💘Fog of Love. Le RomCom du jeu de plateau

Temps de lecture: 4 minutes

Dans le cadre de notre opération « Spécial Saint-Valentin », voici LE jeu idéal à jouer demain jeudi 14 février

Hier, nous vous avons présenté notre sélection des meilleurs jeux pour la Saint-Valentin, sans vous présenter Fog of Love

Nous vous en parlons aujourd’hui, en dĂ©terrant notre critique parue en 2017. Avec un petit rajout tout en bas, puisque trois extensions viennent tout juste de sortir

Un objet ludique non-identifié fort, frais, romantique, immersif et vivifiant. Un TOP de 2017. Vivement la VF

Fog of Love, de quoi ça parle?

D’une relation de couple. A vivre. A entretenir. Ou Ă  cesser

Fog of Love est un jeu narratif avec des situations de couple Ă  dĂ©couvrir et Ă  gĂ©rer. Il y a quatre scĂ©narios diffĂ©rents dans le jeu, chacun composĂ© de chapitres et d’un dĂ©nouement final

Les joueurs et joueuses incarnent un personnage qu’ils se construisent en tout dĂ©but de partie, choix du sexe, de l’occupation, de leur traits de personnalitĂ©, et selon les scĂšnes, les situations, des dĂ©cisions seront prises

De par sa nature narrative, le thĂšme de Fog of Love est extrĂȘmement prĂ©sent et important. C’est tout l’intĂ©rĂȘt du jeu, vivre, imaginer et rĂ©agir aux situations. Un jeu Ă  la croisĂ©e entre jeu de rĂŽle et jeu de plateau

Et oui, le jeu n’est pas du tout hĂ©tĂ©ronormĂ©. On peut tout Ă  fait jouer des couples LGBTI (bien que, selon les situations et les sexes prĂ©sents, certaines situations doivent ĂȘtre changĂ©es)

Bref, un jeu au thĂšme extrĂȘmement fort. Un romcom sur plateau

Et comment on joue?

On commence par choisir l’un des quatre scĂ©narios dispo dans la boĂźte

Puis, chacun et chacune crée son personnage. Sexe, traits, occupation

On pioche alors des cartes « scÚnes », des chapitres selon le scénario, et on procÚde alors à des choix en fonction de la situation et de son personnage

Selon la dĂ©cision retenue, le bonheur de son personnage Ă©voluera et des pions de sa couleur seront posĂ©s en consĂ©quence sur le plateau. Plateau composĂ©s de six aspects: discipline, curiositĂ©, extraversion, sensibilitĂ©, gentillesse et sincĂ©ritĂ©. Sachant que chacun de ces aspects est dotĂ© d’un pendant positif (crĂ©atif, gentil, honnĂȘte, modeste) et nĂ©gatif (timide, prĂ©tentieux, paresseux)

Des rĂšgles simplissime une fois qu’on aura compris les picto et la mĂ©canique gĂ©nĂ©rale de prise de dĂ©cision et de consĂ©quences

Le jeu propose mĂȘme une petite partie tutorielle le-nez-dans-les-rĂšgles pour apprendre Ă  jouer

Et comment on gagne?

Tout dépend des scénarios, des personnages et du dénouement

Son personnage possĂšde trois objectifs secrets, des indications de dĂ©compte final des pions posĂ©s parmi les six aspects du plateau, positifs et nĂ©gatifs. Des traits parfois uniquement personnels, parfois partagĂ©s qui demanderont alors de faire l’addition des pions, les siens et ceux de l’autre

Mais également des cartes « destinée » (oui, comme dans la chanson), qui seront des objectifs de bonheur final

C’est tout?

Non

Pendant la partie, on pose encore face cachée des cartes « secrets » qui pourront influer sur la fin

Un jeu coopératif? Compétitif?

Un jeu coopétitif

Un jeu qui se co-construit

En effet, le but est d’arriver ensemble Ă  rĂ©soudre le scĂ©nario, mais comme dans Dead of Winter (avec des zombies, aucun rapport), chacun essaie de tirer son Ă©pingle du jeu d’une maniĂšre ou d’une autre

Un jeu cynique qui fait la part belle aux manipulations et Ă  l’Ă©goĂŻsme?

Non. Car de nombreux traits et destinĂ©es s’intĂ©ressent Ă  l’autre. Pour gagner, il faut Ă©lever et rendre l’autre heureux. C’est beau

Et selon les dĂ©cisions prises par l’autre il faudra deviner les objectifs de l’autre pour co-crĂ©er un dĂ©nouement plus ou moins heureux (et parfois, comme dans la vraie vie, on finit par se sĂ©parer)

Un jeu kleenex?

Alors oui, il n’y a que quatre scĂ©narios disponibles dans la boĂźte. Ça peut paraĂźtre peu

Quatre, ça paraĂźt peut-ĂȘtre peu, mais on peut tout Ă  fait imaginer les rejouer et changer de dĂ©cisions qui pourront amener Ă  un diffĂ©rent dĂ©nouement

Interaction?

ExtrĂȘmement forte Ă©videmment, puisqu’on joue Ă  deux et qu’on doit interagir et co-construire. CoopĂ©titif

Un 5 sur 5 sur l’IGUS

Alors, Fog of Love, c’est bien?

Terriblement. Un must-have de 2017 et dans toute ludothĂšque

Pourquoi?

Le jeu est superbe, trĂšs time-stories-like, blanc, Ă©purĂ©. Pas beaucoup/du tout d’illustrations, beaucoup de texte, c’est un peu dommage, ça fait trĂšs proto

La mĂ©canique est simple et fluide. TrĂšs « livre dont vous ĂȘtes le hĂ©ros » slash Dead of Winter slash Scythe slash Fallout slash Stuffed Fables (dĂ©cidĂ©ment, c’est la mode…) avec des cartes Ă  choix multiples

Le thĂšme est extrĂȘmement fort et immersif

Le jeu est original. Différent. Hétéroclite

Il faudra faire preuve d’empathie

Le jeu suscite débats et discussions

Excellent en couple (d’ami.e.s, LGBTQ, hĂ©tĂ©ro)

Un thermo pratique pour ranger tout le matos

Les quatre scénarios sont suffisamment différents (et maintenant, il y a trois extensions. Voire plus bas)

Les jeux de majoritĂ©, de draft, de deck-building, ça va un moment. C’est bien parfois de changer, d’essayer diffĂ©rents titres

Score

Anticipation: 4/5

Un jeu danois d’un auteur inconnu. De quoi Ă©veiller la curiositĂ©

Pendant la partie: 5/5

Prendre des décisions de couple en couple. Qui vont influer sur la partie, sur le dénouement

AprĂšs la partie: 5/5

Une trĂšs, trĂšs mĂ©chante envie de rejouer et d’essayer les autres scĂ©narios, de dĂ©couvrir les autres situations

Score final: 5/5

Clairement. Un jeu unique, tĂ©mĂ©raire. On peut y jouer en… y jouant, juste pour le fun de dĂ©couvrir les situations, mĂȘme entre ami·e·s joueur et joueuse, pas besoin d’ĂȘtre en couple

Mais on peut Ă©galement y jouer en vrai couple, pour susciter dĂ©bats et discussions entre partenaires. Toute ressemblance avec des personnes et des situations existantes ou ayant existĂ© est purement fortuite. Ou pas

PrĂ©parez-vous Ă  tomber… amoureux ou amoureuse. Du jeu

Et encore une derniĂšre chose

Il y a quelques jours, janvier 2019, trois petites extensions sont sorties pour le jeu, de quoi le relancer et le pimenter

Trouble with the In-Laws

Les beaux-parents s’en mĂȘlent

Paranormal Romance

Un petit air de Legacy

It Will Never Last

Une histoire qui commence mal et difficile à gérer

Et encore une toute derniĂšre chose

Vous pouvez trouver Fog of Love chez Philibert, ainsi que toutes les extensions

Il y a Ă©videmment beaucoup de texte en anglais. Pour l’instant, aucune VF n’a Ă©tĂ© annoncĂ©e. Et c’est bien dommage

Vous pouvez télécharger les rÚgles ici

Et en parlant de couples LGBTQ:

Et bonne nouvelle, si vous aimez les RomCom « à difficulté », ne ratez pas Love, l’adaptation sĂ©rielle romcom et rocambolesque de Fog of Love…

  • Fog of Love, date de sortie : juillet 2017
  • Auteur : Jacob Jaskov
  • Illustrateurs : Lotte M. KlixbĂŒll Jaskov, Mike HĂžjgaar
  • Editeur : Hush Hush Projects pour la version anglaise. Pas encore de VF, et c’est vraiment dommage
  • Nombre de joueurs : 2
  • Age conseillĂ© : dĂšs 17 ans (oui, parce que ça parle de situations de couple. Sexe y compris)
  • DurĂ©e : 90 Ă  120 minutes
  • ThĂšme : quotidien
  • MĂ©caniques principales : majoritĂ©, narration, objectifs secrets

8 Comments

        1. Ha non je ne le prenais pas pour / sur moi

          DĂ©solĂ© de ne pas avoir Ă©tĂ© clair dans ma rĂ©ponse trop concise qui prĂȘtait en effet Ă  confusion

          Je disais / pensais :

          Ça reprĂ©sente beaucoup de taf, puisque il faut traduire les rĂšgles + les situations

          Encore dĂ©solĂ© 😔

  1. Pas de soucis ! Merci encore pour tes articles : gardes ce ton un brin impertinent et ton objectivitĂ©… dur de trouver des pros sur le web qui disent qu’un jeu est mauvais quand il est mauvais 😉 !

A vous de jouer! Participez Ă  la discussion

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.