Un jour, une extension. Aujourd’hui, Ticket to Ride UK

ttr-uk-cover

Je vais être honnête avec vous. J’adore les extensions. Une extension qui sort pour un jeu que je possède attise toujours ma curiosité, et je finis souvent par en faire l’acquisition. Parce que.

Essen 2015 a non seulement lâché quantité de nouveaux jeux dans la nature, mais également moult extensions pour des jeux déjà existants.

Kemet Ta-Seti, avec un nouveau peuple pour Kemet, chez Matagot. Nouvelles cartes pour les Aventuriers du Rail, chez Days of Wonder. German Railroads, une grosse extension pour Russian Railroads, chez Filosofia. Chevaux et Diligence, pour Colt Express chez Ludonaute. Stallion Canyon, des chevaux (et un canyon) pour Flick’em Up chez Filosofia. Etc etc etc.

Mais qu’est-ce qui pousse les éditeurs à sortir des extensions? L’envie de donner un second souffle à un jeu, par exemple, pour lui prolonger sa durée de vie. Mais également pour proposer de nouvelles manières de jouer, parfois plus fun, souvent plus riches ou complexes. Et surfer sur un succès, comme le témoignent les extensions pléthoriques pour Carcassonne, Pandémie, 7 Wonders…

Cette semaine sur Gus&Co nous vous proposons une opération spéciale. Nous vous présenterons chaque jour une nouvelle extension. Pour vous dire si elle vaut vraiment la peine, ou pas.

Et nous commençons aujourd’hui avec le cinquième volet de la Map Collection pour les Aventuriers du Rail chez Days of Wonder, avec le Royaume-Uni et la Pennsylvanie.

dedans

Dans cette extension sortie pour Essen 2015 nous trouvons :

Un plateau double face, l’une avec la carte du Royaume-Uni, l’autre avec la Pennsylvanie, un Etat sur la côte est des US. De nouvelles cartes: wagons, destinations, technologies, actions.

Puisqu’il n’y a pas de figurines wagons dans cette extension, pour y jouer il est nécessaire de posséder le jeu de base ou la version Europe.

Fichier 18-11-2015 07 30 30

different

Qu’y a-t-il de différent avec cette extension? Un simple nouveau plateau?

Non. Pas seulement.

Royaume-Uni

ttr-uk

Cette extension ne se joue que de 2 à 4 joueurs, et pas jusqu’à 5.

Non seulement cette extension propose une nouvelle carte avec l’Angleterre, l’Irlande, l’Ecosse et le Pays de Galles et des connexions avec la France et les US, mais elle introduit aussi les technologies.

Au tout début de la partie, sans aucune technologie, les joueurs ne peuvent compléter que des connexions à un ou deux espaces, pas plus, et uniquement en Angleterre.

Au début de son tour, avant de faire son action, un joueur peut acheter une et une seule carte technologie en dépensant le nombre de locomotives requis par la technologie. Avec la possibilité de défausser quatre cartes semblables pour remplacer une loco.

Et à quoi servent ces technologies?ttr-tech

De pouvoir se développer et désormais prendre des routes plus longues, relier certaines régions spécifiques ou encore scorer des points supplémentaires.

Pennsylvanie

ttr-penn

Au contraire du Royaume-Uni, ce plateau peut se jouer jusqu’à 5 joueurs. Et à 2 joueurs, on utilise une règle de joueur neutre / virtuel.

Chaque fois qu’un joueur pose une route, il prend la carte Action correspondante. A la fin du jeu, les majorités sont scorées par action.

bilan

Sorti en 2004, Ticket to Ride est un blockbuster indéniable, un poids lourd ludique, la locomotive de l’éditeur vendue à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Depuis sa sortie il y a aujourd’hui plus de dix ans, le jeu n’a cessé de nous proposer des extensions plus ou moins nécessaires et intéressantes: une version Europe (excellente), un plateau Suisse (excellentissime, le meilleur de la gamme. Et je ne dis pas ça parce que je suis chauvin), des nouvelles cartes destinations (peu inspirées), une version dé (calamiteuse), même une version über-geek WTF avec Alvin & Dexter, un Godzilla et un alien. Moi j’attends toujours ma descente de lit et mon PQ Les Aventuriers du Rail ainsi qu’un crossover Small World-Aventuriers du Rail.

Bref.

Alors, UK et Pennsylvanie, une extension « nécessaire »?

Oui.

Surtout pour le Royaume-Uni.

Si les Aventuriers du Rail était à la base un jeu extrêmement tactique et opportuniste, une couche stratégique a été rajoutée avec cette extension et l’introduction des technologies.

Soyons clairs, ce dinosaure ludique y perd en simplicité et en fluidité, car on doit à présent soupeser chaque achat de carte technologie, mais il devient à présent jouissif de voir son réseau et sa puissance se développer. Il est indiqué dès 8 ans sur la boîte, mais faut pas pousser grand-mère dans les orties non plus, avec Royaume-Uni le jeu devient plus exigeant. Pour notre plus grand plaisir.

La partie Pennsylvanie n’est pas extraordinaire, elle apporte un petit plus avec les majorités et renforce la mécanique de course. On y jouera 2-3 fois, sans plus, d’autant que les routes sont longues et que le jeu perd en nervosité. Une extension plutôt moyenne.

Pour conclure, ce cinquième volume est clairement destiné à un public de joueurs « avertis » et moins « noob » que la version de base. Cette extension propose une expérience de jeu plus approfondie, plus complexe et exigeante. Pour notre plus grand plaisir.

Si je devais conseiller uniquement deux extensions pour Les Aventuriers du Rail, je choisirais la carte Suisse pour 2-3 joueurs, extrêmement tendue, et le Royaume-Uni pour son aspect plus « gamer ». Pour notre plus grand plaisir.

A demain pour une autre extension. Pour rester dans le thème ferroviaire, nous vous parlerons de la toute nouvelle extension German Railroads pour Russian Railroads.

Vous pouvez trouver l’extension Ticket to Ride UK chez Philibert,

chez Ludibay,

chez Ludikbazar,

et si vous habitez en Suisse, chez Helvétia Games Shop.

4 réflexions au sujet de « Un jour, une extension. Aujourd’hui, Ticket to Ride UK »

  1. il y a un truc qui m’échappe, alors aidez moi à comprendre. Plein de jeux sortent et sont mis en vente je présume. Mais enfin, au regard de l’investissement obligatoirement engagé, quelle est leur carrière commerciale qui doit obligatoirement rentable .

    J'aime

  2. La carte suisse est une tuerie à deux ou trois joueurs mais il y a une autre extension sympa et à conseiller pour les aventuriers du rail. C’est la carte chine, qui permet de jouer à 6, avec un système d’équipe assez bien foutu. parce que des jeux pour 6 joueurs ça court pas les rues non plus 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis d’accord avec vous la carte UK est excellente : les cartes technologies offrent plein de stratégies différentes (et en plus il y a des technologies avancées si on en redemande). De plus, j’adore le design des cartes et du plateau (ça fait très tableau impressionniste).

    La carte Pennsylvanie est effectivement moyenne car:

    Le principe de majorité sur les cartes Actions n’est qu’un recyclage d’un autre jeu du même auteur (Airlines Europe)

    La valeur des routes n’est pas indiqué;, ce qui était le cas sur les autres cartes. Vous me direz si vous avez joué 217 parties de Ticket to Ride vous devez connaître les valeurs par coeur, mais je vous répondrai que tout le monde n’a pas une mémoire d’éléphant (et puis entre les 25 points règles différents des 36 extensions, il peut y avoir confusion. Et puis il manque une carte « Globetrotter : +15 « .

    Mais le côté positif de ce volume 5 c’est qu’il y a 2 plateaux. On en a donc pour notre argent. L’auteur n’aurait pu nous en fournir qu’un seul, comme ce fut le cas pour les volumes 3 et 4.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s