Quels sont les jeux à ne pas rater à la Gen Con cette année

 

Cette année la Gen Con aura lieu plus tôt que d’habitude, du 30 juillet au 2 août.

La Gen Con, c’est la plus grosse convention de jeux du continent américain. À Indianapolis. Au sud de Chicago. Certains diront la plus grande du monde, s’il n’y avait pas Essen en octobre.

On vous avait d’ailleurs proposé quelques chiffres pour comparer ces deux mastodontes.

Bref, cette année, ce seront plus de 300 jeux qui y seront présentés et qui sortiront plus ou moins pour l’occasion.

Une excellente édition avec de très bons jeux. Il faut dire que de plus en plus d’éditeurs européens visent à présent la Gen Con pour sortir leur galette et n’attendent plus uniquement Essen. D’autant que la Gen Con n’est pas si éloignée d’Essen. En mois bien sûr. Une pierre deux coups.

Parmi toutes ces nouveautés, quels sont les jeux à ne pas rater?

Voici notre sélection:

Jolly Roger

 

Du belge et fun (oui on peut tout à fait être les deux) Frédéric Moyersoen.

Un petit jeu de cartes de négociation. Un micro-Junta. Un bon petit jeu d’enfoirés avec de vilains coups bas délicieux.

Codenames

 
On connaît tous le talentueux auteur tchèque Vlaada Chvatil pour ses jeux iconoclastes et complexes et tellement bons: Dungeon Lords. Dungeon Petz. Mage Knight.

Mais on ne sait pas forcément que derrière l’auteur de jeux exigeants se cache aussi un auteur de jeux fun et loufoques: Bunny Bunny, Pictomania.

Codenames est un croisement entre Dixit et Linq. Deux équipes s’affrontent et doivent trouver le bon mot. Un party-game pour intellos. Tchèques ou pas.

Kraftwagen


Du même auteur que Lancaster et Glen More. Un jeu de gestion industrielle automobile. Oui dit comme ça ce n’est pas très sexy.

Même thème que Kanban, mais en beaucoup plus abordable. Riche et intéressant.

Rattle, Battle, Grab the Loot.

 
Ignacy (Robinson, Imperial Settlers) est de retour. Avec cette fois un petit jeu fun de dés et d’affrontement entre pirates. Avec un superbe matériel très immersif.

Un jeu beaucoup plus léger qu’à son accoutumée. C’est bien de savoir se renouveler pour surprendre son public.

Flick’em Up


On vous en parle depuis le Festival de Jeux de Cannes de… 1794 je crois. Et c’est enfin à la Gen Con 2015 qu’il va sortir. Jeu de pichenette.

Sauf que. Vous jouez au far-west. Avec des scénarios spécifiques. Et un matériel de dingue. Pretzel Games, aka Filosofia, va faire beaucoup de bruit avec ce jeu. Un blockbuster assuré.

Mysterium

 
Puisque vous êtes un fidèle lecteur de Gus&Co vous savez qu’on a adoré Mysterium. Enfin, la version ukrainienne. Enfin non, la version polonaise. Enfin non, la version ukrainienne.

Bref, les poitevins de Libellud profiteront de la Gen Con pour sortir LEUR version à eux. En un peu relookée. En un poil améliorée. Et surtout en beaucoup mieux distribuée.

Loony Quest a déjà frappé fort début 2015. Avec Mysterium, Libellud va encore cogner très fort ces prochains mois.

Tides of Time

 
Le Zeitgeist de cette année semble être le draft.

Après la mode (dépassée) du deck-building, le nombre de jeux incluant la mécanique de draft est plutôt important en 2015. On sent bien l’influence qu’ont Magic et 7 Wonders.

Tides of Time, chez les Polonais de Portal, n’est pas en reste. Un jeu de draft, mais ultra-épuré. 18 cartes. Minimaliste. Ou quand Love Letter rencontre 7 Wonders. Un cocktail explosif.

Consequential

  
Non je déconne. On vous en parle depuis bientôt 5-10 ans. Il est annoncé à chaque salon / festival / bar mitsva, et il n’est encore jamais sorti.

En fait personne ne l’a jamais vu. Peut-être même pas l’auteur d’ailleurs…

Bref, on vous en parle, mais juste pour le running-joke. Depuis 1972.

Time Stories

Faut-il encore le présenter?

Il sera enfin sorti pour la Gen Con. Et quelques semaines plus tard, début septembre, en VF

time-stories

Ryu

Le nouveau MoonsterGames, l’éditeur qui a le vent en poupe depuis Minivilles. Et du même auteur que l’excellentissime Gosu (à la gamme malheureusement peu développée).

Un jeu de plateau futuristico-fantastisque, avec de la négociation et du bluff. Que du bon.

Discoveries

 
Rien n’arrêtera plus les Ludonautes. Avec leur Spiel 2015 tout frais derrière eux, pour le plaisir des joueurs ils enchaînent avec un autre titre efficace et percutant.

Discoveries, c’est la version dés mais pas vraiment de leur succès planétaire Lewis and Clark de 2013.

Pas vraiment, car si Discoveries reprend le thème histo-ricain, il propose une toute autre expérience de jeu. Et plus abordable. Un must-play. Ou un must-have, aussi.

Trône de Fer JCE 2eme édition

 
FFG joue chez eux. La Gen Con est en « terrain conquis ». Si de nombreux éditeurs jouent leur année et sorties pour Essen, FFG lâche tout le paquet pour la Gen Con.

Chaque année, ils sortent le grand jeu pour leur… grand jeu. Star Wars Imperial Assaut, Armada, X-Wing, etc etc etc etc etc etc.

Cette année ils reviennent avec leur JCE le Trône de Fer. Mais revisité. Amélioré. Dépoussiéré. Il faut dire que le jeu date de la décapitation de Ned, donc ça fait un bail. Le jeu, la locomotive JCE de l’éditeur, méritait bien un sérieux relookage.

Et pas impossible que FFG nous réserve une grosse surprise de toute dernière minute. Un truc à la Apple « one more thing », et je te sors une toute nouvelle licence, ou un nouveau Star Wars. Un jeu de figurines de combats tactiques? Comme FFG appartient à Asmodée depuis plusieurs mois, ils ont encore plus les coudées franches pour impressionner les joueurs du monde entier. Dont nous.

Thunderbirds

 Coopératif. Matt Leacock (Pandémie, Ile Interdite). L’adaptation de la série SF Thunderbirds. Oui, celle avec les poupées. Tout est dit.

Levez-la main si vous n’êtes pas un peu titillé là.

5 réflexions au sujet de « Quels sont les jeux à ne pas rater à la Gen Con cette année »

  1. La nouvelle sortie de PLAID HAT GAMES (summoner wars, mice and mictics …) va révolutionner le monde du jeu : ASHES RISE OF THE PHOENIX
    c’est la même mécanique que MAGIC, presque le même jeu mais :

    le côté aléatoire des MANAS est grandement atténué
    votre portefeuille va se trouver allèger ( la faction permet de jouer et on n’a pas à racheter la carte qui manque !!!!!)
    le jeu est au niveau illustration splendide,
    les dés servent de ressources et il y a un constant feed-back en les joueurs, on n’attends pas d’avoir la bonne carte pour jouer !!!

    pour l’instant il est en anglais, et je suis sur que FILOSOFIA le sortira en France en 2016 ..

    christophe champalaune

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s