens très bien. On me la fait pas à moi. Trop simple, votre questionnaire. Je me souviens de mes cours d’allemand au collège avec Fräulein Schaudi. Essen, ça veut dire « manger ». Et bim. Trop faciles vos questions

B. Le plus gros salon du monde du jeu. Éditeurs, auteurs et joueurs et joueuses du monde entier se retrouvent chaque fin du mois d’octobre dans cette ville du nord-ouest de l’Allemagne dans la Ruhr. Pas une ville super sexy, mais plutôt verte et accueillante

C. J’y habite. J’ai acheté un appart. Comme ça je suis sûr de ne rien rater, d’arriver à l’heure le jour-J. Non je déconne. En réalité je vais camper devant les portes le soir d’avant pour être le-la première à entrer dans le salon

Les goodies à Essen, c’est...

A. Un truc qu’on utilisait pour faire une coupe de cheveux plutôt ridicule dans les années 80. Oups attendez, je crois que je confonds avec bigoudis

B. Des accessoires gratuits et supplémentaires qui viennent accompagner un jeu, une carte, un pion, un truc unique que les éditeurs filent sur le salon

C. C’est vite vu, j’ai compté, c’est simple, j’ai plus de goodies que de jeux sur mes étagères. J’ai des goodies pour TOUS les jeux, sauf. Et pour être sûr de les pécho, je m’entraîne à courir le sprint pendant 11 mois par année pour arriver le premier sur les stands. Je prends aussi des cours de krav maga, pour filer des coups de coude dans les gencives des autres, si on est plusieurs sur le stand

Les buzz à Essen, c’est…

A. En été, comme Essen est une ville assez verte, c’est le bruit que les insectes volants font dans l’air. Heureusement, j’ai mon baygon vert jaune

B. Comme il sort à Essen plus de 1’000 jeux, comment faire pour savoir ceux qui marchent le mieux ? Il y a plusieurs listes qui tournent, notamment sur le site américain Boardgamegeek. Avec les gens qui votent sur leur stand et qui fait monter / descendre les notations

C. J’ai créé une appli avec toutes les listes qui indiquent les buzz à Essen. J’ai cette appli sur mon smartphone, ma smartwatch, mes lentilles connectées et mes smartglasses. Je suis justement en train de pouvoir si je ne peux pas m’implanter sous la peau un système de balise géolocalisée, comme ça quand je m’approche d’un stand avec un jeu qui buzze, paf, j’ai l’épiderme qui vibre. J’ai d’ailleurs rendez-vous chez mon dermato dans 5 minutes pour en discuter avec lui

Bruno Cathala à Essen, c’est…

A. Bruno qui, vous dites ? Attendez, laissez-moi réfléchir. Haaaa si je suis con, pardon, bien sûr. C’est l’un des dieux créé par Lovecraft, non ? Je savais pas qu’il avait aussi un prénom. Mais bon, je ne m’y connais pas trop en littérature fantastique. Moi, c’est plutôt couleurs de laine et prix au mètre

B. L’un des auteurs de jeux de société les plus connus, les plus bankables du marché. Il sort toujours entre 3 et 7 jeux en même temps à Essen

C. Je suis Bruno sur Twitter, sur Facebook, sur Insta, je connais tout de sa vie, de son oeuvre. D’ailleurs, j’ai loué un appart en face du sien en Haute-Savoie, comme ça je peux voir ce qu’il fait, où il va, tout ça. Quand il va faire les courses, ça m’arrive de le suivre à distance, et j’achète les mêmes trucs que lui, comme ça je bouffe aussi les mêmes plats que lui. Oh attendez, je vous ai déjà montré le tatouage de Bruno que j’ai sur le torse ?

Où manger, où sortir à Essen ?

A. Votre question n’a aucun sens. Comment voulez-vous manger à… « manger? Votre questionnaire est vraiment débile. Heureusement que je ne vous lis que d’un œil pendant que je finis ce chandail pour papy

B. Cette année, je vais suivre le guide de Gus&Co pour les bons plans à Essen, juste pour aller tenter de manger un peu plus sainement. Ma résolution 2020 avant l’heure. Il paraît même que le guide propose 2-3 adresses saines et pas trop chères. Notamment Sattgrün. Et comme les transports publics sont devenus gratuits à Essen, c’est top, je vais pouvoir y aller en métro directement depuis le salon sans rien payer

C. J’ai mes restos, mes adresses préférées à Essen. Comme j’y loue un appart rien que pour être à temps sur place, je connais tout d’Essen, tout ! Ses meilleurs supermarché où acheter des bratwurst, ses meilleurs cafés pour aller en boire 2-3 litres avant de me rendre

Asmodée à Essen, c’est…

A. Asmodée… ça me dit quelque chose. C’est pas le nom d’un démon de l’enfer ? Entre Bruno Cthulhu et Asmodée maintenant, votre questionnaire est plutôt inquiétant. Mais quand est-ce que vous allez enfin parler de pelotes de laine, de longueur d’aiguilles ?

B. Le plus gros distributeur de jeux en Europe qui possède toute une écurie d’éditeurs qu’il a rachetés. Ils occupent, s’étendent sur une surface de ouf à Essen, répartie sur plusieurs halles

C. Moi

La liste des jeux qui sortent à Essen…

A. Ha ? Il y a des jeux qui sortent à Essen ? Des jeux de quoi ? La belote ? Le Jass ?

B. J’ai flâné sur les différents sites et blogs ludiques, je suis plutôt prêt cette année. Je connais les jeux à voir, ma liste est (plus ou moins) prête, au pire, je la finirai en allant à Essen

C. J’ai imprimé les 67 pages sur BGG et je me suis tatouée sur l’avant-bas (avec celles des 17 précédentes années, ça fait un peu brouillon, mais je m’y retrouve). Je refreshe Ludovox et Gus&Co chaque deux minutes pour voir quand est-ce que ces gros branleurs vont enfin publier leur liste des jeux à ne pas rater à Essen cette année. Et quand ça sera fait, paf, j’imprime tout ça et je vais mater les TTTV 6-7x et lire les règles 3-4x avant juste pour confirmer

Une fois dans le salon…

A. Je prends une bonne tisane et je m’installe sous mon plaid avec Minouche, mon chat de 12 ans. Ça sert à ça un salon, non ?

B. Cette année, Essen va être encore plus grand, semble-t-il. Comme j’y suis déjà allé 2-3 fois, je me débrouille dans les différentes halles, dans les différents couloirs. La halle 3, la plus bling-bling, la halle 2, très jdr et plutôt indé, la halle 1 qui monte, qui monte, à voir dans les autres cette année

C. Comme 10 jours avant je parviens à m’infiltrer dans le salon par une lucarne que j’ai repérée à l’époque en 2004, j’en connais tous les recoins: les meilleures toilettes qui sentent le moins, les stands de kebabs-frites-saucisses-choucroute-melba les moins chers, les recoins les plus camouflés pour me cacher dans l’ombre pour mieux sauter sur les goodies quand le salon ouvrira ses portes

Les jeux, j’en achète…

A. Aucun. J’en ai déjà deux, la Belote et le Jass. ça me suffit largement. De temps en temps je fais une petite marelle avec les petits, mais c’est tout

B. Raisonnablement. Je me fixe un budget, que je finis par péter chaque année de 100-200 euros, mais j’essaie quand même de faire attention

C. Tous. Je les achète tous. Surtout les plus indés. Être mainstream et acheter les mêmes jeux que tout le monde, très peu pour moi, je ne suis pas un mouton. Mais bon, comme je finis par tous les acheter… D’ailleurs, faut que je vous laisse, comme j’en ai encore que je n’ai jamais ouverts d’Essen 2007, faut que j’aille faire de la place pour ceux de 2019

Vos résultats

Vous avez obtenu plus de A ?

Essen, ça ne vous dit pas grand-chose. Vous n’y êtes jamais allé. Et vous n’avez pas prévu de vous y rendre cette année. Les odeurs de transpi à 14h, les haleines de poney des gens qui expliquent les jeux, ça ne vous tente pas top top. Vous n’êtes pas un-e vrai-e. D’ailleurs, qu’est-ce que vous faites sur Gus&Co ? Vous cherchiez un site de tricot et vous êtes tombé sur ce blog par hasard ?

Vous avez obtenu plus de B ?

Essen, vous y allez chaque année. Vous en avez peut-être raté 2-3, à tout casser, mais vous essayez de faire le déplacement. Vous aimez les jeux de société, les jeux de rôle, vous ne rateriez cette occasion pour rien au monde. Essen, c’est un peu le lieu où revoir vos potes auteurs, éditeurs, joueurs et joueuses. La Gen Con, c’est un peu loin, le FIJ, un peu trop cocorico. Vous fondre dans la masse (180’000 personnes) et les odeurs corporelles ne vous effraient pas. D’ailleurs, vous avez déjà préparé vos meilleurs t-shirts geeks et loufoques pour l’occasion

Vous avez obtenu plus de C ?

Essen, c’est le moment où vous vivez, où vous revivez. Toute votre vie tourne autour des jeux de société, vous suivez tous les sites, les blogs, les comptes Twitter, les podcasts qui en parlent. Vous savez tout sur tout. Vous êtes un-e vrai-e. Vous ne ratez aucune info, aucun proto, aucun KS. Votre seul regret ? À force de passer autant de temps à suivre tout ça, vous n’avez pas trop le temps de jouer. En vérité, votre dernière partie remonte à 2014

Vous avez obtenu combien ?

2 responses to Geek ou pas geek ? Testez votre niveau de connaissance sur Essen

  1. Polo Mystico says:

    Hehe je tiens à préciser qu’on peut aimer le tricot Et les jeux ! C’est pas incompatible :-p

A vous de jouer ! Participez à la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.